• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RADAR DU TROISIÈME SENS
Paris, le 5 janvier 2022

Premières verbalisations automatisées des véhicules trop bruyants en 2023

Premières verbalisations automatisées des véhicules trop bruyants en 2023

L’expérimentation de deux ans des radars sonores a débuté ce mardi 4 janvier 2022 dans les Yvelines. Six autres villes en France suivront prochainement dans le but de réduire l’impact nocif des motos et scooters - notamment - qui émettent trop de bruit, en visant le porte-monnaie des propriétaires.... dès 2023 !?

Imprimer

Pour rappel, les motards et scootéristes dont le deux-ou-trois-roues émet "des bruits susceptibles de causer une gêne aux autres usagers de la route ou aux riverains", s’exposent à une amende de quatrième classe (135 euros, 90 en minoré, 375 en majoré) voire à une immobilisation du véhicule, pour non-respect de l’article R. 318-3 du Code de la route.

Jusqu’à maintenant, les constats des niveaux d’émissions sonores exigeaient l‘intervention des brigades de contrôle technique de la police nationale ou des équipes anti-nuisances de la gendarmerie. Dans quelques mois cependant, les contrevenants seront automatiquement pincés par d’inédits radars sonores...

"Après plusieurs années de travail collectif, les premiers radars sonores au monde sont installés dans les Yvelines : une innovation majeure et une étape décisive dans la lutte contre le bruit des deux-roues trafiqués", se félicite Jean-Noël Barrot, député des Yvelines (MoDem) à l’origine de cette nouvelle arme de dissuasion massive.

En effet, le décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 fixe "la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles". En un mot, il marque le déploiement officiel des premiers radars sonores.

Les motards et scootéristes français placés sous écoute

"Enfin", soupirent les habitants de la Vallée de Chevreuse lassés par les incessantes et assourdissantes valses de certaines motos - beaucoup moins d’autos -, les week-ends notamment et pendant les beaux (!) jours de RTT. Le soulagement est surtout valable pour les propriétaires de demeures qui jouxtent la D46 où sont plantés les premiers appareils de contrôle automatique.

"Avec ces radars sonores, la France se hisse à l'avant-garde de la lutte contre les nuisances sonores, véritable enjeu de santé publique", estime M. Barrot, chiffres à l’appui : l’ADEME évalue à 147 milliards d’euros le coût des effets sanitaires liés notamment au manque de sommeil et la perte de valeur des logements exposés.

"Notre combat contre la pollution sonore continue sans relâche !", relaie Laurianne Rossi, députée des Hauts-de-Seine (LaREM) et présidente du Conseil National du Bruit. "Les radars sonores que nous avons intégrés dans la loi se déploient enfin dans plusieurs villes : une nouvelle étape majeure et une première mondiale pour lutter contre le bruit des véhicules bruyants et trafiqués".

Deux ans d’expérimentation, dont une de contraventions

Car d’autres routes - trop - appréciées des motards ainsi que des rues polluées par certains scootéristes aux échappements percés ou non-homologués - pour claquer un chrono entre la maison et le bureau, de qui se moque-t-on ?! - seront placées sous surveillance dans les semaines à venir (voir la carte publiée par la ministre de la transition écologique, Barbara Pompili, sur Twitter)...

Comme Saint-Lambert-des-Bois (78) d’ores et déjà équipée, les communes de Paris (75), Saint-Forget (et ses fameux "17 T" dans le 78), Rueil-Malmaison (92), Villeneuve-Le-Roi (94), Bron (69) et les métropoles de Nice (34) et de Toulouse (31) participent aussi à cette expérimentation prévue sur deux ans mais qui générera des amendes dès le début de l'année 2023... et non "courant 2022" comme l'annonçait Jean-Noël Barrot dans une récente interview accordée au Parisien (voir son gazouillis sur Twitter ci-dessous).

Le ministère de l’écologie confirme à Moto-Net.Com la tenue "dans un premier temps, de tests sur voirie en conditions réelles sans constatation d’infractions (phase 1 d’une durée d’environ 3 mois)". Dans un second temps, "après l’exploitation des résultats de la première phase et après homologation des appareils qui répondront aux exigences de la métrologie légale", les amendes tomberont. À bon entendeur...

Expérimentation des radars sonores : la vidéo officielle

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

150 ch et 225 kg pour la Ducati électrique de course MotoE

Ducati dévoile les caractéristiques de sa première moto électrique, le prototype "V21L" conçu pour la coupe du monde MotoE qui se dispute en marge des Grands Prix moto. Cette moto de course "à piles" revendique 150 ch et 140 Nm de couple et une vitesse de pointe de 275 km/h. 
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...