• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LANCE-PIERRE, PAUL, JACQUES
Paris, le 29 juillet 2014

Polaris se catapulte dans le trois-roues avec le Slingshot

Polaris se catapulte dans le trois-roues avec le Slingshot

À l'instar de son voisin et rival canadien BRP, le géant américain Polaris a décidé d'investir le créneau du trois-roues récréatif... Ses futurs clients vont effectivement pouvoir se marrer : le Slingshot développe pas moins de 173 ch et 225 Nm. Action !

Imprimer

Un lance-pierre de 3,8 m, 175 ch et 782 kg

Non content d'attaquer Harley-Davidson sur le marché du deux-roues et sur deux fronts via ses deux marques Victory et Indian, Polaris Industries a décidé de se lancer sur le segment du trois-roues, où le Tri Glide de Milwaukee subit déjà la concurrence du Spyder de Can-Am (lire notre Duel Spyder RT Vs Tri Glide Ultra).

Pour s'imposer face aux poids lourds que sont Harley-Davidson et BRP (maison mère de Can-Am), Polaris n'a pas lésiné : sa nouvelle machine est de loin la plus puissante du marché. Le 4-cylindres en ligne de 2,4 litres (à distribution variable, voir la fiche technique complète en page suivante) développe pas moins de 173 ch à 6200 tr/min et 225 Nm dès 4500 tr/min !

Avec un poids à vide annoncé à 782 kg, les accélérations et reprises promettent effectivement d'être "palpitantes". Les concepteurs sont particulièrement confiants sur ce point : autrement, pourquoi baptiser leur drôle d'engin Slingshot ? "Lance-pierre" en anglais !

Qu'il s'appelle Pierre, Paul ou Matthieu, le pilote devrait connaître de sacrées sensations, décuplées par un poste de pilotage placé au ras du sol. En sortie de virage, cela risque aussi de faire tout "drôle" à l'unique roue arrière entrainée par une courroie, un cardan et une boite 5 vitesses...

À l'image de son cousin Spyder, le Slingshot embarque de série un lot complet d'assistances électronique au pilotage : ABS, ESP (électro-stabilisateur programmé !) et contrôle de traction veillent au grain pour contenir la fougue du moteur et tenter de limiter les dégâts potentiellement générés par la fougue du conducteur !

"Les véhicules à trois roues peuvent réagir différemment que les autres véhicules, particulièrement dans des conditions humides", prévient d'ailleurs le constructeur, qui incite ses futurs clients à "toujours porter un casque et attacher la ceinture de sécurité".

Sur son site canadien francophone, Polaris précise que "Slingshot est une motocyclette à trois roues. Ce n'est pas une automobile, elle n'a pas de coussins gonflables (airbag en "français", NDLR) et elle ne rencontre pas les standards de sécurité automobiles".

En termes de plaisir en revanche, ce tricycle devrait supplanter bon nombre de quatre-roues... et se hisser au niveau d'un deux-roues ? Au guidon volant du Slingshot justement, on prendrait autant de plaisir à se catapulter dans les lignes droites qu'à plonger dans les virages.

"Vous voudrez charger (attaquer, NDLR) à fond à chaque virage", garantit le constructeur ! Outre les fortes accélérations (longitudinales comme latérales donc), le pilote et son copilote assis à ses côtés devraient être grisés par "un amalgame exaltant de sons et d'odeurs"...

Comme son autre rivale désignée, la X-Bow de KTM, le Slingshot est en effet dépourvu de toit et de portes. Comme la quatre-roues de Katoche et les trois-roues de Harley et Can-Am, ce nouvel engin Polaris se destine à une utilisation purement récréative...

Le prix du jouet ? 19 999 dollars américains pour la version standard, 4000 de plus pour la version SL mieux équipée. Moto-Net.Com mène l'enquête auprès des responsables français pour en savoir un peu plus sur la commercialisation du "lance-pierre" de notre côté de l'Atlantique : restez connectés !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !