• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 10 janvier 2014

Dakar moto 2014 - Étape 5 : Coma passe à l'action !

Dakar moto 2014 - Étape 5 : Coma passe à l'action !

MNC annonçait hier la prochaine montée en puissance de Marc Coma : l'officiel KTM a validé nos prévisions en faisant parler ses talents de navigateur pour prendre les rênes du Dakar 2014 à l'issue d'une infernale cinquième étape !

Imprimer

MNC annonçait hier la prochaine montée en puissance de Marc Coma : l'officiel KTM a validé nos prévisions en faisant parler ses talents de navigateur pour prendre les rênes du Dakar 2014 à l'issue d'une infernale cinquième étape !

Coma maintient le cap vers la gagne !

Partis de Chilecito en direction de Tucuman (Argentine) à 4h45, les motards devaient à l'origine parcourir deux spéciales d'une distance totale de 415 km. Face à eux, des dunes, des rios et des zones alternant cailloux et sable mou. Sur leur droite, la Cordillère des Andes...

Premier à s'élancer, Juan Pedrero Garcia, vainqueur de la 4ème étape jeudi, mesure vite à quel point la journée va être longue : à l'instar des jours précédents, le tracé est aussi physique que piégeur et s'y perdre est très facile.

Ajoutez à cela une température dépassant rapidement les 40°C, des traversées de rios très délicates et vous obtenez une "sélection naturelle" particulièrement sévère... Rarement le "Roi des Rallyes" aura autant mis à l'épreuve les concurrents !

"'Je ne me rappelle pas avoir disputé un Dakar aussi dur pendant cinq jours de suite, même lors de mes participations aux éditions organisées en Afrique", soupire le Français Olivier Pain (ci-dessous), 15ème de cette étape sur sa Yamaha à 46 minutes du vainqueur (7ème au général).

Amateurs comme pilotes expérimentés, ils seront nombreux à se perdre ou à faire de mauvais choix tactiques, comme lorsque le lit d'une rivière desséché d'une dizaine de mètres se présente sur l'itinéraire...

Marc Coma est le premier à se présenter devant l'obstacle, après avoir rondement mené le début du parcours sur sa KTM : malin et prudent, l'Espagnol cherche et trouve un passage sûr qui lui permettra d'éviter un franchissement trop risqué.

Derrière, la plupart de ses rivaux tentent une approche frontale et partent à la faute : certains chutent, d'autres continuent à perdre un temps précieux en cherchant à contourner l'obstacle. C'est notamment le cas de Cyril Despres, qui clôt la journée à une modeste 33ème position à 1h00 de Coma, après être tombé en panne d'essence puis en panne "tout-court" en cherchant son chemin.

Pour la deuxième journée consécutive, le pilote Yamaha cède un terrain précieux aux leaders et plonge à la 12ème place au général : "c'était une étape très dure physiquement, avec beaucoup de chaleur et de sable mou, et la navigation était très compliquée", reconnait le tenant du titre.

Solidement installé en tête, Marc Coma fait alors parler la poudre et laisse ses rivaux se dépêtrer loin derrière. L'Espagnol termine la première spéciale avec respectivement 13 mn d'avance sur la KTM Viladoms et 26 mn sur la Honda de Rodrigues.

A l'arrivée, coup de théâtre : la moto de Coma perd de l'essence, plongeant le n°2 et son équipe dans une légère panique !

La chance sourit toutefois au champion, puisque le départ de la deuxième spéciale est dans un premier temps reporté, lui permettant ainsi de réparer son réservoir.

Du sable, des flammes et des larmes

Et alors qu'il est prêt à repartir, l'homme du jour apprend que la deuxième partie de l'étape est finalement annulée, en raison des conditions vraiment trop éprouvantes. Coma est donc déclaré vainqueur et prend par la même occasion les commandes du Dakar devant Joan Barreda Bort (13ème de l'étape suite à des soucis d'arrivée d'essence), "Chaleco" Lopez (21ème), Jordi Viladoms (2ème) et le Français Alain Duclos (9ème).

Derrière, les chutes, les égarements et les pépins mécaniques déciment kilomètre après kilomètre les rangs des motards : au km 143, Paulo Gonçalves est ainsi retrouvé en larmes à côté de sa Honda dévorée par les flammes (photo tweetée par Ferran Figuerola, cameraman pour la chaîne espagnole TV3)...

