• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
FINGERS CROSSED
Paris, le 16 décembre 2021

John McGuinness de retour sur la Honda Fireblade au Tourist Trophy 2022 

John McGuinness de retour sur la Honda Fireblade au Tourist Trophy 2022 

Forfait en 2017 et 2018 sur blessures, trahi en 2019 par Norton, privé de compétition en 2020 et 2021 à cause du coronavirus, John McGuinness espère bien participer au Tourist Trophy en 2022 ! "McPint" doit y retrouver la Honda Fireblade avec laquelle il a remporté 12 de ses 23 victoires sur l’Ile de Man. MNC croise les doigts pour lui.

Imprimer

Le 14 novembre 2021 (14+11+21=46, le compte est bon !), Valentino Rossi a disputé sa dernière course de MotoGP à Valence, au guidon de "sa" Yamaha M1. Il était temps pour le nonuple champion du monde de vitesse moto, âgé de 42 ans et bientôt papa pour la première fois.

En 2022, semaine 23 (comme son nombre de victoires sur l’Ile de Man !), John McGuinness devrait prendre son 100ème départ au Tourist Trophy, quelques semaines seulement après soufflé ses cinquante bougies aux côtés de sa femme et de leurs deux grands enfants !

 John McGuinness de retour sur la Honda Fireblade au Tourist Trophy 2022 

"McPint" disputera sa 100ème course en compagnie de "sa" Honda Fireblade le 4 juin prochain lors de la première course Superbike TT, à condition bien sûr que le programme de la 101ème édition du Tourist Trophy soit respecté. À condition que la météo et le coronavirus le permettent...

Les lecteurs de Moto-Net.Com - qui, comme chacun sait, ont un peu plus de mémoire vive que les autres - se souviennent en effet que les conditions climatiques déplorables de 2019 avaient conduit la direction de course à écourter voire annuler les courses du frustrant centenaire du "TiTi".

Pire, ces deux dernières années, l’Ile de Man n’a pas pu organiser sa célèbre et périlleuse épreuve de course moto sur route à cause de la pandémie mondiale de Covid-19... Jusqu’alors, trois événements seulement l’en avaient empêché : les deux guerres mondiales et l’épidémie de fièvre aphteuse en 2001.

 John McGuinness de retour sur la Honda Fireblade au Tourist Trophy 2022 

À l’origine donc, John McGuinness était censé participer à sa 100ème course du "TiTi" en 2020 aux commandes d’une Ninja ZX-10RR ! Ce devait être une grande première sur Kawasaki pour le pilote qui a remporté 12 de ses 14 victoires en catégorie reine sur Honda et venait de passer deux saisons particulièrement rageantes avec Norton.

En 2018, les séquelles de sa chute lors de la North West 200 plus d’un an avant - sur Fireblade ! - l’avait contraintes à résumer sa participation à un simple tour d’honneur au guidon de la SG7. L’année suivante, le "missile de Morecambe" (ville du nord de l’Angleterre où il est né et réside toujours) avait bel et bien roulé, mais n’avait rien gagné. Du tout, du tout...

 John McGuinness de retour sur la Honda Fireblade au Tourist Trophy 2022 

En 2019 en effet, McGuinness avait du abandonner les deux courses Superbike et Senior TT suite à des problèmes techniques sur la V4RR. Pas de victoire donc, ni de podium, de Top 5 ou de Top 10... Pas même de salaire, parait-il ! En catégorie Supersport dans laquelle il ne compte "que" deux victoires, John enregistrait de lointaines 15ème et 17ème places.

En 2022, le futur quinquagénaire toujours téméraire comptera sur sa bonne vieille et toute récente Fireblade pour renouer avec les avants-postes et débloquer son compteur de podiums voire,  pourquoi pas, celui de ses victoires ?! Pour mémoire ou information, John McGuinness possède l’un des plus beau palmarès sur la Moutain Course !

 John McGuinness de retour sur la Honda Fireblade au Tourist Trophy 2022 

Certes, Joey Dunlop compte 26 succès (trois de plus que John) si bien que beaucoup de fans le considèrent aujourd’hui encore comme le véritable "King of the Moutain". Le destin a toutefois voulu que les deux hommes et coéquipiers se croisent - se relaient ! - sur le même podium en 2000, à l’issue de de la course Formula 1 TT. Joey y montait pour la dernière fois, tout en haut, à l’âge de 48 ans.

