• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Paris, le 19 juillet 2015

WSBK États-Unis (2) : coup double pour Davies et Ducati

WSBK États-Unis (2) : coup double pour Davies et Ducati

Une fine pluie et les deux Kawasaki officielles n'ont pas réussi à faire plier Chaz Davies cet après-midi (cette nuit !) sur la piste de Laguna Seca. Le pilote gallois était encore le plus rapide et offre à la 1199 Panigale son premier doublé en World Superbike.

Imprimer

Une fine pluie et les deux Kawasaki officielles n'ont pas réussi à faire plier Chaz Davies cet après-midi (cette nuit !) sur la piste de Laguna Seca. Le pilote gallois était encore le plus rapide et offre à la 1199 Panigale son premier doublé en World Superbike.

Seconde course Superbike

Chaz Davies réalise de nouveau un très bon départ et plonge dans la première épingle devant Tom Sykes, Jonathan Rea, Leon Haslam, Davide Giugliano, Jordi Torres, Alex Lowes, Niccolo Canepa et Sylvain Guintoli. De Puniet est 15ème, Ponsson 18ème.

Bien placé mais pas tout à fait dans le rythme des meilleurs, Torres perd un peu le contact sur le premier groupe à la fin du premier tour. Lowes se loupe légèrement au début du deuxième tour et retarde à son tour le reste peloton.

Subitement, la Ducati n°34 part dans un tout petit mais très sec highside, envoyant Giugliano valdinguer à toute vitesse dans les graviers... L'italien semble conscient mais sacrément sonné. À la fin du 2ème tour, un nouvel incident intervient : Lowes décide de rentrer aux stands et coupe la route à Guintoli !

Le n°1 relève sa Honda mais la Fireblade est dans un piteux état et ne pourra pas repartir. De son côté, le n°22 ressort des stands avec des pneus pluie mais secoue la tête : des drapeaux blancs à croix rouge signalent l'arrivée de quelques gouttes, mais elles ne sont pas nombreuses...

En piste, Davies compte une petite seconde d'avance sur Sykes. Rea et Haslam se trouvent à quelques longueurs du Ninja n°66.

Jordi Torres occupe une solitaire cinquième place, quatre secondes derrière son coéquipier n°91 et trois secondes devant Niccolo Canepa et Ayrton Badovini qui se disputent la sixième place.

David Salom, trahi par sa Kawasaki dans le dernier tour de la première manche, rejoint les stands mais reste devant. Sa Ninja est victime d'un nouveau pépin technique... Lowes compte déjà un tour de retard sur les leaders qui continuent d'attaquer malgré la fine pluie qui tombe sur certaines sections du petit circuit américain.

Sykes manque de perdre l'arrière à la sortie du virage n°6 et permet à Rea de passer devant dans la montée vers Corkscrew ! Mais le leader du championnat se loupe légèrement au freinage du "virage en tire-bouchon" et reprend sa troisième place. Leon Haslam est aux premières loges mais ne peut tenir le premier rôle.

Davies profite de la baston qui oppose les deux Ninjas pour accroître son avance, qui dépasse les trois secondes au 7ème tour. Aussi à l'aise qu'en première manche, le pilote Ducati n°7 s'envole vers le doublé : son premier de la saison... et le tout premier de la 1199 Panigale !

Dans le 8ème tour, Sykes et Rea calment le jeu et parviennent à distancer Haslam. En plongeant vers la première épingle du 9ème tour, Rea emprunte une trajectoire extrêmement large. Mordant dans une portion moins propre et plus humide de la piste, le Pirelli avant du  n°65 se dérobe momentanément. Chaud !

En cinquième position, Jordi Torres grappille à chaque tour de précieux dixièmes sur son coéquipier Leon Haslam ! Le "Spanish Elvis" se retrouve dans la roue de la "Pocket Rocket" à l'entame du 12ème tour et le rookie entend bien battre son expérimenté coéquipier, qui célèbre justement ses 200 départs !

Comme Jonathan Rea en première manche, Jordi Torres semble un peu plus rapide que son coéquipier mais peine à trouver le bon endroit et le bon moment pour déclencher une attaque propre et sans bavure. Le pilote espagnol dépasse l'anglais dans le 16ème tour mais se fait déborder dans la ligne droite "Rahal Straight" !

