• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DEUXIÈME COURSE SUPERBIKE
Paris, le 2 octobre 2016

WSBK France (2) : Davies ne s'arrête vraiment plus

Vainqueur d'une drôle de première manche hier à Magny-Cours (piste séchante), Chaz Davies a doublé la mise cet après-midi sur le sec. Le n°7 gallois a su profiter de la lutte opposant Sykes et Rea pour imposer sa Ducati d'usine sur les deux Kawasaki officielle.

Imprimer

Départ : Jonathan Rea part très bien de sa pole position devant Chaz Davies, Tom Sykes, Leon Camier, Nicky Hayden, Michael van den Mark, Sylvain Guintoli, Lorenzo Savadori, Xavi Forés, etc. De nombreux changements interviennent au coeur du top 10 au premier passage d'Adelaïde : Guintoli notamment, profite de quelques écarts de trajectoire pour hisser sa R1 en sixième position !

En tête, Rea se fait surprendre par Sykes et Davies. Les trois pilotes s'éloignent rapidement de Camier qui cravache sa MV Agusta ! Un peu trop généreux sur la poignée droite, "Kamir" est dépassé par VDM au tout début du 2ème tour, contre-attaque dans Adelaide mais demeure finalement cinquième.

Guintoli se trouve à demi-seconde du duo anglo-néerlandais, mais le "Frenchie" se fait doubler par Savadori dans le 3ème tour. L'italien voudrait prendre part à la superbe lutte pour la quatrième place... Sylvain pourra-t-il accompagner l'italien ?

Guintoli - WSBK France (2) : Davies ne s'arrête vraiment plus

Devant, Tom Sykes colle une demi-seconde à ses deux poursuivants en une seule boucle ! "Major Tom" bat son propre record du tour en course inscrit en 2013, l'année de son sacre : Davies et Rea doivent s'incliner. Battu sur les gros freinages, "Johnny" glisse sa Ninja sous la Panigale de "Chazie" dans la chicane Imola...

Deux secondes et demi derrière le n°1 Kawasaki et le n°7 Ducati, le n°60 Honda et le n°2 MV Agusta sont toujours pourchassés par le n°32 Aprilia. "Notre" n°50 Yamaha au contraire, perd le contact et se fait même rejoindre par Hayden, Forés, Torres et Lowes. Brookes se trouve quelques longueurs plus loin...

Seuls pilotes à être descendu sous les 1' 38 en course, Sykes et Rea abordent le cap de la mi-course à seulement quelques longueurs l'un de l'autre ! Davies est relégué à une seconde et demi des deux Ninjas officielles. Van den Mark et Camier ne tournent pas plus vite que la Ducati d'usine et restent donc à trois grosses secondes.

Aussi rapide que la Michael et Leon, Lorenzo et son Aprilia comptent plus de trois secondes de retard. Le couple italien a du se louper quelque part ! Guintoli se trouve à deux petites secondes de la RSV4 n°32 mais a fort à faire pour rester devant Nicky Hayden... Et Torres et Forés ne sont pas très loin non plus !

Rea et Sykes - WSBK France (2) : Davies ne s'arrête vraiment plus

Devant, Rea se fait de plus en plus pressant sur Sykes : au freinage d'Adelaïde surtout, le "Number One" de la discipline se décale fréquemment à l'intérieur du "Number sixty-six" mais ne passe pas devant. Pression ! Profitant de ce petit jeu, Davies croque six dixièmes de secondes sur ses prédécesseurs dans le seul 14ème tour... À cinq secondes de là, Camier pique à Van den Mark sa quatrième place.

Averti du retour de Davies par son panneauteur à l'entame du 16ème tour, Rea se loge dans l'aspi de Sykes à la sortie d'Estoril mais ne parvient pas à - ne préfère pas ? - déborder son coéquipier. Davies se retrouve donc dans le sillage des deux Kawasaki alors qu'il reste encore cinq tours à parcourir...

L'attaque de Jonathan intervient dans la boucle suivante, au freinage d'Adelaïde. Un soupçon trop large, Rea embarque son coéquipier avec lui... et ouvre un boulevard à Davies qui n'en demandait pas tant ! Le vainqueur de la première manche plonge son casque sous sa bulle et redouble de vigueur.

Un tour plus tard, Rea valide son attaque sur Sykes dans Adelaïde. La Ninja n°1 dispose de trois tours et demi pour remonter sur la Panigale n°7. Comme débridée, la Ducati d'usine s'éloigne progressivement... À deux tours de la fin, Davies compte une grosse seconde d'avance sur le champion 2015 et leader 2016, deux secondes sur le champion 2013.

WSBK France (2) : Davies ne s'arrête vraiment plus

Seize secondes derrière Davies, "Guinters" doit défendre sa septième place face à Torres et sa BMW. Le "Spanish Elvis" est passé devant Hayden, mais l'américain ne lâche rien ! À trente secondes d'eux, Matthieu Lagrive occupe une respectable 15ème place.

Aux avant-postes, Davies s'envole vers la victoire. Rea est maintenu sous pression par Sykes jusqu'au drapeau à damier, mais ne craque pas. Camier passe la ligne d'arrivée moins de sept secondes derrière Sykes, confirmant que la F4 marche fort... et qu'il est lui-même un excellent pilote !

Battu par Jordi Torres dans l'ultime tour, Sylvain Guintoli termine huitième de sa deuxième course à domicile, juste devant Nicky Hayden. Matthieu Lagrive obtient le point de la quinzième place et Alex Plancassagne finit avant-dernier (20ème).

Auteur du cinquième doublé de sa carrière en WorldSBK, Chaz Davies reste mathématiquement en lice pour le titre 2016 puisqu'il se trouve à 81 points de Jonathan Rea alors que 100 points restent à distribuer : 50 à Jerez puis 50 à Losail...

Troisième comme hier, Tom Sykes est cette fois devancé par son coéquipier Jonathan Rea. Les deux Ninjas quittent la France avec un écart légèrement accru : 48 tours séparent "Major Tom" de "l'impitoyable JR". Pour conserver sa couronne mondiale, Rea devra porter cette avance à 50 points à l'issue de l'épreuve espagnole. Rendez-vous dans deux semaines !

WSBK France (2) : Davies ne s'arrête vraiment plus

WSBK France (2) : Davies ne s'arrête vraiment plus

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...