• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
YAMAHA TRACER 900 ET 900 GT
Milan (Italie), le 6 novembre 2017

Yamaha Tracer 900 et Tracer 900 GT 2018 : sur les bonnes traces...

Yamaha Tracer 900 et Tracer 900 GT 2018 : sur les bonnes traces

La Yamaha Tracer 900 poursuit sa marche vers le succès - 35 000 ventes en trois ans ! - avec une seconde génération peaufinée pour améliorer son confort. Cette moto routière sportive est désormais épaulée en 2018 par une version plus voyageuse, la Tracer 900GT.

Imprimer

Bien équipée, légère (210 kg) et très dynamique grâce à son 3-cylindres de 115 ch : la Tracer 900 - appelée "MT-09 Tracer" à sa sortie fin 2014 - collectionne les atouts nécessaires pour briller. Yamaha ne bouleverse pas la donne pour 2018, mais améliore l'équilibre redoutable atteint par cette lointaine descendante de la TDM.

Le pare-brise est ainsi redessiné pour une meilleure protection - et, espérons-le, un ajustement simplifié de sa hauteur. Le très large guidon est quant à lui rapproché du pilote, tandis que ses proéminents protège-mains au look "Goldorack" se sont légèrement amincis. 

Les selles pilote - réglable en hauteur - et passager sont redessinées pour offrir un meilleur accueil, l'un des rares défauts de cette moto de 847 cc. Les poignées passagers et les repose-pieds subissent également des transformations visant à améliorer la vie à bord de l'invité. Le pilote, lui, appréciera l'arrivée d'une protection en plastique à la base du réservoir de 18 litres au niveau de l'entrejambes.

Techniquement, la Tracer 900 2018 est identique au modèle précédent, à l'exception d'un nouveau bras oscillant allongé qui vient prendre place à l'extrémité de son cadre en aluminium. De quoi améliorer sa stabilité et sa motricité, même si l'antipatinage de série - réglable et désactivable - veille efficacement sur cet aspect précis.

Son esthétique évolue légèrement par le biais d'une partie avant relookée autour des optiques à LED, tout comme les flancs de carénage. Côté pratique, la Tracer 900 reconduit sa dotation très intéressante : prise 12V, embrayage anti-drible, cartographies réglables, tableau de bord monochrome très complet, béquille centrale et supports de valises sont toujours inclus de série.

Bref, tous les atouts semblent encore réunis pour prolonger le succès de cette nouveauté 2018, disponible en mars - en noir ou en gris - à un prix encore inconnu (10 499 € en 2017), qui se voit désormais secondée une inédite version Tracer 900GT !

Yamaha Tracer 900GT

En 2018, la Tracer 900 se décline dans une version équipée pour le long cours avec notamment de série des valises démontables de 22 litres, comme feu la TDM900 l'avait fait avant elle. Cette Tracer 900GT est identique à la standard, aussi bien d'un point de vue mécanique (115 ch et 87,5 Nm délivrés par le très vigoureux 3-pattes) que partie cycle.

La seule différence notable en termes de périphériques tient à la greffe de suspensions de qualité un cran supérieur, avec fourche totalement réglable et molette d'ajustement de précharge déportée pour le mono-amortisseur.

La Tracer 900GT reçoit aussi un instrumentation à matrices TFT en couleurs – très proche visuellement de celui des R1 et MT-10SPP - qui lui confère un statut plus haut de gamme.

Enfin, cette nouveauté Yamaha 2018 est dotée de série du shifter apparu sur la dernière génération de MT-09, d'un régulateur de vitesse et de poignées chauffantes. Elle sera disponible en noir, gris ou bleu à partir de juin 2018 à un prix qui reste à découvrir...

Yamaha Tracer 900 et Tracer 900GT : vidéo

Yamaha Tracer 900 2018 : les points clés

  • Design légèrement revu sur la partie avant et les flancs
  • Guidon rapproché et pare-mains allégés et amincis
  • Selles pilotes et passager redessinées
  • Pare-brise revu pour davantage de protection
  • Repose-pieds et poignées passager redessinés
  • Bras oscillant allongé

Yamaha Tracer 900GT 2018 : les points clés

  • Valises rigides de 22 litres de série
  • Poignées chauffantes, régulateur et shifter de série
  • Fourche inversée totalement réglable (uniquement précharge et détente sur Tracer 900 standard)
  • Molette de réglage de précharge déportée à l'arrière
  • Instrumentation couleurs à matrice TFT

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Multistrada V4 2021 : le maxitrail Ducati se met en quatre

