• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LES DOIGTS DANS LA PRISE
Paris, le 30 novembre 2016

BMW, Daimler, Ford et Volkswagen développent des bornes de recharge électriques ultra-rapides

BMW, Daimler, Ford et VG développent des bornes électriques

Plusieurs grands constructeurs automobiles européens mettent de côté leur traditionnelle rivalité pour développer conjointement un réseau de bornes de recharges accessibles à tous les véhicules électriques. Cette coopération sans précédent débutera en 2017, avec un objectif d'environ 400 sites opérationnels en Europe.

Imprimer

Le groupe BMW, Daimler AG (Mercedes), Ford Motor Compagny et le groupe Volkswagen ont signé en début de semaine un protocole d'entente dans le but de créer et déployer le "réseau de recharge le plus puissant en Europe". Cet accord historique entre les géants de l'automobile prévoit le déploiement de bornes de recharges à très forte puissance (350 kW) le long des principaux axes autoroutiers en Europe.

Les quatre groupes, longtemps sceptiques quant à l'intérêt de l'électro-mobilité, indiquent clairement leur résolution à s'engager désormais pleinement dans la propulsion électrique via cette collaboration décrite comme "sans précédent". Grâce à ce projet, deux des principaux freins à la démocratisation de l'électrique pourraient se lever : le manque de points de recharge et le temps nécessaire à charger les batteries.

Le réseau de bornes ultra-puissantes et rapides que développeraient BMW, Daimler, Ford et Volkswagen serait en effet capable de recharger la batterie de n'importe quel véhicule électrique ou hybride rechargeable au standard CCS (Combined charging system), en moins d'une heure. A comparer aux délais souvent compris entre 4 et 8 heures sur les stations publiques actuellement en fonction !

"Nous voulons créer un réseau grâce auquel nos clients n'auront besoin que d'une pause-café pour recharger leurs véhicules sur de longues distances", explique le big boss d'Audi, Rupert Stadler, à qui appartient par ailleurs Ducati. De là à imaginer une future "Panigale à piles" pour illustrer ce projet dans un avenir plus ou moins proche, il n'y a peut-être qu'un pas...

Rappelons que parmi les grands constructeurs moto, seuls BMW et KTM commercialisent pour l'instant des deux-roues électriques en série (les scooters C Evolution et les motos tout-terrain Freeride E), tandis que Harley-Davidson l'envisage avec son prototype LiveWire. Cette offre limitée doit forcément titiller la concurrence, qui développe vraisemblablement ses propres deux-roues pour se "brancher" sur ce secteur tendance, donc potentiellement en expansion !

400 bornes dès 2017, plusieurs milliers à partir de 2020

Le déploiement de ces bornes débutera en 2017 avec un premier objectif de "400 points" en Europe. A partir de 2020, "les clients auraient accès à des milliers de points de recharge à haute puissance", s'enthousiasment les quatre cosignataires qui restent en revanche très flous sur les détails techniques, pratiques et économiques du projet...

Ainsi, la somme d'argent injectée dans cet accord ambitieux reste un mystère, tout comme sa provenance : entièrement depuis les poches de BMW, Daimler, Ford et VG, ou en partie subventionnée par l'Europe ? Par ailleurs, la localisation précise des 400 premières stations n'est pas précisée : l'Allemagne sera-t-elle la mieux desservie, dans la mesure où cette joint-venture réunit trois de ses constructeurs ?

Enfin, dernier aspect primordial : sur quels critères sera calculé le prix du "plein" d'électricité dans ces bornes ? Car même si BMW, Daimler, Ford et Volkswagen se gardent bien de le mentionner, ces recharges seront évidemment payantes. Reste alors à savoir si le coût de la recharge restera raisonnable et attractif ou si les frais engagés dans le développement de ces bornes high-tech ne lui feront pas atteindre un niveau trop élevé. 

Avec à terme la crainte de voir le plein de "jus" devenir peu ou prou aussi onéreux que son équivalent en essence ou diesel, risque d'autant plus réaliste que ce réseau électrique prend place sur le bord des autoroutes. Or, comme pour les stations-services "traditionnelles", les sociétés d'exploitation des autoroutes ne se priveront pas d'exiger des sommes élevées pour l'implantation de ces bornes électriques sur leur réseau...

