• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 9 janvier 2014

Dakar 2014 - Étape 4 : Pedrero survole, Despres s'enlise

Dakar 2014 - Étape 4 : Pedrero survole, Despres s'enlise

Juan Pedrero Garcia (5ème du Dakar moto 2013 ) s'est rappelé au bon souvenir de tous en remportant la quatrième étape de l'édition 2014 du "Roi des rallyes". Au terme d'une spéciale marathon particulièrement sélective (352 km sans assistance), le pilote Sherco termine devant les KTM de "Chaleco" Lopez et de son ancien chef de file, Marc Coma.

Imprimer

Juan Pedrero Garcia (5ème du Dakar moto 2013) s'est rappelé au bon souvenir de tous en remportant la quatrième étape de l'édition 2014 du "Roi des rallyes". Au terme d'une spéciale marathon particulièrement sélective (352 km sans assistance), le pilote Sherco termine devant les KTM de "Chaleco" Lopez et de son ancien chef de file, Marc Coma.

Un Dakar difficile

Il fallait la jouer fine pour ne pas commettre d'impair durant cette longue quatrième étape, tant au niveau technique (gestion des pneumatiques, notamment) que sur le plan de la navigation. Comme le souligne Marc Coma, "ce n'est pas que c'était difficile aujourd'hui, c'est plutôt qu'il était facile de commettre une erreur".

Jusqu'ici assez discret depuis le départ du rallye à Rosario, Juan Pedrero Garcia est revenu sur le devant de la scène en remportant cette spéciale sélective : une excellente manière de sortir de l'ombre de Marc Coma, dont il a été le porteur d'eau pendant plusieurs années chez KTM.

Pedrero reste cependant à plus d'une heure et demie du leader provisoire au général, Joan Barreda Bort.

Victime d'une fâcheuse erreur de navigation puis d'une petite chute, l'homme fort du clan Honda a perdu un temps précieux en fin de journée, terminant l'étape au sixième rang avec pratiquement 14 minutes de retard.

"Vraiment, tout se présentait bien", regrette le n°3, "mais sur la fin de l'étape j'ai apparemment mal pris une note du road-book. C'était à 70/80 kilomètres de la fin de la spéciale et j'ai pris une mauvaise direction. On va regarder ça de près, parce que j'ai lu et relu le road-book hier et il indiquait cette direction", s'agace l'Espagnol...

"Ensuite je suis rentré dans une zone rocailleuse : c'était dur et j'étais nerveux", poursuit Barreda qui s'est fait désarçonner par sa moto au milieu d'un décor digne du Far West américain.

Un "rodéo" dont il se serait bien passé, non seulement à cause du temps perdu mais aussi parce qu'il souffre désormais d'une légère douleur à la main...

Toujours aux avant-postes et ultra-régulier, Marc Coma place ses pions en jouant la constance, afin de préserver mécanique et physique.

Mais cette stratégie "défensive" ne dupe personne : l'officiel KTM va inévitablement monter en puissance et faire parler la poudre, surtout maintenant que l'un de ses principaux rivaux a mordu la poussière !

Temporairement "court-circuité", Despres rétrograde au 6ème rang

Auteur de plusieurs petites erreurs de navigation en début de parcours, Cyril Despres a en effet ensuite perdu un temps précieux suite à une panne électrique causé par son système de sécurité Iritrack (un dispositif relié à la balise GPS installé sur chaque moto, qui envoie une alerte en cas de chute et permet à la direction de course de communiquer avec le pilote).

"A neuf kilomètres de l'arrivée, mon support d'Iritrack s'est cassé et a endommagé des fils électriques : la moto s'est arrêtée, et j'ai bricolé, bricolé, jusqu'à ce que je trouve le problème. En l'occurrence, il s'agissait d'un court-circuit", relate le tenant du titre, dont l'expérience acquise lors de ses débuts professionnels en tant que mécanicien lui permet de sauver les meubles.

