• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTÉS 2006
Paris, le 29 septembre 2005

Honda remet sa tournée

Honda remet sa tournée

Après la CBR 1000RR, la VFR 800 VTEC et la Goldwing, c'est au tour de la toute nouvelle CBF1000, de la Deauville et du scooter Silver Wing 400 d'être dévoilés à quelques heures du Mondial du deux roues de Paris... Découverte.

Imprimer

Après le lancement délicat des CBF600 et CBF600S (lire Moto-Net du 10 janvier 2005), le numéro un mondial sort une CBF 1000 suivant le même concept de "machine facile". Honda s'est également chargé de rajeunir la Deauville qui écume villes, routes et autoroutes depuis maintenant huit ans. Enfin, copie conforme du Silver Wing 600, le Silver Wing 400 vient compléter la gamme des scooters Honda.

Une grande soeur pour les CBF

La CBF 1000, qui s'inscrit dans la lignée directe des CBF500 et 600, est supposée marquer "une nouvelle étape dans le programme Honda Just Fit" selon lequel une moto doit être simple, polyvalente et facile d'accès.

La CBF1000 emprunte à la CBF600 et à la Hornet 900 son cadre "Mono-BackBone" - renforcé pour l'occasion - qui lui permet de garder des proportions relativement menues. A l'image de sa cadette 600, la nouvelle 1000 propose également une série de réglages censés la rendre "plus accueillante et conviviale" : possibilité d'avancer ou de reculer le guidon sur 10 mm, selle réglable en trois positions et bulle relevable de 40 mm.

Les suspensions sont également familières puisque la 1000 reprend à l'avant la fourche à cartouches de 41 mm montée sur la CBF 600 et la Hornet 900 et à l'arrière le système Pro-Link propre à la marque ailée.

La CBF1000 conserve l'aspect de la 600S en adoptant un demi-carénage, cependant légèrement plus marqué et aigu. Le double optique, la bulle et l'instrumentation de la 1000 sont également très semblables à ceux de la 600.

Seconde vague de nouveautés Honda

Question moteur, la CBF1000 n'a pas à rougir : elle est équipée du bloc moteur de la CBR1000RR, assagi comme il se doit lors du transfert. Conscient que le commun des mortels n'utilise qu'une faible partie du potentiel de leur monture, les ingénieurs japonais ont cherché à produire un moteur plus coupleux à bas et moyen régimes - plage la plus fréquemment utilisée - et ont obtenu ainsi un couple de 97 Nm à 6500 tr/min. Les nippons promettent donc au pilote "un sentiment de force et d’accélération omniprésent, qui fait davantage percevoir ce moteur comme un gros bicylindre que comme un 4 cylindres en ligne, du moins à bas régimes".

Côté moteur, les modifications principales sont les suivantes : suppression d'une des deux rampes d'injecteurs et diminution de la taille des conduits d'admission, adoption d'une nouvelle valve de contrôle d'air, nouvelles durits d'alimentation en résine (plutôt qu'en tubes métalliques) installées directement au sommet des injecteurs et remplacement du doigt d'allumage par un système électronique plus simple et plus léger.

Les jantes de 17 pouces à six bâtons sont chaussées de pneus aux dimensions raisonnables (120/70ZR17 à l'avant et 160/60ZR17 à l'arrière). Une paire d'étrier à quatre pistons opposés coiffent un double disque de 296 mm et un simple piston mord un disque de 240 mm à l'arrière. Dans sa version "Deluxe", la CBF1000 est équipée des systèmes CBS (et ses étriers trois pistons) et ABS.

La nouvelle 1000 bénéficie d'un bon nombre d'accessoires tels qu'un porte-paquets arrière, des top cases de 35 ou 45 litres, des valises latérales de 29 ou 33 litres, un jeu de déflecteur d'air pour accroître la protection des mains et un jeu de poignées chauffantes.

Elle dispose même d'éléments de tuning comme un passage de roue, un capot de selle "à l'image plus sportive", des éléments carbone, etc. Et pour plus de sécurité, il sera possible d'équiper la CBF1000 d'un système d'alarme électronique anti-vibrations et d'un U conçu spécialement pour être rangé sous la selle.

