• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SEPANG - MARQUEZ S'EXPLIQUE
Paris, le 5 novembre 2018

GP de Malaisie - Marquez (1er) : "C'était juste une question d'instinct"

GP de Malaisie - Marquez (1er) : C'était juste une question d'instinct

Survolté dans sa chasse derrière Valentino Rossi, Marc Marquez évoque un supplément de motivation basé sur "l'instinct et l'attaque" qui lui permet d'empocher sa 70ème victoire en Grands Prix moto (la 44ème victoire en MotoGP) en offrant à Honda le titre constructeur 2018... tout en regrettant de ne pas avoir mené à terme son duel face au Docteur... Débriefing.

Imprimer

Marc Marquez, Honda Repsol (1er en qualifs puis rétrogradé à la 7ème place et 1er en course) : "C'était une course difficile, d'abord car je partais de la 7ème place. Je n'ai pas pris un excellent départ puis j'ai fait un bon premier tour a été bon, mais pas l'un des meilleurs de ma carrière. Petit à petit j'ai doublé des pilotes jusqu'à la deuxième place. J'ai vu que Valentino attaquait alors j'ai commencé à le poursuivre en tournant dans des chronos de qualifs ! Mais ce faisant, j'ai fait surchauffer le pneu arrière. L'avant aussi chauffait et je n'avais pas de bonnes sensations. Donc pendant quelques tours j'ai ralenti juste essayé de calmer le jeu et je me sentais de mieux en mieux".

"Ça aurait été sympa de voir la fin du duel avec Rossi"

"J'ai vu que je me rapprochais de Valentino et honnêtement, ça m'a redonné de la motivation. A partir de là, ce n'était plus qu'une histoire d'instinct et d'attaque, comme on peut se le permettre quand on a déjà le titre de champion du monde. Malheureusement, il a fait une petite erreur dans le virage n°1. C'est vraiment dommage car ça aurait été sympa de voir comment se serait terminé le duel. Quoi qu'il en soit, quand je l'ai vu tomber j'ai calmé le jeu avec l'objectif de finir la course. On a gagné et c'est le meilleur moyen de remporter le titre constructeur. Je félicite aussi Jorge Martin et "Pecco" Bagnaia pour leurs titres de champions du monde (respectivement en Moto3 et Moto2, NDLR). On fêtera ça ensemble à Valence".

L'analyse MNC : Champion du monde ou pas, Marc Marquez attaque et c'est tant mieux pour le spectacle. Loin de gérer "sagement" ses courses, quitte à prendre des risques qui peuvent parfois sembler inconsidérés, l'officiel du HRC explique même que ce titre de champion du monde 2018 acquis au Japon lui a permis de tout donner pour rattraper son "meilleur ennemi" Valentino Rossi, sur ce même circuit de Sepang où les deux hommes s'étaient sévèrement brouillés en 2015.

GP de Malaisie - Marquez (1er) : C'était juste une question d'instinct

Et peu importe que sa pole position lui ait finalement été retirée pour avoir gêné Andrea Iannone en qualifs : ce jeu du chat et de la souris - dans lequel excellait Rossi - tourne aujourd'hui à son avantage, qu'il soit chat ou souris : il y a quinze jours au Japon, c'est Andrea Dovisioso lancé à sa poursuite qui en avait fait les frais. Hier en Malaisie, c'est de nouveau l'honorable Docteur qui a craqué sous la pression du jeune Marquez, juste après avoir été panneauté sur la position de son poursuivant...

De son côté, le président du HRC se réjouit de remporter ce nouveau titre constructeur en championnat du monde, le 24ème en catégorie reine. "Il y a deux semaines nous remportions le titre pilote au Japon grâce à l'incroyable performance de Marc Marquez, qui a été extrêmement constant et rapide pendant toute la saison", souligne Yoshishige Nomura. "Aujourd'hui on gagne encore et on remporte notre septième titre constructeur MotoGP en huit ans, le troisième d'affilée".