La quatrième génération de Multistrada doit faire les 4Volontés de son propriétaire grâce à son inédit V4, son ergonomie repensée, sa partie cycle reconfigurée et sa technologie de pointe. Moto-Net.Com a pu tester le tout nouveau maxitrail de Ducati dans sa version Multistrada V4 S. Premier essai.
Essai vidéo MNC du scooter Honda Forza 750 2021

Le nouveau maxi-scooter Honda  Forza 750 coûte 11 659 euros, mais que vaut-il concrètement guidon en mains du haut de ses 58,6 ch et sa base de X-ADV ? Réponses dans cette vidéo Moto-Net.Com en complément de notre essai complet de ce nouveau scooter "anti-Tmax".
Essai vidéo MNC de la Honda CBR1000RR-R SP

Le Journal moto du Net vous place aux commandes de la nouvelle Honda CBR1000RR-R SP, la plus puissante et la plus chère des motos Superbike japonaises : essai vidéo complet sur la route et sur le circuit de Beuvardes (02). Bonus : le ressenti d'un "vrai" pilote d'endurance et la découverte de très intrigantes étagères...
Sportive 1 commentaire
Essai nouveau Honda Forza 750 2021 : plus fort que le Tmax ?!

Honda met la pression sur le Tmax avec ce nouveau maxi-scooter Forza 750, pertinent mélange entre l'incomplet Integra et le baroudeur des villes X-ADV. Cette importante nouveauté 2021 est-elle suffisamment "Forza" pour contester enfin l'insolente suprématie du leader Yamaha ? Réponse et avis dans notre essai MNC.
Scooter 15 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai Multistrada V4 2021 : le maxitrail Ducati se met en quatre

La quatrième génération de Multistrada doit faire les 4Volontés de son propriétaire grâce à son inédit V4, son ergonomie repensée, sa partie cycle reconfigurée et sa technologie de pointe. Moto-Net.Com a pu tester le tout nouveau maxitrail de Ducati dans sa version Multistrada V4 S. Premier essai.
Interview Guintoli : pas vraiment surpris des titres MotoGP de Mir et de l'équipe Suzuki 

Suite aux sacres 2020 de Joan Mir et de son équipe Suzuki Ecstar en MotoGP, Moto-Net.Com a contacté Sylvain Guintoli, pilote d'essai de la GSX-RR, pour parler de la saison écoulée : ses hauts (facile), ses bas (la blessure de Marquez), ses à-côtés (Iannone et Lorenzo), ses conséquences (équipe satellite et nouveautés Suzuki)... Interview !
Portraits 7 commentaires
Canal+ annonce des records d'audience pour le MotoGP 2020

Avec une audience de 703 000 téléspectateurs en moyenne par Grand Prix pour sa deuxième saison de diffusion, Canal+ annonce avoir battu son score de l'année dernière. Explications.
MotoGP 2020 10 commentaires
Des Yamaha Tracer 900 "tout 9" et Euro5 pour 2021 (MAJ)

La troisième génération de Tracer 900 récupère le nouveau 3-cylindres de 890 cc aux normes Euro5 du roadster MT-09, un châssis optimisé et une électronique affûtée. Yamaha appuie cette transition en rebaptisant ses excitantes motos sport-routières Tracer 9 et Tracer 9 GT. Présentations.
Roadster 7 commentaires
Nouvelle Honda CMX1100 Rebel 2021 : l'Africa custom 

Honda réinvestit les motos customs de grosse cylindrée avec son inédite CMX1100 Rebel, qui reprend à son compte le bicylindre parallèle de son maxi-trail vedette Africa Twin CRF1100L. Look calqué sur la CMX500 et prix contenu à 10 499 euros comptent parmi ses atouts. Présentation, fiche technique et informations commerciales.
Motos 12 commentaires
Johann Zarco quitte Ducati-Avintia pour Pramac après un Top 10 au Portugal

La première et dernière saison de Johann Zarco chez Avintia se termine avec une 10ème place au GP du Portugal 2020 et la 13ème au général, à seulement un petit point de l'ancien pilote officiel Ducati Danilo Petrucci. Encourageant pour l'an prochain avec la Ducati 2020 chez Pramac ! Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 68 commentaires
GP du Portugal : Fabio Quartararo (14ème) en avait plein les bras...

Fabio Quartararo, solide candidat pour le titre de champion du monde dès sa deuxième saison en MotoGP, termine finalement à la 8ème place du championnat du monde 2020 après une nouvelle déception lors de la dernière finale... Le français clôt son parcours chez Petronas-SRT - et son 100ème Grand Prix - avec une 14ème position au GP du Portugal à Portimaõ. Déclaration et bilan MNC.
GP du Portugal 18 commentaires

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...