• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LES DOIGTS DANS LA PRISE
Paris, le 30 novembre 2016

BMW, Daimler, Ford et Volkswagen développent des bornes de recharge électriques ultra-rapides

BMW, Daimler, Ford et VG développent des bornes électriques

Plusieurs grands constructeurs automobiles européens mettent de côté leur traditionnelle rivalité pour développer conjointement un réseau de bornes de recharges accessibles à tous les véhicules électriques. Cette coopération sans précédent débutera en 2017, avec un objectif d'environ 400 sites opérationnels en Europe.

Imprimer

Le groupe BMW, Daimler AG (Mercedes), Ford Motor Compagny et le groupe Volkswagen ont signé en début de semaine un protocole d'entente dans le but de créer et déployer le "réseau de recharge le plus puissant en Europe". Cet accord historique entre les géants de l'automobile prévoit le déploiement de bornes de recharges à très forte puissance (350 kW) le long des principaux axes autoroutiers en Europe.

Les quatre groupes, longtemps sceptiques quant à l'intérêt de l'électro-mobilité, indiquent clairement leur résolution à s'engager désormais pleinement dans la propulsion électrique via cette collaboration décrite comme "sans précédent". Grâce à ce projet, deux des principaux freins à la démocratisation de l'électrique pourraient se lever : le manque de points de recharge et le temps nécessaire à charger les batteries.

Le réseau de bornes ultra-puissantes et rapides que développeraient BMW, Daimler, Ford et Volkswagen serait en effet capable de recharger la batterie de n'importe quel véhicule électrique ou hybride rechargeable au standard CCS (Combined charging system), en moins d'une heure. A comparer aux délais souvent compris entre 4 et 8 heures sur les stations publiques actuellement en fonction !

"Nous voulons créer un réseau grâce auquel nos clients n'auront besoin que d'une pause-café pour recharger leurs véhicules sur de longues distances", explique le big boss d'Audi, Rupert Stadler, à qui appartient par ailleurs Ducati. De là à imaginer une future "Panigale à piles" pour illustrer ce projet dans un avenir plus ou moins proche, il n'y a peut-être qu'un pas...

Rappelons que parmi les grands constructeurs moto, seuls BMW et KTM commercialisent pour l'instant des deux-roues électriques en série (les scooters C Evolution et les motos tout-terrain Freeride E), tandis que Harley-Davidson l'envisage avec son prototype LiveWire. Cette offre limitée doit forcément titiller la concurrence, qui développe vraisemblablement ses propres deux-roues pour se "brancher" sur ce secteur tendance, donc potentiellement en expansion !

400 bornes dès 2017, plusieurs milliers à partir de 2020

Le déploiement de ces bornes débutera en 2017 avec un premier objectif de "400 points" en Europe. A partir de 2020, "les clients auraient accès à des milliers de points de recharge à haute puissance", s'enthousiasment les quatre cosignataires qui restent en revanche très flous sur les détails techniques, pratiques et économiques du projet...

Ainsi, la somme d'argent injectée dans cet accord ambitieux reste un mystère, tout comme sa provenance : entièrement depuis les poches de BMW, Daimler, Ford et VG, ou en partie subventionnée par l'Europe ? Par ailleurs, la localisation précise des 400 premières stations n'est pas précisée : l'Allemagne sera-t-elle la mieux desservie, dans la mesure où cette joint-venture réunit trois de ses constructeurs ?

Enfin, dernier aspect primordial : sur quels critères sera calculé le prix du "plein" d'électricité dans ces bornes ? Car même si BMW, Daimler, Ford et Volkswagen se gardent bien de le mentionner, ces recharges seront évidemment payantes. Reste alors à savoir si le coût de la recharge restera raisonnable et attractif ou si les frais engagés dans le développement de ces bornes high-tech ne lui feront pas atteindre un niveau trop élevé. 