Un nouveau coup très dur pour le HRC, après l'abandon de Sam Sunderland la journée précédente sur casse mécanique...

5 km plus loin, c'est la Gas Gas de Gérard Farrès qui s'enflamme ! Après une rapide inspection, son mécano trouve l'origine de cet incendie : "l'herbe à chameau", desséchée par la chaleur torride, vient se coincer au niveau de l'échappement et s'embrase sous l'effet de la chaleur dégagée par le moteur.

Une journée littéralement "infernale" pour de nombreux concurrents (82 abandons après 5 étapes !), qui plus est tragiquement endeuillée par le décès de deux journalistes argentins âgés de 20 et de 51 ans... Envoyés par Super Rallye, nos deux confrères ont trouvé la mort "dans la chute de leur voiture dans un ravin", a déclaré un responsable de la revue argentine. Deux photographes présents dans la voiture ont aussi été admis à l'hôpital de Tucuman. L'organisateur devrait donner plus de précisons sur ce tragique événement ultérieurement.

Enfin, le coup de chapeau de MNC va à la multiple championne espagnole de trail et d'enduro, Lai Sanz, 39ème de cette cinquième étape extrêmement difficile avec sa Honda (photo ci-contre).

Aguerrie par l'expérience acquise lors de ses trois précédentes participations au Dakar, la jeune femme de 29 ans pointe actuellement à une très flatteuse 22ème position au général (à 4h du leader), malgré une pénalité d'une heure pour non-respect d'un point de passage.

Résumé vidéo de l'étape 5 du Dakar 2014

Top 60 de l'étape 5 du Dakar moto 2014

  1. COMA (ESP) KTM 03:02:08
  2. VILADOMS (ESP) KTM 03:15:02 00:12:54 -
  3. RODRIGUES (PRT) HONDA 03:28:01 00:25:53 -
  4. VAN NIEKERK (ZAF) KTM 03:34:12 00:32:04 -
  5. SALVATIERRA (BOL) SPEEDBRAIN 03:35:20 00:33:12 -
  6. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO 03:36:11 00:34:03 -
  7. VAN PELT (NLD) HONDA 03:39:12 00:37:04 -
  8. GOUET (CHL) HONDA 03:40:01 00:37:53 -
  9. DUCLOS (FRA) SHERCO 03:41:36 00:39:28 -
  10. ISRAEL ESQUERRE (CHL) SPEEDBRAIN 03:42:15 00:40:07 -
  11. METGE (FRA) YAMAHA 03:44:25 00:42:17 -
  12. STANOVNIK (SVN) KTM 03:45:47 00:43:39 -
  13. BARREDA BORT (ESP) HONDA 03:46:28 00:44:20 -
  14. OLIVEIRA (PRT) SPEEDBRAIN 03:47:59 00:45:51 -
  15. PAIN (FRA) YAMAHA 03:48:02 00:45:54 -
  16. BIANCHI PRATA (PRT) HUSQVARNA 03:48:25 00:46:17 -
  17. GUASCH (ESP) GAS - GAS 03:48:41 00:46:33 -
  18. KNUIMAN (NLD) KTM 03:50:12 00:48:04 -
  19. VOGELS (NLD) KTM 03:50:45 00:48:37 -
  20. PRZYGONSKI (POL) KTM 03:53:28 00:51:20 -
  21. LOPEZ CONTARDO (CHL) KTM 03:53:47 00:51:39 -
  22. PABISKA (CZE) KTM 03:55:02 00:52:54 -
  23. CARDONA VAGNONI (VEN) YAMAHA 03:57:30 00:55:22 -
  24. CASTEU (FRA) KTM 04:15:42 01:13:34 -
  25. CECI (ITA) SPEEDBRAIN 04:18:40 01:16:32 -
  26. CUMMINGS (ZAF) KTM 04:24:53 01:22:45 -
  27. SVITKO (SVK) KTM 04:38:46 01:36:38 01:00:00
  28. ARANA COBEAGA (ESP) YAMAHA 04:39:22 01:37:14 -
  29. PROHENS (CHL) YAMAHA 04:42:02 01:39:54 -
  30. MORENO KRISTIANSEN (COL) KTM 04:44:02 01:41:54 -
  31. JAKES (SVK) KTM 04:45:01 01:42:53 01:00:00
  32. RODRIGUEZ (ARG) HONDA 04:46:07 01:43:59 01:00:00
  33. DESPRES (FRA) YAMAHA 04:47:02 01:44:54 01:00:00
  34. PAYEN (FRA) YAMAHA 04:48:45 01:46:37 01:00:00
  35. LAZARD (URY) KTM 04:50:01 01:47:53 -
  36. HEINRICH (PER) HONDA 04:50:22 01:48:14 -
  37. RODRIGUEZ (CHL) HONDA 04:50:58 01:48:50 -
  38. GOUNON (FRA) KTM 04:51:21 01:49:13 -
  39. SANZ (ESP) HONDA 04:51:36 01:49:28 01:00:00
  40. ONTIVEROS (ARG) YAMAHA 05:04:43 02:02:35 01:00:00
  41. PATRAO (PRT) SUZUKI 05:06:29 02:04:21 01:00:00
  42. NIJEN TWILHAAR (NLD) KTM 05:07:55 02:05:47 -
  43. DEMELCHORI (ARG) KAWASAKI 05:08:34 02:06:26 -
  44. JOHNSON (USA) HONDA 05:09:08 02:07:00 -
  45. PIZZOLITO (ARG) HONDA 05:16:52 02:14:44 01:00:00
  46. SAGHMEISTER (SRB) KTM 05:24:49 02:22:41 -
  47. ERRAZURIZ (CHL) SHERCO 05:25:32 02:23:24 01:00:00
  48. GUIRAL (ARG) HONDA 05:32:31 02:30:23 01:00:00
  49. MEERU (EST) HONDA 05:32:51 02:30:43 01:00:00
  50. DIENER (AUS) YAMAHA 05:35:26 02:33:18 01:00:00
  51. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 05:35:49 02:33:41 01:00:00
  52. OLIVERAS CARRERAS (ESP) GAS - GAS 05:40:08 02:38:00 01:00:00
  53. CID DE LA PAZ (ARG) YAMAHA 05:48:23 02:46:15 -
  54. DA COSTA (FRA) YAMAHA 05:48:58 02:46:50 01:00:00
  55. CABRERA (CHL) KAWASAKI 05:49:50 02:47:42 01:00:00
  56. O'CONNOR (AUS) KTM 05:54:28 02:52:20 01:00:00
  57. SALDARRIAGA (COL) KTM 05:57:11 02:55:03 01:00:00
  58. NASER COLOMBO (CHL) KTM 05:59:04 02:56:56 01:00:00
  59. DEL ZOTTO (ARG) GAS - GAS 06:02:32 03:00:24 -
  60. ROBERTS (AUS) KTM 06:09:01 03:06:53 01:00:00

