• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
AUTO-MOTO-VÉLO
Paris, le 25 mai 2018

Mon vélo est une vie rejoint le combat de la FFMC et de 40 millions d'automobilistes

Mon vélo est une vie rejoint le combat de la FFMC et de 40 millions d'automobilistes

Après le front commun des acteurs du deux-roues motorisé et de la voiture contre les 80 km/h, les motards de la FFMC et les automobilistes de 40 millions s'associent aux cyclistes de Mon vélo est une vie. Objectif : mieux défendre leurs intérêts en prônant le respect mutuel et le partage de la route.

Imprimer

Au lendemain d'un reportage d'Envoyé spécial en mode "tous aux abris, la guérilla urbaine est au bout de la rue !" -, la Fédération française des motards en colère (FFMC) et 40 millions d'automobilistes annoncent un rapprochement avec l'association Mon vélo est une vie pour "faire avancer les choses" en prônant "le respect mutuel et le partage de la route".

Passons sur l'étonnant catastrophisme de France2, loin, très loin de la réalité quotidienne plutôt paisible constatée par un observateur - motard certes, mais de bonne foi ! - utilisant alternativement le vélo, la moto ou la voiture pour se déplacer dans Paris, pour s'intéresser à ce nouveau front commun entre motards, automobilistes et cyclistes.

Deux-roues, avec ou sans moteur...

Mon vélo est une vie, créée en juin 2017 par Teodoro Bartuccio "suite à une série de décès tragiques de cyclistes", énumère plusieurs revendications dont certaines sont proches de celles des motards : prise en compte du vélo dans l'aménagement des voiries, éducation au vélo dès le plus jeune âge, intégration du vélo lors du permis auto pour une meilleure sensibilisation des automobilistes aux spécificités des cyclistes, etc.

L'association s'était notamment fait connaître par un happening d'un millier de cyclistes allongés par terre sur la place de la Bastille, pour dénoncer les risques d'une insuffisante prise en compte du vélo dans la circulation, notamment urbaine.

"Rassembler fait mieux qu'opposer !", soulignent les trois associations dans un communiqué commun : "tous usagers confondus, la circulation en particulier citadine est de plus en plus tendue. En cause, une cohabitation entre usagers rendue de plus en plus difficile par les engorgements que subissent les automobilistes, et dont tentent de se sortir les usagers de deux-roues, motorisés ou non. Quitte à parfois ignorer les règles de bonne conduite, ce qui signifie d'abord le respect d'autrui, et aussi le respect de règles".

Cette situation est jugée "insupportable par beaucoup, qui tentent d'apporter leurs propres réponses à ce problème", poursuivent les trois associations. "Résultat : on voit tant sur les réseaux dits sociaux que dans les médias de plus en plus de dénonciations des uns par les autres... et réciproquement !"

"Du buzz, rien que du buzz"

"Pour quel résultat ? Du buzz, rien que du buzz", déplorent les militants motards, automobilistes et cyclistes qui ont donc décidé de travailler ensemble pour "faire avancer les choses".

Convaincues que "le respect mutuel et le partage de la route sont les pierres angulaires d'une évolution positive vers une entente des différents usagers de la route", les trois associations travaillent ensemble à l'élaboration d'une "proclamation initiale en faveur du partage de la route et vont continuer à œuvrer dans ce sens, tant en interne qu'en externe".

Rappelons que la FFMC et 40 millions d'automobilistes siègent aux côtés d'autres associations au Conseil national de sécurité routière (CNSR), dont les travaux pour le partage de la route "peinent à trouver l'écho qu'ils devraient mériter du côté des pouvoirs publics", regrettent-elles.

"Ensemble nous sommes plus forts et c'est unis que nous ferons évoluer les choses par l'information et l'éducation plutôt que par la dénonciation des uns par les autres comme on le voit dans les réseaux sociaux ou dans les médias, ou que la sanction par des forces de l'ordre bien insuffisantes pour assumer leur mission", concluent les trois associations.

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Ouais, c’est une bonne chose que cette alliance multimodale. Cycliste sur route, motard et automobiliste, je vois tellement d’inepties point de vue voirie que ça me révolte. A croire que tout est fait pour te faire chier quel que soit ton véhicule. En matière de pistes cyclables, par exemple, ya de quoi se marrer. Sur Marseille, c’est la cata.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 14 commentaires
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 3 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les Yamaha Tracer 9 et Tracer 9 GT 2021 aux prix de 11 499 € et 13 999 € 

Mauvaise nouvelle pour les nombreux motards en attente des nouvelles Tracer 9 et Tracer 9 GT : ces excellentes et dynamiques motos routières revues pour 2021 connaissent une hausse de tarif plus importante que prévue suite à un correctif de prix de Yamaha France...
Roadster 1 commentaire
Interview Guintoli : pas vraiment surpris des titres MotoGP de Mir et de l'équipe Suzuki 

Suite aux sacres 2020 de Joan Mir et de son équipe Suzuki Ecstar en MotoGP, Moto-Net.Com a contacté Sylvain Guintoli, pilote d'essai de la GSX-RR, pour parler de la saison écoulée : ses hauts (facile), ses bas (la blessure de Marquez), ses à-côtés (Iannone et Lorenzo), ses conséquences (équipe satellite et nouveautés Suzuki)... Interview !
Portraits 7 commentaires
Canal+ annonce des records d'audience pour le MotoGP 2020

Avec une audience de 703 000 téléspectateurs en moyenne par Grand Prix pour sa deuxième saison de diffusion, Canal+ annonce avoir battu son score de l'année dernière. Explications.
MotoGP 2020 9 commentaires
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 (MAJ)

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 7 commentaires
Nouvelle Honda CMX1100 Rebel 2021 : l'Africa custom 

Honda réinvestit les motos customs de grosse cylindrée avec son inédite CMX1100 Rebel, qui reprend à son compte le bicylindre parallèle de son maxi-trail vedette Africa Twin CRF1100L. Look calqué sur la CMX500 et prix contenu à 10 499 euros comptent parmi ses atouts. Présentation, fiche technique et informations commerciales.
Motos 10 commentaires
Johann Zarco quitte Ducati-Avintia pour Pramac après un Top 10 au Portugal

La première et dernière saison de Johann Zarco chez Avintia se termine avec une 10ème place au GP du Portugal 2020 et la 13ème au général, à seulement un petit point de l'ancien pilote officiel Ducati Danilo Petrucci. Encourageant pour l'an prochain avec la Ducati 2020 chez Pramac ! Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 58 commentaires
GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 18 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...