• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
#PORTUGALGP DÉCLARATIONS
Paris, le 25 avril 2022

Réactions des pilotes MotoGP au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

Réactions des pilotes MotoGP au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

Le jour de gloire est arrivé... pour Fabio Quartararo ! Hier à Portimao, le champion du monde MotoGP a remporté une première et large victoire 2022. Impressionné par sa vitesse, le poleman et fin stratège Johann Zarco termine deuxième et court plus que jamais après son premier succès en catégorie reine. Déclarations du Top 10 et plus...

Imprimer

Fabio Quartararo, Yamaha Monster n°20, 1er :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"J'ai obtenu cette victoire en me poussant à la limite. Mais honnêtement, j'avais attaqué tout autant en Argentine et à Austin, mais c'est surtout qu’ici notre moto se sent bien. La ligne droite n'est pas trop longue, et nous avons du grip, ce qui signifie que nous avons pu nous lâcher. Aujourd'hui, je me suis senti incroyablement bien dès le Warm-up. En course, j'ai pris un départ incroyable. Je voulais rouler de manière agressive dès le début, car je savais qu’en restant derrière nos rivaux ici, nous avons du mal. Et nous l'avons fait ! Je suis super heureux, car j'ai réussi à obtenir cette première victoire de la saison. Le plus important pour moi est de ne jamais abandonner".

Johann Zarco, Ducati Pramac n°5, 2ème :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Je n’ai pas pris un super départ, mais dès le premier freinage, j’ai compris que je pourrais me battre. J’ai imméditament été très impressionné par le rythme de Fabio, il était agressif mais aussi assez rapide. Mais Alex Marquez est aussi très bien parti ! J’étais heureux de me sentir bien sur la moto. Le point-clé de la course était de doubler rapidement devant Alex Marquez et Jack Miller, car en troisième position derrière Joan Mir, j’avais un bon rythme et je pouvais bien contrôlé. Je ne voulais pas le doubler car Fabio était tellement rapide, c’éait mieux de garder un peu d’énergie. J’ai pris la décision de passer Joan Mir au bon moment aussi, car Jack remontait fort. En prenant la deuxième place, j’ai peut-être échapper à la collision qu’ils ont eu ensemble. En toute fin de course, j’ai attaqué une dernière pour parer toute attaque d’Aleix Espargaro".

Aleix Espargaro, Aprilia officielle n°41, 3ème :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Je suis très heureux ! Fabio était imbattable aujourd'hui. J'ai perdu beaucoup de temps au départ, à la fois à cause d'un décollage loin d’être parfait, et à cause de la bataille assez dure avec Alex Marquez. J'ai ensuite pu trouver mon rythme qui, pour être honnête, était plutôt bon. À la fin, j'ai même essayé d'attaquer Zarco. Cependant, le risque était trop élevé, alors je me suis contenté de la troisième place. Nous avons démontré une fois de plus que nous pouvons nous battre avec les meilleurs".

Alex Rins, Suzuki Ecstar n°42, 4ème :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"C'était une bonne course pour moi, je termine assez haut par rapport à ma place sur la grille (23ème et avant-dernier, NDLR !). Ces points sont très importants, et c'est génial d'avoir progressé au classement général : je suis maintenant en deuxième position, à égalité de points avec Fabio. Honnêtement, je croyais en mon potentiel aujourd'hui, même si cela semblait difficile en partant si loin derrière. Je savais que je pouvais avoir un bon rythme et réaliser un bon finish. Le contraste entre hier et aujourd'hui est énorme : hier nous n'avions pas envie de faire la fête, mais aujourd’hui nous pouvons être heureux de la course. Et maintenant, direction l'Espagne et Jerez !".

Miguel Oliveira, KTM Red Bull n°88, 5ème :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Nous trouvons que nous aurions pu nous battre davantage aujourd'hui, mais nous avons eu quelques difficultés pendant la course. Je n'étais pas très satisfait de notre choix de gomme pour le pneu avant (tout le plateau est parti avec le Medium, NDLR). Terminer dans le Top 5 un jour où je n'étais pas très à l'aise sur la piste : nous le prenons ! C'est aussi un bon résultat sur lequel s’appuyer pour bâtir un état d'esprit positif pour Jerez, c’est une bonne motivation. C'était un plaisir de rouler devant le public portugais et tous les fans. J'étais heureux de leur offrir cette cinquième place".