Disponible à partir de février 2006, la nouvelle Honda CBF 1000 est déclinée en trois coloris (argent, noir et orange). Elle sera proposée au prix de 9 000 € environ (9 500 € pour la version "Deluxe").

Une Deauville plus modernisée

Quatre ans après sa dernière évolution, Honda s'est à nouveau penché sur sa petite baroudeuse, ses utilisateurs réclamant "une meilleure capacité de transport, des performances en hausse ou une polyvalence encore renforcée". La Deauville a donc été revisitée de fond en comble...

Sur le plan esthétique, la nouvelle Deauville tranche avec l'ancienne : si la partie arrière reste nécessairement ronde avec ses valises intégrées, la partie avant se veut plus sportive puisqu'elle s'inspire du double optique de la Super Blackbird à la forme "piggyback".

La bulle a été élargie et peut désormais se mouvoir verticalement sur 170 mm et changer d'inclinaison. Les rétros ont vus leurs tiges s'allonger de 55 mm afin de donner une meilleure visibilité au pilote. Espérons que cette modification n'handicapera pas la Deauville en utilisation urbaine lors de la remontée de files !

La nouvelle instrumentation se veut plus attractive avec quatre cadrans (jauges de carburant et température, compteur et compte-tours) et un large écran digital sur lequel s'affichent le kilométrage total, les partiels et l'heure ainsi que les consommations moyennes et instantanées.

Seconde vague de nouveautés Honda

La Deauville hérite d'une nouvelle selle plus épaisse et d'un guidon relevé de 30 mm "de manière à conditionner une position de conduite plus droite et relaxante, qui facilite les manœuvres dans le trafic et le confort lors des longs parcours sur autoroute". Ses valises passent de 24 à 27,4 litres à gauche et de 19,5 à 26,7 litres à droite ! Non seulement la capacité est accrue, mais le tunnel reliant les deux valises devrait permettre de "transporter des objets longs ou encombrants", espère Honda.

Le bicylindre qui équipait déjà il y a 18 ans la NTV 650 Revere subit lui aussi d'importantes modifications : sa cylindrée passe de 647 à 680 cc mais surtout, son ancienne culasse trois soupapes alimentée par carbus est remplacée par une toute nouvelle culasse à quatre soupapes équipée de l'injection électronique PGM-FI. Les chambres de combustion plus compactes et équipées d'une simple bougie centrale font passer le taux de compression de 9,2 à 10,0:1, tandis que la puissance du moteur dépasse désormais les 59 ch à 8000 tr/min et que le couple atteint les 59,8 Nm à 6500 tr/min.

En revanche, on regrette que la partie cycle n'ait pas été un peu plus retravaillée puisqu'elle conserve son cadre double poutre en acier, ses suspensions et ses roues pour un poids tous pleins faits de 257 kg. On note tout de même l'installation d'un système de réglage de la précharge de l'amortisseur arrière disposant d'une mollette accessible et proposant 40 possibilités différentes. Toujours équipée du système de freinage CBS, la nouvelle Deauville pourra également être équipée de la dernière génération d'ABS Honda.

La Deauville propose elle aussi une flopée d'accessoires, dont des couvercles de valises plus profonds (33,5 l à gauche et 37 l à droite), un porte-bagages, un top case de 45 l, des sacoches intérieures adaptées aux valises et au top case, un amplificateur audio, un kit de haut-parleurs, un système GPS, un jeu de déflecteurs et un raton laveur !

Disponible en beige métallique, bleu métallique, gris métallique, noir ou blanc, la Deauville voit son tarif passer de 8 450 € à 9 000 € environ (9 500 € pour la version ABS). Elle devrait être en concessions à partir de février ou mars 2006.

Silver Wing 400

Constatant l'absence d'alternative entre les 250 Forza et les gros Silver Wing 600, Honda a décidé de décliner ce dernier dans une cylindrée intermédiaire afin de rendre leur maxiscoot "accessible à nombre plus important d'utilisateurs".

Ainsi, le 400 reprend tout du 600, même le moteur dont la cylindrée est simplement descendue à 398 cc. La ligne générale reste le même au millimètre près, ainsi que la selle double à étage, la bulle teintée, le cadre double poutre / double berceau, le système de freinage CBS et le système antidémarrage.

