• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FIN DE CARRIERE
Paris, le 8 septembre 2022

Jules Cluzel arrête la compétition moto fin 2022

Jules Cluzel arrête la compétition moto fin 2022

Dernière saison pour Jules Cluzel : le pilote du GMT94 en World Supersport (WSSP) annonce sa retraite sportive à l'aube de ses 34 ans, lassé par ses blessures à répétition et le manque de perspectives gagnantes. 

Imprimer

Le championnat du monde Supersport va perdre un de ses piliers : Jules Cluzel - 2ème dès sa première saison de WSSP en 2012 - annonce sa retraite sportive la semaine de sa course à domicile à Magny-Cours (58). Raison supplémentaire, si besoin est, de foncer dans la Nièvre pour l'encourager une dernière fois ce week-end !

A bientôt 34 ans - le 12 octobre -, le pilote de Montluçon (03) avoue gamberger sur son avenir depuis son énième blessure survenue cet été à Donington Park (Royaume-Uni) : les six semaines passées plâtré avec sa fracture du talon gauche lui ont hélas laissé tout le temps nécessaire pour soupeser cette décision difficile…

"Ma blessure au talon n’était pas très grave en soit, mais c’est sur ma cheville arthrodèsée (opération qui consiste à bloquer une articulation endommagée, NDLR) et c’est pour cela que j’ai dû observer une convalescence longue", révèle le "Coq Supersportif" qui vient juste de reprendre le guidon à Carole (93), tracé sur lequel il détient par ailleurs le record depuis 2020

"J’ai roulé à Carole hier (mardi, NDLR) et tout va bien, mais j’ai pris la décision de ne pas remettre ça l’an prochain. Je regarde ma petite fille Kimie, et c’est principalement elle et les bons moments que je souhaite passer avec elle en possession de mes moyens physiques qui m’ont conduit à cette décision qui ne fut vraiment pas facile à prendre, tant j’aime la course et tant je me sens encore rapide".

Jules Cluzel le reconnaît volontiers : sa motivation est également émoussée sur un plan sportif, faute de résultats "à la hauteur de ma motivation depuis quelques années". Par ailleurs, "les perspectives futures ne présentent pas plus de garantie" souligne le pilote engagé sur une Yamaha R6 par le GMT94.

L'équipe de Christophe Guyot - qui le fait rouler depuis 2019 - salue une décision "toujours très difficile à prendre, d’autant plus pour un pilote encore en mesure de se battre aux avant-postes". La formation tricolore salue "son incroyable carrière" ainsi que "toutes les émotions qu’il a pu faire vivre à son équipe et aux supporters français".

24 succès en WSSP et une victoire en Moto2 

Jules Cluzel - ancien gymnaste de haut niveau - s'est mis à la course moto assez tard, en 2004, après s'être essayé au motocross puis au karting. Vice-champion de France en 125 cc la saison suivante, il participe à son premier Grand Prix comme wild card au Mans (72) et court aussi comme remplaçant pour Malaguti fin 2005 (en Turquie puis à Valence, en Espagne).

Interview Jules Cluzel : le championnat Supersport 2017 est relancé

Faute de possibilités en GP125, Jules intègre directement la catégorie 250 cc en 2006 avec l'Équipe de France / FFM : "avec le recul, c'était un peu trop tôt", admettra-t-il quelques années plus tard. Il se classe 20ème puis 21ème du championnat 250, avant d'intégrer le nouveau team chinois Loncin en 125 cc - aux côtés d'Alexis Masbou - en 2008. 

Il retourne chez Aprilia en GP250 après une saison blanche chez Loncin - marquée par de nombreuses casses -, avant d'aborder le nouveau championnat Moto2 : Jules signe sa première - et unique - victoire au GP de Grande-Bretagne pour terminer 7ème au général. Le tricolore est remercié par son team Forwards fin 2011, après une ultime saison en Grands Prix terminée 21ème...