Marc Marquez, Honda Repsol n°93, 6ème :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Ce n'est pas le résultat que nous voulons ou pour lequel nous voulons nous battre, mais aujourd'hui nous n'avions pas le feeling. Déjà au warm-up, je ne me sentais pas comme je le souhaitais,. Nous avons effectué un petit changement pour la course qui a aidé un peu, mais la vitesse de nos rivaux était supérieure. Nous nous sommes battus avec Pol au début de la course, puis avec Alex dans la seconde moitié : c'était une bataille 100% Honda. Nous avons pu remporter ce match, ce qui est positif, mais ce n’'est effectivement pas là que nous devrions être. Nous devons être plus rapides, à Jerez il faudra être plus rapide et finir plus près des avants-postes".

Alex Marquez, Honda LCR Castrol n°73, 7ème :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Nous avons accompli du très bon travail au warm-up, en essayant quelques pneus et en nous préparant pour la course, car c'était la seule session que nous avions sur le sec. En course, j'ai pris un très bon départ et je me suis battu avec les meilleurs. C'était bien d'être là et de voir que le niveau était là. De la mi-course à la fin, j'ai commencé à avoir des difficultés, les mêmes problèmes depuis le début de la saison. Je suis heureux de mes performances et de celles de l'équipe. C'était un week-end vraiment solide. C'est une très bonne chose de commencer ainsi la tournée eruopéenne. J'ai dit que l'objectif était de prendre du plaisir sur la moto et je l'ai fait. Nous devons maintenant tirer des conclusions, aller à Jerez et garder le même niveau de motivation".

Francesco Bagnaia, Ducati Lenovo n°63, 8ème:

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Notre objectif aujourd'hui était de terminer huitième, et c’est ce nous 'avons fait. Nous pouvons donc être heureux. Ce n'était pas facile, mais mon équipe et la Clinica Mobile ont fait de l’excellent boulot, en me permettant de courir. J'ai essayé de rester calme au départ, mais ce n'était pas facile. Heureusement, j'ai pu trouver mon rythme, et mon feeling avec la moto était incroyable, malgré le peu de temps pour la tester sur le sec. Je suis satisfait du résultat, et je vais maintenant essayer de me reposer, de récupérer autant que possible avant Jerez".

Pol Espargaro, Honda Repsol n°44, 9ème :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Nous ne sommes pas satisfaits du déroulement de la course, nous n'avions pas la vitesse nécessaire aujourd'hui. Il est temps de mieux comprendre pourquoi cette situation se produit, car pendant la pré-saison nous étions forts. Jerez est un bon endroit pour renverser la situation et je suis heureux que nous puissions y aller tout de suite pour continuer à travailler. Nous avons déjà quelques idées et j'espère que le temps sera beau là-bas. Nous devons continuer à travailler, nous devons travailler plus dur que nos rivaux pour surmonter ces problèmes. Heureusement, nous avons d'excellents ingénieurs au Japon et une bonne équipe ici sur le circuit avec qui travailler".

Maverick Vinales, Aprilia n°12, 10ème :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Hélas, notre course a été conditionnée par les essais, la FP3 surtout. Le fait de ne pas pouvoir partir de plus haut m'empêche d'exploiter notre rythme, qui est rapide. Lorsque vous devez vous battre pour dépasser, cela déclenche toute une série de problèmes : vous perdez du temps, la température des pneus augmente, vous ne pouvez pas rouler proprement, et tout devient plus compliqué. Cela me met en colère car dans de bonnes conditions, je suis capable d'être rapide, mais le samedi reste notre talon d'Achille".

