• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
UN INDIEN DANS LA CITY
Paris, le 8 août 2017

Triumph et Bajaj vont développer ensemble des motos monocylindres

Triumph et Bajaj vont construire des motos ensemble

Triumph s'allie avec le géant indien Bajaj Auto dans le but de mutualiser leurs compétences pour lancer une inédite gamme de motos à moteur monocylindre. Le constructeur anglais entend profiter de ce partenariat pour se développer sur les marchés à fort volumes dans les pays en développement. Explications.

Imprimer

"Ce n'est pas une prise de participation, mais uniquement un partenariat technique entre les deux entreprises", tient d'emblée à préciser Eric Pecoraro, responsable du marketing de Triumph France, à propos de cette alliance nouée entre Triumph et Bajaj afin de créer et développer "une gamme de motos de moyenne cylindrée en utilisant conjointement les forces des deux entreprises".

Dit autrement : Bajaj n'entre pas au capital de Triumph via cette opération, comme l'a fait le géant indien avec le constructeur autrichien KTM (Bajaj détient actuellement 48% des parts de Katoche). Triumph, propriété de l'homme d'affaires anglais John Bloor, reste par conséquent "100% british" ! Mais une partie de ses futures motos auront désormais un accent indien…

Welcome les baby Street !

Grâce à la puissance du groupe Bajaj et à ses immenses chaînes de montage à bas coûts en Inde, la marque d'Hinckley va pouvoir accélérer son développement dans les pays asiatiques par le biais d'une nouvelle gamme de petites motos accessibles, sans doute techniquement proches du roadster monocylindre que Triumph a dans ses cartons depuis 2013. Ces "baby Street", dont la cylindrée variera probablement de 125cc à 400cc, compléteront de manière opportune la nouvelle gamme de Street Triple 765cc à 3-cylindres, davantage destinées aux marchés dits "mâtures".

"Ce nouveau partenariat s’inscrit dans le prolongement de nos opérations de développement en ajoutant de nouvelles possibilités d’entrer sur de nouveaux marchés et segments de marché inatteignables aujourd’hui, d’une manière premium et en soutenant ainsi notre objectif stratégique de devenir la marque moto lifestyle premium", confirme Nick Bloor.

"Nous espérons mettre à profit pour le marché mondial les atouts des deux entreprises comme la perception et le positionnement de la marque, le design et le développement technologique, la qualité et la rentabilité ainsi qu’une distribution mondiale", ambitionne le fils de John Bloor, PDG de Triumph depuis 2010.

Rien n'arrête le Triumph de Bajaj !

Du côté du géant indien Bajaj, l'intérêt de cette collaboration est d'accéder "à l’emblématique marque Triumph et ses futures motos, lui permettant d’élargir son offre sur son marché domestique ainsi que sur d’autres marchés internationaux", explique Bloor. Bajaj profitera effectivement de la renommée de son nouveau partenaire anglais, dont le rayonnement à l'international s'élargira en outre dès 2019 grâce à son statut de motoriste du championnat du Moto2.

Bajaj Auto India (deuxième en Inde derrière Hero) poursuit de ce fait son impressionnant développement dans la production moto, devenant un véritable poids-lourds aux multiples ramifications. Cette annonce confirme par ailleurs les récentes déclarations de son directeur général, qui faisait savoir fin juillet être sur le point de conclure "une alliance très prometteuse"...

Sauf que ces négociations menées discrètement ne concernaient pas le rachat par Bajaj de Ducati au groupe Volkswagen, comme beaucoup le pressentaient, mais bien un partenariat technique avec Triumph. Et qui sait si de cette union ne pourrait pas un jour naître d'inédites Bonneville monocylindres, histoire d'étendre encore plus loin le phénoménal succès de la cultissime gamme "néo-rétro" britannique ?!

.

  • En savoir plus...

Les derniers articles parus

Loris Baz se classe deuxième des essais Superbike à Jerez

Quatrième temps de la première journée de tests Superbike à Jerez sur sa nouvelle BMW Althea, Loris Baz s'est emparé du deuxième chrono le deuxième jour à 7 dixièmes de Tom Sykes et termine troisième en temps cumulé. Tour du circuit avec Loris en caméra embarquée !
[Vidéo] Marquez a "chuté" pendant 50 mètres au GP de Valence !

L'incroyable rattrapage réalisé par Marc Marquez pendant le GP de Valence 2017 restera longtemps dans les annales, le pilote HRC ayant frôlé la catastrophe alors qu'il jouait le titre face à Andrea Dovizioso. Les données télémétriques de son sauvetage sont stupéfiantes...
Tout ce qu'il faut savoir sur les nouvelles Moto Tour Séries 2018

Comme prévu, le Moto Tour a vécu en octobre sa dernière édition sous cette forme. L'organisateur compte désormais sur les "Moto Tour Séries" pour relancer l'intérêt de cette épreuve auprès des pilotes moto amateurs ou professionnels, avec une première course en Tunisie et une deuxième en France. Explications.
Valentino Rossi a peur d'arrêter le MotoGP...

Valentino Rossi attaquera en 2018, à 39 ans, sa 23ème saison en Grands Prix moto au guidon de la Yamaha M1 officielle... Et ensuite ? Envisage-t-il de continuer à courir après 40 ans ? L'italien n'écarte pas cette éventualité, car l'idée de raccrocher les gants le terrifie... Explications.
Nouvelle Norton Commando 961 California 2018

Norton déradicalise sa splendide Commando 961 avec une nouvelle déclinaison à guidon relevé nommée California. Présentation.
Dakar moto 2018 : ancré en Amérique du Sud, faute de retour possible en Afrique...

Le Dakar célébrera sa 40ème édition du 6 au 20 janvier 2018 avec un parcours de 9000 km dont 4500 de spéciales chronométrées sur les pistes d'Amérique du Sud, où le "Roi des rallyes-raid" aura lieu pour la dixième fois faute de pouvoir retourner en Afrique. Explications, parcours et enjeux.
Kawasaki dévoile trois préparations de sa future moto néo-rétro Z900RS

La nouvelle moto néo-rétro Kawasaki n'est pas encore sortie, tout juste présentée même, que le constructeur propose déjà des variantes ! Trois ateliers japonais ont reçu la Z900RS en avant-première afin de les personnaliser : voici leurs créations. Découverte.
Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.