• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
SEPANG - ZARCO S'EXPLIQUE
Paris, le 5 novembre 2018

GP de Malaisie - Zarco (3ème) : "Troisième est un bon résultat"

GP de Malaisie - Zarco (3ème) : Troisième est un bon résultat

Bon week-end pour Johann Zarco qui renoue avec le podium en terminant troisième du GP de Malaise MotoGP 2018, premier pilote Yamaha et désormais en tête des pilotes privés au classement général. Débriefing.

Imprimer

Johann Zarco, Yamaha Tech3 (2ème en qualifs puis 1er sur la grille et 3ème en course) : "Je suis assez content, c’était une course fantastique mais aussi difficile que d'habitude en Malaisie. A la fin j'étais fatigué, mais l'énergie revient déjà. Je pense que la clé de ce podium a été le début de la course. Je pensais dépasser Valentino Rossi, mais il était rapide et c'était bien d'être derrière lui".

"J'aurais pu partir mais j'ai commis une petite erreur lorsque Marc Marquez m'a doublé. J'ai essayé de rester derrière Marc, j'avais un petit écart mais je pouvais garder un bon rythme, puis Valentino est tombé alors j'étais deuxième. Je pensais pouvoir gérer, mais à quatre tours de la fin Alex Rins était plus rapide que moi. Même si je contrôlais bien la course, quand j'ai essayé d'attaquer un peu plus dans les derniers tours je n’avais que trois dixièmes, ce qui n'était pas assez rapide pour garder l'écart. Il m'a doublé dans le dernier tour. J’ai essayé de revenir, mais je n’avais plus aucune adhérence à l’arrière. Quoi qu'il en soit, la troisième place est un bon résultat".

GP de Malaisie - Zarco (3ème) : Troisième est un bon résultat

L'analyse MNCDeuxième en Argentine, deuxième en Espagne et troisième en Malaisie, Johann Zarco signe son troisième podium de la saison 2018 (comme l'an dernier, mais il reste encore une épreuve !) et termine de nouveau premier pilote Yamaha devant Maverick Viñales 4ème, Hafizh Syahrin 10ème et Valentino Rossi malheureux 18ème.

Désormais 6ème au championnat avec 149 points (à égalité de points avec Alex Rins, auteur d'une seuperbe remontée au classement grâce à sa deuxième place hier), le français profite de l'absence de Cal Crutchlow pour prendre les commandes du classement des pilotes privés, avec un point d'avance sur le britannique et cinq points sur Danilo Petrucci à une course de la fin...

"Une journée incroyable"

De quoi réjouir Hervé Poncharal, qui a vécu une journée tout simplement "incroyable" à Sepang avec Johann Zarco troisième et le débutant Hafizh Syahrin dixième de sa course nationale. "En ce qui concerne Monster Yamaha Tech3, je suis très fier", poursuit le team manager. "Pour Johann, après avoir obtenu cette belle pole position hier soir, il a pris un bon départ et a foncé, suivant Valentino Rossi pendant plusieurs tours. Puis Marc Marquez est entré dans ce groupe et ce trio a presque mené les deux tiers de la course. Johann a ensuite perdu un peu, mais il a toujours été en lice pour ce podium si attendu où nous n'étions pas monté depuis Jerez.

GP de Malaisie - Zarco (3ème) : Troisième est un bon résultat

"À ce moment-là, nous pensions que le podium était acquis et que la deuxième position était assez facile, puis nous avons vu Rins venir de nulle part en faisant des temps incroyables", poursuit le patron français. "Félicitations à lui, il nous a dépassé mais nous sommes quand même très heureux du podium. Nous menons maintenant le championnat des pilotes indépendants, qui est notre objectif principal pour nous à présent, donc Valence sera un défi à relever pour nous".

"L'un des meilleurs départs que je n’ai jamais vus"

"De l'autre côté du garage, j’étais vraiment désolé hier soir après les qualifications pour Hafizh, car je sais à quel point ce Grand Prix de Malaisie était important pour lui", explique Hervé Poncharal. "Je sais les efforts qu’il a déployés pour atteindre le MotoGP et finalement, pour son premier GP à domicile, il a été extrêmement déçu et très triste... J’ai essayé de lui remonter le moral ce matin sur la grille et je ne sais pas s’il existe un lien entre ce que je lui ai dit et ce qu’il a fait, mais son départ était irréel ! Peut-être l'un des meilleurs départs que je n’ai jamais vus, du moins cette saison ! A partir de ce moment-là il se battait contre Miller, Petrucci et même Viñales à un moment donné. Il a terminé la course en 10ème position, ce qui est un rêve pour nous comme pour lui et j'en suis très heureux, car Hafizh est non seulement un équipier incroyable, mais aussi un charmant jeune homme et le meilleur ambassadeur que la Malaisie puisse avoir en MotoGP. Je pouvais sentir à quel point il était déçu de voir tous les gens venus le soutenir qu'il ne pouvait satisfaire. Enfin, et c'est la cerise sur le gâteau, il a contenté ses fans. Nous allons rentrer chez nous après cinq semaines sur la route, mais nous rentrons heureux, avec un esprit positif et prêts pour le challenge qui nous attend à Valence".

"Il fallait que je serre mon père dans mes bras"

En larmes sur la grille de départ, Hafizh Syahrin termine finalement son GP national dixième comme au Japon, mais son meilleur résultat depuis son arrivée en MotoGP cette année reste sa neuvième place en Argentine. Parti de la dernière ligne sur la grille, le malaisien n'en revient toujours pas...

