• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 13 avril 2013

WSBK Aragon : première Superpole 2013 pour Sykes

WSBK Aragon : première Superpole 2013 pour Sykes

Tom Sykes, "Mister Superpole 2012", vient de signer sa première pole de l'année sur l'exigeant tracé d'Aragon en Espagne. Le britannique devance ses compatriotes Laverty et Davies... et nos trois pilotes : Guintoli, Cluzel et Baz.   Auteur du record officiel du circuit d'Aragon l'an dernier, Tom Sykes a amélioré sa marque en 2013 et aurait pu encore améliorer…

Imprimer

Tom Sykes, "Mister Superpole 2012", vient de signer sa première pole de l'année sur l'exigeant tracé d'Aragon en Espagne. Le britannique devance ses compatriotes Laverty et Davies... et nos trois pilotes : Guintoli, Cluzel et Baz.
 
Auteur du record officiel du circuit d'Aragon l'an dernier, Tom Sykes a amélioré sa marque en 2013 et aurait pu encore améliorer son temps s'il n'avait pas laissé passer Chaz Davies devant lui, à quelques secondes seulement de la fin de séance. Ah, stratégie quand tu nous tiens...

Sorti un peu tard des stands avec un pneu qualif' tout neuf, le n°66 de Kawasaki allait entamer son tour chrono lorsque le commissaire agite le drapeau à damier juste sous son nez ! Quelques longueurs devant lui, Davies profite, lui, d'un ultime tour pour grappiller la demi-seconde qui le sépare de Sykes.

Parti dans le bon rythme, le pilote BMW n°19 écarte malheureusement en milieu de parcours et doit se contenter du 3ème meilleur chrono de la SP3 (troisième session de la Superpole). "Chazie" n'est toutefois pas déçu : il s'agit de sa première "première ligne" en WSBK, sur le circuit qui l'avait vu monter l'an dernier sur son premier podium de la catégorie.

Eugene Laverty, aux commandes de son Aprilia officielle n°58, conserve ainsi sa 2ème place sur la grille et compte parmi les grands favoris des deux manches qui se disputeront demain : à 12h pour la première, 15h30 pour la seconde... Les compte-rendu MNC tomberont dans la foulée, restez connectés !

Résumons donc : un anglais, un Irlandais et un Gallois sont sur la première ligne d'une la grille de départ en championnat du monde de Superbike. Qui est-ce qui gagne ?... Faux, aucun des trois ! Il y avait un piège : les trois Français logés sur la deuxième ligne.

Comme toujours en WSBK, les deux courses dominicales seront longues, disputées et pleines de surprises. Mais elles se présentent sous les - presque - meilleurs auspices pour nos représentants tricolores en World Superbike : Sylvain Guintoli et son Aprilia RSV4 rouge, Jules Cluzel et sa GSX-R1000 bleue, Loris Baz et sa ZX-10R verte.

Les n°50, 16 et 76 s'installeront dans cet ordre sur la grille de départ demain à Aragon, et ils tacheront de tourner en course dans les mêmes chronos que leurs prédécesseurs. Si on s'attendait à voir "Guinters" figurer dans le Top 5, c'est une surprise d'y trouver également Cluzel !

Pour sa deuxième participation à l'éprouvante Superpole, Jules le débutant - dans cette catégorie - s'offre la 5ème place que visait son coéquipier, l'expérimenté Leon Camier. Malheureusement victime d'un énorme high-side vendredi, "Kamir" a déclaré forfait en raison d'une vilaine plaie au genou gauche. Les espoirs de Suzuki reposent donc sur Cluzel !

Éclipsée par la pole position de son coéquipier Tom et par l'exploit de Jules, la prestation de Loris Baz ne doit pas être sous-estimée : c'est sa meilleur qualification ! Le "Géant Vert" devance sur la grille de départ le redoutable Davide Giugliano (Aprilia Althea) ainsi que deux pilotes qui seront à suivre sur la piste ou devant la télé !

En effet, sur la troisième ligne s'installeront également Marco Melandri (BMW Italia) et Jonathan Rea (Honda Pata), soit deux des pilotes les plus tenaces en course ! On ne pouvait rêver mieux pour épicer les deux manches de demain. Espérons que nos deux jeunes recrues (Jules et Loris) parviendront à leur prendre la roue !

Éliminé en Superpole 2, Carlos Checa n'a pas réussi à doubler la mise après son inattendue pole australienne. Plus exigeant envers la mécanique que ne l'est Phillip Island, Aragon s'annonce pénible pour la 1199 Panigale de l'Espagnol. Espérons que la machine bichonnée par l'équipe Alstare tiendra le coup face aux 4-cylindres demain !

Le n°7 sera accompagné au quatrième rang par Leon Haslam sur sa Honda officielle et Max Neukirchner sur sa Ducati privée. La troisième Panigale du plateau, celle d'Ayrton Badovini, occupe la tête de la cinquième ligne, devant la RSV4 de Fabrizio et la Ninja d'Alex Lundh.

Leon Camier, on l'a vu, ne prendra pas le départ dimanche et cèdera sa 16ème place sur la grille à Federico Sandi (Kawasaki Perdercini). L'Italien sera suivi par Ivan Clementi, Mark Aitchison (de retour sur une 1198 préparée par l'équipe Effenbert) et Vittorio Iannuzo.

Résultats Superpole WSBK 2013 Aragon (Espagne)

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

[Vidéo] Compilation de chutes de Guy Martin, pilote moto & Co

Moto sur route, sur circuit ou sur l'eau (!), vélo, auto, bateau, aéroglisseur, luge de rue ou sur glace... Guy Martin est un touche-à-tout particulièrement casse-cou. L'ancienne vedette du Tourist Trophy nous divertit en publiant deux vidéos de ses meilleures - pires ? - chutes. Action !
La stratégie du réseau Harley-Davidson face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Harley-Davidson réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Manoël Bonn, directeur marketing Harley-Davidson France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 3 commentaires
Auto et moto-écoles : l'UNIC craint beaucoup de casse en septembre prochain

En plus de son effroyable crise sanitaire, le Covid-19 est responsable d'une colossale crise économique et sociale. Après avoir fait le point avec la CSIAM (constructeurs) et le CNPA (concessionnaires), Moto-Net.Com étudie la situation des écoles de conduite avec l'UNIC, 1er syndicat indépendant de la profession.
Permis moto 1 commentaire
L'union européenne "allège" l'accès au permis moto A2 

Introduit en 2013 et rendu obligatoire pour tous les nouveaux motards en 2016, le permis A2 devient un peu plus facile : l'examen pourra se passer sur une moto de 250 cc, au lieu des 400 cc minimum requis jusqu'à présent. La FEMA se félicite de cette décision prise en faveur des petits gabarits...
Comment la jeune pilote moto Lucie Boudesseul revient plus forte grâce au confinement

En attendant la reprise des courses (de moto), la jeune pilote Lucie Boudesseul suit ses cours (de première) et s'entraîne pour garder la forme au moyen d'un simulateur d'entraînement moto et d'un programme sportif intense. Présentation.
Excès de vitesse : les gendarmes du Lot (46) stoppent un fan de Rossi... 

Libéré, délivré, déconfiné... mais pas débridé, attention ! Un jeune motard de Pradines (46) supporteur de Valentino Rossi a été attrapé par le peloton motorisé de Cahors alors qu'il roulait bien trop vite sur route ouverte au guidon de sa Yamaha R6 dépourvue de plaque. Gloups.
Radars 14 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...