• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
OFFICIEL
Paris, le 30 septembre 2020

MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Le patron de l'équipe Pramac est ravi d'annoncer la signature du double champion de Moto2 Johann Zarco pour la saison MotoGP 2021, aux côtés de Jorge Martin. Paolo Campinoti peut être fier aussi, puisque Pecco Bagnaia rejoint son actuel coéquipier Jack Miller dans le team officiel Ducati !

Imprimer

Francesco "Pecco" Bagnaia a gagné ! Pas de Grand Prix en catégorie reine, pas encore. Mais il vient d'ores et déjà de remporter le guidon de la seconde machine du team Ducati d'usine, lâché par son compatriote Andrea Dovizioso... ou perdu par Danilo Petrucci qui a trouvé refuge chez KTM Tech3, comme on veut...

 MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Le n°63 italien rejoint ainsi son actuel coéquipier australien au n°43 : on sait depuis quatre mois que Jack Miller roulera sur les traces de Troy Bayliss et de Casey Stoner surtout, seul pilote sacré champion de MotoGP avec Ducati, il y a treize ans déjà !

En 2021, Johann Zarco intègrera donc le team Pramac... qui lui avait déjà fait une offre au lendemain de son premier sacre Moto2 en 2015. Notre n°5 national - n°1 mondial ! - avait alors décliné cette opportunité de monter en catégorie reine pour rempiler dans "sa" catégorie intermédiaire. Avec succès !

 MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Il faut se rappeler qu'il y a cinq ans, les Desmosedici alignées par l'équipe privée italienne étaient bien moins performantes, ou disons "plus délicates" à piloter ! Aujourd'hui directement soutenu par l'usine de Bologne, Pramac met à disposition de ses pilotes des motos de toute dernière génération. Des GP21 en 2021...

Outre sa nationalité, Bagnaia doit sa promotion à de remarquables et remarquées prestations - en course surtout - qui ont éclipsé la pole et la troisième place de Zarco à Brno. Le pilote français fera équipe l'an prochain avec Jorge Martin dont l'arrivée en MotoGP au sein du team Pramac, dévoilée dès juin dernier, est aujourd'hui confirmée...

 MotoGP 2021 : Zarco chez Ducati Pramac, Bagnaia dans le team officiel

Testé positif au Covid-19 début septembre, le prodige madrilène a du se tenir écarté du circuit de Misano et de ses confrères. Cinquième du provisoire avec 79 points au compteur, le champion Moto3 2018 n'aura donc pas l'occasion de régner sur le Moto2.

En tête du championnat Moto2 avec 150 points, Luca Marini pourrait justement être la dernière pièce du puzzle Ducati en 2021 : le petit frère de Valentino Rossi est actuellement "en pole" pour remplacer Zarco au sein du team Avintia. Affaire à suivre...

Déclarations officielles

Francesco Bagnaia :
"J'ai choisi de rejoindre le clan Ducati avant même d'être champion du monde Moto2 en 2018 et ils m'ont sélectionné avant cela aussi. C'était notre pari car jusqu'alors, j'avais toujours été un pilote rapide, mais je n'avais rien empoché concrètement : Ducati a décidé de croire en moi avant quiconque. Nous ne savions pas comment ça allait se passer, mais si c'était à refaire, je ne changerais rien. Mes débuts en MotoGP ont été compliqués, mais Ducati ne m'a jamais remis en question : ils m'ont apporté tout le soutien et la confiance dont un rookie a besoin et m'ont laissé engranger de l'expérience en 2019. Je les ai écoutés, je leur ai fait confiance et ensemble nous avons appris à nous connaître, à nous comprendre et nous formons maintenant une grande équipe. Ils m'ont appris leur méthode de travail qui nous a apporté de grandes satisfactions et je pense que ce n'est que le début. Aujourd'hui, je suis la personne la plus heureuse au monde car pour moi, c'est un rêve qui devient réalité : mon ambition était de devenir pilote officiel Ducati et j'y suis arrivé, grâce à ceux qui ont toujours cru en moi, même quand les choses n'allaient pas de la meilleure des manières. Un remerciement tout particulier à Claudio Domenicali, Luigi Dall'Igna, Paolo Ciabatti et Davide Tardozzi pour leur confiance, ainsiq qu'au team Pramac Racing qui m'a accueilli comme une famille. Merci aussi à la VR46 Riders Academy qui m'a toujours soutenu au cours des saisons".

