• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 9 juin 2012

WSBK Misano : Sykes prend l'avantage sur ses rivaux

WSBK Misano : Sykes prend l'avantage sur ses rivaux

Sykes vient de décrocher sa cinquième pole cette saison sur le circuit Marco Simoncelli. Deuxième sur la grille, Rea est son seul adversaire au championnat à être bien placé. Les courses de Superbike promettent d'être animées !

Imprimer

Sykes vient de décrocher sa cinquième pole cette saison sur le circuit Marco Simoncelli. Deuxième sur la grille, Rea est son seul adversaire au championnat à être bien placé. Les courses de Superbike promettent d'être animées !

Si le grand bleu est annoncé pour demain, le ciel de l'adriatique s'est montré bien plus taquin cet après-midi pour l'épreuve de Superpole ! En effet, trois quarts d'heure avant l'ouverture des stands, une grosse averse s'abattait sur le circuit Marco Simoncelli (lire  l'encadré ci-dessous)...

Le circuit de Misano rebaptisé

Le nouveau nom du circuit international de Misano a été présenté ce matin : il rend hommage au pilote de MotoGP Marco Simoncelli, décédé le 23 octobre dernier lors du Grand Prix de Malaisie. Son père Paolo était présent lors de la conférence qui a officiellement lié le nom du circuit à celui de son fils.

C'est Aldo Drudi Himself qui s'est chargé de mettre à jour le logo : sous le celui "MWC" du Misano World Circuit, se trouve désormais le nom de Marco Simoncelli, où le double "l" évoque les lignes rouges du casque de Super Sic.

Déclarée "Wet", la Superpole a donc été divisée en deux sessions - au lieu de trois habituellement sur le sec -, mais s'est finalement disputée sous un franc soleil et sur des pneus slick donc !

Une nouvelle fois - une cinquième fois cette saison en sept occasions ! -, c'est la Kawasaki n°66 qui se montre la plus véloce et obtient la pole position pour les deux courses de demain. Timide en début de week-end (10ème temps vendredi), Tom Sykes a su augmenter le rythme et se présente comme l'homme à battre demain.

Installé en deuxième position sur la grille, Jonathan Rea devrait lui donner du fil à retordre. Le pilote Honda devra veiller à ne pas trop laisser filer son compatriote en début de course afin de le chahuter - Johnny s'y connaît en baston... - dans les derniers tours !

La première ligne est complété par deux seconds couteaux italiens : Ayrton Badovini sur sa BMW Italia n°86 et David Giugliano sur sa Ducati Althea n°34. Portés par leur public, on peut tout attendre de ces deux pilotes demain après midi !

En tête du deuxième rang s'installera le spécialiste des tours canons, Jakub Smrz (Ducati Liberty Effenbert). Ses deux poursuivants devraient toutefois se montrer plus à l'aise en course : les Britanniques Leon Haslam (BMW Motorsport) et Eugene Laverty (Aprilia Racing).

Véritables "motards du dimanche" - comprenez des jours de course plutôt que des jours d'essais -, Haslam et Laverty feront tout pour rejoindre Rea et Sykes aux avant-postes...

Tombé huit minutes avant l'apparition du drapeau à damier en Superpole 2, Sylvain Guintoli hérite de la 8ème place. Sa Ducati, dont l'avant s'est subitement dérobé dans un virage à droite, s'est heureusement couché sur le flanc ne nécessitera pas de grosse intervention de la part des mécanos pour être fin prête demain...

La première phase de la Superpole a vu de grands noms échouer au-delà de la 8ème place. Si il n'est pas surprenant de voir Matteo Baiocco - pilote invité sur Ducati - ou Loris Baz - remplaçant de Joan Lascorz sur Kawa' officielle - se classer respectivement en 9ème et 11ème places, Max Biaggi déçoit bien plus avec son 10ème temps !

Marco Melandri, dominé par son compatriote et collègue de BMW Italie Michel Fabrizio, devra lui aussi effectuer de bons départs de sa 13ème place pour viser le podium... ou la victoire, comme il a su le faire il y a deux semaines aux États-Unis en décollant de la 9ème place ?!

Leon Camier poste sa Suzuki à la 14ème place, juste derrière la BMW n°33 qui pourrait lui être bien utile pour remonter le peloton... L'Anglais devance deux Ducati : celle du jeune rookie Lorenzo Zanetti (Ducati Pata Racing) et celle du champion du monde Himself (Ducati Althea) !

