• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PNEUS DIABLO ROSSO
Barcelone, le 14 février 2008

Pirelli fait fumer le Diable rouge !

Pirelli fait fumer le Diable rouge !

C'est à Barcelone, sur le superbe circuit MotoGP de Montmeló, que Pirelli a présenté à la presse son dernier né : le Diablo Rosso, une nouvelle génération de pneus sportifs qui s'accordent à l'évolution des motos modernes. Essai sur route et sur circuit.

Imprimer

Avec l'objectif affiché de "reculer les limites de la passion", Pirelli tente par tous les moyens de maximiser la surface d'empreinte au sol du pneu. C'est le nom de son nouveau système EPT : Enhanced Patch Technology, ou technologie améliorée de l'empreinte au sol).

EPT : Enhanced Patch Technology
(technologie améliorée de l'empreinte au sol)

"Grâce à l'utilisation de l'EPT, le Diablo Rosso met une surface de gomme plus importante en contact avec la route, ce qui offre des avantages remarquables en termes d'adhérence, de stabilité et de sensation", indique Pirelli qui a optimisé dans ce but "la forme, la surface et la distribution des forces dans la zone de contact au sol".

Nouveaux Diablo Rosso : Pirelli fait fumer le Diable rouge !

Pour permettre un échauffement rapide du pneu, Pirelli affirme avoir utilisé "des matériaux très souples, avec une bonne dissipation de l'énergie absorbée" : un mélange de silice et de Carbon-Black, qui doivent en outre offrir "de meilleures performances sur le mouillé".

En selle !

Au programme de cet essai : 160 km de routes diverses et variées jusqu'au circuit de Catalunya afin de procéder à des tests sur piste. Le ciel est bleu sauf sur les collines au loin où quelques nuages se promènent, et l'air est plutôt frisquet...

Nouveaux Diablo Rosso : Pirelli fait fumer le Diable rouge !

Mais les Diablo Rosso qui équipent la Kawasaki Z750 montent vite en température : dès les premiers ronds-points l'adhérence est déjà correcte. Le parcours alterne les nationales propres et larges et les enfilades de virages sur un revêtement étroit et légèrement poussiéreux digne du rallye routier...

Pirelli Diablo Rosso : dimensions

110/70 ZR 17 M/C 54W TL

Avant

120/60 ZR 17 M/C (55W) TL

Avant

120/70 ZR 17 M/C (58W) TL

Avant

150/60 ZR 17 M/C 66W TL

Arrière

160/60 ZR 17 M/C (69W) TL

Arrière

170/60 ZR 17 M/C (72W) TL

Arrière

180/55 ZR 17 M/C (73W) TL

Arrière

190/50 ZR 17 M/C (73W) TL

Arrière

190/55 ZR 17 M/C (75W) TL

Arrière

Rapidement, le feeling est très bon en termes de sécurité. On ne sent pas l'approche d'une limite où ça va décrocher, mais plutôt un domaine d'exploitation très élargi...

Même si en poussant le vice à vouloir absolument faire décrocher, au bout d'un moment, effectivement, ça décroche ! Il s'agit néanmoins plus d'un abus de curiosité mal placée que d'une faille dans les capacités du pneu. L'avant est sain et précis, sans tendance sur ou sous vireuse : un vrai plaisir !

Un peu plus loin, dans les collines catalanes, une courte partie du parcours est restée humide suite à une ondée récente... Excellente aubaine pour tester le comportement "waterproof" du Diablo Rosso !

Nouveaux Diablo Rosso : Pirelli fait fumer le Diable rouge !

La température ambiante, toujours guère plus élevée que celle à laquelle persiste le verglas, et les restes de sel sur la route n'incitent pas à prendre trop de risques, mais ces quelques kilomètres glissants sont engloutis sans glissades malencontreuses ni autres amorces de perte d'adhérence. La cadence de roulage et le degré d'inclinaisons sur ce fil de rasoir sont certes relativement faibles, mais la surface du pneu en contact avec le sol est bel et bien rassurante.

Nouveaux Diablo Rosso : Pirelli fait fumer le Diable rouge !

Positionnement du Diablo Rosso dans la gamme Diablo

En réalité, le plus agréable est l'homogénéité de ces pneus : aucune mauvaise surprise sur l'angle, l'inclinaison est régulière et sans à-coups. On peut même adapter aisément la trajectoire au défilement du tracé d'une courbe... Très sécurisant !

Après une courte pause café et un dernier tronçon autoroutier aux courbes de Moto GP, nous voici sur le circuit de Catalunya pour voir ce que ces Diablo Rosso donnent avec du gros gaz !