"J'ai l'air découragé ? Non, je ne le suis pas : on est à la 4ème étape et il y en a 13", rappelle le nouveau top pilote Yamaha, 16ème à l'arrivée de l'étape à 42 minutes du vainqueur. 

"Le jour où je baisse les bras, il vaut mieux que je rentre chez moi. C'est un gros contretemps, c'est vrai, mais j'aime cette course, et je sais qu'elle n'est jamais finie. Aujourd'hui j'aurais pu abandonner, mais je suis encore là. La moto marche et je suis en pleine forme".

"Cyril, il ne faut jamais l'écarter", affirme par ailleurs son ancien coéquipier, Marc Coma. "Il a remporté cinq fois cette course : il sait ce que c'est. Au Dakar, tout est toujours possible". Ce n'est pas Sam Sunderland qui contredira l'Espagnol : après avoir remporté avec maestria la deuxième étape, le pilote Honda a du jeter l'éponge hier en raison d'une casse mécanique...

Résumé vidéo de l'étape 4

Top 60 de l'étape 4 du Dakar moto

  1. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO 05:29:13 - -
  2. LOPEZ CONTARDO (CHL) KTM 05:29:42 00:00:29 -
  3. COMA (ESP) KTM 05:32:23 00:03:10 -
  4. ISRAEL ESQUERRE (CHL) SPEEDBRAIN 05:35:43 00:06:30 -
  5. PAIN (FRA) YAMAHA 05:36:14 00:07:01 -
  6. BARREDA BORT (ESP) HONDA 05:43:09 00:13:56 -
  7. GONCALVES (PRT) HONDA 05:47:51 00:18:38 -
  8. JAKES (SVK) KTM 05:48:43 00:19:30 -
  9. DUCLOS (FRA) SHERCO 05:52:26 00:23:13 -
  10. GOUET (CHL) HONDA 05:53:51 00:24:38 -
  11. VILADOMS (ESP) KTM 05:57:50 00:28:37 -
  12. SVITKO (SVK) KTM 05:59:45 00:30:32 -
  13. PRZYGONSKI (POL) KTM 06:00:07 00:30:54 -
  14. CASTEU (FRA) KTM 06:03:10 00:33:57 -
  15. FARRES GUELL (ESP) GAS - GAS 06:08:04 00:38:51 -
  16. DESPRES (FRA) YAMAHA 06:11:22 00:42:09 -
  17. RODRIGUEZ (CHL) HONDA 06:18:29 00:49:16 -
  18. CARDONA VAGNONI (VEN) YAMAHA 06:19:16 00:50:03 -
  19. RODRIGUES (PRT) HONDA 06:20:03 00:50:50 -
  20. SANZ (ESP) HONDA 06:21:26 00:52:13 -
  21. SALVATIERRA (BOL) SPEEDBRAIN 06:23:17 00:54:04 -
  22. DE SOUZA (BRA) HONDA 06:26:43 00:57:30 -
  23. KNUIMAN (NLD) KTM 06:32:03 01:02:50 -
  24. PABISKA (CZE) KTM 06:34:12 01:04:59 -
  25. CABRERA (CHL) KAWASAKI 06:35:07 01:05:54 -
  26. VOGELS (NLD) KTM 06:42:20 01:13:07 -
  27. DA COSTA (FRA) YAMAHA 06:44:04 01:14:51 -
  28. RODRIGUEZ (ARG) HONDA 06:53:05 01:23:52 -
  29. CUMMINGS (ZAF) KTM 06:57:13 01:28:00 -
  30. PELLICER (ESP) SUZUKI 06:57:49 01:28:36 -
  31. VILLARRUBIA (ESP) YAMAHA 07:00:35 01:31:22 -
  32. CECI (ITA) SPEEDBRAIN 07:00:38 01:31:25 -
  33. GUASCH (ESP) GAS - GAS 07:05:23 01:36:10 00:01:00
  34. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 07:08:04 01:38:51 -
  35. ROBERTS (AUS) KTM 07:08:25 01:39:12 -
  36. MEERU (EST) HONDA 07:09:58 01:40:45 -
  37. PAYEN (FRA) YAMAHA 07:11:06 01:41:53 -
  38. SAGHMEISTER (SRB) KTM 07:12:47 01:43:34 -
  39. OLIVERAS CARRERAS (ESP) GAS - GAS 07:13:36 01:44:23 -
  40. DEMELCHORI (ARG) KAWASAKI 07:13:39 01:44:26 -
  41. ESCALE (ESP) SUZUKI 07:13:41 01:44:28 -
  42. METGE (FRA) YAMAHA 07:13:44 01:44:31 00:01:00
  43. TRIISA (EST) HONDA 07:14:07 01:44:54 -
  44. O'CONNOR (AUS) KTM 07:14:50 01:45:37 -
  45. DESI (HUN) KTM 07:15:20 01:46:07 00:01:00
  46. PROHENS (CHL) YAMAHA 07:15:42 01:46:29 -
  47. BIANCHI PRATA (PRT) HUSQVARNA 07:16:47 01:47:34 -
  48. ERRAZURIZ (CHL) SHERCO 07:17:29 01:48:16 -
  49. PATRAO (PRT) SUZUKI 07:18:17 01:49:04 -
  50. SARMIENTO CERON (COL) YAMAHA 07:18:48 01:49:35 -
  51. PROHENS (CHL) YAMAHA 07:19:49 01:50:36 -
  52. OLIVEIRA (PRT) SPEEDBRAIN 07:20:06 01:50:53 -
  53. GOUNON (FRA) KTM 07:20:06 01:50:53 -
  54. SALDARRIAGA (COL) KTM 07:20:32 01:51:19 -
  55. ARREDONDO (GTM) KTM 07:22:08 01:52:55 -
  56. HAMARD (FRA) KTM 07:23:01 01:53:48 -
  57. NASER COLOMBO (CHL) KTM 07:23:35 01:54:22 -
  58. ONTIVEROS (ARG) YAMAHA 07:24:29 01:55:16 00:01:00
  59. STANOVNIK (SVN) KTM 07:24:49 01:55:36 -
  60. VAN PELT (NLD) HONDA 07:25:56 01:56:43 -

