• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NOUVEAUTES TRIUMPH 2020
Paris, le 1er août 2019

Triumph dévoile ses nouvelles Rocket 3 R et GT et une inédite Daytona Moto2 765

Triumph dévoile ses nouvelles Rocket 3 R et GT et une inédite Daytona Moto2 765

La Rocket 3 est de retour en 2019 avec des arguments de poids : un nouveau 3-cylindres de 2458 cc de 167 ch, une partie-cycle optimisée, une électronique de pointe et un poids en baisse de 40 kg ! Triumph fait également renaître sa sportive Daytona, calquée sur les Moto2 de Grands Prix.

Imprimer

Quinze années se sont écoulées depuis le lancement de la Rocket III - retirée du catalogue avec Euro4 - mais son aura est restée intacte : c'était la moto de la démesure avec son énorme trois-cylindres en ligne de 2294 cc, sa plastique "patibulaire-mais-presque" et sa masse imposante (plus de 350 kg).

Triumph - titillé par la Ducati Diavel - relance cette machine à sensations et ne fait pas dans la demi-mesure : son "3-pattes" grimpe à 2458 cc et revendique 167 ch à 6000 tr/mn (en hausse de "11%") ainsi qu'une ahurissante valeur de couple de 221 Nm à 4000 tr/mn !

Ce propulseur monumental (chaque piston fait 110,2 mm de diamètre pour 85,9 mm de course !) est tout simplement le "plus gros moteur de moto de série du monde", note fièrement le constructeur d'Hinckley, qui avait amorcé au printemps le retour de son "Power Cruiser" via une série limitée ultra haut de gamme : la Rocket 3 TFC.

La marque anglaise dévoile désormais les versions de grande série : la Rocket 3 R et la Rocket 3 GT, qui reprennent à l'identique la ligne et les principales caractéristiques de la luxueuse "TFC". Les différences notables se jouent au niveau de l'équipement, logiquement moins ostentatoire sur ces nouvelles R et GT.

Deux versions taillées pour la démesure

Ces Rocket 3 R et GT sont cependant loin d'être des motos à l'économie, en témoignent leur finition raffinée et leurs périphériques racés : fourche inversée Showa de 47 mm (réglable en compression et détente), amortisseur avec bonbonne séparée ajustable en précharge, étriers radiaux Brembo Stylema, éclairage à LED, tableau de bord TFT couleurs, repose-pieds réglables. Du beau et du bon !

MNC apprécie aussi son élégant mono-bras oscillant qui renferme la transmission finale par cardan et ses repose-pieds arrière escamotables, ainsi que ses silencieux courts développés par Arrow. L'électronique n'est pas en reste avec de série une centrale à inertie qui mesure la position de la moto sur six axes pour renseigner l'anti-patinage et l'ABS.

Quatre modes de conduites font par ailleurs leur apparition aux côtés d'un régulateur, un démarrage mains-libres, une prise USB et des commodos rétro-éclairés. La Rocket 3 GT - davantage à vocation routière - embarque également de série des poignées chauffantes (option sur la R). "50 nouveaux accessoires" sont disponibles s'empresse de préciser Triumph.

L'assistant au démarrage en côte installé de série sera sans aucun doute apprécié au regard des poids à sec annoncés : 291 kg pour la R et 294 kg pour la GT ! Une masse en baisse de "40 kg" par rapport au modèle précédent selon Triumph, qui aurait gagné la bagatelle de "18 kg" uniquement sur le moteur.

Notons enfin que les Rocket 3 R et Rocket 3 GT embarquent 18 litres d'essence, que leur boîte compte six rapports et que leur entretien est espacé à 16 000 km. La GT offre plus de confort grâce à sa selle plus épaisse avec dosseret passager, son petit pare-brise et la position plus relax induite par son guidon aux branches recourbées ainsi que ses repose-pieds avancés.

Ces deux nouveautés seront disponibles en concessions en "décembre prochain", annonce Triumph France qui ne communique pas de tarifs. MNC estime la Rocket 3 R à environ 20 000 euros et la Rocket 3 GT aux alentours de 25 000 euros

Daytona Moto2 765 : la nouveauté évidente de Triumph

Le constructeur anglais révèle aussi de manière officielle - via le dessin 3D ci-dessous - un autre salivant projet : la Daytona 765, déjà aperçue pendant son développement en début d'année. Cette nouveauté fera dans un premier l'objet d'une série limitée : 765 de ces "Daytona Moto2 765 Limited Edition" seront destinées à l'Europe et l'Asie et 765 autres pour l'Amérique et le Canada.

La référence à la catégorie intermédiaire des Grands Prix moto renvoie au statut de motoriste unique assuré depuis cette année par Triumph en Moto2 avec le 3-cylindres de 765 cc de son roadster Street Triple, en lieu et place du précédent 4-cylindres Honda.

Cette Daytona Moto2 765 sera officiellement présentée le 23 août lors du Grand Prix de Silverstone, où toutes ces caractéristiques seront alors communiquées. Celle qui succède à la regrettée Daytona 675 reprend à priori son excellent châssis et devrait développer entre 130 et 140 ch (jusqu'à 123 ch sur la Street Triple).

Cette série limitée très affûtée sera - espérons-le ! - suivie d'une version de série, conformément à la tendance suivie actuellement par Triumph (voir la Rocket 3 ci-dessus). De même, la future Daytona 765 de série fera sans doute le plein d'électronique avec anti-patinage, modes de conduite paramétrables, ABS sur l'angle, écran TFT couleurs, etc. 

Des podiums des Grands Prix à ceux des concessions !

