• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SECONDE COURSE ANNULÉE
Paris, le 27 octobre 2018

WorldSBK Qatar (2) : la dernière course de la saison tombe à l'eau

WorldSBK Qatar (2) : la dernière course de la saison tombe à l'eau

Si les pilotes du World Supersport ont eu droit à leur finale 2018 en début de soirée au Qatar - course remportée par Mahias, le titre revenant à Cortese -, ceux du World Superbike en ont été privé : les conditions de piste ne leur permettaient pas de courir en toute sécurité. Explications.

Imprimer

Moto-Net.Com était dans les starting-blocks pour relater à ses lecteurs l'ultime course de la saison WorldSBK 2018. Pour preuve, voici l'introduction que nous vous avions concocté, en amont de cette 26ème course qui n'aura malheureusement jamais lieu...

Ce que MNC prévoyait :

Jonathan Rea a la possibilité d'instaurer trois nouveaux records dans "sa" catégorie : la victoire ce samedi soir porterait à 18 son nombre de succès cette saison, du jamais vu en World Superbike ! Ce serait également la première fois qu'un pilote réalise six doublés de suite... Enfin, en inscrivant 12 points supplémentaires, il battrait son précédent records de points (556 en 2017).

Mais pour ce faire, le n°1 du team Kawasaki va devoir dépasser au moins huit pilotes : large vainqueur hier en première manche, "Johnny" est effectivement relégué en neuvième position sur cette dernière grille de départ de la saison 2018. Il s'installera derrière ses camarades de podium, Tom Sykes et Alex Lowes.

Quatrième de la première manche WSBK qatarie et auteur d'un remarquable et très "re-Marquez" rattrapage de l'avant dans l'ultime virage (merci Eurosport UK pour le "replay" ci-dessus), Eugene Laverty a hérité de la pole position ce samedi.

Le n°50 Aprilia partira devant la Ducati n°33 de Marco "Alternatif" Melandri - parfois brillant, parfois invisible, jamais moyen - et Loris "Électrisant" Baz qui a mis le feu à la fin de course hier soir et qu'on espère voir en aussi grande forme aujourd'hui. Ou en meilleure forme encore, sur une piste partiellement sèche ?!

Ce qui s'est finalement passé...

C'était compter sans les trombes d'eau - et de sable ! - qui se sont abattues ce samedi matin au Qatar ! Les impressionnantes images postées par les pilotes et teams du World Superbike tout au long de l'après-midi faisaient craindre l'annulation de la seconde manche Superbike, mais aussi et surtout, celle du Supersport !

Retardée et raccourcie à 12 tours au lieu de 17, la finale du WSSP a finalement pu avoir lieu. Mais les rigoles d'eau encore présentes sur la piste et les bordures totalement immergées ont eu raison de la catégorie supérieur. "Suite à la course World Supersport, la commission de sécurité (composée de la FIM, de l'organisation du WSBK et des pilotes SBK) s'est rencontrée", informe la direction de course.

"Suite à une augmentation de l'eau stagnante, et prenant en compte les différences de puissance et de pneus des motos WorldSBK et WorldSSP, cela nous a amené à décider que la tenue d'une course ne se ferait pas dans des conditions de pleine sécurité".

La décision peut paraitre étrange, mais elle se justifie : les machines de Superbike bénéficient d'assistances électroniques certes, mais elles développent une centaine de chevaux de plus. Leurs réactions sur de minuscules flaques d'eau pourraient être désastreuses.

Plus critique : les Supersport roulent sur le sec avec des pneus rainurés, qui offrent un semblant de grip sur surface détrempée. En Superbike, il faut choisir entre slick et pneu pluie. Or ni l'un ni l'autre ne permet de courir sur une piste globalement sèche mais parsemée de dangereuses rigoles d'eau...

"Malheureusement, cela met un terme prématuré à la saison 2018, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) terminant l'année avec 545 points et 17 victoires", concluent les organisateurs. "Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati) termine deuxième du championnat, 23 points devant Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team)".

Quant à notre Loris Baz "inter-national" (BMW Althea), il échoue à un petit point du Top 10 mondial avec un total de 137 points inscrits et deux sixièmes places comme meilleur résultat : il y a un mois lors de la première manche à Portimao, et il y a tout juste 24 heures en première manche à Losail.

Classement final du championnat du monde Superbike 2018

WorldSBK Qatar (2) : la dernière course de la saison tombe à l'eau

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Edouard Lotthé (Ducati) : "La technologie et les équipements de sécurité deviennent de plus en plus importants dans le choix de nos clients"

Pour les abonnés Moto-Net.Com, le directeur général de Ducati West Europe établit son bilan 2018 et revient sur les principaux sujets de l'année : évolution du marché, nouvelles attentes des clients, restrictions de circulation en ville, motos électriques, salon de la moto... Interview d'Edouard Lotthé.
Opéré de la clavicule, Pedrosa va rater les premiers tests MotoGP 2019...

La nouvelle collaboration entre Dani Pedrosa et KTM commence mal : l'ancien pilote du HRC va subir une énième opération de la clavicule droite suite à une double fracture dite "de stress". Il va donc manquer les premiers tests de l'année 2019 début février en Malaisie... Explications.
Retour en vidéo sur nos essais des Yamaha YZF-R125 et YZF-R3 2019

Le Journal moto du Net a testé la troisième génération de la Yamaha YZF-R125 et la première évolution de la YZF-R3 dérivée du Supersport 300. Retour en vidéo sur notre essai complet !
Dakar moto étape 7 : la victoire pour Sunderland (KTM), le général pour Brabec (Honda)

Le pilote britannique Sam Sunderland décroche sa deuxième victoire d'étape sur le Dakar moto 2019 et remonte à la 4ème place au général à moins de dix minutes de Ricky Brabec, nouveau leader au provisoire devant le français Adrien Van Beveren. 
Julien Toniutti s'accroche pour finir son premier Dakar !

Brillamment remonté à la 67ème place du classement général, le quintuple champion de France des rallyes routiers s'accroche comme un diable et lutte contre une intense fatigue pour venir à bout de son objectif : finir son premier Dakar. Rapide prise de contact entre deux dunes...
Pourquoi le motard paraplégique Nicola Dutto a abandonné son premier Dakar

L'italien Nicola Dutto, motard paraplégique depuis 2010, disputait son premier Dakar au guidon d'une KTM préparée par le fabricant de fauteuils roulants Vicair... Explications.
Dakar 2019 1 commentaire
Alessandro Botturi (Yamaha) remporte l'Africa Eco Race 2019

Malgré la victoire du norvégien Pal Anders Ullevalseter (KTM) sur la 11ème et dernière étape, c'est bien l'italien Alessandro Botturi qui remporte l'Africa Eco Race 2019. L'officiel Yamaha Italie s'impose au classement général devant Ullevalseter et Agazzi tandis que le premier français, Patrice Carillon, termine 6ème devant neuf autres compatriotes. Débriefing après l'arrivée au Lac Rose.
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...