• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 22 juin 2014

WSBK Italie (2) : Sykes imposant, Baz impressionnant

WSBK Italie (2) : Sykes imposant, Baz impressionnant

Tom Sykes s'est montré aussi intraitable en seconde manche qu'en première, cet après-midi à Misano ! Derrière la Kawasaki n°1, Loris Baz et Marco Melandri se sont livrés un phénoménal duel, que notre compatriote magnifiquement remporté... Seconde course Superbike Davide Giugliano s'élance le premier - un peu trop tôt -…

Imprimer

Tom Sykes s'est montré aussi intraitable en seconde manche qu'en première, cet après-midi à Misano ! Derrière la Kawasaki n°1, Loris Baz et Marco Melandri se sont livrés un phénoménal duel, que notre compatriote magnifiquement remporté...

Seconde course Superbike

Davide Giugliano s'élance le premier - un peu trop tôt - de la grille de départ et vire en tête dans la première chicane devant Tom Sykes, Toni Elias, Loris Baz, Marco Melandri, Sylvain Guintoli, Jonathan Rea, Chaz Davies, Leon Haslam et Eugene Laverty. Sylvain Barrier est 13ème (!),  Guarnoni est 17ème, Foret ne roule pas...

Comme en première manche, Elias perd de nombreuses places dès le premier tour, incapable de maintenir le rythme des machines d'usine. L'espagnol se retrouve huitième à l'entame du 2ème tour. Giugliano est averti qu'il doit effectuer un passage dans les stands pour avoir volé le départ... Mamma mia !

Le n°34 possède alors une seconde d'avance sur Sykes et ne rentre pas aux stands à la fin de la seconde boucle. Loris Baz est toujours troisième, à quelques longueurs de son chef de file mais talonné de très près par les deux Aprilia officielles n°33 et n°50.

Giugliano effectue sa pénalité à la fin du 3ème tour. Le Romain reprend la piste à une lointaine 21ème place, derrière Peter Sebestyen et sa S1000RR Evo préparée par l'équipe BMW Toth. Chris Iddon (Bimota Alstare) est victime d'un violent highside dans le 4ème tour et sort de la piste en boitant...

Dans le tour suivant, Chaz Davies (Ducati SBK Team) perd l'avant de sa 1199 Panigale... Le Gallois tente de repartir mais doit finalement abandonner. Les Superbike de Bologne ne sont pas gâtées, contrairement à celles de Noale : les RSV4 suivent la ZX-10R n°76 à la trace et comptent moins de trois secondes de retard sur le leader... Tom Sykes, "who else" ?

Sylvain Guintoli semble le plus à l'aise au sein du petit groupe de chasse et emprunte des trajectoires plus tendues que Melandri, à la recherche d'une quelconque ouverture pour conclure... Sylvain attend sagement son heure, tout comme Marco qui se trouve dans la roue de Loris ?!

À 15 secondes de là, Sylvain Barrier domine Davide Salom dans la lutte pour la première place des pilotes Evo ! Le double champion de Superstock 1000 réalise un retour à la compétition à la fois plaisant et gagnant. James Toseland peut être fier de son poulain qui porte son n°52.

Davide Giugliano effectue pour sa part une courageuse remontée : le n°34 occupe la 13ème place au 10ème tour. Le pilote officiel Ducati se bat justement contre les meilleurs pilotes Evo, alors qu'il visait la première place du classement Superbike : dur !

Quatre secondes derrière Tom Sykes toujours leader, Loris Baz prend soin de fermer toutes les portes au nez de Marco Melandri. Sylvain Guintoli semble plus en délicatesse avec son pneu arrière qui amorce fréquemment de d'intempestives glisses...

Cinquième, Toni Elias se trouve à 12 secondes du groupe de chasse, juste devant Jonathan Rea, Eugene Laverty, Alex Lowes et Leon Haslam... qui perd l'avant de sa Fireblade dans le dernier virage du 13ème tour ! Le n°91 regagne la piste en 19ème position devant Brian Staring.

