• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 7 mai 2021

Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Pilote de pointe du GMT94 en World Supersport depuis deux ans, Jules Cluzel a connu une saison 2020 délicate, dominé par l’intouchable Locatelli puis touché - percuté et blessé ! - par De Rosa. Paradoxalement, le n°16 n’a jamais été aussi bon et compte sur son nouveau coéquipier, le redoutable Federico Caricasulo, pour décrocher le(s) titre(s) 2021. Interview vidéo.

Imprimer

En 2020, Jules Cluzel n’a pas remporté une seule course en World Supersport. Du rarement vu dans sa formidable carrière... De même, le triple vice-champion du monde et triple médaillé de bronze n’a finalement pas intégré le Top 3 mondial. Mais ne vous y méprenez pas : notre "Julo" inter-national n’a jamais roulé aussi fort !

Lors des huit premières courses de la saison passée, le n°16 du team Yamaha GMT94 a terminé deuxième à six reprises derrière le phénoménal Locatelli, nouveau venu dans la catégorie mais qui chevauchait cette "sacrée" Yamaha Bardhal... La veille de sa malchanceuse blessure à Aragon, Jules terminait encore sur le podium.

 Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Papa comblé - et un peu "cerné" aussi... -, Jules nous confie que sa petite fille lui permet de relativiser, comme en septembre dernier notamment, lorsqu’il est heurté au freinage par De Rosa alors qu’il menait la seconde course et qu’il voit ses minces espoirs de titre s’envoler définitivement.

Le maintien des deux courses Supersport par week-end est une excellente nouvelle pour le spectacle. Après tout, le Superbike a bien droit à trois courses ! Souhaitée par Julo, cette formule s’avère cependant à double tranchant, surtout dans une catégorie où les petits jeunes attaquent parfois plus que de raison. Or les mauvaises chutes coûtent double également...

Aller cherche le titre WSSP pilote... et équipe avec Caricasulo

Aujourd’hui totalement remis de sa nouvelle et grosse blessure à la jambe gauche - pour rappel, le sélecteur de vitesse de sa R6 a migré à droite pour lui permettre de continuer à rouler -, le n°16 français vise encore et toujours le titre mondial en 2021...

 Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Toujours prêt à courir - malgré d’intenses douleurs parfois -, Jules a profité du démarrage tardif du championnat cette année pour peaufiner sa préparation physique, à vélo notamment avec Randy de Puniet, Adrien Vanbeveren (que MNC avait croisé à Carole l’an dernier) ou Julian Alaphillipe, le champion du monde sur route 2020... Oui, rien que çà !

Bonne nouvelle pour Jules et ses nombreux fans : plus il s’entraîne, moins ses vieux bobos le font souffrir. De plus, ses entraînements avec ses grands champions lui permettent de progresser d’un point de vue mental. Grâce à son ami Vanbeveren par exemple, Cluzel s’est remis cet hiver au motocross, après huit ans de pause. Mollo quand même, Julo !

 Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Le GMT94 aussi espère décrocher le titre par équipe en World Supersport. C’est dans ce but précis que l’écurie française s’offre les services d’un autre vice-champion de a catégorie : Federico Caricasulo ! Au grand damne de Jules qui s’est battu contre lui pour le sacre 2019, finalement remporté par Krummenacher ? Certainement pas.

Notre "Coq Supersportif" valide à 116 % le choix du n°64... pardon, du n°94 italien ! Cette arrivée au sein du team lui aurait déjà permis de s’améliorer en explorant ce printemps de nouvelles pistes de réglages sur la R6 durant les essais de pré-saison. Un bon partenaire de test donc, qui se transformera en farouche adversaires en course...

 Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Lors de notre entretien chez Espace Murit à Chatillon (partenaire du GMT94, nous y reviendrons avec Christophe Guyot "himself"), Jules Cluzel évoque aussi sa respectueuse rivalité avec Lucas Mahias et leur échange de casques en fin de saison dernière, avant le passage du pilote Kawasaki Pucetti en World Superbike.

Enfin et bien évidemment, Moto-Net.Com aborde le dossier brûlant du moment sur la planète du sport moto français : la déchirante déconvenue de Quartararo à Jerez en raison du syndrome des loges. Un mal que Jules a ressenti de longues années et qu’il avait décidé de traiter "en préventif" fin 2012, juste avant de monter en WSBK...