Avec à terme la crainte de voir le plein de "jus" devenir peu ou prou aussi onéreux que son équivalent en essence ou diesel, risque d'autant plus réaliste que ce réseau électrique prend place sur le bord des autoroutes. Or, comme pour les stations-services "traditionnelles", les sociétés d'exploitation des autoroutes ne se priveront pas d'exiger des sommes élevées pour l'implantation de ces bornes électriques sur leur réseau...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Ducati Supersport S 2017 : belle à tout faire

Ducati se replace sur le segment des motos routières sportives (et vice-versa !) avec sa nouvelle Supersport, onze ans après l'arrêt de la 1000 SS. MNC a longuement testé cette attractive "VFR à l'italienne", sur le sec comme sur le mouillé... Verdict !
Duel Z900 Vs Street Triple S : un combat, deux chefs

Affichées à 8900 euros, la Z900 et la Street Triple S usent d'arguments très différents pour amadouer les motards. Le match est-il pour autant déséquilibré ? Bien au contraire, les roadsters Kawasaki et Triumph luttent au coude à coude dans ce combat des chefs. Essai !
Comparatif Superbike 2017 : CBR1000RR, GSX-R1000R, YZF-R1, ZX-10R

Le millésime 2017 des motos hypersportives japonaises est exceptionnel : les affûtées Kawasaki ZX-10R et Yamaha R1 sont au top de leur forme, tandis que les Honda CBR1000RR et Suzuki GSX-R1000 se sont enfin remises au sport et au niveau technologique. Moto-Net.Com oppose ces quatre fines lames de 1000 cc sur route et sur circuit dans un comparatif Superbike exclusif sur le web !
Essai comparatif Multistrada 950 Vs Africa Twin Vs V-Strom 1000 : en plein dans le mille

Depuis sa sortie en janvier 2016, la Honda Africa Twin rencontre un succès mérité qui suscite bien des convoitises : cette année, Ducati lui oppose l'inédite Multistrada 950 tandis que Suzuki met à jour sa V-Strom 1000... Moto-Net.Com a donc réuni ces trois trails 1000 cc pour un nouveau comparo.
  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Premières photos et infos sur les Honda Goldwing et Bagger 2018 ?

De possibles photos "volées" de la nouvelle Goldwing 2018 circulent, relayées par des professionnels très concernés par tout ce qui touche à la Gold... S'agit-il des premières informations sur la très attendue nouvelle version de la moto ultra routière du blason ailé, après la vidéo de teasing que vient de publier Honda ? Explications.
Valentino Rossi roule à Misano en vue de participer au GP d'Aragon

Valentino Rossi a pris le guidon d'une Yamaha R1 hier sur le circuit de Misano (Italie) afin d'évaluer son état de forme, moins de 20 jours après sa chute sur une moto d'enduro et sa fracture tibia-péroné. En ligne de mire : un retour en piste dès ce week-end à Alcaniz pour le Grand Prix d'Aragon MotoGP 2017...
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Aragon MotoGP 2017

Le Grand Prix d'Aragon, 14ème course MotoGP 2017, débute ce week-end près d'Alcaniz, en Espagne. Trois pilotes et constructeurs l'abordent au coude à coude : Marc Marquez (Honda) et Andrea Dovizioso (Ducati) sont à égalité de points (199) et de victoires (4), tandis que Maverick Viñales est à 16 longueurs (183) sur sa Yamaha. Quant à Valentino Rossi, blessé, il tentera courageusement de défendre sa quatrième place ! Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives.
Ana Carrasco, première femme à s'imposer en vitesse moto mondiale

Hier lors du Mondial Superbike à Portimao (Portugal), Ana Carrasco a décroché sa première victoire dans la nouvelle catégorie Supersport 300. Elle complète un carton plein pour Kawasaki (en 300, 600 et 1000 cc) mais devient surtout la première femme à remporter une épreuve de vitesse moto au rang mondial !
Les motards flashés en courbe par les nouveaux radars de virage !

Les radars autonomes étrennent une nouvelle fonctionnalité particulièrement inquiétante pour les motards : la capacité de mesurer la vitesse d'un véhicule à l'intérieur d'une courbe. Ces radars de virage visent à faire ralentir l'allure dans les virolos, où 497 automobilistes et 160 motards auraient perdu la vie en 2016 selon la Sécurité routière.
Lucy Glöckner, star du Bol d'Or 2017 !

Mais qui peut donc ainsi tenir tête à Sébastien Gimbert, vieux loup de l'endurance mondiale, dans une lutte pied à pied pour la troisième place du Bol d'Or 2017 après plus de 23 heures de course acharnée ? Lucy Glöckner, la jeune pilote allemande du team mixte de la BMW n°48 Völpker NRT, qui échoue finalement à 9 petits dixièmes du podium...
Bol d'Or  2017 - SRC Kawasaki n°11 (abandon) : "Un goût amer et dur à avaler"...

Déclarations du team SRC Kawasaki n°11, contraint à l'abandon sur casse moteur après seulement 17 tours de course, alors que Randy de Puniet, Mathieu Gines et Fabien Foret avaient tout raflé pendant les essais...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.