• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
LANCE ROCKET
Paris, le 2 mai 2019

Triumph tente le Diavel avec sa nouvelle Rocket III de 170 chevaux

Triumph tente le Diavel avec sa nouvelle Rocket III de 170 chevaux

Triumph vient de dévoiler les données techniques de sa nouvelle Rocket 3, qui donne le tournis dans sa série limitée haut de gamme TFC : son trois-cylindres de 2500 cc développe plus de 170 ch et 221 Nm de couple, du jamais vu sur une moto de série ! Tremble, Ducati Diavel ?! Présentation.

Imprimer

Comme expliqué cet hiver sur MNC, le retour de la spectaculaire Triumph Rocket 3 - lancée en 2004 puis abandonnée avec Euro4 - s'amorce avec une série limitée de 750 exemplaires ultra haut de gamme : la Rocket III TFC (Triumph Factory Custom, l'équivalent des CVO chez Harley-Davidson).

Cette luxueuse version TFC comprend notamment un habillage raffiné avec éléments en carbone (garde-boue, saut de vent, protège-talons, bande sur son réservoir de 19 litres), silencieux Arrow, suspensions Showa entièrement réglables et étriers radiaux monoblocs Brembo Stylema. Oui : les mêmes que les Aprilia RSV4 1100 et Ducati Panigale V4 !

Autant de beaux atours qui valorisent la pièce la plus importante de ce Power Cruiser : son monstrueux trois-cylindres en ligne de 2458 cc, fièrement décrit comme "le plus gros moteur de motos construit en série au monde". Ses énormes pistons de 110,2 mm de diamètre (trois jolis cendriers !) s'ébattent sur 85,9 mm de course : ça doit pousser sévère !

La cylindrée et le couple les plus élevés du monde

Sa cylindrée n'est pas la seule à être hors normes : Triumph évoque "plus de 221 Nm de couple", là encore la valeur "la plus élevée du monde pour une moto de série". Ce couple serait "70%" supérieur à "ses concurrents les plus proches", dont le Diavel 1260 et son bicylindre à distribution variable de 121 Nm.

Phénoménal, même si l'évolution en matière de couple n'est pas marquante entre les deux générations de Rocket III, malgré l'avantage de 164 cc de la nouveauté : le précédent "3-pattes" de 2294 cc développait déjà 221 Nm à 2750 tr/mn, ce qui suffisait amplement pour étirer les bras !

La Ducati, actuelle référence du genre et cible évidente de la Rocket III, est également dépassée en matière de puissance pure : Triumph annonce "plus de 170 ch" contre 159 ch pour le Diavel récemment monté à 1262 cc. Les tests de reprise entre ces deux gros bras va méchamment torturer leur gommard en 240 mm !

Selon les motoristes d'Hinckley, la puissance de la Rocket III serait en hausse de "13%" (148 ch sur la précédente) grâce à une refonte complète du moteur qui étrenne des soupapes d'admission en titane, un shifter et un sixième rapport. Quatre modes ("Rain", "Road", "Sport" et "Rider" configurable) interviennent sur son injection ainsi que sur l'action de l'ABS et de l'antipatinage sensibles à l'angle.

40 kg de moins !

Le poids de la Rocket III, autre amélioration impérative sur cette moto, a également fait l'objet des attentions de Triumph : la nouvelle pèserait 40 kg de moins que l'ancienne, estime le constructeur britannique sans toutefois donner de précisions sur cette valeur.

Pour mémoire, la précédente Rocket III avouait 320 kg dans sa version Roadster et la nouvelle devrait évoluer aux alentours des 280 kg. L'estimation demande cependant à être peaufinée, d'autant que cette série limitée Rocket III TFC profite d'éléments en carbone plus légers, ce qui ne sera pas le cas du futur modèle de base.

Dans le détail, ce gain de poids provient en partie du châssis redessiné, dorénavant en aluminium. L'acier du précédent modèle cède aussi la place à l'alu sur le monobras oscillant, où se loge le cardan. La nouveauté se veut donc plus dynamique : suffisant pour "jouer avec le Diavel" de 233 kg ? Seul un duel MNC pourra trancher : restez connectés !

Au chapitre des aspects pratiques, cette Rocket III TFC regorge de sophistications : éclairage et clignotants à LED, aide au démarrage en côte, démarrage sans clé, régulateur, indicateur de pression des pneus et prise USB. Son instrumentation en couleurs peut par ailleurs être raccordée à une caméra GoPro et à un système de navigation "Turn-by-turn" (virage par virage) développé avec Google.

750 exemplaires à 29 500 euros

Cette Rocket III TFC sera disponible à seulement "750 exemplaires dans le monde" au prix de 29 500 euros, en monoplace ou en biplace. Sa nature élitiste sera soulignée par une lettre du PDG de Triumph, Nick Bloor himself, avec un livre, un sac à dos en cuir et une housse "offerts" à chacun de ses propriétaires.

Rappelons que sa rivale, le Ducati Diavel 1260, débute à partir de 20 490 euros et grimpe à 23 490 euros en version S, avec suspensions Öhlins, shifter et jantes en-sifflet-le-train Marchesini. Reste désormais à découvrir les spécificités de la Rocket III d'origine, qui sera probablement présentée l'automne prochain au salon de Milan (Italie).