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Honda CB1000R 2018 Vs Triumph Speed Triple RS : duo chic pour duel de choc

Deux nouveaux maxiroadsters débarquent en 2018 : la CB1000R, très attendue chez Honda et la Speed Triple, surprise de Triumph. Deux motos aux approches similaires qui s'affrontent donc sur MNC : en route pour un duel de belles et rebelles !
Tous les Duels 5 commentaires
Duel Triumph Street Triple R Vs Yamaha MT-09 SP 2018 : triple muse !

Les nouvelles suspensions de la Yamaha MT-09 SP lui offriront-elle la rigueur nécessaire pour tenir la cadence de la Triumph Street Triple R, référence des roadsters sportifs ? MNC oppose ces deux artistes de l'arsouille à moteur 3-cylindres : accrochez-vous, ça décoiffe !
Tous les Duels 5 commentaires
Essai Yamaha Niken : essayer la moto trois-roues, c'est la dompter !

Depuis plus de dix ans, les ingénieurs Yamaha se creusent la tête pour proposer une moto aux performances inédites en virage. Leur solution ? Ajouter une roue à l'avant pardi ! Moto-Net.Com est parti dans les Alpes, en Autriche, pour tester cette inédite machine à trois roues baptisée Niken. Essai.
Roadster 14 commentaires
Duel BMW R Nine T Pure Vs Kawasaki Z900RS 2018 : reculer pour mieux rouler

Envie d'une moto rétro aux courbes désirables et excitante en courbes ? Forte en gueule comme en moteur ? Ça tombe bien : la nouvelle Kawasaki Z900RS pointe son joli phare rond vers ce créneau rétro-sport défriché avec succès par la BMW R Nine T, convoquée ici dans sa déclinaison Pure pour ce nouveau duel MNC !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Vote à l'Assemblée nationale : votre député est-il pour ou contre les 80 km/h ?

L'Assemblée nationale publie la liste des députés ayant voté pour ou contre la motion de rejet préalable de la proposition de loi contre les 80 km/h hier matin. En clair : votre député a-t-il fait obstruction à l'examen de la proposition de loi contre les 80 km/h ? Instructif...
Radars 2 commentaires
Tourist Trophy : mieux cerner le ''mortel'' tracé de l'Ile de Man

Comment saisir l'ampleur du défi que relèvent chaque année les pilotes moto du Tourist Trophy ? En regardant leurs terrifiantes vidéos embarquées, bien sûr. Mais il existe une image qui, à elle seule, permet de comprendre à quel point cette épreuve est ardue : une oeuvre intitulée ''Race Tracks to Scale''...
Culture 2 commentaires
Les routes allemandes plus sûres grâce aux panneaux en plastique

Après trois ans d'expérimentation dans le Bade-Wurtemberg, des panneaux de virage en plastique - et non plus en acier - vont être adoptés en Allemagne. Un énorme progrès en termes de sécurité pour les motards, dont devrait s'inspirer la France. Explications.
Préparation Yamaha XSR900 Alter par Dab Motors

Simon Dabadie, fondateur de l'atelier Dab Motors basé à Biarritz (64), s'est servi de technologies numériques avancées pour transformer radicalement une Yamaha XSR900. Modélisation virtuelle puis impression en 3D ont notamment été utilisées pour créer cette "Alter". Présentation.
Denis Masséglia, seul député LREM indépendant sur la question des 80 km/h !

Denis Masséglia, jeune député du Maine-et-Loire (49), est le seul membre du groupe La République en Marche à avoir osé voter "contre" le rejet de la proposition de loi contre les 80 km/h hier à l'Assemblée nationale. Quelques grammes d'indépendance dans un monde de moutons ? Le Journal moto du Net, indépendant depuis 1999, se devait naturellement de s'y intéresser...
Nouveauté Indian 2019 : la FTR1200 est dans les starting-blocks

Le champion 2017 - et 2018 bientôt ! - de Flat Track américain entre dans la phase trois de son programme : après la compétition et la préparation, Indian a profité du festival Wheels and Waves pour annoncer la commercialisation en 2019 de la FTR1200...
Nouveautés 2019 6 commentaires
Les députés En marche refusent le vote de l’Assemblée nationale sur les 80 km/h

Malgré la mobilisation de députés d'horizons très divers - de la France insoumise aux Républicains en passant par la Nouvelle gauche ou les non-inscrits -, les députés de La République en marche ont réussi à éviter le vote sur les 80 km/h ce matin à l'Assemblée nationale. Moto-Net.Com a interrogé l'un des auteurs de cette proposition de loi contre les 80 km/h, le député (LR) de l'Orne Jérôme Nury. Interview vidéo.
Radars 7 commentaires

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.