Les faits marquants du GP de Malaisie MotoGP 2018

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Interview MNC : les objectifs de Johann Zarco en MotoGP 2019

Nouveau pilote officiel KTM en MotoGP 2019, le français Johann Zarco livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Marché moto janvier 2019 : en hausse, encore et toujours

Les ventes de motos et scooters en France ont progressé de +7,3% en janvier 2019 par rapport à 2018. Les 125 cc ont particulièrement bien roulé (+9,9%), mais les gros cubes ne sont pas en reste (+6,3%) et représentent de plus gros volumes. Premier bilan 2019 pour les abonnés MNC Premium !
Canal+ signe Rossi et Lorenzo pour présenter le MotoGP 2019 !

L'esprit Canal frappe fort en 2019 avec les droits sur le MotoGP pour les "trois à cinq prochaines années". La chaîne cryptée présentait ce matin, sur la splendide terrasse de Vivendi, son équipe de choc composée de Marina Lorenzo, Louis Rossi, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Laurent Rigal et David Dumain. Au hasard, interview vidéo de la plus charismatique des six.
MotoGP 2019 16 commentaires
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 5 commentaires
Interview MNC : les objectifs de Fabio Quartararo en MotoGP 2019

Parmi les pilotes à suivre cette année en MotoGP, Fabio Quartararo découvre la catégorie reine au guidon d'une Yamaha YZR-M1 du team Petronas SRT. Du haut de ses 20 ans, le jeune français livre ses premières impressions et ses objectifs au Journal moto du Net. Interview vidéo.
Pilotes et équipes 5 commentaires
Nouveauté Triumph : la future Daytona 765 grillée en plein test

Triumph arrive cette année en Grand Prix comme fournisseur unique de moteurs de la catégorie Moto2. Pour annoncer la grande nouvelle en 2017, la firme d'Hinkley avait fabriqué un prototype de Daytona 765... Or une version commerciale est en route ! Enfin, en développement...
Motos 3 commentaires
Interview Lucas Mahias (Kawasaki) : En test les chronos ne servent à rien, c'est une connerie

Moto-Net.Com a appelé Lucas Mahias juste avant son départ pour l'Australie et la première manche du World Supersport 2019. Un peu "vert" des performances en retrait de sa R6 officielle l'an dernier, le champion WorldSSP 2017 a décliné une offre en Superbike pour rouler sur la ZX-6R de Sofuoglu chez Kawasaki Puccetti. Il nous explique ça... et plein d'autres choses ! Interview.
WSBK 2019 3 commentaires
Essai Honda CB 500 X 2019 : la route du X

Honda peaufine sa gamme CB 500 pour 2019 avec des améliorations techniques et cosmétiques sur les trois motos qui la composent, particulièrement sur le trail CB 500 X qui évolue le plus. Premier essai.
Trail 5 commentaires
Interview Jules Cluzel (GMT94) : On va passer une super saison 2019 tous ensemble !

A trois semaines du début du championnat du monde Supersport 2019 en Australie, le Journal moto du Net a interrogé l'un des prétendants au titre, le français Jules Cluzel. Pour MNC, le n°16 revient sur sa saison 2018 de folie, sa signature au GMT94, ses enthousiasmants tests hivernaux, sa R6 avec sélecteur à droite, ses objectifs, sa vision de la course, son jeune coéquipier Corentin Perolari, son team manager Christophe Guyot... Interview.

Invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Calendrier MotoGP 2019

Tests d'intersaison
10 mars : GP du Qatar
31 mars : GP d'Argentine
14 avr. : GP des Amériques
5 mai : GP d'Espagne
19 mai : GP de France
2 juin : GP d'Italie
16 juin : GP de Catalogne
30 juin : GP des Pays-Bas
7 juil. : GP d'Allemagne
4 août : GP de République tchèque
12 août : GP d'Autriche
25 août : GP de Grande-Bretagne
15 sept. : GP de San-Marin
22 sept. : GP d'Aragón
6 oct. : GP de Thaïlande
20 oct. : GP du Japon
27 oct. : GP d'Australie
3 nov. : GP de Malaisie
17 nov. : GP de Valence

SAISON MOTOGP 2019  |  SAISONS PRÉCÉDENTES

  • En savoir plus...