• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 6 janvier 2011

Dakar 2011 - 4ème étape : Marc Coma à toc !

Dakar 2011 - 4ème étape : Marc Coma à toc !

Vainqueur de la quatrième étape du Dakar 2011, Marc Coma reprend les rênes du classement général à Cyril Despres, moins performant et pénalisé de 10 minutes en raison d'une infraction commise au départ de la quatrième spéciale.

Imprimer

Vainqueur de la quatrième étape du Dakar 2011, Marc Coma reprend les rênes du classement général à Cyril Despres, moins performant et pénalisé de 10 minutes en raison d'une infraction commise au départ de la quatrième spéciale.

Dernière minute : chute de Coma !

Premier à partir ce matin pour la cinquième étape, l'espagnol Marc Coma, nouveau leader de ce Dakar 2011, a chuté aux environs du kilomètre 80 de la spéciale du jour.

L'officiel KTM a pu repartir mais souffrirait d'un poignet gauche douloureux et le guidon de sa 450 serait tordu... Reste à connaître les incidences de ce revers sur le classement à la fin de la journée : restez connectés !

Premier à partir hier matin, Marc Coma a parfaitement assumé son rôle d'ouvreur : impérial tant en pilotage qu'en navigation, l'espagnol a engrangé jusqu'à 32 secondes d'avance sur cette étape qui allait de San Salvador à Calama. Les concurrents sont passés de l'Argentine au Chili via les hauteurs (jusqu'à 4800 mètres !) de la Cordillère des Andes.

"C’était difficile d’ouvrir la piste. Je suis content, j’avais un excellent feeling. Pourvu que ça se passe ainsi jusqu’à la fin", se réjouissait Coma à l'issue de l'étape. "Le général est vraiment anecdotique pour l’instant. Le plus important sera le dernier jour. Le plus important est d’avoir un bon rythme, de ne pas commettre d’erreurs. On s’attend maintenant à deux étapes très difficiles".

Fermement décidé à se battre becs et ongles, le français Cyril Despres est néanmoins parvenu à réduire l'écart à 2,5 sec à l'issue de cette quatrième journée... mais écopera d'une pénalité de 10 minutes dans la soirée qui le relègue finalement à la neuvième place ! Les raisons de cette sanction sont imputées à une faute - non précisée - commise par le résident d'Andorre lors du départ de la quatrième spéciale.

"Il faut vraiment changer la puce dans notre cerveau. Il n'y a plus de sol dur mais du désert, du hors-piste, un peu de cassure. Une belle entrée en matière pour une première journée de désert. Aujourd'hui, Marc Coma a fait une belle étape. Le duel avec Marc est beau. Encore aujourd'hui on a fait un petit écart sur les autres. Ce soir, je suis deuxième à 2 secondes. Pour le numéro 2 c'est pas mal, non ?", a commenté Despres... avant d'être informé de sa sanction.

Deuxième de cette étape - suite au déclassement de Despres - et troisième au classement général, le chilien Francisco Lopez Contardo s'est ressaisi avant d'arriver sur ses terres. Pour autant, "Chaleco" et son Aprilia pointent à 20 minutes de Marc Coma au provisoire.

"Je me sens bien mieux au Chili même si demain sera encore plus compliqué. Cyril et Marc vont à un rythme fou. Je ne peux pas les suivre pour l’instant", reconnaît le chilien. "Je préfère les étapes avec plus de hors-piste. Aujourd’hui a été positif. Je vais essayer de reprendre du temps à Coma et Despres mais ce n'est pas facile. Ils ont une moto très performante et en plus ils sont de grands pilotes. Mais le rallye est encore long".

De plus en plus régulier à ce niveau, Olivier Pain signe de nouveau le 4ème temps à 6’20 du vainqueur du jour. Mais la pénalité de 12’ subie par le pilote Yamaha dans la deuxième étape le fait rétrograder au 12ème rang du classement général. Septième de l'étape à plus de huit minutes du leader, David Casteu et sa Sherco remontent à la dixième place au classement général provisoire.

Classement de la quatrième étape

  1. COMA (ESP) KTM
  2. LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA
  3. PAIN (FRA) YAMAHA
  4. RODRIGUES (PRT) YAMAHA
  5. PEDRERO GARCIA (ESP) KTM
  6. VILADOMS (ESP) YAMAHA
  7. CASTEU (FRA) SHERCO
  8. VERHOEVEN (BEL) BMW
  9. DESPRES (FRA) KTM
  10. ULLEVALSETER (NOR) KTM

Classement général provisoire du Dakar 2011

  1. COMA (ESP) KTM
  2. DESPRES (FRA) KTM
  3. LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA
  4. GONCALVES (PRT) BMW
  5. RODRIGUES (PRT) YAMAHA
  6. PEDRERO GARCIA (ESP) KTM
  7. FARIA (PRT) KTM
  8. RODRIGUES FILHO (BRA) BMW
  9. VILADOMS (ESP) YAMAHA
  10. CASTEU (FRA) SHERCO

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...