Jules Cluzel rebondit en World Supersport sur une Honda CBR600RR du team PTR, avec succès : huit podiums dont quatre victoires en treize courses et la deuxième place au générale ! Après un court passage en World Superbike en 2013, le n°16 passe plusieurs fois près du titre en Supersport avec à la clé 24 succès à ce jour (dont 7 au GMT).

Interview Jules Cluzel : le championnat Supersport 2017 est relancé

Jules Cluzel - actuellement 13ème - s'est notamment frotté au redoutable Kenan Sofuoglu (ci-dessus), à Sandro Cortese ou encore à Randy Krummenacher, parfois battu pour une poignée de points (7 en 2018 !). Des accrochages aussi frustrants que douloureux - tibia fracturé par De Rosa en 2020, entre autres - ont aussi perturbé la trajectoire du français…

"Vous pouvez compter sur moi pour donner le meilleur de moi-même pour la fin de saison", prévient le pilote tricolore. "J’espère que ces dernières courses seront l’occasion d’ajouter quelques très bons résultats à mon palmarès".

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Brixton en quête de triomphe chez les gros cubes avec sa Cromwell 1200

125cc, 250, 500 et aujourd’hui 1200 : la cylindrée des motos Brixton ne cesse d’augmenter ! Avec sa charmante Cromwell 1200, la petite marque de l’importateur autrichien KSR compte faire une entrée remarquée chez les gros cubes aux lignes vintage, bien aidée par son prix ultra serré : 9999 euros. Présentation.
Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP 2022

Annulé ces deux dernières années, le Grand Prix moto de Thaïlande redémarre ce week-end sur le Chang International Circuit à Buriram avec un invité surprise sur la Suzuki : Danilo Petrucci ! Horaires et enjeux du GP de Thaïlande MotoGP, 17ème course du championnat du monde 2022 après laquelle il ne restera que trois épreuves pour savoir qui sera champion du monde MotoGP 2022... Attention au décalage horaire : demandez le programme en heure française !
Arabie saoudite, Inde et Kazakhstan : trois nouveaux Grands Prix MotoGP !

Le promoteur du championnat du monde MotoGP, Dorna Sports, révèle la signature d'accords avec l'Arabie Saoudite, l'Inde et le Kazakhstan pour y disputer des Grands Prix dès 2023. Explications.
MotoGP 2023 5 commentaires
Zéro Motorcycles veut court-circuiter les maxitrails avec sa DSR/X

Avec ses 137 km d’autonomie sur voie rapide et environ 3 heures nécessaires à la recharge, la DSR-X est loin d’être une grande voyageuse. Mais pour un usage quotidien, le maxitrail de Zero Motorcycles pourrait bien donner du fil - électrique ! - à retordre à ses rivaux thermiques. Présentation et vidéo.
Trail 4 commentaires
Nouveaux coloris pour les Honda CB1000R, CMX500 Rebel et Monkey en 2023 

Alors que de nombreux motards attendent le retour des Hornet et Transalp - aussi "fracassant" que celui de Marquez ? hum -, Honda temporise à nouveau en dévoilant de nouveaux coloris sur son maxiroadster CB1000R, son custom "mid-size" CMX500 Rebel et sur son mini Monkey.
Pratique 1 commentaire
La Mash X-Ride Trail en 21 pouces à 5599 euros 

Le trail X-Ride 650 "21" débarque dans les concessions Mash avec ses roues en 21 et 18 pouces, un an après avoir été testé - et apprécié ! - par Moto-Net.Com sous forme de prototype de présérie. Présentation.
Bluroc (ex-Bullit) se jette à l’eau avec son inédite Tracker 125

C’est une grande première pour Bluroc : la petite marque belge de motos propose une 125 cc dont le monocylindre est refroidi par eau ! Avec ses 15 chevaux et une partie-cycle plus affûtée, la Tracker doit donc mettre à l’amende ses frangines Legend, Hero ou Spirit... et ses rivales ? Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...