Classement général du Dakar moto 2014 après l'étape 5

  1. COMA (ESP) KTM 18:45:11
  2. BARREDA BORT (ESP) HONDA 19:26:21 00:41:10 -
  3. LOPEZ CONTARDO (CHL) KTM 19:38:52 00:53:41 -
  4. VILADOMS (ESP) KTM 19:44:09 00:58:58 -
  5. DUCLOS (FRA) SHERCO 19:47:24 01:02:13 -
  6. ISRAEL ESQUERRE (CHL) SPEEDBRAIN 20:08:41 01:23:30 -
  7. PAIN (FRA) YAMAHA 20:12:33 01:27:22 00:15:00
  8. PRZYGONSKI (POL) KTM 20:28:13 01:43:02 -
  9. CASTEU (FRA) KTM 20:37:52 01:52:41 -
  10. RODRIGUES (PRT) HONDA 20:43:29 01:58:18 -
  11. GOUET (CHL) HONDA 20:52:05 02:06:54 -
  12. DESPRES (FRA) YAMAHA 21:08:12 02:23:01 01:00:00
  13. SVITKO (SVK) KTM 21:15:24 02:30:13 01:00:00
  14. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO 21:35:55 02:50:44 00:40:00
  15. VAN NIEKERK (ZAF) KTM 21:56:08 03:10:57 -
  16. JAKES (SVK) KTM 21:57:37 03:12:26 01:00:00
  17. METGE (FRA) YAMAHA 22:01:14 03:16:03 00:01:00
  18. SALVATIERRA (BOL) SPEEDBRAIN 22:06:02 03:20:51 -
  19. KNUIMAN (NLD) KTM 22:19:04 03:33:53 -
  20. CARDONA VAGNONI (VEN) YAMAHA 22:20:17 03:35:06 00:05:00
  21. PABISKA (CZE) KTM 22:37:29 03:52:18 -
  22. SANZ (ESP) HONDA 22:48:05 04:02:54 01:00:00
  23. VAN PELT (NLD) HONDA 23:23:28 04:38:17 -
  24. RODRIGUEZ (CHL) HONDA 23:27:18 04:42:07 -
  25. OLIVEIRA (PRT) SPEEDBRAIN 23:53:44 05:08:33 -
  26. BIANCHI PRATA (PRT) HUSQVARNA 23:54:57 05:09:46 00:05:00
  27. VOGELS (NLD) KTM 24:00:42 05:15:31 -
  28. CECI (ITA) SPEEDBRAIN 24:12:04 05:26:53 00:15:00
  29. STANOVNIK (SVN) KTM 24:27:51 05:42:40 -
  30. PROHENS (CHL) YAMAHA 24:32:06 05:46:55 -
  31. GUASCH (ESP) GAS - GAS 24:32:28 05:47:17 00:01:00
  32. CUMMINGS (ZAF) KTM 24:45:12 06:00:01 -
  33. RODRIGUEZ (ARG) HONDA 25:01:54 06:16:43 01:00:00
  34. ARANA COBEAGA (ESP) YAMAHA 25:04:45 06:19:34 00:02:00
  35. DEMELCHORI (ARG) KAWASAKI 25:04:59 06:19:48 -
  36. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 25:24:29 06:39:18 01:00:00
  37. OLIVERAS CARRERAS (ESP) GAS - GAS 25:43:04 06:57:53 01:00:00
  38. ONTIVEROS (ARG) YAMAHA 25:51:53 07:06:42 01:01:00
  39. MORENO KRISTIANSEN (COL) KTM 26:01:07 07:15:56 -
  40. PATRAO (PRT) SUZUKI 26:09:06 07:23:55 02:00:00
  41. NASER COLOMBO (CHL) KTM 26:10:15 07:25:04 01:00:00
  42. MEERU (EST) HONDA 26:10:35 07:25:24 01:00:00
