5/5 - Rallye des Ardennes - Rallye des Ardennes : une finale en beauté !
  • L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES 2018
Rocroi (08), le 1er octobre 2018

Rallye des Ardennes : une finale en beauté !

Rallye des Ardennes  : une finale en beauté !

La bataille pour le championnat de France des rallyes routiers 2018 aura été chaude jusqu'au bout entre deux Aprilia 1100 Tuono : malgré sa victoire au Rallye des Ardennes, Bruno Schiltz doit s'incliner devant l’implacable Julien Toniutti pour le titre de champion de France 2018... Récit.

Imprimer

Dernière manche : des titres à concrétiser

C'est à Rocroi (08), lors du 23ème Rallye des Ardennes organisé par le moto club du Plateau de Rocroi, que s'est jouée ce week-end la finale du championnat de France des rallyes routiers 2018.

Le parcours, suivant la tendance actuelle des schémas de rallyes, est constitué de trois boucles différentes. D'une longueur totale de 633 km, le Rallye des Ardennes 2018 bat ainsi le record de longueur détenu par le Rallye de l'Ain avec ses 628 km.

Rallyes routiers 2018, dernière manche : des titres à concrétiser

Au programme  : une longue première étape de 414 km, un seconde de 219 km, deux spéciales chrono par boucle ("Malgré-tout" d'une longueur de 2 km et "Haybes", ancienne spéciale d'un Moto Tour, longue de 2,8 km). Soit dix spéciales au total, six pour la première étape et quatre pour la deuxième  : un gros morceau de roulage pour les 88 pilotes engagés à cette ultime épreuve du championnat 2018.

Julien Toniutti part sur cette finale avec 19 points d'avance au provisoire du classement scratch (général) du championnat sur Bruno Schiltz, champion en titre. Tous deux sont au guidon d'une Aprilia 1100 Tuono.

Rallyes routiers 2018, dernière manche : des titres à concrétiser

Rallyes routiers 2018, dernière manche : des titres à concrétiser

Du côté des catégories, si Romain Cauquil (KTM 690 Duke CTM83) n'a plus qu'à valider son titre de champion de France Rallye 2 grâce à son avance de 60 points sur le second, Luc Breban (Husqvarna 701), ce n'est pas le cas de tout le monde.

En Maxi Rallye SW motech, 15 points seulement séparent le leader Julien Toniutti de son dauphin Bruno Schiltz, tout comme en Anciennes où Richard Pigeat (Suzuki GS 1000 S) n'est qu'à 7 points devant son poursuivant Thierry Pras (Kawasaki 250).

Rallyes routiers 2018, dernière manche : des titres à concrétiser

En Classiques, Johan Daval (Honda 600) aurait pu rouler tranquille en profitant de l'absence sur cette finale du second du provisoire de la catégorie (Jean-Luc Duris, 31 points derrière), mais il doit cependant gérer sa course et ne pas aller à la faute  : le troisième au provisoire, Grégory Palicot (Honda 600), est bel et bien présent aux Ardennes et se place pour l'instant à 59 points de Johan...

Les 30 points attribués au premier de chaque étape (soit 60 points sur la course complète) restent dangereux pour le titre !

Rallyes routiers 2018, dernière manche : des titres à concrétiser

Un peu de marge à gérer aussi sur cette épreuve finale en Rallye 1 pour Kevin Cheylan et sa Ducati 937 Hypermotard avec 30 points d'avance sur Maxime David (Kawasaki ZX6).

Pour les Rallye 3 (les "petites" cylindrées), Fabrice Dion sur sa KTM 390 Duke doit lui aussi être prudent car 39 points le séparent du second, Raphael Groland sur sa Honda 500 CB.

Rallyes routiers 2018, dernière manche : des titres à concrétiser

Rien n'est définitivement joué non plus en Side-cars  : 51 points séparent les leaders Galvani/Bresse aux commandes de leur attelage Kawasaki 1200 du second «  trois roues  », Bastien Boujot sur Spyder Canam 1330.  

Rallyes routiers 2018, dernière manche : des titres à concrétiser

Parmi les trophées, si ceux des Espoirs et des Féminines sont déjà largement acquis respectivement par Julien Quentin et Sonia Maurel, tout est encore possible pour les Duo et les Vétérans. Le couple Assemat/Gratiot, aux commandes de leur Yamaha MT-10, doit contrer une éventuelle remontée de la Yamaha MT-09 menée par les Bernard père et fils, 14 points derrière  !

Enfin, la situation est un peu plus confortable du côté des Vétérans  : Christophe Overney (Husaberg 470) possède 45 points d'avance sur la Suzuki 1000 GSXS de Jacques Granjean...

.

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.