• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BILAN ESTIVAL
Paris, le 19 septembre 2013

Pas d'embellie pour les ventes de motos et scooters cet été

Pas d'embellie pour les ventes de motos et scooters cet été

Radieux d'un point de vue météo, les mois de juillet et août 2013 n'ont pas permis au marché du motocycle de reprendre des couleurs... La baisse des ventes de motos et scooters se poursuit en France avec -8,7% sur l'ensemble des deux mois. Bilan complet.

Imprimer

Pas d'embellie pour le marché cet été

Après un mois de juin frais, gris et parfois même vilain - pluies intenses, vents violents et chutes de grêles ! -, les mois de juillet et août 2013 ont été plus agréables en France. Mais cet été, tant attendu par l'ensemble de la population, n'a pas redonné le sourire aux concessionnaires moto français...

L'ensoleillement a pourtant été très généreux ces deux derniers mois. Les températures ont été élevées en juillet, accompagnées, il est vrai, d'inévitables orages. Mais en août, n'ayons pas peur des mots, les conditions de roulage étaient parfaites.

Les motards n'avaient donc aucune excuse pour ne pas sortir leur moto, user leurs pneus, kits chaînes, plaquettes, carters, carénages, etc. En revanche, bien peu d'entre eux ont profité des "grandes vacances" pour changer de moto...

Les ventes de motos et de scooters de plus de 50 cc - les "motocycles" - n'ont en effet pas dépassé les 25 000 unités en juillet et août 2013 : 24 886 pour être tout à fait exact, ce qui représente une baisse de -8,7% par rapport à l'été 2012 (lire notre Bilan marché juillet-août 2012)

D'un point de vue purement statistique, on observe que le nombre de jours ouvrables était scrupuleusement identique : un jour de plus en juillet 2013 par rapport à juillet 2012, mais un de moins en août 2013 par rapport à août 2012... Match nul : 44 à 44.

En inspectant le calendrier, on note que le dimanche 14 juillet 2013 n'a pas impacté la fréquentation des concessions, contrairement au 14 juillet 2012 qui tombait un samedi. Il est également possible que le 15 août - un mercredi en 2013, un jeudi l'an dernier - ait moins freiné l'activité cette année...

Malgré cela, les immatriculations de motos et scooters neufs ont continué de décliner en France. Les 125 cc, en particulier, ont enregistré deux nouvelles baisses (-11,1% en juillet et -17,8% en août) qui ne tempèrent que modérément la chute observée depuis le 1er janvier : -22,3% à fin août !

Pas de jaloux puisque tous les acteurs majeurs du secteur voient leurs ventes plonger depuis le début de l'année. On note uniquement un soubresaut de Honda en juillet (+10,9%), qui n'empêche toutefois pas Yamaha de reprendre la tête du classement des 125 à fin août.

Toujours quatrième au mois de juillet (-17,7%), Peugeot écope d'un sévère -40,9% en août et descend sur ce mois en cinquième position derrière Sym... Les concessions du Lion ne chôment pas pour autant : le Metropolis est en plein lancement !

Les immats de motos et scooters de "+ de 125 cc" connaissent une évolution parallèle à celles de leurs benjamins : -2,7% sur le septième mois puis -8,9% sur le huitième... Leur baisse se limite à -11,7% sur l'ensemble des huit mois par rapport à 2012.

Dans le Top 10 des constructeurs de grosses cylindrées cette fois, certains parviennent à améliorer leurs scores par rapport à l'an dernier. C'était le cas en juillet pour Suzuki et Harley (+8,7% et +9,2%), mais surtout de Kawasaki et Triumph (+19,8% et +17,2%). En août, c'était au tour de Honda et KTM (+3,1% et +4,7%) d'apparaître en "vert"... et contre tous !

Pour découvrir l'intégralité des chiffres, tableaux, graphiques et analyses concernant le marché moto et scooter de juillet et août 2013, rendez-vous en page suivante !

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !