• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
BIG BOXER SUR LE DEPART(ED)
Paris, le 19 décembre 2018

BMW dévoile un nouveau moteur bicylindre Boxer sur une moto préparée

BMW dévoile un nouveau moteur bicylindre Boxer

La forme ne manque pas d'originalité : BMW révèle le prototype d'un futur moteur Boxer de grosse cylindrée refroidi par air-huile à travers une préparation moto dévoilée au Japon par Custom Works Zon. Explications.

Imprimer

Yuichi Yoshizawa et Yoshikazu Ueda, fondateurs de l'atelier de préparation moto Custom Works Zon situé à Shiga (Japon), ont fait sensation début décembre lors de la 27ème édition du Mooneyes Show - événement dédié à la customisation auto et moto - en dévoilant leur dernier projet : la Departed.

Ce n'est pas seulement sa ligne inspirée des motos des années 1920, son train avant non conventionnel ou encore ses spectaculaires jantes à bâtons en aluminium fraisé de 21 et 26 pouces (!) qui ont interpellé les 15 000 visiteurs, mais bien son moteur : un inédit flat-twin refroidi par air-huile, accouplé à l'habituelle transmission par arbre et cardan BMW.

"La pièce maîtresse de la machine est le prototype d'un tout nouveau moteur Boxer", confirme BMW Motorrad qui a confié à Custom Works Zon le soin de valoriser le dernier-né de sa famille Boxer à travers cette préparation. De mémoire de MNC, c'est la première fois qu'un constructeur moto lève le voile sur un nouveau moteur de façon aussi détournée !

"Ce fut un grand honneur et un défi de construire une moto autour du prototype d'un nouveau moteur boxer aussi spectaculaire", assure pour sa part Yuichi Yoshizawa, pour qui l'opération est très intéressante sur le plan médiatique. Impossible en effet d'évoquer ce nouveau Boxer sans faire référence à sa Departed : du pain béni pour le business !

Un bicylindre de 1800 cc ?

Concernant les spécificités de cet inédit Boxer, BMW reste pour l'instant avare d'informations et se contente de mentionner des détails évoquant ses "moteurs construits jusqu'à la fin des années 1960" comme les gaines chromées sur le dessus des cylindres placés à plat. Le constructeur ne mentionne ni cylindrée, ni performances... 

"De plus amples détails sur le moteur et sa future utilisation éventuelle seront communiqués ultérieurement", précise la marque d'outre-Rhin pour entretenir savamment le suspens... Un "petit jeu" que le service marketing de BMW maîtrise à la perfection !

Quelques indices donnent néanmoins matière à réflexion comme l'inscription "R18" à l'arrière de la selle, qui pourrait faire référence à un moteur de de 1800 cc. Cette importante cylindrée est par ailleurs subtilement suggérée dans le descriptif de BMW, qui fait référence à un "moteur de gros volume suspendu dans le cadre".

Rappelons que l'actuel flat-twin refroidi par air-huile de la gamme BMW - celui de la Nine T - cube 1170 cc, contre 1254 pour le nouveau Boxer à refroidissement liquide dévoilé cette année sur les R1250GS et R1250RT. Un twin de 1800 cc constituerait à ce jour la plus élevée des cylindrées sur un Boxer. 

Quel est l'avantage d'un tel volume unitaire (900 cc par cylindre !) ? Malgré les normes Euro5 à venir en 2020, les motoristes pourraient facilement en extraire une bonne centaine de chevaux et un couple important (supérieur à 150 Nm) et disponible très tôt. En outre, un bloc d'1,8 litre flattera l'ego des adeptes du "bigger is better"... comme les bikers américains, par exemple !

Or un tel moteur n'a pour MNC qu'une seule raison d'être : propulser une moto de type custom, ensuite suivie d'autres variantes susceptibles de séduire la clientèle motarde américaine. Soit exactement la stratégie adoptée par BMW avec la Nine T, désormais déclinée en cinq versions (standard, Scrambler, Pure, Racer et Urban G/S).

Au regard du positionnement haut de gamme à tendance dynamique du constructeur allemand, le Journal moto du Net ne serait ainsi pas surpris de voir débarquer prochainement un custom chic et un rien sportif façon "Power Cruiser", proche dans l'esprit d'un certain Ducati Diavel

Galerie photo de la Departed

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...