  43. PIZZOLITO (ARG) HONDA 26:10:47 07:25:36 02:00:00
  44. GOUNON (FRA) KTM 26:11:56 07:26:45 -
  45. PAYEN (FRA) YAMAHA 26:30:09 07:44:58 02:00:00
  46. LAZARD (URY) KTM 26:43:25 07:58:14 -
  47. O'CONNOR (AUS) KTM 26:46:40 08:01:29 01:00:00
  48. HEINRICH (PER) HONDA 26:46:47 08:01:36 -
  49. GUIRAL (ARG) HONDA 27:03:03 08:17:52 01:00:00
  50. NIJEN TWILHAAR (NLD) KTM 27:05:49 08:20:38 -
  51. ROBERTS (AUS) KTM 27:08:14 08:23:03 01:01:00
  52. CABRERA (CHL) KAWASAKI 27:18:54 08:33:43 02:20:00
  53. SALDARRIAGA (COL) KTM 27:20:36 08:35:25 01:00:00
  54. ERRAZURIZ (CHL) SHERCO 27:30:47 08:45:36 01:20:00
  55. ARREDONDO (GTM) KTM 27:32:42 08:47:31 01:00:00
  56. SAGHMEISTER (SRB) KTM 27:43:10 08:57:59 00:01:00
  57. DA COSTA (FRA) YAMAHA 28:15:37 09:30:26 02:00:00
  58. SARMIENTO CERON (COL) YAMAHA 28:17:05 09:31:54 01:00:00
  59. TRACCAN (FRA) HONDA 28:23:30 09:38:19 01:00:00
  60. PROHENS (CHL) YAMAHA 28:45:58 10:00:47 -
  61. DESI (HUN) KTM 29:10:26 10:25:15 01:01:00
  62. DIENER (AUS) YAMAHA 29:39:10 10:53:59 03:00:00
  63. PENATE MUNOZ (ESP) KTM 29:41:56 10:56:45 01:00:00
  64. CROQUELOIS (FRA) YAMAHA 29:47:57 11:02:46 01:00:00
  65. GRACIDA GARZA (MEX) HONDA 31:56:16 13:11:05 03:00:00
  66. DEL ZOTTO (ARG) GAS - GAS 32:37:06 13:51:55 02:00:00
  67. TRIISA (EST) HONDA 33:16:24 14:31:13 01:00:00
  68. GUZMAN BLANCO (CHL) KTM 33:20:28 14:35:17 02:00:00
  69. DAMDINKHORLOO (MNG) KTM 33:40:52 14:55:41 02:00:00
  70. REINIKE (CHL) KTM 34:21:15 15:36:04 02:00:00
  71. URQUIA (ARG) YAMAHA 34:28:34 15:43:23 03:00:00
  72. CID DE LA PAZ (ARG) YAMAHA 35:11:14 16:26:03 02:00:00
  73. DE GROOT (NLD) HONDA 35:47:53 17:02:42 02:00:00
  74. VELLUTINO (PER) KTM 36:17:59 17:32:48 03:00:00
  75. HAMARD (FRA) KTM 36:36:50 17:51:39 -
  76. VALLE (MEX) KTM 36:55:46 18:10:35 04:00:00
  77. ESPINASSE (FRA) KTM 37:59:56 19:14:45 03:40:00
  78. HOYOS LLACH (COL) HONDA 38:45:04 19:59:53 02:00:00
  79. PUERTAS HERRERA (ESP) GAS - GAS 39:49:35 21:04:24 02:00:00
  80. VIGLIO (ITA) BETA 40:08:13 21:23:02 04:00:00
  81. BONY (FRA) KTM 40:10:51 21:25:40 05:00:00
  82. QUIROGA (ARG) YAMAHA 40:28:04 21:42:53 02:00:00
  83. JOHNSON (USA) HONDA 45:21:47 26:36:36 03:05:00
  84. CHIVITE RUIZ (ESP) YAMAHA 48:16:32 29:31:21 04:16:00

