• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
COURSE SUPERSPORT
Paris, le 20 août 2017

WSSP Allemagne : Morais, heureux vainqueur d'une course folle

WSSP Allemagne : Morais, heureux vainqueur d'une course folle

Auteur de sa première pole position en World Supersport hier, Sheridan Morais a mené la majorité de la course devant Federico Caricasulo tandis que juste derrière eux, Kenan Sofuoglu, Lucas Mahias et Jules Cluzel se livraient une bataille épique qui a malheureusement tourné court...

Imprimer

Auteur des quatrièmes et sixième temps hier lors des qualifications, Jules Cluzel et Lucas Mahias gagnent une place sur la grille de départ allemande grâce à la pénalité infligée à Tuuli (et à Calero) pour conduite irresponsable durant le warm-up.

Notre "Coq Supersportif" rejoint donc les Yamaha n°32 du poleman Sheridan Morais et la n°64 officielle de Federico Caricasulo au premier rang. Notre leader du championnat grimpe au milieu de la deuxième ligne, juste à côté de - et derrière - Kenan Sofuoglu qui ne compte que 5 points de retard au provisoire...

Départ : Caricasulo décolle très vite de la grille mais Cluzel vire deuxième derrière le poleman Morais. Dans le virage suivant toutefois, Caricasulo repasse devant notre n°16 national. Sofuoglu devance Mahias. Rea, Smith, Stapelford, Zanetti (remplaçant de Rolfo pour la fin de saison) et Tuuli complètent le top 10.

Mahias attaque Sofuoglu à la fin du 1er tour mais élargit et doit laisser repasser le champion turc. Les deux hommes perdent momentanément le contact sur le trio de tête et sont talonnés par le peloton à l'entame du 2ème tour. Devant, Morais sur sa R6 flambant neuve imprime son rythme devant Caricasulo et Cluzel qui a du mal à tempérer sa CBR !

WSSP Allemagne : Morais, heureux vainqueur d'une course folle

Kenan et Lucas s'éloignent de nouveau du peloton composé de Rea, Tuuli, Smith, Stapelford, West et Zanetti. Le "Number One" signe le meilleur tour en course : il est trois dixièmes plus vite que les trois hommes de tête. Mahias concède un peu de terrain mais revient dans l'aspi de la Ninja à la fin du 3ème tour !

Lucas explose d'ailleurs le record de Kenan : parfaitement à l'aise sur sa R6 d'usine, notre n°144 déclenche une nouvelle attaque sur le n°1 aux abords du 10ème virage, parvient cette fois à rejoindre la corde et conserve la quatrième place. Dans la foulée, l'officiel signe un nouveau record du tour !

Sheridan Morais - premier sud-africain à décrocher une pole position en Supersport - mène toujours dans le 4ème tour mais il est marqué de près par Caricasulo... Cluzel semble peiner dans les bouts droits mais refait son retard dans le sinueux. Derrière lui, Mahias commence à klaxonner...

Lucas reproduit son attaque à la fin du 5ème tour et monte virtuellement sur le podium. Le leader du championnat espère sans doute que "Julo" arrivera à ralentir, voire à battre Sofuoglu ! Prochaine cible dans le viseur de Mahias qui vient de battre son propre record du tour : son coéquipier italien.

WSSP Allemagne : Morais, heureux vainqueur d'une course folle

Posté dans la roue arrière de Morais depuis le deuxième virage du 1er tour, Caricasulo maintient consciencieusement la pression sur le casque du n°32. Mahias fait mine de se décaler à l'entrée de certains virages mais ne passe pas à l'attaque. Cluzel parvient à rester au contact.

Dans le 8ème tour malheureusement, Lucas se loupe au freinage - le 10ème, son préféré pourtant ! - mais arrive à couper dans l'herbe et à rejoindre la piste une petite seconde derrière Kenan. Jules récupère sa troisième place, à quelques longueurs des deux Yamaha de tête et juste devant le Ninja n°1.

