• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#VALENCIAGP COURSE
Paris, le 14 novembre 2021

Bagnaia mène un triplé Ducati pour la finale MotoGP à Valence

Bagnaia mène un triplé Ducati pour la finale MotoGP à Valence

Ducati signe son premier triplé MotoGP lors de la finale MotoGP à Valence (Espagne), où Francesco Bagnaia s'impose de façon autoritaire devant le poleman Jorge Martin et Jack Miller. Le champion du monde Fabio Quartararo termine à la 5ème place, derrière son prédécesseur Joan Mir. Valentino Rossi clôt pour sa part son immense carrière à une honnorable dixième position. Compte rendu et résultats du Grand Prix de Valence 2021.

Imprimer

Soleil et 20°C dans l'air pour la finale MotoGP 2021 à Valence (Espagne), où le HRC connaît son premier double forfait depuis l'ère MotoGP 4-temps en 2002 : Marc Marquez a dû jeter l'éponge à cause de ses soucis de vision suite à une chute en cross, alors que son équipier Pol Espargaro est absent à cause de ses douleurs aux côtes et dans le dos suite à son énorme high side pendant les essais

Les conditions climatiques - ensoleillées mais assez fraîches - incitent tous les pilotes à faire exactement le même choix de pneus : dur à l'avant et médium asymétrique à l'arrière. Rarement un tel consensus s'est dégagé en catégorie reine, de mémoire de MNC !

Le poleman Jorge Martin s'élance en tête sur sa Ducati Pramac, devant Jack Miller, Joan Mir, Francesco Bagnaia, Fabio Quartararo et Alex Rins. Valentino Rossi, qualifié 10ème, gagne une place et se hisse au 9ème rang pour sa dernière course en Grands Prix moto. Le n°46 - remercié par "sa" M1 - est suivi par Johann Zarco. 

Jack Miller porte une attaque à l'entame du deuxième tour, avec un freinage à l'intérieur placé de façon autoritaire dans le virage 1. L'australien est aussitôt imité par l'ancien champion du monde Joan Mir, qui place sa Suzuki à la 2ème place. Mais Jorge Martin se défend et reprend la position de leader devant l'officiel Suzuki !

Bagnaia - qui porte un casque hommage à Rossi - est en embuscade à la 3ème place devant Alex Rins, suivis à courte distance par Miller et Quartararo. Johann Zarco dépossède Rossi de la 9ème place, alors que Bagnaia double Mir pour récupérer la deuxième place derrière Martin. Le champion en titre Fabio Quartararo montre de quel bois il se chauffe en subtilisant la 5ème position à Miller. 

Le français se retrouve à environ une seconde du quatuor de tête, alors que Nakagami part au même moment à la faute… A 18 tours de l'arrivée, le débutant Jorge Martin mène toujours la danse devant Francesco Bagnaia et Alex Rins. Ce trio "collé-serré" s'observe de près à une demi-seconde devant Mir, Miller et Quartararo. 

Rins au tapis, Pecco prend les devants

Puis la tête de course se dégage alors qu'Alex Rins part à la faute dans le virage 6, une nouvelle fois : quelle inconstance de l'espagnol, aussi rapide que peu fiable. La lutte pour la victoire se joue à ce moment entre Martin et Bagnaia, avec un avantage marqué pour le n°63 au niveau des entrées en courbes. 

"Pecco" en profite pour coller la pression au débutant du team Pramac, puis pour le dépasser dans le dernier virage au 15ème tour. A l'aise, Francesco Bagnaia creuse aussitôt un écart de quelques dixièmes sur Jorge Martin, et confirme son ascendant sur cette finale : à ce stade, la victoire ne semble pas pouvoir échapper au dauphin du championnat du monde. 

Les deux Ducati sont à une seconde de Jack Miller, qui vient de chiper la 3ème place à Joan Mir. "Pecco" Bagnaia ne sera plus inquiété et signe sa 4ème victoire en MotoGP devant Jorge Martin et Jack Miller. Joan Mir, vainqueur l'an dernier à Valence, finit à la 4ème place à plus de 5 secondes sans avoir réellement inquiété les leaders.

L'ancien champion du monde MotoGP est suivi par son successeur Fabio Quartararo, qui limite la casse à la 5ème place à l'issue d'un week-end de nouveau délicat. Le champion français, étonnamment mal à l'aise sur sa M1, clôt sa saison sans éclat devant son compatriote Johann Zarco.

Valentino Rossi, dixième au départ et à l'arrivée, conclut de son côté son immense carrière avec un résultat honorable au terme d'une course honnête. De quoi lui pardonner son anonyme 18ème place au général MotoGP, soit son plus mauvais classement durant ses 26 saisons en Grands Prix Moto…

Le "Doctor", ému aux larmes durant son ultime tour d'honneur, se retire à 42 ans de la compétition moto avec neuf titres mondiaux et 199 podiums. L'italien, bientôt papa d'une petite fille, laisse une empreinte indélébile sur le MotoGP : il fût le premier à autant associer le public à ses innombrables succès, fort de son extraordinaire charisme et de son sens aigu du spectacle. #GrazieVale !