À l'issue des vingt minutes du premier roulage, Carlos Checa pointait à la 16ème place. On attendait naturellement le champion du monde en titre bien plus haut sur la grille. Contrairement à son habitude donc, le Toro n°7 devra bousculer sa Ducati dès le début de course pour marquer le plus de points demain !

Pourtant à moins d'une seconde du meilleur temps des séances qualif' réalisé par Tom Sykes (à 0,999 secondes exactement !), Maxime Berger n'a pas eu la chance de disputer la Superpole. Il partira demain d'une lointaine 17ème place sur la grille.

Notre troisième français et sa Ducati 1198 seront suivis par la Suzuki n°21 de John Hopkins toujours diminué. La Ducati n°59 de Niccolo Canepa et la Honda officielle de Hiroshi Aoyama - dernier champion de GP 250, mais encore loin du compte sur 1000 cc 4-temps - complètent le 4ème rang.

La dernière ligne est composée de Chaz Davies et sa RSV4 privée, très impressionnants à Miller et bien moins à l'aise sur la piste italienne, des deux pilotes Pedercini Kawasaki (Davide Salom et Leandro Mercado) et de Federico Sandi (Grillini Progea BMW).

Rendez-vous demain donc, pour suivre en quasi-direct - le temps de taper sur le clavier juste ! - les deux courses de Mondial Superbike et celle de Supersport. Restez connectés !

Résultats Superpole WSBK 2012 Misano

 

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Le patron de l'équipe Pramac est ravi d'annoncer la signature du double champion de Moto2 Johann Zarco pour la saison MotoGP 2021, aux côtés de Jorge Martin. Paolo Campinoti peut être fier aussi, puisque Pecco Bagnaia rejoint son actuel coéquipier Jack Miller dans le team officiel Ducati !
MotoGP 2020 6 commentaires
Africa Twin 1100 Vs V-Strom 1050 XT : maxitrail Honda ou Suzuki, lequel est le plus fort ?

Deux grandes nouveautés 2020 s'affrontent sur Moto-Net.Com : l'Africa Twin 1100 et la V-Strom 1050 XT, toutes deux certifiées Euro5 moto, modernisées et affichées au même prix de 14 599 euros. Faut-il craquer pour le maxitrail Honda ou Suzuki ? Réponse dans ce nouveau duel MNC...
Contrôle technique moto : pas avant 2022, rappelle le gouvernement !

Le sénateur de la Moselle (57), Jean-Louis Masson, prône la mise en place du contrôle technique pour traquer les motos "mal réglées" ou sans échappement génératrices de nuisances environnementales ou sonores. Réponse de l'exécutif : on verra ça en 2022 ! Décryptage.
Sécurité routière 2 commentaires
Antoine Coulon (Kawasaki) : il y aura des motos suralimentées Euro 5 en 2021

Bimota lance cette semaine sa Tesi H2, une inédite moto sportive à moteur de Ninja suralimentée. Chez Kawasaki justement, cette motorisation exclusive passera l'homologation Euro5 pour rester au catalogue en 2021... sur quels modèles ? Le responsable marketing de Kawasaki France entretient le suspense.
Hanspeter Bolliger (Kawasaki n°8) reçoit le trophée Anthony Delhalle aux 12H d'Estoril

Depuis 2017 et la tragique disparition d'Anthony Delhalle (SERT), un pilote ou un team voit sa force de caractère récompensée à l'issue de chaque épreuve du championnat du monde d'endurance moto. La finale 2020 disputée ce week-end à Estoril a salué le patron du Bolliger Team Switzerland...
Qianjang s'associe avec MV Agusta et lance de nouvelles motos Benelli 

2021 serait-elle l'année de la véritable montée en puissance des constructeurs chinois de motos ? Toujours est-il que le groupe Qianjiang (QJ-Motor) fait feu de tout bois avec un partenariat avec MV Agusta et une salve de nouveautés lancées par sa marque italienne Benelli, dont une inédite moto routière à 3-cylindres ! Explications.
Les pilotes s'expliquent après le GP de Catalogne MotoGP

Troisième victoire de Fabio Quartararo, troisième Marseillaise et troisième vague d'émotion pour le jeune mais très bon 20 français hier à Barcelone pour le GP de Catalogne ! Le futur remplaçant de Rossi reprend par la même occasion la tête du championnat du monde et pose - n'ayons pas peur de l'écrire ! - une sérieuse option pour le titre 2020... Déclarations des pilotes.
GP de Catalogne 5 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...