Seconde vague de nouveautés Honda

Les seules différences notables entre le Silver Wing 400 et son grand frère sont la béquille centrale modifiée pour une plus grande facilité d'utilisation et les deux vide-poches équipés d'une double paroi "pour une étanchéité améliorée" et de charnières à ressort qui permettent l'ouverture et la fermeture "par simple pression".

Le nouveau scooter bénéficie de plusieurs accessoires dont une bulle haute anti-rayures, des déflecteurs de jambes, une housse, des poignées chauffantes, un top case de 45 l et une sacoche intérieure adaptée.

Le Silver Wing 400 sera disponible dans deux coloris : argent métallique et bleu métallique. Il sera proposé dès février 2006 au tarif de 6 000 € environ.

Honda précise par ailleurs que la nouvelle CBR1000RR (lire Moto-Net du 9 septembre 2005 ne dépassera pas les 14 000 €.

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai comparatif Honda Forza 750 Vs Yamaha Tmax 560 : le match des maxi-scooters 2021

Avec son prometteur Forza 750, Honda se dresse de nouveau sur le boulevard du succès quotidiennement emprunté par le Yamaha Tmax 560. Ce nouveau maxi-scooter aux accents de moto a-t-il les moyens de ses maxi-ambitions ? Réponses dans notre duel MNC en ville et au-delà.
Scooter 4 commentaires
Essai Multistrada V4 2021 : le maxitrail Ducati se met en quatre

La quatrième génération de Multistrada doit faire les 4Volontés de son propriétaire grâce à son inédit V4, son ergonomie repensée, sa partie cycle reconfigurée et sa technologie de pointe. Moto-Net.Com a pu tester le tout nouveau maxitrail de Ducati dans sa version Multistrada V4 S. Premier essai.
Trail 12 commentaires
Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai comparatif Honda Forza 750 Vs Yamaha Tmax 560 : le match des maxi-scooters 2021

Avec son prometteur Forza 750, Honda se dresse de nouveau sur le boulevard du succès quotidiennement emprunté par le Yamaha Tmax 560. Ce nouveau maxi-scooter aux accents de moto a-t-il les moyens de ses maxi-ambitions ? Réponses dans notre duel MNC en ville et au-delà.
Scooter 4 commentaires
Marché moto 2020 (1/11) : Bilan annuel complet

Motos et scooters, 125 cc et grosses cylindrées, chiffres de ventes et graphiques, résultats des marques et top modèles par catégories, observations et analyses : le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2020 ! Demandez le sommaire...
Kevin Benavides maintient Honda au sommet du Dakar moto 2021

Le pilote officiel Honda Kevin Benavides succède à son coéquipier Ricky Brabec au Dakar moto avec sa première victoire sur le Roi des Rallye. Sam Sunderland hisse KTM sur le podium, tandis que Yamaha touche le fond avec la panne d'Adrien Van Beveren dans la dernière ligne droite... Compte rendu et classements.
Dakar 2021 5 commentaires
Guide d'achat moto : quel roadster à 7000 euros en 2021 ?

Cette année, c'est décidé : votre future moto neuve sera un roadster de moyenne cylindrée avec un budget d'environ 7000 euros. Oui, mais laquelle choisir parmi toutes ces "Naked" de 650 à 750 cc extrêmement prisées des jeunes motards et des nouveaux permis A2 ? En suivant ce Guide pratique MNC, pardi !
Guides pratiques 5 commentaires
Le roadster Aprilia Tuono 660 au prix de 10 550 euros 

Aprilia dévoile comme prévu la version décarénée de sa moto sportive RS 660 : le nouveau roadster Tuono 660 en reprend les mêmes séduisants arguments, qui servent également de base au futur trail Tuareg issu de la même plate-forme. Présentation.
Hubert Auriol s'est éteint

Hubert Auriol, légende des rallyes raids et notamment du Dakar, vient de nous quitter ce matin à l'âge de 68 ans, victime d'un accident cardio-vasculaire... Hommages.
Culture 6 commentaires
Le premier test officiel d'intersaison MotoGP à Sepang est annulé

Les incertitudes et les contraintes liées à la crise sanitaire conduisent à l'annulation des premiers tests hivernaux des Grands Prix moto, prévus à Sepang (Malaisie) en février. Explications.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...