• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
TESTS IRTA MOTOGP
Paris, le 13 juin 2017

Séduit par le nouveau Michelin avant, Marquez domine le premier jour des tests officiels MotoGP à Barcelone

Séduit par le nouveau Michelin avant, Marquez domine les essais MotoGP officiels à Barcelone

Deuxième du GP de Catalogne dimanche à Barcelone, le pilote Honda Marc Marquez a dominé hier la première journée d'essais officiels IRTA sur ce même circuit avec un chrono de 1'44.071, grâce à un feeling retrouvé sur le nouveau pneu avant Michelin. De leur côté les pilotes officiels Yamaha, en difficulté tout le week-end, testaient deux nouveau châssis... Débriefing.

Imprimer

"Le test s'est plutôt bien passé, même si on n'a pas testé de nouveautés particulières sur la moto", résume le champion du monde en titre, actuellement 3ème au classement général. "On a fait pas mal de tours (82, NDLR) en travaillant un peu sur l'électronique et sur mon style de pilotage, afin de mieux maîtriser les pneus" - qui constituaient "la clé du succès ce week-end", selon le vainqueur Andrea Dovizioso.

Marquez a "enfin retrouvé le sourire" !

"Finalement, ce qui m'a rendu le plus content c'est que le pneu avant symétrique que Michelin a apporté est le même que celui de l'an dernier, ou en tout cas plus proche", se réjouit Marquez qui a devancé Maverick Viñales dans les derniers instants et s'est "immédiatement senti de nouveau en pleine confiance sur la moto et avec l'avant. J'ai fait mon tour le plus rapide sur ce pneu (dans son 81ème tour, NDLR) car il est plus stable. J'ai enfin retrouvé le sourire, en tout cas sur ce circuit, et j'espère qu'on va poursuivre dans cette direction avec les pneus".

De son côté, l'équipe officielle Yamaha a choisi de tester deux nouveaux châssis qui semblent convenir à Valentino Rossi et Maverick Viñales, respectivement 8ème et 10ème du GP de Catalogne 2017 à cause de leur manque d'adhérence sur pneus medium.

Viñales, deuxième temps à 3 dixièmes de Marquez

Viñales, deuxième temps à 3 dixièmes de Marquez, a testé un cadre différent de celui utilisé en course qui semble donner de bons résultats, "y compris sur pneus usés". Rossi, 10ème à 1,5 seconde, essayait le nouveau châssis qui lui procure "davantage de confiance dans les secteurs où il souhaitait s'améliorer".  Les deux pilotes échangeront leurs châssis aujourd'hui pour la deuxième journée de test, afin de confronter leur ressenti.

Nouveaux cadres chez Yamaha

"On a essayé plein de trucs lundi, des tas de nouveaux paramètres et de nouveaux réglages sur la moto et je me suis senti à l'aise toute la journée", résume Maverick Viñales, toujours en tête du championnat du monde.

Rossi estime également que cette première journée de tests a été positive, car "on avait plein de choses intéressantes à essayer du côté de Yamaha".

"On a beaucoup appris sur la moto et comment la faire progresser", poursuit le Docteur qui s'est senti "plus à l'aise sur la fin, même si on n'a pas encore réglé tous les problèmes".

Signalons enfin le troisième chrono de Jonas Folger, qui a également testé un nouveau châssis sur la Yamaha Tech3. "Le test s'est très bien passé", explique le pilote allemand qui a chuté sans gravité en testant une pression des pneus inférieure. "Le nouveau cadre est plus stable au freinage même si on perd malheureusement un peu en agilité, mais globalement c'est positif".

Troisième chrono pour Jonas Folger

Le coéquipier de Johann Zarco est ensuite revenu à l'ancien châssis pour travailler sur les cartographies moteur afin d'améliorer ses fins de course. "On a trouvé quelque chose qui délivre la puissance plus doucement et quelques autres détails qui vont nous aider à Assen" (pour le GP des Pays-Bas le 25 juin, NDLR).

