• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BYE GÉNÉRAL SÉB'
Paris, le 27 août 2019

Sébastien Gimbert annonce qu'il ne sera pas au Bol d'Or 2019

Sébastien Gimbert annonce qu'il ne sera pas au Bol d'Or 2019

Alors qu'il devait prendre officiellement sa retraite au Bol d'Or 2019 après 25 ans de carrière, Sébastien Gimbert annonce ce matin que ne sera malheureusement pas le cas...

Imprimer

"C'est avec un immense regret que je vous annonce que je ne prendrai pas le départ du prochain Bol d'Or", regrette le pilote français qui faisait équipe avec Randy de Puniet et Yonny Hernandez sur la CBR n°111 : "le team Honda Racing 111 vient d’annoncer son retrait du championnat du monde d’endurance à effet immédiat !"

"Cette décision à seulement trois semaines de la course est très dure à entendre pour moi, car comme vous le savez j’avais décidé de mettre un terme à ma carrière après cette course mythique", poursuit Sébastien : "je la prépare depuis des semaines, tout d’abord pour faire un bon résultat et aussi pour fêter mes 25 ans de carrière sur ce circuit où j’ai effectué mes premiers tours de roues. Evidemment je voulais aussi en profiter pour remercier tous mes partenaires, ma famille, mes amis et tous les gens qui m’ont soutenu pendant toutes ces magnifiques années de compétitions. Je pense aussi à mon équipe et mes coéquipiers dans cette situation difficile".

"Avec grand regret"

Comme il nous l'avait confié en début d'année, Sébastien Gimbert va désormais se consacrer à sa famille et à ses nouveaux défis : "mon magasin Speedway Fréjus, bien sûr de mon fils Johan dans son évolution de carrière et mon école de pilotage pour enfants et adultes, la Race Expérience School. Un immense merci à tous pour m’avoir soutenu durant toutes ces années, je ne vous oublierai jamais !"

Ce retrait de Sébastien Gimbert ne rajeunit pas la rédaction de MNC qui fête ses 20 ans cette année... Avec une pointe de nostalgie, nous souhaitons une "retraite" heureuse - et active ! - à ce sympathique pilote "drogué de moto" qui a démarré les Grands Prix 500 en 1998, obtenu le double titre de champion de France Superbike  en 2009 et 2011 et brillé en endurance mondiale pendant deux décennies, avec notamment trois victoires aux 24H Motos du Mans en 2000 (Honda), 2002 (Suzuki) et 2005 (Yamaha) et trois au Bol d'Or en 2002 (Suzuki), 2003 (Suzuki) et 2007 (Yamaha)...

De son côté, Randy de Puniet confirme "avec grand regret" qu'il ne sera "vraisemblablement pas au départ Bol d'Or  suite à l’arrêt de l'écurie 111".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo de la Triumph Tiger 660 Sport 2022

MNC s'est rendu à Albufeiura (Portugal) pour tester la nouvelle Tiger 660 Sport sous le soleil d'Algarve : le point en vidéo sur les qualités et faiblesses de cette nouveauté 2022 Triumph, en complément de notre essai complet à lire sur le Journal moto du Net. Essai vidéo.
Essai Triumph Tiger 660 Sport : des atouts plein la Manche

Un semi-carénage avec bulle réglable, des suspensions rehaussées, une position redressée : et voilà la Triumph Trident 660 transformée en Tiger 660 Sport pour "Tracer" sa voie chez les roadsters routiers haut sur pattes ! Essai de cette nouveauté d'outre-Manche bourrée d'atouts… et de quelques limites.   
Essai Speed Triple 1200 RR : le maxiroadster Triumph en Road Racer

Les Anglais ne font jamais rien comme tout le monde et Triumph nous le prouve à nouveau : au lieu de créer une toute nouvelle Daytona 1000 cc potentiellement déclinée en maxiroadster maxisportif, la firme d’Hinckley se base sur son Speed Triple pour sortir une sportive de route au look café racer, la Speed Triple 1200 RR... Essai.
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

  • En savoir plus...