Vidéo Triumph Rocket 3 TFC

Fiche technique provisoire Rocket 3 TFC

  • Type de moteur : 3 cylindres en ligne, refroidi par eau, DACT
  • Cylindrée :  2458 cc
  • Alésage / Course : 110,2 mm x 85,9 mm
  • Puissance maximale : Plus de 170 ch
  • Couple maximum : Plus de 221 Nm
  • Alimentation : Injection électronique multipoint séquentielle avec SAI
  • Échappement : Inox 3 en 1 avec 3 sorties, silencieux Arrow / boîte CAT
  • Entraînement final : Cardan
  • Embrayage : Hydraulique
  • Boîte de vitesses : 6 vitesses
  • Cadre : Cadre entièrement en aluminium 
  • Instruments : Instrumentation multifonctions TFT avec compteur de vitesse numérique, ordinateur de bord, tachymètre numérique, indicateur de vitesse, indicateur de niveau de carburant, indicateur d'entretien, température ambiante, horloge et modes de conduite (configurable Rain/Road/Sport/Rider). Le système de connectivité TFT Triumph peut être ajouté avec module Bluetooth intégré en option 
  • Bras oscillant : Monobras en aluminium
  • Roue avant : 17 x 3,6 in en aluminium
  • Roue arrière : 16 x 7,5 in en aluminium
  • Pneu avant : 150/80 R17 V
  • Pneu arrière : 240/50 R16 V
  • Suspension avant : Fourche inversée Showa 47mm 1+1 réglable en compression et détente, débattement 120 mm 
  • Suspension arrière : Amortisseur Showa à reservoir séparé réglable avec précharge hydraulique réglable, débattement 107 mm
  • Frein avant : Deux disques de 320 mm, étriers monoblocs radiaux Stylema Brembo M4.30 à 4 pistons, ABS en virage
  • Frein arrière : Simple disque de 300 mm, étrier monobloc Brembo M4.32 à 4 pistons, ABS en virage
  • Hauteur de selle : 773 mm
  • Angle de chasse : 27,9º
  • Chasse : 134,9 mm
  • Poids à sec : À CONFIRMER
  • Capacité du réservoir de carburant : 19 l
  • Consommation de carburant : À CONFIRMER
  • Émissions de CO2 : À CONFIRMER

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les constructeurs font le point sur le marché moto et scooter en France

Pour compléter notre bilan semestriel du français du motocycle 2019 en France, Moto-Net.Com a interrogé les principaux constructeurs de motos et scooters sur la - grande - forme du marché, leurs bilans et objectifs, le Mondial 2020, les engins de déplacement personnel (EDP) et leur vision à long terme... Interviews.
Curtiss pète les plombs avec ses motos électriques Hades et Zeus Radial V8 !

Curtiss, ancien constructeur de motos thermiques extravagantes reconverti dans l'électrique, explore des voies stylistiques osées pour détourner l'aspect peu sexy d'un moteur à batteries : sous forme d'un gros 8-cylindres sur sa Radial V8 et... phallique sur son Hades ! Découverte.
Motos 4 commentaires
105 ch et 249 kg pour la moto électrique Harley-Davidson LiveWire

La version définitive de la moto électrique LiveWire de Harley-Davidson développerait 105 ch et 116 Nm de couple, d'après les retours des premiers essais réalisés par nos confrères américains. La première moto à piles de la Motor Company doit raccorder ses batteries à l'Europe en septembre au prix de 33 900 euros.
Malgré la mort de son "baby boy", la mère de Carlin Dunne veut que les courses moto se pousuivent à Pikes Peak

Romie Gallardo, mère de Carlin Dunne, estime que la chute mortelle de son "baby boy" près du sommet de Pikes Peak ne doit pas conduire les organisateurs à interdire les motos de cette célèbre course de côte américaine. Explications.
Duel vidéo : Royal Enfield Interceptor 650 Vs. Triumph Street Twin

En complément de notre duel complet entre la Royal Enfield Interceptor 650 et la Triumph Street Twin, voici la vidéo de ce comparatif entre ces deux roadsters néo-rétros...
Que faut-il penser des rumeurs sur la retraite de Rossi et Lorenzo ?

La trêve estivale MotoGP est traditionnellement propice au développement des rumeurs... Dernières en date : l'inévitable raccrochage des gants de l'idole des Grands Prix Valentino Rossi et la retraite éventuelle de Jorge Lorenzo avant la fin de sa première campagne chez Honda-Repsol. MNC fait le point... retraite !
Pilotes et équipes 2020 29 commentaires
Que font les pilotes MotoGP pendant leurs vacances d'été ?

Repos ? Entraînement ? Plage ? Farniente ? Apéro-barbec' ? Hôtels de luxe ? Si certaines stars des Grands Prix moto se montrent discrètes sur leur emploi du temps pendant la pause estivale avant la reprise du championnat du monde en République tchèque, d'autres se répandent abondamment sur les réseaux... Petit panorama rafraîchissant en pool position.
Les huit nouvelles recommandations du CNSR pour améliorer la sécurité routière

Le Conseil national de la sécurité routière (CNSR), réuni début juillet sous la présidence du maire de Flers (61) Yves Goasdoué, livre huit nouvelles recommandations pour réduire l'accidentologie routière. Certaines sont pertinentes, d'autres moins : MNC fait le point route.
Sécurité routière 3 commentaires
Marché moto et scooter 2019 : premier semestre record pour les gros cubes

Avec 103 446 motos et scooters immatriculés de janvier à juin, le premier semestre 2019 a été très positif pour le marché français (+13% Vs 2018). Les 125 poursuivent leur remontée tandis que les gros cubes atteignent un volume jamais vu sur Moto-Net.Com... Chiffres, graphiques et analyses : voici le bilan complet du marché moto et scooter en France sur MNC !
Juin 1 commentaire

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...