• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 15 janvier 2011

Dakar 2011 - 12ème étape : Coma touche au but

Dakar 2011 - 12ème étape : Coma touche au but

Pour la cinquième fois depuis le début du Dakar 2011, l'espagnol Marc Coma s'est imposé lors de la spéciale disputée hier entre San Juan et Cordoba (Argentine). Cette 12ème journée consolide l'avance du catalan au général (16'), malgré un beau baroud d'honneur de Cyril Despres.

Imprimer

Pour la cinquième fois depuis le début du Dakar 2011, l'espagnol Marc Coma s'est imposé lors de la spéciale disputée hier entre San Juan et Cordoba (Argentine). Cette 12ème journée consolide l'avance du catalan au général (16'), malgré un beau baroud d'honneur de Cyril Despres.

C'est le couteau entre les dents, bien conscient que cette journée serait sans doute celle de la dernière chance, que Cyril Despres s'est élancé hier matin. Avec le désavantage d'ouvrir la piste, le pilote KTM a tout de même réussi un joli festival.

"Il fallait attaquer, c'est un peu ma nature aussi. Donc je suis à bloc depuis le kilomètre zéro, même si j'ai ralenti un peu sur la fin. Au moins, c'est bien de ne pas avoir de regrets. J'ai tout donné, nous avons eu une grosse journée. Il a dû pleuvoir beaucoup cette nuit et il y avait énormément de chemins défoncés, avec de la boue. C'était un enfer !", rapporte Despres.

Grâce à cet état d'esprit de "gagnant", l'officiel KTM n°2 va même pousser son avantage sur le leader à plus de 2'30 au km 240. Peut-être le français avait-il en tête la mésaventure du catalan, qui avait craqué alors qu'il menait la course en 2007, heurtant un arbre du côté de Tambacounda à deux jours du terme du rallye ?

Mais aucune défaillance n'a été constatée du côté du solide Marc Coma : le leader au général réussit une spéciale parfaite, préservant sa machine sans erreur de navigation, avant de passer à l'attaque dans le final.

Du coup, l'espagnol refait même son retard sur le français et remporte la spéciale, sa 5ème depuis le début du rallye. Il s'agit là de sa 16ème victoire sur un Dakar, soit une de plus que le regretté Richard Sainct. Derrière les ténors, Helder Rodrigues (Yamaha) limite la casse en troisième position, à plus de 8 mn.

"Aujourd'hui c'était une journée compliquée car il a beaucoup plu cette nuit. Du coup, c'était une spéciale technique, type enduro, mais ça s'est bien passé", souligne Marc Coma.

"Il reste encore une étape de 190 km à parcourir. Normalement il ne devrait pas y avoir de complications, mais il faut tout de même les faire, ils sont là. Nous savons que le parcours a été fait pour maintenir le suspense jusqu'au bout, alors on verra demain", prévoit le probable futur vainqueur du plus célèbre rallye-raid du monde.

Conscient de la supériorité de son rival tout au long de ce Dakar 2011, Cyril Despres est bien évidemment déçu, mais pas effondré : "Ce n'est pas la fin du monde non plus. Je relativise", assure le résident d'Andorre.

L'autre performance du jour est à mettre au compte de l'américain Quinn Cody sur sa Honda 450. Le meilleur "rookie" (débutant) du Dakar s'empare d'une belle 5ème place juste derrière "Chaleco" (Aprilia). Thierry Berthys, lui aussi sur Honda, signe une belle 11ème position. Au classement général, Marc Coma possède à présent un avantage de 16'36 sur Despres, près d'1h sur Lopez et 1h42 sur Rodrigues.

Classement de la 12ème étape du Dakar 2011 (moto)

  1. COMA (ESP) KTM 450 6h42'42"
  2. DESPRES (FRA) KTM 450 à 37"
  3. RODRIGUES (POR) YAMAHA WR 450 F à 7'21"
  4. LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA RXV 450 à 10'03"
  5. FARIA (POR) KTM 450 à 16'57"
  6. CODY (USA) HONDA CRF450 X à 18'45"
  7. VERHOEVEN (HOL) BMW G 450 RR à 20'29"
  8. PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 450 à 23'19"
  9. VILADOMS (ESP) YAMAHA YZ 450 F à 26'40"
  10. ULLEVALSETER (NOR) KTM 450 à 33'36"
  11. BETHYS (FRA) HONDA 450 CRFX à 33'56"
  12. DE AZEVEDO (BRE) KTM 690 à 37'04"
  13. SMITH (AUS) HONDA CRF450 X à 39'06"
  14. FARRES GUELL (ESP) APRILIA RXV 450 à 39'53"
  15. STREET (USA) YAMAHA YZF 450 à 46'30"

Classement général provisoire du Dakar 2011 après la 12ème étape

  1. COMA (ESP) KTM 450 49h57'37"
  2. DESPRES (FRA) KTM 450 à 16'36"
  3. LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA RXV 450 à 59'27"
  4. RODRIGUES (POR) YAMAHA WR 450 F à 1h42'31"
  5. PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 450 à 3h06'14"
  6. ULLEVALSETER (NOR) KTM 450 à 3h31'21"
  7. DE AZEVEDO (BRE) KTM 690 à 4h01'35"
  8. FARIA (POR) KTM 450 à 4h06'43"
  9. CODY (USA) HONDA CRF450 X à 4h42'11"
  10. VILADOMS (ESP) YAMAHA YZ 450 F à 4h58'56"
  11. CZACHOR (POL) KTM 450 à 6h11'19"
  12. KNUIMAN (HOL) KTM 450 à 6h16'56"
  13. STANOVNIK (SLV) KTM 450 à 6h28'49"
  14. STREET (USA) YAMAHA YZF 450 à 6h37'00"
  15. GOUET (CHL) HONDA CRF 450 X à 6h59'21

.

.

.

Les derniers essais MNC

A lire aussi sur le Journal moto du Net

CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
GP de Grande-Bretagne : Bagnaia déroule, Zarco dérape, Quartararo déguste

Francesco Bagnaia entame gaz en grand la rentrée de la classe reine à Silverstone : l'officiel Ducati, tout en maîtrise, décroche sa deuxième victoire consécutive devant l'impressionnant Maverick Viñales et Jack Miller. Résumé du GP de Grande-Bretagne, meilleurs moments vidéos et classements.
Grande-Bretagne 5 commentaires
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...