Devant, Marco attaque Loris mais demeure dans le pot de la Kawasaki n°76. Baz et Melandri déboulent ensuite dans la ligne droite où est agité le drapeau rouge et jaune (huile !). Les deux animateurs de cette seconde manche passent heureusement le premier enchainement sans encombre, tout comme Sylvain Guintoli qui compte toujours quelques longueurs de retard.

Au second plan, à 36 secondes de "Super" Sykes, "Syl'20" sur sa BMW et David Salom sur sa Kawa' gratifient le public de superbes dépassements. La première place des Evo se joue toujours entre eux... Badovini et sa Bimota sont juste derrière eux, prêts à bondir. Mais le duo n'apparaitra pas au classement, faute d'homologation officielle de la BB3.

Au 19ème tour, Marco Melandri attaque Loris Baz au freinage de la première chicane. Le "Hérisson de Ravenne" tente de rester devant mais le "Guépard Savoyard" réplique dans le virage suivant en restant gaz ouvert à l'extérieur du pilote Aprilia !

Le petit Italien s'enflamme dans le tour suivant, attaquant à nouveau le grand Français sur les freins. Loris doit redresser brièvement sa ZX-10R pour laisser passer la RSV4 mais replonge de plus belle dans la courbe et reprend l'avantage à l'accélération !

Dans l'avant-dernier tour, la direction de course oblige Sylvain Barrier à rendre sa 10ème place à David Salom. Notre compatriote n'a pas dit son dernier mot : il lui reste un tour pour récupérer la tête de la catégorie Evo... Pendant ce temps, Baz défend aprement sa deuxième place face à Melandri.

Tom Sykes empoche un magistral et imparable doublé à Misano, augmentant sensiblement son score au championnat (251 points). Loris Baz peut être fier de sa seconde deuxième place, obtenue au terme d'un duel palpitant contre Marco Melandri.

Le week-end de Sylvain Guintoli a été moins productif (5ème puis 4ème) si bien que "Guinters" ne compte plus que deux points d'avance sur "Bazooka" au classement provisoire : 212 à 210. De même, Jonathan Rea (199) se fait rattraper par Marco Melandri (179) auteur d'un "petit" doublé devant son public.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marquez et Verstappen, vainqueurs au Honda Racing Thanks Day 2022

Après deux années d’interruption à cause du Covid-19, Honda a renoué dimanche dernier avec sa traditionnelle journée de remerciements. L’occasion de voir les deux grands champions de vitesse Marc Marquez et Max Verstappen se mesurer en kart ? Ah pas vraiment, ils étaient coéquipiers... et ils ont gagné !
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Le géant chinois du deux-roues électrique Yadea se lance dans la moto

Leader autoproclamé dans le deux-roues électrique avec 13,8 millions de scooters, vélos et trottinettes vendus dans le monde en 2021 (!), Yadea arrive tout juste en France. L’an prochain, le géant chinois tentera une première incursion dans la moto avec sa Keeness VFD, à piles bien sûr et équivalent 125 cc. Présentation.
Manifestations contrôle technique moto : plus de 30000 motards très en colère !

Les usagers deux-roues n'ont pas manqué l'appel de la FFMC à manifester contre le contrôle technique moto ce week-end, avec un peu de plus 30 000 motards sur 60 départs de manifestations, comptabilise la Fédération française des motards en colère !
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !
Aston Martin passe la vitesse supérieure avec sa moto AMB 001 Pro 

Trois ans après sa première moto AMB 001 inspirée de son hypercar Valkyrie, Aston Martin propose une seconde version - beaucoup - plus puissante : l’AMB 001 Pro développe 225 chevaux. Le constructeur d’auto anglais et son partenaire français Brough Superior (!) ont revu l’aérodynamisme en conséquence... Présentation.
Essai V100 Mandello S : roadster ou tourer, Moto Guzzi tente le grand écart 

Un roadster doit être léger et agile, efficace en ville et plaisant sur route. Une routière doit être accueillante et confortable, équipée pour les longs parcours et le duo. Avec sa toute nouvelle V100 Mandello, Moto Guzzi entend combiner les atouts de ces deux styles de moto... MNC teste la version S, haut de gamme.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...