Jack Miller, Ducati Lenovo n°43, chute :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Au début de la course, j'ai essayé d'économiser les pneus. J'avais un bon rythme, et mes sensations s'amélioraient tour après tour. Quand les autres ont commencé à lutter, j'ai senti que j'en avais un peu plus qu'eux : j'ai rattrapé Mir, et quand j'ai considéré être assez proche, j'ai essayé de le passer à l'intérieur. J'ai léché le frein, je suis peut-être passé sur une plaque humide (encore présente dans le virage 1) car j'ai chuté, le faisant tomber aussi. Je suis désolé, et je m'excuse auprès de lui et de mon équipe. Nous tenterons encore notre chance la semaine prochaine à Jerez".

Joan Mir, Suzuki Ecstar n°36, collision :

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"C'était vraiment difficile d’attaquer durant cette course, j'avais du mal. Après mon bon départ, j'ai juste essayé d'obtenir la meilleure position possible, puis je suis passé en mode défense. Ce qui s'est passé avec Jack était évidemment frustrant, mais des erreurs peuvent arriver en course et j'ai aussi commis des erreurs similaires par le passé. C'était un incident de course et rien de délibéré. C'est dommage de ne pas marquer de points ici, mais nous allons tout de suite passer à Jerez et essayer de trouver les meilleurs réglages pour me donner une bonne chance de me battre".

Enea Bastianini, Ducati Gresini n°23, chute:

Réactions des pilotes au glorieux Grand Prix du Portugal 2022

"Nous sommes partis du bon pied et nous avons réalisé une bonne course. J'ai malheureusement perdu trois tours derrière Espargaró (Pol, NDLR) et une fois passé devant, sachant que j'avais perdu beaucoup de temps, j'ai peut-être attaqué un peu trop fort et j'ai chuté. Cela aurait pu être une belle remontée et nous avions le potentiel pour bien faire car la moto se comportait très bien sur le sec. L'objectif maintenant est de se reposer quelques jours, pour être prêt pour Jerez ".

GP du Portugal 2022 : le résultat de la course

GP du Portugal : la marseillaise pour Quartararo et Zarco à Portimao

Classement MotoGP 2022 après le Portugal

GP du Portugal : la marseillaise pour Quartararo et Zarco à Portimao

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en novembre 2022

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en novembre 2022. En attendant notre analyse mensuelle, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Les Suzuki GSX-8S et V-Strom 800 DE sont en précommande au prix de...

Un jour après les V-Strom 1050 standard et DE, Suzuki dévoile les prix de ses deux nouveautés majeures pour 2023 : la GSX-8S et la V-Strom 800 DE qui partagent le même bicylindre - en ligne ! - et complètent les gammes roadster et trail d’Hamamatsu. MNC relaie leurs tarifs et rappelle ceux des concurrentes...
Conduire une Honda GoldWing 1800 est un jeu d’enfant de trois ans

Relayée tout récemment par un ami de Moto-Net.Com sur son groupe Facebook, la vidéo publiée il y a un mois par Kenan Sofuoglu interpelle. Elle illustre en effet une expression souvent employée au sujet de la GoldWing : la prise en main de la grosse routière Honda est enfantine. Quoi, même pas vrai ?
Essai vidéo X-Ride 650 Trail : cette fois, ça Mash !

Mash continue à faire vibrer la corde de la nostalgie avec sa X-Ride Trail 650, moto inspirée des références d'autrefois avec son "gromono" de 39 ch et sa roue de 21. Le charme agit-il avec cette "Mash-ine" développée par la SIMA puis fabriquée en Chine ? Réponses dans notre essai vidéo MNC.
Le CNSR encourage le gouvernement à améliorer les infrastructures routières 

Suite à sa réunion du 28 novembre 2022, le conseil national de la sécurité routière (CNSR) émet neuf "nouvelles" recommandations à l’attention du Gouvernement. La plupart traite de grands sujets traditionnels, aucune ne se focalise sur la moto... mais deux pourraient servir aux motards et scootéristes. Explications.
Essai vidéo Honda CB750 Hornet 2023

L'essai vidéo MNC d'une nouvelle moto parmi les plus attendues de 2023 : la Honda CB750 Hornet ! Ce nouveau Frelon fait-il mouche avec son bicylindre inédit de 755 cc ? Réponses en images en compagnie de notre essayeur, par ailleurs ancien propriétaire de la Hornet 600 !

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Pré-saison 2023

  Calendrier MotoGP 2023

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...