• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BIG BOXER SUR LE DEPART(ED)
Paris, le 19 décembre 2018

BMW dévoile un nouveau moteur bicylindre Boxer sur une moto préparée

BMW dévoile un nouveau moteur bicylindre Boxer

La forme ne manque pas d'originalité : BMW révèle le prototype d'un futur moteur Boxer de grosse cylindrée refroidi par air-huile à travers une préparation moto dévoilée au Japon par Custom Works Zon. Explications.

Imprimer

Yuichi Yoshizawa et Yoshikazu Ueda, fondateurs de l'atelier de préparation moto Custom Works Zon situé à Shiga (Japon), ont fait sensation début décembre lors de la 27ème édition du Mooneyes Show - événement dédié à la customisation auto et moto - en dévoilant leur dernier projet : la Departed.

Ce n'est pas seulement sa ligne inspirée des motos des années 1920, son train avant non conventionnel ou encore ses spectaculaires jantes à bâtons en aluminium fraisé de 21 et 26 pouces (!) qui ont interpellé les 15 000 visiteurs, mais bien son moteur : un inédit flat-twin refroidi par air-huile, accouplé à l'habituelle transmission par arbre et cardan BMW.

"La pièce maîtresse de la machine est le prototype d'un tout nouveau moteur Boxer", confirme BMW Motorrad qui a confié à Custom Works Zon le soin de valoriser le dernier-né de sa famille Boxer à travers cette préparation. De mémoire de MNC, c'est la première fois qu'un constructeur moto lève le voile sur un nouveau moteur de façon aussi détournée !

"Ce fut un grand honneur et un défi de construire une moto autour du prototype d'un nouveau moteur boxer aussi spectaculaire", assure pour sa part Yuichi Yoshizawa, pour qui l'opération est très intéressante sur le plan médiatique. Impossible en effet d'évoquer ce nouveau Boxer sans faire référence à sa Departed : du pain béni pour le business !

Un bicylindre de 1800 cc ?

Concernant les spécificités de cet inédit Boxer, BMW reste pour l'instant avare d'informations et se contente de mentionner des détails évoquant ses "moteurs construits jusqu'à la fin des années 1960" comme les gaines chromées sur le dessus des cylindres placés à plat. Le constructeur ne mentionne ni cylindrée, ni performances... 

"De plus amples détails sur le moteur et sa future utilisation éventuelle seront communiqués ultérieurement", précise la marque d'outre-Rhin pour entretenir savamment le suspens... Un "petit jeu" que le service marketing de BMW maîtrise à la perfection !

Quelques indices donnent néanmoins matière à réflexion comme l'inscription "R18" à l'arrière de la selle, qui pourrait faire référence à un moteur de de 1800 cc. Cette importante cylindrée est par ailleurs subtilement suggérée dans le descriptif de BMW, qui fait référence à un "moteur de gros volume suspendu dans le cadre".

Rappelons que l'actuel flat-twin refroidi par air-huile de la gamme BMW - celui de la Nine T - cube 1170 cc, contre 1254 pour le nouveau Boxer à refroidissement liquide dévoilé cette année sur les R1250GS et R1250RT. Un twin de 1800 cc constituerait à ce jour la plus élevée des cylindrées sur un Boxer. 

Quel est l'avantage d'un tel volume unitaire (900 cc par cylindre !) ? Malgré les normes Euro5 à venir en 2020, les motoristes pourraient facilement en extraire une bonne centaine de chevaux et un couple important (supérieur à 150 Nm) et disponible très tôt. En outre, un bloc d'1,8 litre flattera l'ego des adeptes du "bigger is better"... comme les bikers américains, par exemple !

Or un tel moteur n'a pour MNC qu'une seule raison d'être : propulser une moto de type custom, ensuite suivie d'autres variantes susceptibles de séduire la clientèle motarde américaine. Soit exactement la stratégie adoptée par BMW avec la Nine T, désormais déclinée en cinq versions (standard, Scrambler, Pure, Racer et Urban G/S).

Au regard du positionnement haut de gamme à tendance dynamique du constructeur allemand, le Journal moto du Net ne serait ainsi pas surpris de voir débarquer prochainement un custom chic et un rien sportif façon "Power Cruiser", proche dans l'esprit d'un certain Ducati Diavel

Galerie photo de la Departed

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Officiel : Pol Espargaro au HRC, Alex Marquez chez Honda-LCR en 2021

A peine arrivé, déjà débarqué : Alex Marquez quittera bel et bien le team officiel Honda en 2021 pour laisser place au transfuge KTM Pol Espargaro, et ce sans avoir disputé une seule course sur la RC213V d'usine ! Le frère cadet de Marc Marquez conservera un statut de pilote HRC dans l'équipe privée LCR. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Tuyaucom face à l'assourdissant silence de la Sécurité routière...

Pierre Trotoux, génial inventeur du Tuyaucom, poursuit son combat avec le ministère de l'intérieur pour faire lever l'interdiction qui touche son astucieux système de communication entre le motard et son passager. Problème : l'administration contactée par MNC fait la sourde oreille depuis déjà cinq ans... 
Sécurité routière 4 commentaires
Le fabricant de pots KessTech incite les motards à rouler légal

Le fabricant allemand KessTech met en place une opération de recyclage visant à remplacer les pots d'échappements non-homologués actuellement montés sur des Harley-Davidson, Indian ou BMW, par ses propres pots électroniques, tout neufs, 100% légaux et au tarif réduit de 250 euros... Explications.
Husqvarna rappelle un millier de Vitpilen 701 et Svartpilen 701 en France

Husqvarna va devoir contrôler ses Vitpilen 701 et Svartpilen 701 (standard et Style) en raison d'éventuelles fuites de carburant dues à un potentiel défaut d'étanchéité du réservoir. Leurs propriétaires sont invités à se connecter sur le site internet de la marque. Explications.
Les chiffres du marché moto, scooter et 3-roues en juin 2020

Le Journal moto du Net propose à ses abonnés Premium les chiffres du marché moto et scooter en juin 2020. En attendant notre analyse complète du premier semestre, découvrez dès maintenant nos graphiques ainsi que les 100 meilleures ventes en France par modèles.
Rossi chez Yamaha Petronas-SRT en 2021 : fin du suspense ce lundi ?

Valentino Rossi, remplacé par Fabio Quartararo dans le team officiel Yamaha l'an prochain, poursuivra selon toutes vraisemblances sa longue carrière dans l'équipe malaisienne Yamaha Sepang Racing Team (SRT). Un contrat de deux ans serait même sur le point d'être révélé... après quelques ratés de communication. Explications.
Pilotes et équipes 4 commentaires
Les Harley-Davidson Sportster et Street dans le viseur des normes Euro5 

Les emblématiques Iron 883 et Iron 1200 ainsi que la populaire Forty-Eight ne répondent pas en l'état aux nouvelles normes Euro5, tout comme les peu appréciées Street 750 et Street Rod. Harley-Davidson fera-t-il le nécessaire pour éviter d'avoir un trou béant dans sa gamme ? Rien n'est moins sûr... Le point MNC avec la filiale française.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...