• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 15 janvier 2011

Rallye-raid : Marc Coma (KTM) remporte le Dakar 2011

Rallye-raid : Marc Coma (KTM) remporte le Dakar 2011

Leader au général depuis la 4ème étape du Dakar 2011, l'Espagnol Marc Coma (KTM) n'a pas failli lors de la 13ème et dernière étape qui se déroulait aujourd'hui sur les pistes très rapides de la province de Buenos Aire (Argentine) : le catalan a géré son effort et remporte son 3ème Dakar devant son grand rival Cyril…

Imprimer

Leader au général depuis la 4ème étape du Dakar 2011, l'Espagnol Marc Coma (KTM) n'a pas failli lors de la 13ème et dernière étape qui se déroulait aujourd'hui sur les pistes très rapides de la province de Buenos Aire (Argentine) : le catalan a géré son effort et remporte son 3ème Dakar devant son grand rival Cyril Despres (KTM).

Le triplé de Marc Coma au Dakar

Né le 7 octobre 1976 à Avia (Espagne), Marc Coma compte déjà huit participations consécutives au Dakar. Pugnace et généreux sur les gaz, le Catalan a parfois fait les frais de son impétuosité sur le plus exigeant rallye-raid du monde : en 2007, il laisse filer la victoire alors qu'il mène les débats et doit renoncer à se battre pour la gagne en 2010 après avoir écopé d'une pénalité de six heures.

Cette année, l'officiel KTM s'est entraîné sans compter pour ne rien concéder à son "meilleur ennemi" Cyril Despres : champion du monde des rallye-raid pour la quatrième fois, Marc Coma a d'emblée imprimé un rythme très élevé sur sa 450 cc et signe sa troisième victoire au Dakar (2006, 2009 et 2011) avec cinq victoires d'étape.

Cinquième de cette spéciale longue de 181 km, Marc Coma a disputé cette dernière étape avec cette même maîtrise qui a fait la différence sur ses adversaires : tantôt à l'attaque totale, tantôt prudent pour ne pas commettre l'erreur fatale, le pilote de la KTM n°1 a contrôlé son avance (plus de 16 minutes avant le départ) pour remporter son troisième Dakar (lire encadré ci-contre).

Impuissant depuis plusieurs spéciales, le français Cyril Despres n'a rien pu faire pour contester la supériorité de son adversaire qui le rejoint au nombre de victoires sur le plus célèbre rallye-raid du monde.

Cette dernière spéciale a été remporté par la BMW de Frans Verhoeven (15ème au général), devant la Yamaha de Rodrigues (3ème au général) et la KTM de De Azevedo (7ème au général).

Bien que la marque autrichienne ait encore une fois largement occupé le devant de la scène, ce second succès en spéciale de la G450RR et la constante compétitivité de la WR450F durant ce 33ème Dakar (deux victoires d'étape) démontre que la limitation à 450 cc a tout de même contribué à redistribuer les cartes.

Sans parler des performances de l'Aprilia de Francisco "Chaleco" Lopez (une victoire d'étape), bien souvent dans le rythme des leaders : victime d'une casse de son amortisseur au km 159 qui lui perdre la dernière marche du podium, le pilote Chilien n'a pu repartir qu'après avoir été dépanné par ses coéquipiers, le Franco-Malien Alain Duclos et l'Espagnol Gerard Farres Guell.

Côté tricolore, huit pilotes entrent dans le "Top 50" au général : Serradori (20ème – Honda), Berthys (24ème -Honda), Pisano (25ème – Honda), Da Costa (29ème – Yamaha), Guindani (42ème - Yamaha), Payen (47ème – KTM) et Coet (49ème – Yamaha). Trahit par des soucis mécaniques sur sa Sherco (boîte de vitesse notamment), David Casteu n'échoue qu'à la 67ème place.

Déclarations :

Marc Coma (1er du Dakar 2001) : "Il fallait être concentré, je me suis centré sur ma façon de piloter. C'était le seul moyen de pouvoir obtenir la victoire. Ce qui a été très difficile c'est qu'à aucun moment il n'a été possible de se relâcher. Quand tu finissais une journée difficile la suivante l'était encore plus. On sait que le Dakar est très dur mais cette année il a été spécialement dur".