Jorge Martín :
"C'est officiel ! L'an prochain je courrai en MotoGP avec les meilleurs pilotes au monde ! Je ne remercierai jamais assez tous ceux qui m'ont aidé, tout au long de ma carrière. Merci à Ducati Corse et Pramac Racing pour cette opportunité !"

Claudio Domenicali, PDG de Ducati :
"Les courses sont un véritable laboratoire sur le plan technologique, ces dernières constituent d'ailleurs une partie fondamentale de notre entreprise. Pour réussir, il est d'ailleurs essentiel de continuer à investir dans la recherche et le développement, de ne pas avoir peur d'innover, de se renouveler. C'est pourquoi je suis très heureux que de jeunes et talentueux pilotes nous rejoignent. Ils nous font envisager l'avenir avec optimisme et une volonté constante de progresser. Jack Miller et Francesco Bagnaia ont déjà montré cette saison qu'ils étaient pleinement capables d'exploiter le potentiel de cette Desmosedici et qu'ils méritaient cette opportunité. Cette transition vers le team officiel prouve la solidité du partenariat qui nous lie à l'équipe de Paolo Campinoti, que je tiens au passage à remercier. Je suis convaincu que l'année prochaine, son team pourra également profiter du talent de Johann Zarco et de Jorge Martín. Mais pour l'heure, nous sommes concentrés sur la saison en cours, car nous voulons obtenir les meilleurs résultats possibles avec nos deux pilotes : Andrea (vice-champion du monde depuis trois ans) a remporté 14 Grands Prix, ce qui fait de lui le pilote à avoir le plus brillé après Casey Stoner... Et il est toujours en lice pour le titre mondial ! Quant à Danilo, il continue de travailler dur pour retrouver le chemin du podium. Nous ferons tout pour conclure l'aventure de la plus belle des manières avec eux".

Paolo Campinoti, directeur de l'équipe Pramac :
"Nous sommes heureux d'avoir pu trouver un accord avec Johann et Jorge. Nous souhaitons continuer cet important projet qui nous donne une grande satisfaction. Les qualités sportives de ces deux pilotes et leur mental de gagnant ne sont plus à démontrer, ce qui nous laisse espérer de grandes choses. Nous connaissons bien Johann. Il y a un très bon feeling avec lui et il en sera de même avec Jorge".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 3 commentaires
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 1 commentaire
Les nouvelles Moto Guzzi V100 Mandello à partir de 15 499 euros 

La V100 Mandello - nouveau roadster refroidi par eau de Moto Guzzi - est enfin disponible au prix de 15 499 euros en standard et de 17 999 euros en version "S", plus perfectionnée. Présentation.
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
Monster SP : le roadster de Ducati monte en gamme en 2023

Après l’exclusive Streetfighter V4 Lamborghini - à 63 000 euros, mamma mia  ! -, Ducati présente un nouveau modèle 2023 quatre fois plus abordable... et quatre fois moins performant et sensationnel ? Sans doute pas, car la Monster SP dispose de solides atouts ! Présentation et vidéo.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Calendrier MotoGP 2022

Plateau : Les pilotes et leurs motos 2022

GP de France moto MNC Premium : Invitation GP de France (épuisé)

Courses 2022

GP moto du Qatar 6 mars : GP du Qatar
GP moto d'Indonésie 20 mars : GP d'Indonésie
GP moto d'Argentine  3 avril : GP d'Argentine
GP moto des Amériques 10 avril :  GP des Amériques
GP moto du Portugal 24 avril : GP du Portugal
GP moto d'Espagne 1er mai : GP d'Espagne
GP de France moto 15 mai : GP de France
GP moto d'Italie 29 mai : GP d'Italie
GP moto de Catalogne 5 juin : GP de Catalogne
GP moto d'Allemagne 19 juin : GP d'Allemagne
GP moto des Pays-Bas 26 juin : GP des Pays-Bas
GP moto de Finlande10 juillet : GP de Finlande
GP moto de Grande-Bretagne 7 août : GP de Grande-Bretagne
GP moto d'Autriche 21 août : GP d'Autriche
GP moto de San Marin 4 septembre : GP de San-Marin
GP moto d'Aragon 18 septembre : GP d'Aragón
GP moto du Japon 25 septembre : GP du Japon
GP moto de Thaïlande 2 octobre : GP de Thaïlande
GP moto d'Australie 16 octobre : GP d'Australie
GP moto de Malaisie 23 octobre : GP de Malaisie
GP moto de Valence 6 novembre : GP de Valence


SAISON 2022   |   SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...