• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 15 janvier 2011

Dakar 2011 - 12ème étape : Coma touche au but

Dakar 2011 - 12ème étape : Coma touche au but

Pour la cinquième fois depuis le début du Dakar 2011, l'espagnol Marc Coma s'est imposé lors de la spéciale disputée hier entre San Juan et Cordoba (Argentine). Cette 12ème journée consolide l'avance du catalan au général (16'), malgré un beau baroud d'honneur de Cyril Despres.

Imprimer

Pour la cinquième fois depuis le début du Dakar 2011, l'espagnol Marc Coma s'est imposé lors de la spéciale disputée hier entre San Juan et Cordoba (Argentine). Cette 12ème journée consolide l'avance du catalan au général (16'), malgré un beau baroud d'honneur de Cyril Despres.

C'est le couteau entre les dents, bien conscient que cette journée serait sans doute celle de la dernière chance, que Cyril Despres s'est élancé hier matin. Avec le désavantage d'ouvrir la piste, le pilote KTM a tout de même réussi un joli festival.

"Il fallait attaquer, c'est un peu ma nature aussi. Donc je suis à bloc depuis le kilomètre zéro, même si j'ai ralenti un peu sur la fin. Au moins, c'est bien de ne pas avoir de regrets. J'ai tout donné, nous avons eu une grosse journée. Il a dû pleuvoir beaucoup cette nuit et il y avait énormément de chemins défoncés, avec de la boue. C'était un enfer !", rapporte Despres.

Grâce à cet état d'esprit de "gagnant", l'officiel KTM n°2 va même pousser son avantage sur le leader à plus de 2'30 au km 240. Peut-être le français avait-il en tête la mésaventure du catalan, qui avait craqué alors qu'il menait la course en 2007, heurtant un arbre du côté de Tambacounda à deux jours du terme du rallye ?

Mais aucune défaillance n'a été constatée du côté du solide Marc Coma : le leader au général réussit une spéciale parfaite, préservant sa machine sans erreur de navigation, avant de passer à l'attaque dans le final.

Du coup, l'espagnol refait même son retard sur le français et remporte la spéciale, sa 5ème depuis le début du rallye. Il s'agit là de sa 16ème victoire sur un Dakar, soit une de plus que le regretté Richard Sainct. Derrière les ténors, Helder Rodrigues (Yamaha) limite la casse en troisième position, à plus de 8 mn.

"Aujourd'hui c'était une journée compliquée car il a beaucoup plu cette nuit. Du coup, c'était une spéciale technique, type enduro, mais ça s'est bien passé", souligne Marc Coma.

"Il reste encore une étape de 190 km à parcourir. Normalement il ne devrait pas y avoir de complications, mais il faut tout de même les faire, ils sont là. Nous savons que le parcours a été fait pour maintenir le suspense jusqu'au bout, alors on verra demain", prévoit le probable futur vainqueur du plus célèbre rallye-raid du monde.

Conscient de la supériorité de son rival tout au long de ce Dakar 2011, Cyril Despres est bien évidemment déçu, mais pas effondré : "Ce n'est pas la fin du monde non plus. Je relativise", assure le résident d'Andorre.

L'autre performance du jour est à mettre au compte de l'américain Quinn Cody sur sa Honda 450. Le meilleur "rookie" (débutant) du Dakar s'empare d'une belle 5ème place juste derrière "Chaleco" (Aprilia). Thierry Berthys, lui aussi sur Honda, signe une belle 11ème position. Au classement général, Marc Coma possède à présent un avantage de 16'36 sur Despres, près d'1h sur Lopez et 1h42 sur Rodrigues.