La nostalgie étreint MNC, alors que le génie des alpages tire sa révérence devant l'immense "marée jaune" dans les tribunes du circuit Ricardo Tormo... Quinze ans plus tôt, exactement au même endroit dans le public, un jeune passionné de moto - désormais plus grisonnant mais tout aussi mordu - peinait à contenir son émotion alors que ce géant de la moto s'inclinait pour la première fois face à Nicky Hayden. Étrange sensation que de relater aujourd'hui le départ en retraite de celui qui fût l'acteur principal de la scène motocycliste...

Le(s) point(s) au(x) championnat(s) MotoGP 

Cet inédit triplé Ducati permet à la marque de Bologne de sécuriser le titre constructeur MotoGP 2021 avec 357 points contre 309 pts pour Yamaha et 240 pour Suzuki. Honda, lointain 4ème, détient 214 unités devant KTM (205 pts). Aprilia ferme la marche avec 121 points (voir ci-dessous).

Du côté du classement par équipe, le team officiel Ducati prend également l'avantage avec 433 points contre 380 pour l'équipe officielle Yamaha : illustration de la régularité des Desmosedici aux avant-postes et de la résistance esseulée que leur a brillamment opposé Fabio Quartararo, le "Fabiolous" champion du monde MotoGP !

Résultats du GP de Valence MotoGP 2021 

  1. Francesco BAGNAIA Ducati 41'15.481
  2. Jorge MARTIN Ducati +0.489
  3. Jack MILLER Ducati +0.823
  4. Joan MIR Suzuki +5.214
  5. Fabio QUARTARARO Yamaha +5.439
  6. Johann ZARCO Ducati +6.993
  7. Brad BINDER KTM +8.437
  8. Enea BASTIANINI Ducati +10.933
  9. Aleix ESPARGARO Aprilia +12.651
  10. Valentino ROSSI Yamaha +13.468
  11. Franco MORBIDELLI Yamaha +14.085
  12. Andrea DOVIZIOSO Yamaha +16.534
  13. Alex MARQUEZ Honda +17.059
  14. Miguel OLIVEIRA KTM +18.221
  15. Iker LECUONA KTM +19.233
  16. Maverick VIÑALES Aprilia +19.815
  17. Luca MARINI Ducati +28.860
  18. Danilo PETRUCCI KTM +32.169

Non classés

  • Alex RINS Suzuki 17 Tours
  • Takaaki NAKAGAMI Honda 23 Tours

Classement général du championnat du monde MotoGP 2021

  1. Fabio QUARTARARO Yamaha 278 points
  2. Francesco BAGNAIA Ducati 252
  3. Joan MIR Suzuki 208
  4. Jack MILLER Ducati 181
  5. Johann ZARCO Ducati 173
  6. Brad BINDER KTM 151
  7. Marc MARQUEZ Honda 142
  8. Aleix ESPARGARO Aprilia 120
  9. Jorge MARTIN Ducati 111
  10. Maverick VIÑALES Aprilia 106
  11. Enea BASTIANINI Ducati 102
  12. Pol ESPARGARO Honda 100
  13. Alex RINS Suzuki 99
  14. Miguel OLIVEIRA KTM 94
  15. Takaaki NAKAGAMI Honda 76
  16. Alex MARQUEZ Honda 70
  17. Franco MORBIDELLI Yamaha 47
  18. Valentino ROSSI Yamaha 44
  19. Luca MARINI Ducati 41
  20. Iker LECUONA KTM 39
  21. Danilo PETRUCCI KTM 37
  22. Stefan BRADL Honda 14
  23. Michele PIRRO Ducati 12
  24. Andrea DOVIZIOSO Yamaha 12
  25. Dani PEDROSA KTM 6
  26. Lorenzo SAVADORI Aprilia 4
  27. Tito RABAT Ducati 1
  28. Cal CRUTCHLOW Yamaha 0
  29. Garrett GERLOFF Yamaha 0
  30. Jake DIXON Yamaha  0

Résultats des pilotes MotoGP 2021

 

Classements constructeurs et teams MotoGP 2021

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

150 ch et 225 kg pour la Ducati électrique de course MotoE

Ducati dévoile les caractéristiques de sa première moto électrique, le prototype "V21L" conçu pour la coupe du monde MotoE qui se dispute en marge des Grands Prix moto. Cette moto de course "à piles" revendique 150 ch et 140 Nm de couple et une vitesse de pointe de 275 km/h. 
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...