• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
RIP VICTORY
Paris, le 9 janvier 2017

Pourquoi Polaris arrête les activités de Victory Motorcycles

Le groupe Polaris vient d'annoncer l'arrêt des activités de la marque Victory Motorcycles... Les explications du big boss, Scott Wine.

Imprimer

Dans un communiqué publié aujourd'hui sur son site officiel, le groupe Polaris annonce l'arrêt de la production de la marque Victory Motorcyles lancée en 1998. Le constructeur américain avait immatriculé 199 motos en France au cours du premier semestre 2016.

"C'est une décision incroyablement difficile à prendre pour moi, mon équipe et le conseil d'administration de Polaris", assure le PSDG du groupe Scott Wine. "Au cours des 18 dernières années, nous avons créé, construit et développé Victory Motorcycles pour en faire une grande marque de moto américaine. Nos équipes ont conçu et produit près de 60 modèles de Victory récompensés par 25 titres décernés par l'industrie. Tout cela n'aurait pas pu se faire sans vous, propriétaires et fans. Vous avez mis votre cœur et votre âme dans Victory Motorcycles et nous sommes extrêmement fiers d’avoir créé cette famille".

"Cela rend d’autant plus difficile le fait de vous annoncer qu’au cours des 18 prochains mois, la marque Victory Motorcycles va arrêter la production de ses modèles", poursuit le big boss. "Les garanties, la fourniture des pièces détachées et les services dans notre réseau de concessionnaires seront assurés durant les 10 prochaines années. Merci pour votre fidélité".

Se concentrer sur Indian et Slingshot

"Plusieurs facteurs ont entraîné cette annonce", poursuit Scott Wine. "Victory s'est battu pour atteindre la part de marché requise pour être rentable, mais la pression de la concurrence sur un marché moto difficile ont accentué les vents contraires. Vu les importants investissements supplémentaires nécessaires pour que Victory lance une nouvelle plateforme capable de répondre à la demande changeante des consommateurs, et considérant la belle performance et le potentiel de croissance d'Indian Motorcycle (autre marque du groupe Polaris, NDLR), la décision de concentrer plus attentivement l'énergie et les investissements de Polaris est devenue assez claire".

Cette décision va augmenter la rentabilité de Polaris et de notre activité moto globale et va améliorer notre niveau de compétitivité dans cette industrie", calcule Scott Wine. "On vise une croissance rentable, et avec des ressources qui ne sont pas infinies ce mouvement nous autorise à être optimistes. Nous allons pouvoir concentrer nos équipes sur notre marque premium à hautes performances Indian Motorcycle et sur notre marque innovante Slingshot (le trois-roues Polaris, NDLR) afin d'accélérer le succès de ces deux marques."

"En fin de compte, cette décision favorisera l'innovation pour des produits leader sur le marché qui est au cœur de notre stratégie, tout en favorisant la croissance à long terme et l'augmentation de la valeur pour les actionnaires", conclut le PDG.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

WorldSSP Australie : Mahias s'impose, vite fait bien fait !

Censés réaliser une course "Flag to flag" à Phillip Island ce midi (cette nuit en France), les pilotes du World Supersport 2018 ont finalement disputé un sprint de neuf tours. Le poleman Lucas Mahias a géré la situation comme un champion... du monde en titre !
WorldSBK Australie (2) : Melandri double Rea... et la mise ! 

Course réduite de deux tours, obligation de passer dans les stands pour chausser un pneu neuf : la seconde manche du World Superbike 2018 à Phillip Island a été compliquée... Sauf pour Marco Melandri, qui signe un magnifique doublé en battant le champion Rea sur la ligne !
Essai Yamaha MT-07 2018 : évolutions logiques

La Yamaha MT-07 est incontestablement la reine des MT, loin devant ses consœurs MT125, MT-03, MT-09 et MT-10. Best-seller de la famille "Master of Torque", elle corrige en 2018 quelques défauts de jeunesse. Assurément une très bonne petite moto ! Essai.
Essai du pneu moto Michelin Road 5

La roue tourne, à moto comme ailleurs ! La gomme s'use et doit donc être remplacée - si possible - par un pneu moto encore meilleur... Cette banale évidence entraîne le remplacement du Michelin Pilot Road 4 par le nouveau Road 5. MNC a testé cette monte au profil routier qui conserve ses lamelles caractéristiques. Essai.
Essais 4 commentaires
Pourquoi Tech3 quitte Yamaha à partir de 2019

Séduite par une offre concurrente, l'équipe française Tech3 a décidé de ne plus courir sous les couleurs Yamaha à partir de 2019. Le constructeur prend acte et réfléchit à la possibilité de conserver un team satellite. Retour sur ce divorce annoncé avant même la reprise de la saison 2018, dans trois semaines au Qatar...
MotoGP 2018 59 commentaires
Essai vidéo de la nouvelle Triumph Speed Triple 2018

En attendant notre essai complet de la Triumph Speed Triple RS 2018, voici la vidéo tournée en direct de notre roulage à Almeria (Espagne).
Moins d'un million de motos immatriculées en Europe en 2017

Avec 913 723 motos immatriculées en Europe en 2017, le marché européen du motocycle (50 cc et plus) a régressé de -9,5%. Côté cyclomoteurs en revanche, la tendance s'inverse avec 399 426 immatriculations. Bilan statistique avec l'Association des constructeurs de motos en Europe (ACEM), le lobby des constructeurs auprès de la Commission européenne à Bruxelles.
Business 7 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, j'accède à toutes les informations réservées et je profite d'avantages exclusifs (invitations, cadeaux, réductions, etc.).

 

  • En savoir plus...
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.