GP de Malaisie - Syahrin (10ème) : Mon objectif était de figurer dans le top 10

"C'est tout simplement incroyable !", lâche Syahrin : "tout d’abord, je tiens à beaucoup remercier mon équipe car elle croit toujours en moi et me donne une grande motivation. Hier c'était un désastre pour nous, mais nous nous sommes bien rattrapés".

"Sur la grille de départ, quand j'ai vu mon père, j'ai été submergé par l'émotion et il fallait que je le serre dans mes bras", poursuit-il. "Je tiens à remercier tous ceux qui sont venus ici. Mon objectif était de figurer dans le top 10 de mon GP à domicile, mais pour être franc je ne pensais pas que c’était possible. Finalement nous l'avons fait et c'est incroyable. Je veux remercier tout le monde. J'aime ma famille et mes fans, je suis tellement heureux !"

Les faits marquants du GP de Malaisie MotoGP 2018

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Duel Honda X-Adv Vs Yamaha Tmax : moto, scooter ou les deux ?

Un esprit scooter dans un corps de moto. Ou inversement ? Avec d'un côté le Honda X-Adv 750 et de l'autre le Yamaha Tmax 530, les motards à la recherche d'un deux-roues pratique et au look sportif ont le choix. Moto-Net.Com les oppose rien que pour vous dans un essai comparatif : duel !
Tous les Duels 20 commentaires
Essai Quadro Qooder 2018 : la 4ème dimension !

Le Quadro Qooder - anciennement Quadro4 - possède quatre-roues et un guidon, mais ce n'est pas un quad. Il s'incline en courbes et se conduit avec le permis B (voiture), mais ce n'est pas vraiment un scooter... Amélioré pour 2018, ce drôle d'engin mélange les genres au profit de sensations étonnantes ! Essai.
Scooter 4 commentaires
Duel 35 kW : Kawasaki Z900 Vs KTM 790 Duke, récré A2 !

KTM renforce son offre dans le segment concurrentiel des roadsters de moyenne cylindrée avec son inédite 790 Duke à moteur bicylindre. Pour la jauger, le Journal moto du Net l'oppose à la meilleure vente française de la catégorie : la Kawasaki Z900. Duel MNC spécial permis A2, en version bridée à 47,5 ch (35 kW).
Essai 959 Panigale : Moto-Net.Com relève le Challenge Ducati 2018

Quelle moto choisir pour débuter en compétition ? Le Journal moto du Net ne s'était jamais posé la question... Et n'a pas plus réfléchi lorsque Ducati lui a proposé de participer à sa première course, au guidon d'une 959 Panigale et face à des Panigale V2 et V4, S1000RR ou RSV4. Défi relevé !

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les actions locales de la FFMC le 17 novembre avec les Gilets jaunes

Alors que la Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appelle pas officiellement à se joindre aux actions des Gilets jaunes le 17 novembre, plusieurs antennes locales organisent ou participent aux blocages contre l'augmentation des carburants. Explications.
Lobbying 6 commentaires
Horaires et enjeux du Grand Prix de Valence MotoGP 2018

Le championnat du monde MotoGP 2018 se termine à Valence ce week-end ! Certes, les noms du champion du monde et de son "vice-champion" MotoGP 2018 sont déjà connus, mais cette quatrième course de l'année en Espagne ne manquera pas d'intérêt avec ses nombreux adieux... Présentation, horaires, déclarations et rétrospectives du GP de Valence.
19/19 - GP de Valence 11 commentaires
La FFMC ne participera pas officiellement aux blocages du 17 novembre avec les Gilets jaunes

La Fédération française des motards en colère (FFMC) n'appellera pas officiellement à se joindre aux actions de blocages initiées par le mouvement des Gilets jaunes le 17 novembre contre la hausse du prix de l'essence. Explications.
Lobbying 30 commentaires
Stoner et Ducati, cette fois c'est vraiment fini !

Le feu couvait depuis cet été mais c'est désormais officiel : Casey Stoner ne sera plus pilote essayeur chez Ducati l'année prochaine. Explications.
MotoGP 2019 2 commentaires
BMW, Ducati, Honda ou Yamaha... Qui battra Rea et Kawasaki ?

Depuis quatre ans, Kawasaki et Jonathan Rea règnent sans partage sur le World Superbike. En 2019, leurs concurrents s'organisent - ou se réorganisent ! - pour tenter de renverser la firme d'Akashi et son impitoyable "JR". MNC fait le point sur les teams BMW, Ducati, Honda et Yamaha...
WSBK 2019 3 commentaires
Livre Moto Le temps de la liberté : de la contre-culture à la custom culture

Ce livre sur la moto de Jean-Marc Thévenet, ex-directeur du festival de BD d'Angoulême, passe en revue "tous les codes et l'imaginaire du motard", indique son éditeur, Tana (Edi8). Illustré de très nombreuses photos, il évoque les films, bouquins, musiques et festivals de la contre-culture qui ont marqué "plusieurs générations de motards avides de liberté"... Présentation.
Sete Gibernau de retour en Grands Prix moto 2019 !

Nous sommes bien en 2018, nous ne sommes pas le 1er avril, mais l'un des pilotes inscrits en Grands Prix de motos électriques MotoE 2019 est bien Sete Gibernau, de retour chez Pons ! Explications.
MotoGP 2019 13 commentaires

Abonnement MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net, je lis toutes les infos réservées et je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc.

  • En savoir plus...