• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
AUTO-MOTO-VÉLO
Paris, le 25 mai 2018

Mon vélo est une vie rejoint le combat de la FFMC et de 40 millions d'automobilistes

Mon vélo est une vie rejoint le combat de la FFMC et de 40 millions d'automobilistes

Après le front commun des acteurs du deux-roues motorisé et de la voiture contre les 80 km/h, les motards de la FFMC et les automobilistes de 40 millions s'associent aux cyclistes de Mon vélo est une vie. Objectif : mieux défendre leurs intérêts en prônant le respect mutuel et le partage de la route.

Imprimer

Au lendemain d'un reportage d'Envoyé spécial en mode "tous aux abris, la guérilla urbaine est au bout de la rue !" -, la Fédération française des motards en colère (FFMC) et 40 millions d'automobilistes annoncent un rapprochement avec l'association Mon vélo est une vie pour "faire avancer les choses" en prônant "le respect mutuel et le partage de la route".

Passons sur l'étonnant catastrophisme de France2, loin, très loin de la réalité quotidienne plutôt paisible constatée par un observateur - motard certes, mais de bonne foi ! - utilisant alternativement le vélo, la moto ou la voiture pour se déplacer dans Paris, pour s'intéresser à ce nouveau front commun entre motards, automobilistes et cyclistes.

Deux-roues, avec ou sans moteur...

Mon vélo est une vie, créée en juin 2017 par Teodoro Bartuccio "suite à une série de décès tragiques de cyclistes", énumère plusieurs revendications dont certaines sont proches de celles des motards : prise en compte du vélo dans l'aménagement des voiries, éducation au vélo dès le plus jeune âge, intégration du vélo lors du permis auto pour une meilleure sensibilisation des automobilistes aux spécificités des cyclistes, etc.

L'association s'était notamment fait connaître par un happening d'un millier de cyclistes allongés par terre sur la place de la Bastille, pour dénoncer les risques d'une insuffisante prise en compte du vélo dans la circulation, notamment urbaine.

"Rassembler fait mieux qu'opposer !", soulignent les trois associations dans un communiqué commun : "tous usagers confondus, la circulation en particulier citadine est de plus en plus tendue. En cause, une cohabitation entre usagers rendue de plus en plus difficile par les engorgements que subissent les automobilistes, et dont tentent de se sortir les usagers de deux-roues, motorisés ou non. Quitte à parfois ignorer les règles de bonne conduite, ce qui signifie d'abord le respect d'autrui, et aussi le respect de règles".

Cette situation est jugée "insupportable par beaucoup, qui tentent d'apporter leurs propres réponses à ce problème", poursuivent les trois associations. "Résultat : on voit tant sur les réseaux dits sociaux que dans les médias de plus en plus de dénonciations des uns par les autres... et réciproquement !"

"Du buzz, rien que du buzz"

"Pour quel résultat ? Du buzz, rien que du buzz", déplorent les militants motards, automobilistes et cyclistes qui ont donc décidé de travailler ensemble pour "faire avancer les choses".

Convaincues que "le respect mutuel et le partage de la route sont les pierres angulaires d'une évolution positive vers une entente des différents usagers de la route", les trois associations travaillent ensemble à l'élaboration d'une "proclamation initiale en faveur du partage de la route et vont continuer à œuvrer dans ce sens, tant en interne qu'en externe".

Rappelons que la FFMC et 40 millions d'automobilistes siègent aux côtés d'autres associations au Conseil national de sécurité routière (CNSR), dont les travaux pour le partage de la route "peinent à trouver l'écho qu'ils devraient mériter du côté des pouvoirs publics", regrettent-elles.

"Ensemble nous sommes plus forts et c'est unis que nous ferons évoluer les choses par l'information et l'éducation plutôt que par la dénonciation des uns par les autres comme on le voit dans les réseaux sociaux ou dans les médias, ou que la sanction par des forces de l'ordre bien insuffisantes pour assumer leur mission", concluent les trois associations.

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Ouais, c’est une bonne chose que cette alliance multimodale. Cycliste sur route, motard et automobiliste, je vois tellement d’inepties point de vue voirie que ça me révolte. A croire que tout est fait pour te faire chier quel que soit ton véhicule. En matière de pistes cyclables, par exemple, ya de quoi se marrer. Sur Marseille, c’est la cata.

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Le concept Scrambler DesertX se transforme en vrai trail Ducati !

Le concept de DesertX basé sur le Scrambler 1100 va être commercialisé... dans une configuration différente ! Les italiens annoncent  que leur trail adoptera le moteur de l’Hypermotard 950, plus performant. Toutes les infos arriveront le 9 décembre, en conclusion d’une nouvelle série de présentations Ducati en vidéo...
Nouvelle GSX-S1000GT, la moto sportive enfin routière de Suzuki !

Suzuki ne l’admettra qu'à demi-mots : sa GSX-S1000F faisait fausse route ! Étroitement dérivée du maxiroadster - dernière génération - et toujours sportive dans l’âme, la GSX-S1000 GT qui la remplace prend un virage routier afin de concurrencer les appréciées Ninja 1000 SX ou Tracer 9... Présentation.
Routière 1 commentaire
Essai R18 B : BMW cherche la bagarre aux baggers américains

Was ist das ? Harley-Davidson lance un maxitrail pour concurrencer la R1250GS ! C’est comme si BMW partait chasser sur les terres des baggers Street Glide ou Chieftain... Or c’est justement le défi que relève la R18 B, nouveau gros membre de la famille Heritage, tout récemment testé par Moto-Net.Com.
Nouvelle Triumph Speed Triple 1200 RR : la crème anglaise du café racer !

Triumph greffe comme prévu un semi-carénage et un phare rond à son énergique roadster Speed Triple 1200 pour livrer une interprétation bigrement chic et sacrément sportive du genre néo-rétro. Présentation de la Speed Triple 1200 RR à 20 490 euros.
Roadster 1 commentaire
Un V6 de 250 ch célèbre les 60 ans de Yamaha en Grand Prix moto

Non, Yamaha ne va pas jeter de FJR 6-cylindres dans la mare des Honda GoldWing et BMW K1600. Le V6 de 250 chevaux qui porte le coloris historique de Yamaha en Grand Prix moto (Rouge et Blanc, pas Bleu !) est un moteur de bateau hors-bord de 4,2 litres de cylindrée pesant 255 kg. Du - trop - lourd, donc !
Grands Prix 2022 : quel pilote sur quelle moto en MotoGP ?

Le Journal moto du Net fait le point  sur la grille MotoGP 2022, première saison sans Valentino Rossi en catégorie reine depuis 2000 ! Le guide du mercato moto avec tous les contrats signés ou en passe de l'être, ainsi que nos dernières informations mises à jour sur les ultimes guidons à pourvoir. 
Horaires du GP des Amériques MotoGP 2021

Annulé l'an dernier et décalé cette année, le Grand Prix moto des Amériques se déroule ce week-end à Austin (USA). Programme de cette 15ème course du championnat du monde MotoGP 2021 toujours dominé par Fabio Quartararo.
GP des Amériques 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...