"Cette victoire c'est la prime au travail. Cela a été un travail long. Ce sont beaucoup d'années et beaucoup de tension ces derniers jours. C'est la prime à cette trajectoire, à des années de sacrifice. Et surtout il faut que je rende hommage aux personnes qui m'ont entouré".

"On avait des objectifs ambitieux et pour cela il fallait les meilleurs, des gens faits pour ça et disposés à travailler dans la même direction. Comme pour tout le monde sur le Dakar il y a des moments difficiles. Là je vais me reposer puis penser à l'avenir. Mais la vérité c'est qu'avec cette course, cette tension permanente, il n'y a pas un moment pour penser à autre chose".

Cyril Despres (2ème du Dakar 2011) : "Une spéciale qui s'aborde différemment quand on est en première position comme l'an dernier lorsque tu as envi que la course soit plus courte. Quand tu es en deuxième position, tu voudrais qu'elle soit beaucoup plus longue".

"Mais bon la sensation de terminer un Dakar, c'est toujours bien surtout ici avec le monde. Je suis plutôt déçu de n'avoir pu m'exprimer un peu plus sportivement. J'ai fait 11 Dakar, 8 podiums, 3 victoires. Une de plus ça aurait été bien. Je n'ai pas réussi à faire la différence. J'ai commis des erreurs, deux petites erreurs qui étaient fatales".

Frans Verhoeven (15ème du Dakar 2011 et vainqueur de la 13ème étape) : "A priori, ce n'était pas une étape pour moi. Trop courte. Je préfère les étapes plus longues. A mon âge les spéciales longues me réussissent plus, je suis endurant".

"Mais je me suis motivé et ce matin, j'étais très concentré sur les virages. J'ai essayé de ne pas faire d'erreurs malgré la poussière devant. Mais ça m'a réussi et je signe le scratch. J'ai vécu un très bon Dakar. J'ai quasiment fini tous les jours dans le Top 10. C'était mon objectif. Il y a juste eu une journée galère lorsque j'ai été contraint à changer de moteur lors de la spéciale. J'ai perdu 5h30 ce jour là. Sans cette perte de temps, je me serais battu pour la 4ème place. Mais ce n'est pas comme ça que cela fonctionne".

Classement de la 13ème étape du Dakar 2011 (Moto)

1 VERHOEVEN (HOL) BMW G 450 RR 1h25'07"
2 RODRIGUES (POR) YAMAHA WR 450 F à 5"
3 DE AZEVEDO (BRE) KTM 690 RALLYE à 19"
4 DESPRES (FRA) KTM 450 Rally Replica Factory à 44"
5 COMA (ESP) KTM 450 Rally Factory Replica à 2'16"
6 KNUIMAN (HOL) KTM 450 Rally Replica à 2'47"
7 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 450 Rally Factory Replica à 3'05"
8 ULLEVALSETER (NOR) KTM 450 Rally à 3'51"
9 CZACHOR (POL) KTM 450 Rally Replica à 4'38"
10 STANOVNIK (SLV) KTM 450 Rally à 5'16"
11 VISSER (HOL) KTM 530 EXC à 5'48"
12 DABROWSKI (POL) KTM 690 Rally Replica à 5'49"
13 STREET (USA) YAMAHA YZF 450 à 6'31"
14 CODY (USA) HONDA CRF450 X à 7'15"
15 SALVATIERRA (BOL) HONDA CRF 450 X à 7'18"

Classement général du Dakar 2011 (moto)

1 COMA (ESP) KTM 450 Rally Factory Replica 51h25'00"
2 DESPRES (FRA) KTM 450 Rally Replica Factory à 15'04"
3 RODRIGUES (POR) YAMAHA WR 450 F à 1h40'20"
4 LOPEZ CONTARDO (CHL) APRILIA RXV 450 Tuareg à 2h09'45"
5 PEDRERO GARCIA (ESP) KTM 450 Rally Factory Replica à 3h07'03"
6 ULLEVALSETER (NOR) KTM 450 Rally à 3h32'56"
7 DE AZEVEDO (BRE) KTM 690 RALLYE à 3h59'38"
8 FARIA (POR) KTM 450 Rally Replica Factory à 4h13'01"
9 CODY (USA) HONDA CRF450 X à 4h52'10"
10 CZACHOR (POL) KTM 450 Rally Replica à 6h13'41"
11 STANOVNIK (SLV) KTM 450 Rally à 6h31'49"
12 STREET (USA) YAMAHA YZF 450 à 6h41'15"
13 GOUET (CHL) HONDA CRF 450 X à 7h11'24"
14 VILADOMS (ESP) YAMAHA YZ 450 F à 7h12'07"
15 VERHOEVEN (HOL) BMW G 450 RR à 7h22'52"

