• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
INTERVIEW
Paris, le 7 mai 2021

Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Pilote de pointe du GMT94 en World Supersport depuis deux ans, Jules Cluzel a connu une saison 2020 délicate, dominé par l’intouchable Locatelli puis touché - percuté et blessé ! - par De Rosa. Paradoxalement, le n°16 n’a jamais été aussi bon et compte sur son nouveau coéquipier, le redoutable Federico Caricasulo, pour décrocher le(s) titre(s) 2021. Interview vidéo.

Imprimer

En 2020, Jules Cluzel n’a pas remporté une seule course en World Supersport. Du rarement vu dans sa formidable carrière... De même, le triple vice-champion du monde et triple médaillé de bronze n’a finalement pas intégré le Top 3 mondial. Mais ne vous y méprenez pas : notre "Julo" inter-national n’a jamais roulé aussi fort !

Lors des huit premières courses de la saison passée, le n°16 du team Yamaha GMT94 a terminé deuxième à six reprises derrière le phénoménal Locatelli, nouveau venu dans la catégorie mais qui chevauchait cette "sacrée" Yamaha Bardhal... La veille de sa malchanceuse blessure à Aragon, Jules terminait encore sur le podium.

 Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Papa comblé - et un peu "cerné" aussi... -, Jules nous confie que sa petite fille lui permet de relativiser, comme en septembre dernier notamment, lorsqu’il est heurté au freinage par De Rosa alors qu’il menait la seconde course et qu’il voit ses minces espoirs de titre s’envoler définitivement.

Le maintien des deux courses Supersport par week-end est une excellente nouvelle pour le spectacle. Après tout, le Superbike a bien droit à trois courses ! Souhaitée par Julo, cette formule s’avère cependant à double tranchant, surtout dans une catégorie où les petits jeunes attaquent parfois plus que de raison. Or les mauvaises chutes coûtent double également...

Aller cherche le titre WSSP pilote... et équipe avec Caricasulo

Aujourd’hui totalement remis de sa nouvelle et grosse blessure à la jambe gauche - pour rappel, le sélecteur de vitesse de sa R6 a migré à droite pour lui permettre de continuer à rouler -, le n°16 français vise encore et toujours le titre mondial en 2021...

 Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Toujours prêt à courir - malgré d’intenses douleurs parfois -, Jules a profité du démarrage tardif du championnat cette année pour peaufiner sa préparation physique, à vélo notamment avec Randy de Puniet, Adrien Vanbeveren (que MNC avait croisé à Carole l’an dernier) ou Julian Alaphillipe, le champion du monde sur route 2020... Oui, rien que çà !

Bonne nouvelle pour Jules et ses nombreux fans : plus il s’entraîne, moins ses vieux bobos le font souffrir. De plus, ses entraînements avec ses grands champions lui permettent de progresser d’un point de vue mental. Grâce à son ami Vanbeveren par exemple, Cluzel s’est remis cet hiver au motocross, après huit ans de pause. Mollo quand même, Julo !

 Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Le GMT94 aussi espère décrocher le titre par équipe en World Supersport. C’est dans ce but précis que l’écurie française s’offre les services d’un autre vice-champion de a catégorie : Federico Caricasulo ! Au grand damne de Jules qui s’est battu contre lui pour le sacre 2019, finalement remporté par Krummenacher ? Certainement pas.

Notre "Coq Supersportif" valide à 116 % le choix du n°64... pardon, du n°94 italien ! Cette arrivée au sein du team lui aurait déjà permis de s’améliorer en explorant ce printemps de nouvelles pistes de réglages sur la R6 durant les essais de pré-saison. Un bon partenaire de test donc, qui se transformera en farouche adversaires en course...

 Jules Cluzel (GMT94) : Avoir deux bons pilotes en 2021, c’est top

Lors de notre entretien chez Espace Murit à Chatillon (partenaire du GMT94, nous y reviendrons avec Christophe Guyot "himself"), Jules Cluzel évoque aussi sa respectueuse rivalité avec Lucas Mahias et leur échange de casques en fin de saison dernière, avant le passage du pilote Kawasaki Pucetti en World Superbike.

Enfin et bien évidemment, Moto-Net.Com aborde le dossier brûlant du moment sur la planète du sport moto français : la déchirante déconvenue de Quartararo à Jerez en raison du syndrome des loges. Un mal que Jules a ressenti de longues années et qu’il avait décidé de traiter "en préventif" fin 2012, juste avant de monter en WSBK...

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo de la Triumph Tiger 660 Sport 2022

MNC s'est rendu à Albufeiura (Portugal) pour tester la nouvelle Tiger 660 Sport sous le soleil d'Algarve : le point en vidéo sur les qualités et faiblesses de cette nouveauté 2022 Triumph, en complément de notre essai complet à lire sur le Journal moto du Net. Essai vidéo.
Essai Triumph Tiger 660 Sport : des atouts plein la Manche

Un semi-carénage avec bulle réglable, des suspensions rehaussées, une position redressée : et voilà la Triumph Trident 660 transformée en Tiger 660 Sport pour "Tracer" sa voie chez les roadsters routiers haut sur pattes ! Essai de cette nouveauté d'outre-Manche bourrée d'atouts… et de quelques limites.   
Essai Speed Triple 1200 RR : le maxiroadster Triumph en Road Racer

Les Anglais ne font jamais rien comme tout le monde et Triumph nous le prouve à nouveau : au lieu de créer une toute nouvelle Daytona 1000 cc potentiellement déclinée en maxiroadster maxisportif, la firme d’Hinckley se base sur son Speed Triple pour sortir une sportive de route au look café racer, la Speed Triple 1200 RR... Essai.
Triumph Speed Triple 1200 RR : le bilan de notre essai en vidéo

C'est l’une des bonnes surprises pour 2022 : le retour d'une grosse sportive chez Triumph ! Dérivée du tout nouveau maxiroadster maxisportif d’Hinckley, la Speed Triple 1200 RR se veut moins radicale et plus chic qu’une Superbike. MNC a pu tester cette nouvelle moto atypique, sur route et sur circuit. Essai !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 5 commentaires
Harley-Davidson dévoile ses nouveaux coloris 2022

Le constructeur américain lève partiellement le voile sur son millésime moto 2022 avec les nouveaux coloris appliqués sur la Sportster S, la Pan America ainsi que sur ses gammes Cruiser et Touring. Présentation.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...