Classement général du Dakar moto après la 4ème étape

  1. BARREDA BORT (ESP) HONDA 15:39:53 - -
  2. COMA (ESP) KTM 15:43:03 00:03:10 -
  3. LOPEZ CONTARDO (CHL) KTM 15:45:05 00:05:12 -
  4. DUCLOS (FRA) SHERCO 16:05:48 00:25:55 -
  5. PAIN (FRA) YAMAHA 16:09:31 00:29:38 -
  6. DESPRES (FRA) YAMAHA 16:21:10 00:41:17 -
  7. CASTEU (FRA) KTM 16:22:10 00:42:17 -
  8. ISRAEL ESQUERRE (CHL) SPEEDBRAIN 16:26:26 00:46:33 -
  9. VILADOMS (ESP) KTM 16:29:07 00:49:14 -
  10. PRZYGONSKI (POL) KTM 16:34:45 00:54:52 -
  11. SVITKO (SVK) KTM 16:36:38 00:56:45 -
  12. FARRES GUELL (ESP) GAS - GAS 17:00:00 01:20:07 -
  13. GOUET (CHL) HONDA 17:12:04 01:32:11 -
  14. JAKES (SVK) KTM 17:12:36 01:32:43 -
  15. RODRIGUES (PRT) HONDA 17:15:28 01:35:35 -
  16. PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO 17:19:44 01:39:51 -
  17. DE SOUZA (BRA) HONDA 17:42:32 02:02:39 -
  18. SANZ (ESP) HONDA 17:56:29 02:16:36 -
  19. GONCALVES (PRT) HONDA 18:06:41 02:26:48 -
  20. METGE (FRA) YAMAHA 18:16:49 02:36:56 00:01:00
  21. CARDONA VAGNONI (VEN) YAMAHA 18:17:47 02:37:54 -
  22. VAN NIEKERK (ZAF) KTM 18:21:56 02:42:03 -
  23. KNUIMAN (NLD) KTM 18:28:52 02:48:59 -
  24. SALVATIERRA (BOL) SPEEDBRAIN 18:30:42 02:50:49 -
  25. RODRIGUEZ (CHL) HONDA 18:36:20 02:56:27 -
  26. PABISKA (CZE) KTM 18:42:27 03:02:34 -
  27. VAN PELT (NLD) HONDA 19:44:16 04:04:23 -
  28. TRIISA (EST) HONDA 19:47:24 04:07:31 -
  29. DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 19:48:40 04:08:47 -
  30. PROHENS (CHL) YAMAHA 19:50:04 04:10:11 -
  31. CECI (ITA) SPEEDBRAIN 19:53:24 04:13:31 00:15:00
  32. PIZZOLITO (ARG) HONDA 19:53:55 04:14:02 -
  33. DEMELCHORI (ARG) KAWASAKI 19:56:25 04:16:32 -
  34. PELLICER (ESP) SUZUKI 20:02:17 04:22:24 -
  35. PATRAO (PRT) SUZUKI 20:02:37 04:22:44 -
  36. OLIVERAS CARRERAS (ESP) GAS - GAS 20:02:56 04:23:03 -
  37. OLIVEIRA (PRT) SPEEDBRAIN 20:05:45 04:25:52 -
  38. BIANCHI PRATA (PRT) HUSQVARNA 20:06:32 04:26:39 00:05:00
  39. CABRERA (CHL) KAWASAKI 20:09:04 04:29:11 -