Pour MNC, le retour de cette moto n'est pas une surprise dans la mesure où Triumph fournit les moteurs du Moto2 : quel intérêt de s'engager en championnat du monde sans avoir de motos sportives dans sa gamme pour capitaliser sur cette image ? Le Journal Moto du Net se posait la question dès la signature du contrat en été 2017...

"Notre interprétation de la moto sportive, aujourd'hui, c'est la Street RS", nous avait alors répondu Eric Pécoraro. "Donc c'est cohérent d'engager son moteur en Grands Prix pour valoriser la gamme Street Triple en général et la RS en particulier", estimait le directeur marketing de Triumph France, en assurant que "pour l'instant, il n'y a pas de retour d'une sportive prévu au catalogue".

La marque change finalement son fusil d'épaule deux ans plus tard, au plus grand bonheur des fans de la "Dayto" ! Les dernières évolutions des Yamaha R6 et Kawasaki 636 vont pouvoir recommencer à trembler, de même que les MV Agusta F3 675 et 800... 

"Cette nouvelle édition limitée de Daytona offre ce qui se rapproche le plus d'une véritable sortie d'usine Moto2TM pour la route", prévient le constructeur britannique, qui anticipe une "forte demande pour cette moto unique".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

Les derniers essais MNC

Essai Africa Twin Adventure Sports 2020 : plus accessible mais moins abordable

La nouvelle Africa Twin Adventure Sports perd 50 mm de hauteur de selle et 5 kg, tout en faisant le plein de technologies et de centimètres-cubes supplémentaires. Mais cette déclinaison plus routière de la Honda CRF1100L 2020 fait payer au prix fort ses inspirations venues d'outre-Rhin... Essai complet.
Trail 6 commentaires
Essai Honda CRF1100L Africa Twin 2020 : la juste démesure ? 

Chassez le naturel, il revient à moto : Honda s'oriente à son tour vers le maxi-trail à fort contenu technologique avec sa nouvelle Africa Twin 2020, quatre ans après avoir fait l'éloge de la simplicité et de la juste mesure sur son ancienne CRF1000L. Essai.
Trail 9 commentaires
Essai Yamaha R1 et R1M 2020 : sacré bon coup... et salé surcoût !

Yamaha profite du passage à la norme Euro5 pour perfectionner sa Superbike : la R1 "tout court" bénéficie de multiples améliorations qui doivent légitimer une infime hausse de tarif. La R1M évolue aussi... assez pour justifier l'envolée de son prix ? MNC a testé les deux motos sportives à Jerez (Espagne). Verdict.
Sportive 3 commentaires
Essai Kawasaki Ninja H2SX SE+ : compression intime

Coup de pied au cul et stimuli des parties intimes sont déjà au programme de la H2SX SE, unique moto routière à moteur compressé ! L'activité cérébrale n'est plus en reste avec sa nouvelle déclinaison SE+, qui intègre notamment un amortissement piloté, des modes de conduites et une instrumentation connectée. Essai.
Sportive 5 commentaires

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Fabio Quartararo, meilleur débutant MotoGP 2019 à l'aspi du champion Marquez

Dimanche au Japon, la France n'a pas brillé en rugby mais en moto ! Fabio Quartararo est monté sur un sixième podium MotoGP, décrochant à l'occasion le "titre" de meilleur débutant. Un merveilleux accomplissement qui appelle assurément d'autres exploits de la part du n°20 du team Yamaha SRT...
Analyses 3 commentaires
Déclarations des pilotes MotoGP après le GP du Japon 2019

Retrouvez les déclarations des principaux pilotes MotoGP à l'arrivée du Grand Prix du Japon 2019, où l'officiel Honda Marc Marquez s'est de nouveau imposé devant le jeune français Fabio Quartararo, meilleur débutant de la saison  !
Analyses 4 commentaires
Compte rendu et résultats du GP du Japon MotoGP (Marquez vainqueur)

Auteur de sa première pole en MotoGP sur le circuit de Motegi - et de Honda -, Marc Marquez a parfaitement géré sa course en fonction de son unique rival : Fabio Quartararo ! Nommé "meilleur rookie" 2019 à l'issue de cette épreuve nippone, le n°20 Yamaha confirme son nouveau statut de cador de la catégorie reine. Débriefing. 
Course 31 commentaires
Puissance et poids du nouveau gros roadster Ducati Streetfighter V4

La vedette du stand Ducati au prochain salon Eicma continue de se dévoiler langoureusement... Dans la dernière vidéo publiée par la marque de Bologne, la belle bête lâche ses principales mensurations. Et ça donne chaud. Très chaud !
Roadster 1 commentaire
Nouveauté KTM 2020 : la 1290 Super Duke R parée à décoller ?

L'année moto 2020 semble placée sous le signe du gros roadster surpuissant, avec l'arrivée programmée des Kawasaki Z H2 et Ducati Streetfighter V4 notamment. KTM entraîne donc sa "bête" : la future 1290 Super Duke R enchaîne les tests et reçoit des ailettes. Pour mieux voler dans les plumes de ses concurrentes ?
Essai Africa Twin Adventure Sports 2020 : plus accessible mais moins abordable

La nouvelle Africa Twin Adventure Sports perd 50 mm de hauteur de selle et 5 kg, tout en faisant le plein de technologies et de centimètres-cubes supplémentaires. Mais cette déclinaison plus routière de la Honda CRF1100L 2020 fait payer au prix fort ses inspirations venues d'outre-Rhin... Essai complet.
Trail 6 commentaires
Quels sont les meilleurs pneus moto pour les motards français ?

Plus 3000 motards en Europe dont près de 1000 en France ont voté pour leur pneu moto préféré dans diverses catégories. Résultat : les marques "nationales" ont généralement la préférence. Explications.

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...