• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LES DOIGTS DANS LA PRISE
Paris, le 30 novembre 2016

BMW, Daimler, Ford et Volkswagen développent des bornes de recharge électriques ultra-rapides

BMW, Daimler, Ford et VG développent des bornes électriques

Plusieurs grands constructeurs automobiles européens mettent de côté leur traditionnelle rivalité pour développer conjointement un réseau de bornes de recharges accessibles à tous les véhicules électriques. Cette coopération sans précédent débutera en 2017, avec un objectif d'environ 400 sites opérationnels en Europe.

Imprimer

Le groupe BMW, Daimler AG (Mercedes), Ford Motor Compagny et le groupe Volkswagen ont signé en début de semaine un protocole d'entente dans le but de créer et déployer le "réseau de recharge le plus puissant en Europe". Cet accord historique entre les géants de l'automobile prévoit le déploiement de bornes de recharges à très forte puissance (350 kW) le long des principaux axes autoroutiers en Europe.

Les quatre groupes, longtemps sceptiques quant à l'intérêt de l'électro-mobilité, indiquent clairement leur résolution à s'engager désormais pleinement dans la propulsion électrique via cette collaboration décrite comme "sans précédent". Grâce à ce projet, deux des principaux freins à la démocratisation de l'électrique pourraient se lever : le manque de points de recharge et le temps nécessaire à charger les batteries.

Le réseau de bornes ultra-puissantes et rapides que développeraient BMW, Daimler, Ford et Volkswagen serait en effet capable de recharger la batterie de n'importe quel véhicule électrique ou hybride rechargeable au standard CCS (Combined charging system), en moins d'une heure. A comparer aux délais souvent compris entre 4 et 8 heures sur les stations publiques actuellement en fonction !

"Nous voulons créer un réseau grâce auquel nos clients n'auront besoin que d'une pause-café pour recharger leurs véhicules sur de longues distances", explique le big boss d'Audi, Rupert Stadler, à qui appartient par ailleurs Ducati. De là à imaginer une future "Panigale à piles" pour illustrer ce projet dans un avenir plus ou moins proche, il n'y a peut-être qu'un pas...

Rappelons que parmi les grands constructeurs moto, seuls BMW et KTM commercialisent pour l'instant des deux-roues électriques en série (les scooters C Evolution et les motos tout-terrain Freeride E), tandis que Harley-Davidson l'envisage avec son prototype LiveWire. Cette offre limitée doit forcément titiller la concurrence, qui développe vraisemblablement ses propres deux-roues pour se "brancher" sur ce secteur tendance, donc potentiellement en expansion !

400 bornes dès 2017, plusieurs milliers à partir de 2020

Le déploiement de ces bornes débutera en 2017 avec un premier objectif de "400 points" en Europe. A partir de 2020, "les clients auraient accès à des milliers de points de recharge à haute puissance", s'enthousiasment les quatre cosignataires qui restent en revanche très flous sur les détails techniques, pratiques et économiques du projet...

Ainsi, la somme d'argent injectée dans cet accord ambitieux reste un mystère, tout comme sa provenance : entièrement depuis les poches de BMW, Daimler, Ford et VG, ou en partie subventionnée par l'Europe ? Par ailleurs, la localisation précise des 400 premières stations n'est pas précisée : l'Allemagne sera-t-elle la mieux desservie, dans la mesure où cette joint-venture réunit trois de ses constructeurs ?

Enfin, dernier aspect primordial : sur quels critères sera calculé le prix du "plein" d'électricité dans ces bornes ? Car même si BMW, Daimler, Ford et Volkswagen se gardent bien de le mentionner, ces recharges seront évidemment payantes. Reste alors à savoir si le coût de la recharge restera raisonnable et attractif ou si les frais engagés dans le développement de ces bornes high-tech ne lui feront pas atteindre un niveau trop élevé. 

Avec à terme la crainte de voir le plein de "jus" devenir peu ou prou aussi onéreux que son équivalent en essence ou diesel, risque d'autant plus réaliste que ce réseau électrique prend place sur le bord des autoroutes. Or, comme pour les stations-services "traditionnelles", les sociétés d'exploitation des autoroutes ne se priveront pas d'exiger des sommes élevées pour l'implantation de ces bornes électriques sur leur réseau...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Prix des nouveaux Tmax et de la nouvelle Yamaha YZF-R6 2017

Yamaha vient de publier les tarifs de ses trois nouveaux maxiscooters Tmax 2017 et de sa nouvelle sportive YZF-R6, qui seront disponibles à des prix très proches de nos premières estimations.
Les constructeurs moto et scooter tablent sur un marché 2017 globalement stable

Réunis ce matin à Paris pour le traditionnel point presse de la Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (CSIAM), les principaux constructeurs moto et scooter ont émis l'hypothèse d'un marché 2017 globalement stable, avec des motos destinées aux permis A2 qui deviennent une catégorie à part entière et un salon qui reste à définir en 2018... Debriefing.
Marché français moto et scooter : le bilan annuel 2016

Le marché français du motocycle est en hausse pour la troisième année consécutive : 151 761 motos et scooters de plus de 50 cc ont été immatriculés en 2016 (+7,5% Vs 2015). Enthousiasmants, ces résultats spectaculaires sont toutefois à modérer... Chiffres, graphiques et analyse : voici le bilan annuel complet de Moto-Net.Com.
BMW bat son record de ventes de motos dans le monde

Le constructeur de motos allemand BMW a fait ses - bons - comptes pour l'année 2016 : en tout, 145 032 de ses motos ont été vendues à travers le monde, soit une hausse de +5,9% par rapport à l'année dernière. C'est donc un nouveau record !
Pas de salon de la moto à Paris cette année : quelles pistes pour 2018 ?

Le prochain Salon de la moto de Paris, qui aurait dû se tenir en fin d'année, n'aura pas lieu. Les constructeurs examineront vendredi une proposition de l'organisateur pour un salon au Bourget en mars 2018, qui si elle n'est pas retenue pourrait ouvrir la voie à un salon mixte auto-moto sur le modèle du salon de Bruxelles. Quels sont les enjeux dans un contexte économique difficile ? Qu'en pensent les principaux constructeurs ? Explications.
Rossi découvre sa nouvelle moto... et son nouveau coéquipier !

Le team Yamaha Movistar MotoGP vient de présenter aujourd'hui à Madrid les nouvelles motos du championnat du monde MotoGP 2017. Rencontre entre les deux nouveaux coéquipiers, Valentino Rossi et Maverick Viñales...
Nouveau scooter Honda X-ADV : objectif 2500 ventes en France, à environ 11 500 euros

MNC arpente actuellement les allées du salon auto-moto de Bruxelles (Belgique) où Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France, nous révèle des informations commerciales majeures sur le nouveau X-ADV, l'original scooter aux airs de trail attendu pour le printemps prochain. Prix, objectifs et disponibilité de "l'Integr-Africa" : le Journal moto du Net vous dit tout !
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.