  40. VOGELS (NLD) KTM 20:09:57 04:30:04 -
  41. NASER COLOMBO (CHL) KTM 20:11:11 04:31:18 -
  42. RODRIGUEZ (ARG) HONDA 20:15:47 04:35:54 -
  43. PROHENS (CHL) YAMAHA 20:21:34 04:41:41 -
  44. ARANA COBEAGA (ESP) YAMAHA 20:23:23 04:43:30 -
  45. MEERU (EST) HONDA 20:37:44 04:57:51 -
  46. PAYEN (FRA) YAMAHA 20:41:24 05:01:31 -
  47. STANOVNIK (SVN) KTM 20:42:04 05:02:11 -
  48. CUMMINGS (ZAF) KTM 20:43:19 05:03:26 -
  49. GUASCH (ESP) GAS - GAS 20:43:47 05:03:54 00:01:00
  50. ONTIVEROS (ARG) YAMAHA 20:47:10 05:07:17 00:01:00
  51. FERNANDEZ (URY) KAWASAKI 20:57:44 05:17:51 -
  52. ROBERTS (AUS) KTM 20:58:13 05:18:20 -
  53. O'CONNOR (AUS) KTM 21:15:12 05:35:19 -
  54. MORENO KRISTIANSEN (COL) KTM 21:17:05 05:37:12 -
  55. DESI (HUN) KTM 21:17:14 05:37:21 00:01:00
  56. GOUNON (FRA) KTM 21:20:35 05:40:42 -
  57. ARREDONDO (GTM) KTM 21:22:34 05:42:41 -
  58. SALDARRIAGA (COL) KTM 21:23:25 05:43:32 -
  59. DA COSTA (FRA) YAMAHA 21:26:39 05:46:46 -
  60. GUIRAL (ARG) HONDA 21:30:32 05:50:39 -
  61. ERRAZURIZ (CHL) SHERCO 21:45:15 06:05:22 -
  62. SARMIENTO CERON (COL) YAMAHA 21:49:53 06:10:00 -
  63. LAZARD (URY) KTM 21:53:24 06:13:31 -
  64. PASCUAL (ARG) KAWASAKI 21:54:29 06:14:36 -
  65. HEINRICH (PER) HONDA 21:56:25 06:16:32 -
  66. NIJEN TWILHAAR (NLD) KTM 21:57:54 06:18:01 -
  67. TRACCAN (FRA) HONDA 22:08:05 06:28:12 -
  68. SAGHMEISTER (SRB) KTM 22:18:21 06:38:28 00:01:00
  69. PENATE MUNOZ (ESP) KTM 22:24:40 06:44:47 -
  70. CROQUELOIS (FRA) YAMAHA 22:44:23 07:04:30 -
  71. HERMET (FRA) KTM 22:45:13 07:05:20 -
  72. VILLARRUBIA (ESP) YAMAHA 23:53:02 08:13:09 -
  73. DIENER (AUS) YAMAHA 24:03:44 08:23:51 02:00:00
  74. HAMARD (FRA) KTM 24:11:20 08:31:27 -
  75. OLIVEIRA (PRT) HUSQVARNA 24:57:43 09:17:50 02:00:00
  76. ERASO ANGLADE (VEN) YAMAHA 25:08:11 09:28:18 02:00:00
  77. ESCALE (ESP) SUZUKI 25:16:58 09:37:05 01:00:00
  78. MENARD (FRA) YAMAHA 25:26:30 09:46:37 02:00:00
  79. GRACIDA GARZA (MEX) HONDA 25:33:03 09:53:10 02:00:00
