• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BOL D'OR 2019
Paris, le 27 août 2019

Loris Baz au Bol d'Or 2019 avec le YART

Loris Baz au Bol d'Or 2019 avec le YART

Le français Loris Baz, pilote Yamaha Ten Kate en WorldSBK 2019, remplacera Broc Parkes sur la Yamaha n°87 du YART pour le Bol d'Or les 21 et 22 septembre au Castellet. Explications.

Imprimer

Broc Parkes devant disputer l'avant-dernière manche de l'Asia Road Racing Championship qui a lieu en même temps que le Bol d'Or, c'est Loris Baz qui rejoindra Marvin Fritz et Niccolò Canepa sur la Yamaha n°7 pour la première épreuve du championnat du monde d'endurance EWC les 21 et 22 septembre au Bol d'Or !

Loris, qui a rejoint l'équipe Yamaha Ten Kate en WorldSBK en début de saison, a déjà remporté le Bol d'Or en 2013 sur la Kawasaki n°11 avec Grégory Leblanc et Jérémy Guarnoni. Il a également déjà roulé pour le YART aux 24H Motos du Mans 2011 en terminant troisième avec Steve Martin et Igor Jerman .

"Je l’appelle toujours Papa"

"Je suis très heureux de revenir en endurance avec le YART au Bol d'Or", se réjouit le haut-savoyard : "ce n'était pas prévu, mais j'ai toujours aimé le championnat du monde d'endurance et j'ai de très bons souvenirs de cette course. J'ai de bonnes relations avec Mandy (Kainz, le team manager, NDLR) et les gars de chez Yamaha, donc quand ils ont appelé et que mon équipe Ten Kate a décidé que je pouvais le faire, j'ai bien sûr dit accepté. Cela fera un mois de septembre chargé (WorldSBK au Portugal du 6 au 8, Bol d'Or du 20 au 22 et WorldSBK en France du 27 au 29, NDLR), mais je me suis bien entraîné tout l'eté donc ce ne sera pas un problème".

"Je suis heureux de retrouver Mandy", poursut Loris : "je l’appelle toujours Papa car c’était l’un des rares à donner aux jeunes pilotes l'occasion de courir en endurance mondiale, dont moi-même quand j'avais 18 en 2011. A l'époque nous avions fini sur le podium des 24 Heures Motos du Mans. Pour ce Bol d'Or, l'objectif sera d'assurer la victoire pour Yamaha avec Niccolò et Marvin".

"On l'a toujours appelé bébé"

"Nous connaissons Loris depuis qu'il est petit", se souvient Mandy Kainz : "il a couru sa première course d'endurance avec nous en 2011, à l'âge de 18 ans. Il était si jeune pour un pilote d'endurance que nous l'avons toujours appelé "le bébé" et, pour être honnête, Loris a fait un travail fantastique pour nous avant de passer en WorldSBK l'année suivante".

"Depuis, il a toujours montré de l'intérêt pour l'endurance et il est resté en contact avec l'équipe, donc il a été le premier pilote qu'on a contacté pour remplacer Broc Parkes", poursuit le team  manager de l'équipe autrichienne. "Nous souhaitons remercier l’équipe WorldSBK supportée par Ten Kate Yamaha, qui l'a autorisé à rouler pour nous alors que le mois est déjà bien rempli. Le Bol d'Or reste la seule course européenne en endurance que nous n’avons pas gagnée... Plusieurs fois nous avons été proches de la victoire, y compris l'année dernière alors que nous étions deuxièmes avec seulement 54 secondes, mais jusqu’à présent la première marche du podium nous a toujours échappé. Avec Loris Baz, Marvin Fritz et Niccolò Canepa, nous avons un trio de pilotes incroyablement solide.  Nous abordons cette édition 2019 avec la volonté de gagner le Bol d'Or".

De quoi consoler les spectateurs de l'absence de la Honda n°111 avec Sébastien Gimbert, Randy de Puniet et Yonny Hernandez ? Prochaine étape pour reprendre contact avec la Yamaha YZF-R1 en configuration EWC : les 3 et 4 septembre pour deux jours de test au Castellet...

.

.

Commentaires

Bestof: 
1
Très bonne nouvelle pour la 7 et pour Loris

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...