À cinq secondes de Mahias se trouvent deux coureurs en solitaires : Tuuli et Zanetti. West, Stapelford, Rea, Gradinger et Smith se battent pour la huitième place... Mais Gino Rea part à la faute dans le 10ème tour. Sofuoglu commet une petite erreur qui permet à Mahias de le ramarrer à mi-course.

WSSP Allemagne : Morais, heureux vainqueur d'une course folle

L'expérimenté Sofuoglu se protège parfaitement de toute attaque de Mahias en empruntant des trajectoires plus tendues. Or le bougre parvient, dans le même temps, à remonter sur Cluzel ! À 7 tours de la fin, Kenan passe sous Jules à l'entrée de la première courbe mais le "Frenchie" riposte du tac au tac, par l'extérieur (!), dans le droit suivant !

Le quintuple champion du monde repasse notre n°16 préféré dans le tour suivant, prenant cette fois soin de le bloquer dans le premier virage... Les deux Yamaha de tête gagnent un peu d'espace dans l'opération mais le turc repart à l'attaque et les rejoint dans le 14ème tour. Cluzel et Mahias sont largués par le n°1 mondial...

Lucas double Jules dans le virage n°10... et boucle un nouveau tour record ! Encouragé par son panneauteur, Lucas ne quitte pas des yeux la Kawasaki de son meilleur ennemi au championnat. En un tour, Lucas se retrouve dans la roue arrière de la ZX-6R.

À trois tours de la fin, Caricasulo puis Sofuoglu dépassent facilement Morais ! Mahias reste plus longuement derrière le sud-africain et le double dans "son" virage n°10. Il ne reste plus que deux tours à parcourir et Lucas compte une demi-seconde de retard sur Kenan.

WSSP Allemagne : Morais, heureux vainqueur d'une course folle

Sofuoglu attaque Caricasulo dans la première courbe. L'italien tente de repasser le turc sur son extérieur dans le virage suivant - comme Cluzel quelques tours plus tôt - mais n'en a pas le temps et se retrouve coincé en abordant le troisième virage...

Federico doit freiner un peu trop sèchement sur l'angle et perd fatalement l'avant... Dans l'incapacité d'éviter son jeune coéquipier, Lucas chute à son tour en tapant le malheureux italien ! Kenan n'a rien vu de l'incident et poursuit sa course.

Sheridan et Jules grimpent de nouveau sur le podium à moins de deux tours du baisser du drapeau à damier... Mais le drapeau rouge est hissé quelques secondes plus tard : une ambulance doit prendre en charge Caricasulo, la course est terminée...

WSSP Allemagne : Morais, heureux vainqueur d'une course folle

La confusion règne au retour des pilotes dans la pit-lane : la direction de course consulte fébrilement le règlement World Supersport pour établir le résultat final. Un temps déclaré vainqueur, Sofuoglu termine finalement deuxième derrière Morais tandis que Caricasulo disparait du classement.

Lui aussi effacé des tablettes pendant quelques minutes, Mahias accède finalement à la troisième marche du podium. Ouf ! Jules Cluzel est crédité de la quatrième place, loin devant Niki Tuuli. Zanetti intègre un quatrième constructeur dans le Top 6 : MV Agusta rejoint Yamaha, Kawasaki et Honda !

Déçu par la fin écourtée de la course, inquiet pour son coéquipier Caricasulo mais satisfait de son phénoménal rythme en course, Lucas Mahias reste aux commandes du championnat du monde, un petit point devant Kenan Sofuoglu (121 à 120) ! Les quatre dernières épreuves promettent d'être très disputées...

Derrière les deux leaders, Morais s'éloigne de Cluzel : le sud-africain - le premier de l'histoire à remporter une course World Supersport - totalie 101 points, contre 88 pour notre compatriote. Derrière eux, les compteurs de PJ Jacobsen et Caricasulo ne progressent pas (respectivement 68 et 51 points).

Résultat de la course WSSP 2017 au Lausitzring

WSSP Allemagne : Morais, heureux vainqueur d'une course folle

WSSP Allemagne : Morais, heureux vainqueur d'une course folle

.

.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...