• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DUEL
Paris, le 24 août 2010

Kymco 125 Dink Street Vs Yamaha Xmax 125 : l'argent fait-il le bonheur ?

Kymco 125 Dink Street Vs Yamaha Xmax 125 : l'argent fait-il le bonheur ?

Avec son Dink Street, Kymco sort le grand jeu pour s'attaquer à la star des scooters 125 cc, le Yamaha Xmax. Un pari difficile, car le best-seller de Yamaha vient encore d'évoluer pour se montrer toujours plus attrayant... Essai entre ville et campagne !

Imprimer

Le royaume du Xmax

Depuis plus de quatre ans, Yamaha écrase littéralement la concurrence avec son fameux scooter Xmax 125 qui caracole en tête des ventes de deux-roues motorisés (toutes catégories confondues) avec des volumes impressionnants, bien qu'il soit l'un des plus chers du marché.

Le secret de la réussite ? Le Xmax est un engin particulièrement réussi qui parvient à être à la fois un utilitaire performant et un scooter chic et à la mode. Une sorte de mini Tmax, en somme !

Plus Tmax que jamais !

Au printemps 2010, Yamaha a rafraîchi son Xmax pour qu’il reste toujours aussi sexy et performant aux yeux d’une clientèle citadine branchée. La ressemblance avec son "grand frère", le mythique 500 Tmax, est encore renforcée et afin d’entretenir davantage le mystère, le Xmax 125 n’affiche même plus sa cylindrée !

Le Yamaha Xmax 2010 s'empare également du tableau de bord de l’ancien Tmax, qui n'est donc plus solidaire du guidon. Le design et la qualité des matériaux et des assemblages, déjà de haute volée, sont encore améliorés. Pour preuve, ce magnifique petit capotage en alu arborant le nom de la marque en bout de selle, elle-même surpiquée de rouge, est particulièrement classe et d’une finition parfaite.

La réaction taïwanaise...

Les lecteurs de MNC, qui comme chacun sait ont un peu plus de chance que les autres, savent que les ambitions de Kymco sont très élevées en France... et force est de constater que les résultats sont au rendez-vous (lire notre Dossier spécial Marché de la moto et du scooter).

Mais alors que ce succès reposait surtout sur des scooters bon marché mais pas forcément très glamour, Kymco a décidé de "muscler son jeu" en opposant désormais un sacré concurrent au Xmax de Yamaha : le 125 Dink Street, moins cher de 900 € ! Pour le coup, ce nouveau scooter est sacrément valorisant pour un 125 puisqu’il reprend ni plus ni moins les proportions et le gabarit du 300 Dink Street.

Notons toutefois que si la roue avant du Dink Street 125 est bien dotée de la couronne crantée indispensable à l'ABS monté de série sur le 300 cc, le 125 cc est dépourvu du système d'antiblocage de roue...

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Parcours : 500 km
  • Routes : Paris, grande banlieue et route
  • Pneus : Kenda 585 Av et 645 Ar sur le Dink Street, Michelin Gold Standard sur le Xmax
  • Conso moyenne : 5,0 l/100 km (Kymco) et 3,4 l/100 km (Yamaha)
  • Autonomie moyenne : 190 km (Kymco) et 250 km (Yamaha)
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS KYMCO DINK STREET

  • Rapport prestations/prix
  • Look statutaire
  • Moteur efficace

POINTS FORTS YAMAHA XMAX

  • Design et finition
  • Performances moteur
  • Tenue de route et freinage "sportifs"

POINTS FAIBLES KYMCO DINK STREET

  • Consomation élevée pour un 125
  • Espace réduit pour les pieds
  • Manque de feeling au freinage

POINTS FAIBLES YAMAHA XMAX

  • Protection et confort
  • Prix pour un 125
  • ABS toujours pas dispo
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !