• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LES 80 KM/H A LA LOUPE
Paris, le 27 septembre 2018

40 millions d'automobilistes dévoile son comité d'évaluation des 80 km/h

40 millions d'automobilistes dévoile son comité d'évaluation des 80 km/h

Pour tenter de vérifier les affirmations du gouvernement sur l'efficacité réelle ou supposée de cette mesure rejetée par les trois quarts des Français, l'association 40 millions d'automobilistes a présenté ce matin à Paris son "comité indépendant d'évaluation des 80 km/h" chargé d'évaluer objectivement la pertinence de la baisse de la vitesse... Présentation.

Imprimer

Alors que le gouvernement jure la main sur le coeur que les 80 km/h sur toutes les routes de France à deux voies sans séparateur central va "sauver 300 à 400 vies par an" et qu'il ne s'agit pas - mais alors non, vraiment pas du tout -, d'une nouvelle forme de taxe diablement efficace, l'association 40 millions d'automobilistes présente son "comité indépendant d’évaluation" qui a tenu ce matin sa première réunion dans les somptueux locaux de la Maison des travaux publics, à deux pas des Champs-Elysées.

Composé de diverses personnalités représentant des automobilistes, des motards, des cyclistes, des victimes des chercheurs et des experts, ce comité se réunira régulièrement pour "évaluer, au regard de données objectives, la pertinence de la baisse de la limitation à 80 km/h en termes d’amélioration de l’accidentalité et de la mortalité routières et au regard des conséquences de la mesure en termes de mobilité et de coûts économiques, sociaux  et environnementaux pour les publics et les territoires concernés", explique l'association.

Le comité entend donc "demander l'accès aux données de l'accidentalité routière au ministère de l'intérieur", dont dépend la Direction de la sécurité routière qui publie ces mêmes chiffres tous les mois.

"Sans a priori"

"Le comité engage ses travaux sans a priori et en retour, il attend de l'administration une pleine coopération dans la communication des données utilisées et une transparence parfaite quant aux méthodes mises en œuvre et aux résultats obtenus", rappelle le président du comité, Jean-Luc Michaud.

Interrogé par le Journal moto du Net sur le manque de fiabilité de ces chiffres, notamment en ce qui concerne les causes officielles des accidents, le président nous précise que l'un des enjeux de ces évaluations sera justement de permettre "une meilleure analyse des données brutes".

Les membres du comité d'évaluation des 80 km/h

  • Jean-Luc Michaud, président (haut fonctionnaire)
  • Pierre Chasseray, secrétaire (délégué général de 40 millions d'automobilistes)
  • Bernard Darniche, porte-parole (ancien pilote automobile)
  • Fabien Delrot, porte-parole (coordinateur national de la FFMC)
  • Denis Astagneau (ancien journaliste)
  • Ingrid Attal (avocate)
  • Teodoro Bartuccio (président de l'association Mon vélo est une vie)
  • Francis Carrion (président de l'association Alcool, vitesse et contresens)
  • Jean-Baptiste Iosca (avocat)
  • Marc Jeansou (président de l'Union nationale des automobiles clubs)
  • Michel Le Guern (président de l'association Mélodie, les clés pour la vie)
  • Rémy Prud'homme (économiste, professeur et consultant, ex-directeur adjoint Environnement de l'OCDE)
  • Didier Renoux (chargé de communication à la FFMC

En fonction des éléments obtenus de la part du ministère de l'Intérieur, le comité mis en place par 40 millions d'automobilistes publiera un premier bilan des 80 km/h au cours du mois d'octobre qui portera sur "l'accidentalité et la mortalité routières des mois de juillet, août et septembre 2018, soit après un trimestre de mise en œuvre de l'abaissement de la limitation de vitesse sur les routes secondaires françaises".

A suivre naturellement sur MNC : restez connectés !

Commentaires

Bestof: 
1
Pourquoi , il faut être jeune pour être expérimenté et indépendant voire compétent en la matière ? .. Contester la nature même de cette commission soit , mais contester l'âge de ses membres par une réflexion à 2 balles , c'est mesquin voire idiot (euphémisme)...

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Edouard Lotthé (Ducati) : "La technologie et les équipements de sécurité deviennent de plus en plus importants dans le choix de nos clients"

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur général de Ducati West Europe établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, motos électriques, salon de la moto... Interview d'Edouard Lotthé.
Opéré de la clavicule, Pedrosa va rater les premiers tests MotoGP 2019...

La nouvelle collaboration entre Dani Pedrosa et KTM commence mal : l'ancien pilote du HRC va subir une énième opération de la clavicule droite suite à une double fracture dite "de stress". Il va donc manquer les premiers tests de l'année 2019 début février en Malaisie... Explications.
Retour en vidéo sur nos essais des Yamaha YZF-R125 et YZF-R3 2019

Le Journal moto du Net a testé la troisième génération de la Yamaha YZF-R125 et la première évolution de la YZF-R3 dérivée du Supersport 300. Retour en vidéo sur notre essai complet !
Dakar moto étape 7 : la victoire pour Sunderland (KTM), le général pour Brabec (Honda)

Le pilote britannique Sam Sunderland décroche sa deuxième victoire d'étape sur le Dakar moto 2019 et remonte à la 4ème place au général à moins de dix minutes de Ricky Brabec, nouveau leader au provisoire devant le français Adrien Van Beveren. 
Julien Toniutti s'accroche pour finir son premier Dakar !

Brillamment remonté à la 67ème place du classement général, le quintuple champion de France des rallyes routiers s'accroche comme un diable et lutte contre une intense fatigue pour venir à bout de son objectif : finir son premier Dakar. Rapide prise de contact entre deux dunes...
Pourquoi le motard paraplégique Nicola Dutto a abandonné son premier Dakar

L'italien Nicola Dutto, motard paraplégique depuis 2010, disputait son premier Dakar au guidon d'une KTM préparée par le fabricant de fauteuils roulants Vicair... Explications.
Dakar 2019 1 commentaire
Alessandro Botturi (Yamaha) remporte l'Africa Eco Race 2019

Malgré la victoire du norvégien Pal Anders Ullevalseter (KTM) sur la 11ème et dernière étape, c'est bien l'italien Alessandro Botturi qui remporte l'Africa Eco Race 2019. L'officiel Yamaha Italie s'impose au classement général devant Ullevalseter et Agazzi tandis que le premier français, Patrice Carillon, termine 6ème devant neuf autres compatriotes. Débriefing après l'arrivée au Lac Rose.
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...