Circuit de Catalunya

Lors de la pause déjeuner au restaurant du circuit, les discussions vont bon train sur ces nouvelles enveloppes et l'avis est unanime : rien à redire ! Et sur piste ? ¡ Vamonos ! Après divers types de motos ce matin sur route, les Diablo Rosso chaussent cet après-midi exclusivement des machines sportives adaptées au circuit.

La prise de confiance au guidon de la Yamaha R1 est très rapide. Les pneus sont vite chauds et la moto s'inscrit paisiblement dans les courbes. Force est de constater qu'aucun vice du pneu avant n'est là pour contrarier cette aisance !

Nouveaux Diablo Rosso : Pirelli fait fumer le Diable rouge !

La sensation de sécurité arrive peu à peu et permet d'augmenter la cadence au fil des tours. En repoussant les freinages à chaque passage de la ligne droite des stands, on sent progressivement le travail des pneus : l'homogénéité de l'avant se confirme et aucun changement de comportement n'est à déplorer durant les prises d'angle en entrant au frein dans certaines courbes...

Nouveaux Diablo Rosso : Pirelli fait fumer le Diable rouge !

Pour l'arrière, le grip à l'accélération est excellent à la remise des gaz en sortie de courbes : à aucun moment je n'ai pensé avoir ouvert trop tôt ! Lors d'un freinage particulièrement appuyé au bas d'une descente, l'arrière a commencé a perdre son adhérence, mais cette mini glisse a instantanément cessé d'une simple action de l'embrayage, sans broutage malencontreux.

Pour la série suivante, changement de monture : en piste sur une superbe Ducati 1098 ! La facilité se ressent aussitôt, toujours avec cette confiance que procurent ces pneus : même avec son couple énorme, la Ducati permet de sortir des courbes en pleine charge, pas de virgule inopinée ni de ressenti de limite atteinte... Le pied !

Nouveaux Diablo Rosso : Pirelli fait fumer le Diable rouge !

Mais après de bons gros freinages à près de 280km/h au bout de la grande ligne droite la série est déjà terminée... Fini de jouer : il faut rentrer au stand, les sliders bien usés...

Homogénéité, stabilité, polyvalence et potentiel

Homogénéité, stabilité, polyvalence et potentiel : autant de qualificatifs qui décrivent parfaitement le Pirelli Diablo Rosso.

Nouveaux Diablo Rosso : Pirelli fait fumer le Diable rouge !

Le motard de tous les jours devrait pouvoir s'exprimer en toute sérénité, que ce soit en balade "sportive" le dimanche sur les routes de France et de Navarre, ou sur circuits en se risquant à claquer du chrono. La vraie polyvalence de ce pneu lui donne un potentiel extrêmement intéressant, tant sur route que sur circuit : à vérifier à l'usage !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo de la Triumph Tiger 660 Sport 2022

MNC s'est rendu à Albufeiura (Portugal) pour tester la nouvelle Tiger 660 Sport sous le soleil d'Algarve : le point en vidéo sur les qualités et faiblesses de cette nouveauté 2022 Triumph, en complément de notre essai complet à lire sur le Journal moto du Net. Essai vidéo.
Essai Triumph Tiger 660 Sport : des atouts plein la Manche

Un semi-carénage avec bulle réglable, des suspensions rehaussées, une position redressée : et voilà la Triumph Trident 660 transformée en Tiger 660 Sport pour "Tracer" sa voie chez les roadsters routiers haut sur pattes ! Essai de cette nouveauté d'outre-Manche bourrée d'atouts… et de quelques limites.   
Essai Speed Triple 1200 RR : le maxiroadster Triumph en Road Racer

Les Anglais ne font jamais rien comme tout le monde et Triumph nous le prouve à nouveau : au lieu de créer une toute nouvelle Daytona 1000 cc potentiellement déclinée en maxiroadster maxisportif, la firme d’Hinckley se base sur son Speed Triple pour sortir une sportive de route au look café racer, la Speed Triple 1200 RR... Essai.
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 1 commentaire
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec cinq Z50th Anniversary... 

Cela fait un demi-siècle que Kawasaki a lancé sa Z1 Super Four ! Pour fêter l’événement, les Verts d’Akashi sortent une édition spéciale de leurs actuels roadsters : les Z650 et Z900 (95 et 125 ch) font péter un Rouge Firecracker, les Z650RS et Z900RS le Marron Candy Diamond. Présentations.
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Premières verbalisations automatisées des véhicules trop bruyants en 2023

L’expérimentation de deux ans des radars sonores a débuté ce mardi 4 janvier 2022 dans les Yvelines. Six autres villes en France suivront prochainement dans le but de réduire l’impact nocif des motos et scooters - notamment - qui émettent trop de bruit, en visant le porte-monnaie des propriétaires.... dès 2023 !?
Radars 2 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...