Classement des test IRTA en Catalogne du 12 juin 2017

  1. MARQUEZ, Marc Repsol Honda Team 1:44.071 (81 / 82 tours)
  2. VIÑALES, Maverick Movistar Yamaha MotoGP 1:44.437 0.366 (80 / 81 tours)
  3. FOLGER, Jonas Monster Yamaha Tech 3 1:44.972 0.901 (25 / 42 tours)
  4. PEDROSA, Dani Repsol Honda Team 1:45.003 0.932 (18 / 53 tours)
  5. ESPARGARO, Aleix Aprilia Racing Team Gresini 1:45.046 0.975 (21 / 48 tours)
  6. CRUTCHLOW, Cal LCR Honda 1:45.296 1.225 (40 / 60 tours)
  7. ZARCO, Johann Monster Yamaha Tech 3 1:45.452 1.381 (22 / 33 tours)
  8. REDDING, Scott OCTO Pramac Racing 1:45.565 1.494 (26 / 59 tours)
  9. RABAT, Tito EG 0,0 Marc VDS 1:45.582 1.511 (33 / 59 tours)
  10. ROSSI, Valentino Movistar Yamaha MotoGP 1:45.635 1.564 (59 / 71 tours)
  11. PETRUCCI, Danilo OCTO Pramac Racing 1:45.863 1.792 (20 / 28 tours)
  12. MILLER, Jack EG 0,0 Marc VDS 1:45.897 1.826 (25 / 52 tours)
  13. ESPARGARO, Pol Red Bull KTM Factory Racing 1:46.107 2.036 (22 / 75 tours)
  14. IANNONE, Andrea Team SUZUKI ECSTAR 1:46.130 2.059 (60 / 78 tours)
  15. LOWES, Sam Aprilia Racing Team Gresini 1:46.389 2.318 (41 / 43 tours)
  16. KALLIO, Mika Red Bull KTM Factory Racing 1:46.405 2.334 (58 / 61 tours)
  17. RINS, Alex Team SUZUKI ECSTAR 1:46.490 2.419 (61 / 62 tours)
  18. GUINTOLI, Sylvain Team SUZUKI ECSTAR 1:47.055 2.984 (13 / 55 tours)

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

GP d'Australie MotoGP - Rossi (2ème) : "La limite ? Que personne ne tombe et ne se fasse mal !"

Valentino Rossi, 38 ans, s'est battu avec la fougue d'un jeunot à Phillip Island pour arracher la deuxième place du GP d'Australie 2017 derrière Marquez. Absent du podium depuis Silverstone, l'italien revient aux avant-postes à peine deux mois après sa double fracture de la jambe : respect ! Déclaration et analyse MNC.
Déclarations des pilotes World Superbike à Jerez

La douzième - et avant-dernière ! - épreuve du World SBK 2017 s'est disputée ce week-end à Jerez, en Espagne. Pour compléter nos comptes rendus en quasi-direct, voici les déclarations des pilotes Superbike à l'issue de leurs deux courses espagnoles.
Compte rendu et classements du GP d'Australie MotoGP 2017 

Marc Marquez fait un grand pas supplémentaire vers son 4ème titre en MotoGP grâce à sa magnifique victoire au GP d'Australie 2017 - sa 6ème cette saison - devant Rossi et Viñales. Johann Zarco, sacré rookie de l'année à Phillip Island, termine au pied du podium de cette 15ème course très virilement disputée ! Résumé MNC et résultats.
WSSP Espagne : Sacrés Caricasulo et Cluzel, Mahias presque titré

Talonné par Jules Cluzel durant la majeure partie de la course Supersport, Federico Caricasulo a du batailler jusqu'au bout pour l'emporter à Jerez. Son coéquipier - notre autre compatriote ! - Lucas Mahias termine cinquième et assure pratiquement son sacre... Pratiquement.
GP d'Australie MotoGP - Marquez (1er) : "Ils étaient agressifs et moi aussi : c'est la course !"

Marc Marquez aborde les deux dernières courses de la saison MotoGP 2017 avec une avance portée à 33 points sur Andrea Dovizioso suite à sa splendide victoire au GP d'Australie. L'officiel Honda, qui s'est livré à de virils corps à corps avec Rossi et Zarco, pose une sérieuse option sur son sixième titre mondial en Grands Prix. Déclaration et analyse MNC.
Le Moto Tour de Nick Ayrton, vainqueur en Classiques

Ze païlote : Nick Ayrton (un vieux, et un anglais par-dessus le marché !)... Ze brèle : une Suzuki GSX-R 1100 de 1986 (une vieille aussi, donc). Un duo très "Classique" qui s'offre la victoire dans la catégorie du même nom, au terme d'un Moto Tour 2017 qui sera le dernier sous cette forme. Témoignage.
STI : Prototypes de motos interconnectées BMW, Honda et Yamaha

Des prototypes de motos capables de détecter les situations à risques et de communiquer entre elles ont été présentés par BMW, Honda et Yamaha lors de la conférence du Connected Motorcycle Consortium (CMC), un groupement lancé par les trois constructeurs pour accélérer le développement des systèmes de transports intelligents (STI). Pourquoi, comment ? MNC fait le point.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.