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.
Essai MP3 530 hpe Exclusive : Piaggio remodèle son best-seller

Meilleure vente de scooter Piaggio en France, le MP3 500 connaît une importante évolution en 2022. Un plus gros moteur, un nouveau look et des fonctionnalités inédites (caméra de recul !?) doivent permettre au MP3 530 hpe Exclusive de séduire les scootomobilistes avides de nouveautés... à tout prix ?
Essai Z900RS SE : le meilleur des roadsters Kawasaki

Sortie en 2018, la Z900RS est déjà une excellente moto basée sur le best-seller Z900 et inspirée de l’originelle Z1 (mythique, MNC vous explique pourquoi). Or Kawasaki fête ses 50 ans de "Zed" avec, notamment, une Z900RS SE qui intègre l’amortisseur Öhlins de la Z1000R et le freinage Brembo de la Z H2. Un "Best Of" donc... et "Must Have" ?

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo DesertX : le trail Ducati qui va faire des Euros !

Ducati investit le tout-terrain avec une nouvelle moto aussi belle qu'ambitieuse : le trail DesertX et son énergique bicylindre de 937 cc ! MNC l'a poussée dans ses retranchements sur route, pistes et petits chemins dans un essai vidéo ultra-complet pour découvrir les qualités et les défauts de cette inédite italienne en 21 et 18 pouces. 
CRF1100L Africa Twin 2023 : nouveaux coloris pour le maxitrail Honda

L'Africa Twin n'évolue pas techniquement pour 2023 mais reçoit de nouveaux coloris disponibles à partir d'octobre sur les CRF1100L standard et Adventure Sports. Présentation.
Trail 1 commentaire
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP de Grande-Bretagne 2022

Francesco Bagnaia repart de Silverstone avec un grand sourire et les 25 points de la victoire, tandis que le clan français fait grise mine après la chute de Johann Zarco en tête du GP de Grande-Bretagne et la modeste 8ème de Fabio Quartararo, ralenti par un mauvais choix de pneus. Réactions des pilotes.
Grande-Bretagne 1 commentaire
Le marché moto dans le vague en cette fin de 1er semestre 2022

Au premier semestre 2022, le marché français du motocycle s’est rétracté de -6%, chutant même de -21 % en juin. Les motos et scooters résistent malgré de nombreux bâtons dans les jantes : pénuries de composants, Covid-19 et confinements en Asie, transport maritime saturé, livraisons compliquées... et d’autres menaces guettent ! Bilan.
Combien de temps attendre ma nouvelle moto 2022 ?

Si vous changez de moto cet été, armez-vous de patience : les délais de livraisons s'allongent faute de stocks, en raison notamment du ralentissement de la production en Asie. MNC fait le point avec les constructeurs sur cette problématique commune à presque toutes les marques.
Pratique 1 commentaire
Marché moto et scooter : interviews des constructeurs au 1er semestre 2022

Deux fois par an, Moto-Net.Com propose aux marques de moto et scooter en France de dresser leur bilan marché. Leurs responsables reviennent pour nos lecteurs MNC Premium sur le premier semestre 2022 (-6%)... mais aussi sur le prix de l’essence, le contrôle technique et la fin annoncée du thermique !
Essai vidéo MT-10 2022 : la nouveauté Yamaha en fait-elle trop ?

Yamaha ajoute des muscles et de la technologie supplémentaires à sa MT-10, qui n'en manquait déjà pas ! Plus puissant, plus sophistiqué et toujours aussi "torturé" stylistiquement, le roadster d'Iwata ne devient-il pas too much ? Essai vidéo MNC.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...