Classement de la 12ème étape du Dakar 2011 (moto)

  1. COMA (ESP) KTM 450 6h42'42"
  2. DESPRES (FRA) KTM 450 à 37"
  3. RODRIGUES (POR) YAMAHA WR 450 F à 7'21"
  4. LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA RXV 450 à 10'03"
  5. FARIA (POR) KTM 450 à 16'57"
  6. CODY (USA) HONDA CRF450 X à 18'45"
  7. VERHOEVEN (HOL) BMW G 450 RR à 20'29"
  8. PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 450 à 23'19"
  9. VILADOMS (ESP) YAMAHA YZ 450 F à 26'40"
  10. ULLEVALSETER (NOR) KTM 450 à 33'36"
  11. BETHYS (FRA) HONDA 450 CRFX à 33'56"
  12. DE AZEVEDO (BRE) KTM 690 à 37'04"
  13. SMITH (AUS) HONDA CRF450 X à 39'06"
  14. FARRES GUELL (ESP) APRILIA RXV 450 à 39'53"
  15. STREET (USA) YAMAHA YZF 450 à 46'30"

Classement général provisoire du Dakar 2011 après la 12ème étape

  1. COMA (ESP) KTM 450 49h57'37"
  2. DESPRES (FRA) KTM 450 à 16'36"
  3. LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA RXV 450 à 59'27"
  4. RODRIGUES (POR) YAMAHA WR 450 F à 1h42'31"
  5. PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 450 à 3h06'14"
  6. ULLEVALSETER (NOR) KTM 450 à 3h31'21"
  7. DE AZEVEDO (BRE) KTM 690 à 4h01'35"
  8. FARIA (POR) KTM 450 à 4h06'43"
  9. CODY (USA) HONDA CRF450 X à 4h42'11"
  10. VILADOMS (ESP) YAMAHA YZ 450 F à 4h58'56"
  11. CZACHOR (POL) KTM 450 à 6h11'19"
  12. KNUIMAN (HOL) KTM 450 à 6h16'56"
  13. STANOVNIK (SLV) KTM 450 à 6h28'49"
  14. STREET (USA) YAMAHA YZF 450 à 6h37'00"
  15. GOUET (CHL) HONDA CRF 450 X à 6h59'21

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Un quart d'heure autrichien très privé en FP2

Meilleur chrono ce matin en FP1, KTM se classe deuxième et troisième d'une courte séance FP2 humide cet après-midi grâce aux deux motos privées du team Tech3 (Iker Lecuona et Miguel Oliveira), derrière la Ducati privée de Jack Miller. Débrief et classement combiné inchangé.
Horaires et enjeux du Grand Prix d'Autriche MotoGP 2020

La saison MotoGP 2020, écourtée en raison du coronavirus, entame pour sa quatrième course le premier de deux week-ends consécutifs sur le circuit de Spielberg. Horaires et programme du GP d'Autriche 2020.
Zarco ne regrette pas d'avoir quitté KTM malgré la victoire de Binder

Johann Zarco était aux premières loges dimanche dernier au GP de République tchèque pour assister à la première victoire de son ancienne moto, la KTM RC16, aux mains du débutant Brad Binder. Beau joueur, le pilote Ducati Avintia félicite son rival sud-africain d'avoir réussi là où il avait douloureusement échoué... Explications.
Clash Zarco/Espargaro : On fait la course, pas de la danse !

La polémique enfle après l'accrochage entre Johann Zarco et Pol Espargaro hier au GP de République tchèque : L'espagnol contraint à l'abandon crie à l'injustice tandis que le français troisième rappelle qu'il fait des courses de moto, pas de la danse... Ambiance et point juridique.
GP de République tchèque 69 commentaires
Stéphane Paulus s'attaque à la montée du Beausset... en handbike !

Le pilote moto handisport Stéphane Paulus s'apprête à réaliser un rêve d'enfant : grimper la montée du Beausset depuis le circuit du Castellet au guidon d'un handbike (vélo couché)...
Annulation des 8H de Suzuka 2020, finale du championnat du monde d'endurance moto EWC

La 43ème édition des 8H de Suzuka, emblématique course d'endurance moto, est finalement annulée en raison des restrictions d'accès au Japon liées au coronavirus. Le Bol d'Or, quatrième épreuve de la saison 2019/2020 prévue le 20 septembre au Castellet, deviendrait donc la finale de l'Endurance World Championship (EWC). Explications. 
BMW planche de nouveau sur un scooter à toit électrique

Plusieurs plans de brevet rendus publics indiquent que BMW poursuit activement ses recherches autour d'un successeur électrique à son C1, son audacieux et éphémère scooter 125 cc surmonté d'un toit lancé en 2000... Explications.
R&D

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...