  80. DEL ZOTTO (ARG) GAS - GAS 26:34:34 10:54:41 02:00:00
  81. DAMDINKHORLOO (MNG) KTM 26:39:26 10:59:33 02:00:00
  82. BONNET (FRA) YAMAHA 26:42:22 11:02:29 02:00:00
  83. GUZMAN BLANCO (CHL) KTM 27:03:02 11:23:09 02:00:00
  84. URQUIA (ARG) YAMAHA 27:17:55 11:38:02 02:00:00
  85. QUIROGA (ARG) YAMAHA 27:20:04 11:40:11 02:00:00
  86. CATANESE (ITA) YAMAHA 27:47:26 12:07:33 02:00:00
  87. REINIKE (CHL) KTM 27:48:10 12:08:17 02:00:00
  88. PALANTE (BEL) HONDA 27:55:04 12:15:11 02:00:00
  89. PEDROLA (ESP) GAS - GAS 28:07:10 12:27:17 02:00:00
  90. PUERTAS HERRERA (ESP) GAS - GAS 28:21:45 12:41:52 02:00:00
  91. BATALLA (ESP) GAS - GAS 28:27:22 12:47:29 02:00:00
  92. FUENTES (BOL) GAS - GAS 28:56:06 13:16:13 02:00:00
  93. DE GROOT (NLD) HONDA 29:05:45 13:25:52 02:00:00
  94. VELLUTINO (PER) KTM 29:08:02 13:28:09 02:00:00
  95. HOYOS LLACH (COL) HONDA 29:12:55 13:33:02 02:00:00
  96. CID DE LA PAZ (ARG) YAMAHA 29:22:51 13:42:58 02:00:00
  97. ORTIZ (CHL) HONDA 29:35:33 13:55:40 02:05:00
  98. NAMCHIN (MNG) KTM 29:44:43 14:04:50 02:05:00
  99. MARTI FLIX (ESP) GAS - GAS 29:48:14 14:08:21 02:00:00
  100. MUTELET (FRA) YAMAHA 29:51:12 14:11:19 02:00:00
  101. BRABECK-LETMATHE (AUT) HONDA 30:19:00 14:39:07 02:15:00
  102. JAY (GBR) HONDA 30:22:33 14:42:40 02:00:00
  103. VALLE (MEX) KTM 30:45:16 15:05:23 03:00:00
  104. ESPINASSE (FRA) KTM 30:50:26 15:10:33 03:00:00
  105. GOMEZ BENITEZ (ESP) BMW 30:58:10 15:18:17 03:00:00
  106. VIGLIO (ITA) BETA 31:21:35 15:41:42 03:00:00
  107. BONY (FRA) KTM 31:28:20 15:48:27 03:00:00
  108. ESCALE (ESP) SUZUKI 33:46:39 18:06:46 03:00:00
  109. PALACIOS (FRA) KTM 34:09:47 18:29:54 03:00:00
  110. CHIVITE RUIZ (ESP) YAMAHA 34:44:24 19:04:31 04:15:00
  111. AMBLER (CHL) KTM 35:07:44 19:27:51 03:00:00
  112. GUYOMARC'H (FRA) YAMAHA 38:01:06 22:21:13 03:00:00
  113. ROMERO FONT (ESP) YAMAHA 46:52:37 31:12:44 03:00:00
  114. SALIDO MEDINA (ESP) YAMAHA 46:52:39 31:12:46 03:00:00
  115. BELAUSTEGUI (ARG) YAMAHA 48:46:13 33:06:20 06:21:

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Dakar moto 2020 : Edwin Straver est décédé...

Le Dakar pleure la mort d'un deuxième pilote moto : Edwin Straver, décédé ce vendredi des suites de ses blessures après sa lourde chute dans la 11ème et avant-dernière étape du rallye. Le motard néerlandais, vainqueur l'an passé en malles-moto, avait 48 ans...
WSBK et WSSP 2020 : les pilotes français dans les starting-blocks

Loris Baz sur R1 et Sylvain Barrier sur Panigale V4R, Jules Cluzel, Corentin Perolari et Andy Verdoïa sur R6, Lucas Mahias sur ZX-6R : la France sera représentée par six pilotes cette saison en World Superbike et World Supersport. Ils se préparent activement pour la première course, dans un mois en Australie.
Andrea Iannone entendu par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février

Les choses se précisent pour Andrea Iannone, contrôlé positif à une substance de la famille des stéroïdes : le pilote Aprilia est convoqué par la cour disciplinaire de la FIM le 4 février, ce qui exclut sa présence au "shakedown" de reprise du MotoGP en Malaisie. Le n°29 risque jusqu'à quatre ans de suspension. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Fabrice Recoque (Honda) : nous retrouvons les volumes de 2008 avant la chute violente du marché

Honda a immatriculé 33 132 motos en France en 2019 (+15,2%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Fabrice Recoque.
Eric Antunes (KTM) : un marché à +5% en 2020 serait encore un bon résultat

KTM et Husqvarna ont immatriculé respectivement 8164 et 2129 motos en France en 2019 (+4,2 et +14,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le président de la marque autrichienne dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC d'Eric Antunes.
Guillaume Vuillardot (Suzuki) : Euro5 va nous pousser à évoluer et à changer

Suzuki a immatriculé 7643 motos et scooters en France en 2019 (+6,9%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur commercial de la marque japonaise dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Guillaume Vuillardot.
Pierre Audoin (Indian) : la FTR est un succès et crée un vrai nouveau segment

Indian a immatriculé 1880 motos en France en 2019 (+24,3%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le responsable de la marque américaine dresse son bilan et fixe ses objectifs. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Pierre Audoin.
Jérôme Jullien (SIMA) : Royal Enfield mérite une mention spéciale

Via la SIMA, Royal Enfield et Mash ont immatriculé 3545 et 2633 motos en France en 2019 (+98,5 et +4,4%). Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur marketing de l'importateur français dresse son bilan et fixe ses objectifs 2020. Il aborde avec nous d'autres sujets : la bonne santé du marché, ses évolutions, le phénomène Quartararo, les grèves, etc. Interview MNC de Jérôme Jullien.
Marché moto 2019 (1/12) : Bilan annuel complet

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2019 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classements des constructeurs, nombre d'immatriculations de 125 cc, grosses cylindrées et scooters à 3 roues... Découvrez le sommaire.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...