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT BMW

En 2020, BMW stoppe la F800GT mais n'abandonne pas pour autant le segment des motos routières sportives de moyenne cylindrée. Le constructeur allemand lance une inédite F900XR inspirée de la S1000XR et déclinée de la F900R... Moto-Net.Com a pu la tester une demi-journée. Compte rendu.
Routière 7 commentaires
Comment regarder les courses MotoGP à la TV en 2020 ?

Pour la deuxième année consécutive, les Grands Prix Moto GP seront diffusés en exclusivité sur Canal+ et sur le player officiel motogp.com. Le Journal moto du Net fait le point sur la grille des programmes et les nouveautés 2020.
MotoGP 2020 20 commentaires
Interview Julien Toniutti : le Tourist Trophy, c'est le MotoGP de la course sur route 

Julien Toniutti est l'une des vedettes du nouveau jeu vidéo de moto TT Isle of Man – Ride on the Edge 2. L'ancien pilote MNC et champion de rallyes routiers nous explique comment il devenu le français le plus rapide au Tourist Trophy et revient sur ses expériences, virtuelles et bien réelles ! Interview vidéo.
Tourist Trophy 1 commentaire
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 9 commentaires
Essai V-Strom 1050 XT : Suzuki reconfigure son maxitrail 

Le maxi trail Suzuki, relancé en 2013 et revu en 2017, profite de la norme Euro5 pour évoluer de nouveau en 2020. Moteur, électronique, esthétique et aspects pratiques : Moto-Net.Com a testé les nouveautés de la V-Strom 1050 XT. Essai.
Trail 10 commentaires
Triumph délocalise en Thaïlande et prépare de nouvelles motos avec Bajaj

Seules des séries spéciales haut de gamme sortiront désormais de l'usine Triumph d'Hinckley (Royaume-Uni), qui se recentrera sur le développement de ses futures motos. Comme les futures petites et moyennes cylindrées prévues en partenariat avec le géant indien Bajaj ? Explications.
Vie des entreprises 5 commentaires
Harley-Davidson relance la Softail Standard

La Softail Standard fait son retour en 2020 avec le moteur Milwaukee-Eight 107 de 1746 cc, une selle monoplace et un coloris unique noir. De quoi se prendre de nouveau pour Lorenzo Lamas, l'inoubliable interprète du Rebelle sur le chopper Harley-Davidson ! Présentation.
Motos 3 commentaires
Le prix de la nouvelle Yamaha Tracer 700 est-il bien placé face aux motos concurrentes ?

La nouvelle Tracer 700, relookée et améliorée pour 2020, débarque dans les concessions Yamaha au prix de 8799 euros. Comment se situe ce trail routier polyvalent par rapport à ses concurrentes ? Réponses dans notre guide MNC.
Routière 13 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 6 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...