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?
Essai vidéo du scooter à trois-roues Kymco CV3

Kymco passe à la "puissance 3" avec son nouveau et ambitieux CV3, premier scooter à trois-roues propulsé par un bicylindre en plus d'être généreusement équipé : suffisant pour inquiéter la référence MP3 ? Réponses dans notre vidéo, en complément de notre essai complet à lire sur MNC.
Essai scooter à trois-roues CV3 : Kymco Met la Puissance 3 !

Kymco roule des mécaniques avec son nouveau scooter à trois-roues CV3 et son puissant bicylindre de 50,3 ch - architecture inédite chez les tripodes - pour se distinguer et tenter de surpasser la référence MP3 500. Pari réussi pour cette nouveauté taïwanaise accessible avec un permis voiture (B) ? Réponses dans notre essai MNC.
Kawasaki Z900RS SE et Z900 SE : le bilan de notre essai en vidéo

Outre des coloris 50th Anniversary proposés sur ses "roadzters" (sauce Sugomi ou néo-rétro), Kawasaki célèbre les 50 ans de la Z1 avec une paire d’éditions spéciales : la Z900RS SE et la Z900 SE dont Moto-Net.Com a pu tester le freinage avant Brembo et l’amortisseur arrière Öhlins. Bilan en vidéo.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Régulateur de vitesse moto universel Beracruise Skate Lock

Le français Philippe Beraka invente le premier régulateur de vitesse à aimants adaptable sur tous les accélérateurs de motos, scooters et quads. Simple à installer et à utiliser, ce Beracruise Skate Lock est sans entretien et inusable, en plus d'être à un prix accessible.
Pourquoi Fabio Quartararo sera pénalisé au GP de Grande-Bretagne 2022 ?

Non vraiment, Moto-Net.Com pose la question à la direction de course du MotoGP  : pourquoi Fabio Quartararo devrait-il réaliser un "Long Lap" lors du prochain Grand Prix MotoGP à Silverstone ? Parce que son dépassement sur Aleix Espargaro à Assen était trop ambitieux ! Vous n’êtes pas bien sérieux...
Pays-Bas 5 commentaires
Yamaha fulmine contre la sanction "injuste et incohérente" reçue par Quartararo

Le team officiel Yamaha ne digère pas - loin s'en faut - la pénalité de tour rallongé (Long Lap) que devra observer son leader Fabio Quartararo lors du prochain Grand Prix en Grande-Bretagne. Son directeur Lin Jarvis fustige le manque d'équité, d'objectivité et de cohérence des commissaires MotoGP : rien que ça !
Pays-Bas 2 commentaires
Réactions des pilotes MotoGP au fracassant Grand Prix des Pays-Bas 2022

Vainqueur magistral des deux derniers GP, Fabio Quartararo est tombé de son piédestal ce dimanche à Assen. Tombé deux fois ! Bagnaia, Bezzecchi, Vinales et Aleix Espargaro abordent la longue pause estivale plus sereinement que notre champion toujours leader au provisoire. Et que Zarco toujours troisième ? Réactions du Top 10 et plus.
Le constructeur anglais CCM lance une nouvelle moto : la Classic Tracker

Clews Competition Machines (CCM) - petite marque britannique aux origines tout-terrain - produit une gamme de séduisantes motos rétros à moteur monocylindre : dernière en date, la Classic Tracker. Présentation.
Piaggio succède à KTM à la tête de l'association européenne des constructeurs de motos (ACEM)

L'association européenne des constructeurs de motos confie sa présidence à Michele Colaninno, directeur général produits, marketing et innovation du groupe Piaggio. La diminution des émissions de carbone et l'électrification sont les enjeux majeurs de son mandat de deux ans.
HJC lance le casque modulable i100 avec mentonnière réversible 

Le nouveau casque i100 de HJC est le premier modulable de la marque coréenne doté d'une mentonnière basculable sur l'arrière. Équipements et aspects pratiques font aussi partie des arguments de cet ouvrable qui répond à la nouvelle norme ECE 22-06. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...