• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CHANGEMENT DE POLITIQUE
Paris, le 25 avril 2019

Mauvais chiffres de la sécurité routière : motards et automobilistes demandent un changement de politique

Mauvais chiffres de la sécurité routière : motards et automobilistes demandent un changement de politique

Suite à trois mois d'augmentation consécutive du nombre de morts sur les routes, la Fédération française des motards en colère (FFMC) en appelle de nouveau à un changement de politique, tandis que 40 millions d'automobilistes demande au premier ministre d'admettre son erreur sur les 80 km/h... Explications.

Imprimer

Constatant que les trois premiers mois de l'année sont mauvais en matière de sécurité routière (avec des morts en hausse de +3,9% en janvier, +17,1% en février et +7,3% en mars), la FFMC et 40 millions d'automobilistes montent au créneau pour demander à nouveau au gouvernement de revoir sa copie.

L'association de défense des motards, qui appelle par ailleurs à la convergence des luttes avec une "Riposte générale", estime que "c'est la politique de la sécurité routière en France qu'il faut repenser", au lieu d'imputer ces hausses aux neutralisations de radars effectuées par les Gilets jaunes comme le fait le gouvernement. L'argument des autorités est d'ailleurs d'autant moins recevable que  les catégories les plus touchées sont les cyclistes (+8%), les cyclomotoristes (+7%) et les piétons (+5%)...

"Quand il y a déjà cinq ans, des "experts" de la sécurité routière ont imaginé abaisser la vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire en disant qu'en roulant moins vite, les usagers de la route se tueraient moins et qu'il fallait une "mesure de rupture aux Français", nous avons alerté sur les effets négatifs de ce type d'injonction autoritaire", rappelle la FFMC en pointant "les dangers croissants de l'envahissement des téléphones connectés et autres terminaux informatiques à bord des voitures et des risques que ces appareils font courir aux plus fragiles (ceux qui ne sont pas protégés dans les voitures) à cause de l'inattention qu'ils provoquent".

"Les 80 km/h ont fait effondrer le château de cartes"

"Les comportements de prudence sont liés à une prise de conscience des usagers en interaction dans un espace public et non à des menaces de punitions ou à des décisions arbitraires et incomprises", répète l'association depuis bientôt 40 ans en notant aujourd'hui que "les 80 km/h ont fait effondrer le château de cartes".

C'est donc "toute la politique de sécurité routière qu'il faut revoir", conclut la FFMC : "il faut la penser avec les usagers et non contre eux", car "les victimes sont en premier lieu les usagers vulnérables (piétons, cyclistes et usagers de deux-roues motorisés), le 80 km/h ne les a pas sauvés".

De son côté, 40 millions d'automobilistes souligne qu'il est "temps pour le premier ministre d'admettre son erreur sur les 80 km/h". Les résultats du premier trimestre sont "la preuve que les 80 km/h imposés le 1er juillet sur les routes secondaires ne fonctionnent pas et qu'il est temps de revenir sur cette décision nuisible".

"J'espère qu'Emmanuel Macron (qui s'exprime ce soir devant les Français, NDLR) saura prendre les décisions qui s'imposent à l'occasion de ses futures annonces suite au Grand débat national : les Français attendent l'abandon du 80km/h qui malheureusement ne tient pas ses promesses", a déclaré Daniel Quéro, président de l'association.

"Depuis que je suis petit, on m'a appris à reconnaître mes erreurs et à ne pas attribuer mes propres fautes à autrui", renchérit le délégué général Pierre Chasseray : "il est donc temps que le premier ministre admette qu'il a fait fausse route, que l'abaissement généralisé de la limitation de vitesse ne permet pas d'améliorer la sécurité des usagers, et qu'il revienne sur sa décision pour revenir à un système plus pragmatique, adapté aux besoins de mobilité des territoires".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

BMW Motorrad offre un lifting et des extensions à sa R1250RT 2021

Ce n'est pas une radicale révolution, ni une simple évolution que propose BMW Motorrad avec sa R1250RT pour la prochaine saison de "Moto GT". La routière allemande dispose d'une toute nouvelle tête, drôlement bien faite. MNC vous livre ses infos, BMW vous explique tout en vidéo...
Routière 4 commentaires
Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix d'Aragon 2020

La descente aux enfers de Fabio "El Diablo" Quartararo, l'extraordinaire remontada d'Alex Rins, la nouvelle dimension d'Alex Marquez, la récompense du métronome Joan Mir, etc. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP d'Aragon à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.
Duel vidéo Honda Africa Twin Vs Suzuki V-Strom 1050

Le Journal moto du Net oppose la Honda Africa Twin 1100 à la Suzuki V-Strom 1050 : duel vidéo !
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 1 commentaire
Nouveau Honda Forza 750 : infos et mise en perspective avec la concurrence maxi-scooters

Honda lève comme prévu le voile sur son importante nouveauté 2021 : le Forza 750, nouveau scooter sport-GT conçu sur la base de l'Integra et du X-ADV 750. Ce maxi-scoot' inédit entend challenger la référence Yamaha Tmax avec sa ligne dynamique et ses technologies particulières. Présentation, comparaison avec ses rivaux désignés, fiche technique, photos et vidéo : la totale !
Scooters 17 commentaires
Rentrée 2020 : ça roule toujours pour le marché moto et scooter français

En progression de +17,2% en août, le marché français du motocycle a maintenu le rythme sur le mois de septembre, toujours plus chargé : les immatriculations (en 125 cc et plus) ont augmenté de +17% pour atteindre 17 477 unités. MNC fait le point avec la concession Harley-Davidson RoadStar 92.
Septembre 1 commentaire
Yamaha revend le motoriste Motori Minarelli à Fantic Motor

Yamaha Motor Europe s'apprête à revendre ses titres de propriété de Motori Minarelli - détenu à 100% par le blason japonais depuis 2002 - au constructeur italien Fantic. Cette transaction vise à renforcer la coopération entre les deux entreprises, annonce la marque aux trois diapasons. Décryptage.
Vie des entreprises 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...