Fireblade et McGuinness, légendaires !

McGuinness figure donc à la deuxième place sur la liste des pilotes les plus victorieux au Tourist Trophy. Premier pilote à avoir franchi le mur des 130 mph, il devance notamment Michael "dernier survivant" Dunlop (19 succès), Ian "5 sur 5 en 2010" Hustchinson (16), Bruce "Kiwi" Anstey (12), Michael "50 balais aussi" Rutter (6), Peter "recordman" Hickman (5) et Dean "nouvelle star" Harrison (3).

Au nombre de podiums récoltés en revanche, John McGuinness s’impose : depuis ses débuts en 1996 (première victoire en 1999 sur une petite Honda 250 2-Temps), il est monté à 47 reprises sur la boite, contre 40 pour Joey Dunlop, 37 pour Anstey, 30 pour Michael Dunlop, Ian Lougher et Dave Molyneux (pilote de Side-car dont un virage du tracé "trop mortel" porte le nom, comme McGuinness !), 27 pour Ian Hutchinson, etc.

 John McGuinness de retour sur la Honda Fireblade au Tourist Trophy 2022 

Pour agrandir son impressionnante collection, John pourra compter sur l’extrême puissance du 4-cylindres de Tokyo (217 ch d'origine dans la dernière génération qui n’a encore jamais posé ses roues sur l’Ile de Man) et sur ses "mises à jour 2022 (qui) portent sur l'accélération et la conduite en virage", rappelle la filiale anglaise de Honda officiellement engagée dans la course.

Qui sait, le "coloris emblématique en hommage à la Fireblade 92 originale", donnera peut-être à McGuinness l’once d’inspiration ou de motivation nécessaire pour battre ses jeunes rivaux dont il pourrait être le géniteur... façon de parler bien sûr, MNC ne veut pas créer d’embrouille dans le petit milieu de la course sur route !

 John McGuinness de retour sur la Honda Fireblade au Tourist Trophy 2022 

Fier et ravi de collaborer à nouveau avec l’un de ses pilotes historiques, Honda souhaite également préparer l’avenir afin de demeurer le "constructeur le plus victorieux dans l'histoire des courses TT de l'île de Man, avec 189 victoires, 65 d'avance sur son plus proche rival"... Yamaha, "of course".

Pour ce faire, Honda UK alignera une seconde machine pilotée par son pilote en British Superbike, Glenn Irwin. Bien qu’il n’ait pas encore pris part au célèbre et dangereux TT, le nord-irlandais a déjà remporté quatre fois la Nort West 200 (en 2017 et 2018 sur Panigale, en 2019 sur ZX-10R) et une fois le GP de Macao (en 2017 sur Ducati aussi).

"En l'absence de courses internationales sur route, Glenn a développé la Fireblade SP en championnat britannique de Superbike, avec plusieurs victoires et podiums", resitue son employeur depuis 2020. Glenn qui fêtera le 21 mars prochain ses 32 ans a gravi en tout 28 podiums en BSB, 5 sur la plus haute marche.

 John McGuinness de retour sur la Honda Fireblade au Tourist Trophy 2022 

L'équipe Honda Racing UK mise donc sur son jeune pilote - comparé à son coéquipier  ! - pour briller lors de la North West 200 qui se déroulera du 10 au 14 mai 2022. Pris sous l’aile "dorée" de McGuinness, Irwinn pourrait être celui qui fera à nouveau briller la Fireblade au Tourist Trophy programmé du 18 mai au 11 juin suivants.

Pour mémoire, la Fireblade n’a plus gagné en catégorie Superbike au TT depuis 2015, lorsque Bruce Anstey avait reporté la première course de la semaine et John McGuinness la seconde manche, la prestigieuse "Senior TT". En Superstock (une seule course par édition, mais deux à parir de 2023 !), la dernière vctoire de la CBR-1000RR remonte à 2013, avec Michael Dunlop.