Sept secondes devant les deux Aprilia Red Devils, Jonathan Rea poursuit toujours son coéquipier Tom Sykes mais le n°66 précède le n°65 d'une bonne seconde. Chaz Davies, pour sa part, est le seul officiel Ducati sur piste - Giugliano est au centre médical - et maintient son avance au-dessus des trois secondes.

À cinq tours de la fin, le Top 10 est presque défini. Mis à part les deux pilotes sur RSV4, les autres sont trop espacés pour modifier le classement : Davies, Sykes, Rea, Haslam ou Torres - ils s'échangent leurs places dans le 21ème tour ! -, Badovini, Van den Mark, Canepa, Mercado et Camier. De Puniet est 11ème, Ponsson 15ème.

À deux tours de la fin, Torres attaque son coéquipier dans le troisième virage et passe une nouvelle fois devant lui ! Le n°81 parvient cette fois à conserver l'avantage et cravache son Aprilia de plus belle, quitte à la faire glisser de l'arrière et de l'avant !

Le dernier tour est lancé et Chaz Davies peut se permettre d'enrouler pour remporter la seconde course américaine ! Tom Sykes bat de nouveau son coéquipier Jonathan Rea tandis que Jordi Torres et Leon Haslam complètent dans cet ordre le "Top Five".

Arrivé aux États-Unis avec 133 points d'avance sur Sykes, Rea voit son avance réduite de huit points : 125, soit cinq victoires. Tombé en première manche et battu par son coéquipier en seconde, Haslam perd à Laguna Seca de précieux points et se fait doubler par Davies au provisoire...

La prochaine épreuve du World Superbike se tiendra dans deux semaines à Sepang (Malaisie). Sur Moto-Net.Com en revanche, rendez-vous dès demain pour connaitre les déclarations des principaux pilotes Superbike et découvrir l'analyse de la rédaction MNC. Restés connectés !

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Jack Miller rejoint le team officiel Ducati MotoGP en 2021

Une MotoGP Ducati officielle sera de nouveau pilotée par un australien l'an prochain : après Troy Bayliss et Casey Stoner, Jack Miller accède à son tour au guidon de la Desmosedici d'usine en 2021, avec une option pour la saison 2022. Explications.
Pilotes et équipes 1 commentaire
La norme Euro5 moto pourrait être repoussée d'un an

Pour avoir le temps d'écouler des "centaines de milliers" de motos potentiellement invendues à cause du coronavirus, l'association des constructeurs européens de motos (ACEM) demande à l'Union européenne de repousser l'entrée en vigueur de la norme Euro5 au 31 décembre 2021... Explications.
Prix du nouveau scooter 3-roues Yamaha Tricity 300

Dévoilé à Milan cet automne, le nouveau scooter Tricity 300 accessible aux titulaires du permis auto rejoint la gamme 3-roues Yamaha aux côtés du scooter Tricity 125 et de la moto Niken.
La stratégie du réseau Harley-Davidson face au coronavirus

Comment le réseau de concessions moto Harley-Davidson réagit-il à la crise du Covid-19 ? Quelles sont les actions mises en place pour relancer l'activité depuis le déconfinement ? Réponses dans notre entretien MNC avec Manoël Bonn, directeur marketing Harley-Davidson France. Interview.
La stratégie du réseau Honda moto France face au coronavirus

Deux options sont possibles face à un obstacle en tout-terrain : ralentir pour l'enrouler ou mettre plein gaz pour le survoler. Offensif et proactif, Honda France opte clairement pour la seconde stratégie afin d'aider son réseau à surmonter les conséquences du Covid-19. Entretien MNC avec Fabrice Recoque, directeur de la division moto de Honda France. 
Pratique 4 commentaires
[Vidéo] Compilation de chutes de Guy Martin, pilote moto & Co

Moto sur route, sur circuit ou sur l'eau (!), vélo, auto, bateau, aéroglisseur, luge de rue ou sur glace... Guy Martin est un touche-à-tout particulièrement casse-cou. L'ancienne vedette du Tourist Trophy nous divertit en publiant deux vidéos de ses meilleures - pires ? - chutes. Action !
Comment la jeune pilote moto Lucie Boudesseul revient plus forte grâce au confinement

En attendant la reprise des courses (de moto), la jeune pilote Lucie Boudesseul suit ses cours (de première) et s'entraîne pour garder la forme au moyen d'un simulateur d'entraînement moto et d'un programme sportif intense. Présentation.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, d'annonces gratuites, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...