Déclarations des pilotes Honda UK au TT 2022

John McGuinness :
"Qu'est-ce que je peux dire, vraiment ? C'est comme revenir à la maison, dans la famille ! Je suis en pourparlers depuis un bout de temps avec Neil et Harv et c'est quelque chose qui me semble logique : c'est le 30ème anniversaire de la Fireblade, j'aurai 50 ans et je fêterai aussi mon 100ème départ au TT. C’était comme une évidence. J'ai eu beaucoup de succès sur route avec la Honda et j'ai travaillé avec Harv à l'époque de HM Plant Honda, alors j'ai hâte de retrouver mes repères et de me lancer. J'ai fait un petit essai de la Fireblade plus tôt cette année et elle m’a impressionné sur circuit. J’ai donc hâte de retourner sur route et voir comment ça se passe. Ce sera une année spéciale avec tout ce qui se passe, avec le retour au North West 200 et au TT, avec tout le monde qui court à nouveau : je suis impatient de m'y mettre !

Glenn Irwin
"Enfin, je vais faire mes débuts tant attendus au Tourist Trophy avec Honda ! Nous sommes maintenant plus familiers avec la nouvelle Fireblade et avec l'équipe. J'aime me sentir confortablement chez moi : continuer avec la même moto et la même équipe nous place dans une meilleure position et un meilleur état d'esprit. Nous n'avons toujours pas fixé d'objectifs ni d'attentes pour le TT de l'Île de Man, nous y allons pour apprendre et profiter. C'est incroyable d'avoir quelqu'un comme John comme coéquipier, c'est quelqu'un que j'ai admiré et qui est probablement le deuxième plus grand pilote au TT après un autre pilote Honda, Joey ! Avoir l'opportunité d'apprendre de lui, de faire partie de l'équipe, d’être aux premières loges et profiter du "facteur McGuinness" est quelque chose qui m'enthousiasme vraiment ! D'un autre côté, nous allons au North West 200 où nous pouvons travailler ensemble et je pense que nous pouvons vraiment nous fixer des objectifs là-bas : j'adorerais remporter la première victoire internationale de la nouvelle Fireblade sur route au NW200 et ajouter un succès à mon palmarès en Superbike. Nous sommes pleinement conscients que nous n'y sommes pas allés depuis quelques années, mais comme tout le monde, nous irons et nous ferons de notre mieux. L'équipe Honda est certainement la meilleure pour les courses sur route et le BSB, et j'espère que nous pourrons prendre nos marques pendant les essais et prendre confiance pour récolter des victoires au NW200.

Les succès de John McGuinness au Tourist Trophy en vidéo

  1. 1999 Lightweight TT - 1:17:31.70 / 116.79 (Honda)
  2. 2000 Singles TT - 1:22:35.70 / 109.63 (AMDM)
  3. 2003 Lightweight 400 TT - 1:22:40.97 / 109.52 (Honda)
  4. 2004 Formula 1 TT - 1:12:13.20 / 125.38 (Yamaha)
  5. 2004 Lightweight 400 TT - 1:22:06.40 / 110.28 (Yamaha)
  6. 2004 Junior TT - 1:15:06.00 / 120.57 (Yamaha)
  7. 2005 Superbike TT - 1:49:25.74 / 124.12 (Yamaha)
  8. 2005 Senior TT - 1:49:15.16 / 124.32 (Yamaha)
  9. 2006 Senior TT - 1:47:38.84 / 126.17 (Honda)
  10. 2006 Superbike TT - 1:48:52.06 / 124.76 (Honda)
  11. 2006 Junior Supersport TT - 1:14:03.73 / 122.26 (Honda)
  12. 2007 Superbike TT - 1:48:11.17 / 125.55 (Honda)
  13. 2007 Senior TT - 1:46:44.23 / 127.25 (Honda)
  14. 2008 Senior TT - 1:46:47.69 / 127.18 (Honda)
  15. 2009 Superbike TT - 1:46:07.16 / 127.99 (Honda)
  16. 2011 Superbike TT - 1:16:13.40 / 127.87 (Honda)
  17. 2011 Senior TT - 1:45:45.80 / 128.42 (Honda)
  18. 2012 Superbike TT - 1:46:03.06 / 128.07 (Honda)
  19. 2012 Superstock TT - 1:11:29.65 / 126.65 (Honda)
  20. 2013 Senior TT - 1:45:20.39 / 128.94 (Honda)
  21. 2014 Zero TT - 0:19:17.30 / 117.36 (Shinden San)
  22. 2015 Senior TT - 1:09:23.90 / 130.48 (Honda)
  23. 2015 Zero TT - 18:58.74 / 119.279 (Mugen)

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...