• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
DEMI-TEINTE
Paris, le 4 juin 2019

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Après la semaine d'essais gâchée par une exécrable météo, les premières courses du Tourist Trophy 2019 ont été à leur tour perturbées et raccourcies. Hickman s'impose en Superbike, Johnston gagne en Supersport... mais le décès de Mathison et la pluie plombent l'ambiance.

Imprimer

La météo sur l'Ile de Man la semaine dernière a été exécrable ! Le mauvais temps a amplement limité le roulage des pilotes inscrits à la 100ème édition du Tourist Trophy, si bien que les organisateurs ont été contraints de décaler les qualifications et les premières courses de 48 heures...

La première épreuve de Superbike qui ouvre traditionnellement les hostilités au "TiTi" n'a donc été disputée que lundi, et ne devait compter que quatre tours de la "Moutain Course" au lieu des six habituels. Mais la chute de Daley Mathison au troisième tour a tragiquement et prématurément mis fin à la course.

"Sentiments partagés aujourd'hui", regrettait hier soir Peter Hickman. "Les motos et l'équipe ont été supers comme toujours. Je suis à la fois heureux mais triste. Repose en paix Daley, tu nous manqueras. Mes pensées vont à Natalie, Daisy et toute ta famille".

Première course Superbike

En tête de la course lorsque les drapeaux rouges sont sortis, Hickman a été déclaré vainqueur : le classement a été établi selon les chronos à la fin du deuxième tour, juste avant l'inutile ravitaillement. Le pilote de la toute nouvelle S1000RR n°60 ne comptait alors que 1,8 seconde d'avance sur son meilleur ennemi Dean Harrison...

Coutumier des départs canon, le Ninja n°2 avait justement pris le commandement en début de course devant Hickman, puis James Hillier sur sa propre ZX-10R n°5, Connor Cummins sur sa CBR1000RR n°1, Michael Dunlop sur sa S1000RR n°6, Michael Rutter sur sa RC213-VS n°8, etc.

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Sur une route enfin sèche, sous un réconfortant soleil mais dans un fort vent compliquant salement la tâche des pilotes - surtout en ville -, Harrison bouclait son premier tour à l'excellente vitesse moyenne de 132.48 miles per hour (213 km/h)... et une seconde plus vite que Hickman surtout !

Parti le premier - pour rappel, les pilotes du Tourist Trophy s'élancent seuls en piste, toutes les dix secondes -, le manxois Cummins montait en troisième position à 4,8 secondes de "Hicky". Hillier, Dunlop et Rutter complétaient le Top 6 en tournant eux aussi à plus de 130 mph.

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Moins chanceux que ses petits camarades, John McGuinness entrait dans les stands dès la fin du premier tour et n'en ressortait finalement pas : un défaut de pression d'huile dans le moteur - Aprilia RSV4 ! - de sa Norton SG8 l'aurait contraint à l'abandon.

Au net avantage de Dean Harrison sur la première portion du périlleux tracé de l'Ile de Man (4,8 sec d'avance à Ballaugh Bridge), le duel a finalement tourné en faveur de Peter Hickman dans le second tour : comme l'an passé, le pilote BMW est le plus rapide dans la montagne...

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Hickman qui avait ouvert son compteur de victoires au Tourist Trophy en 2018 en remportant l'unique course de Superstock et la seconde de Superbike (la prestigieuse Senior TT) débute sa campagne 2019 avec un troisième succès... et la garantie que Harrison lui contestera les prochaines victoires !

Devant les siens, Connor Cummins monte sur le premier podium 2019. Le pilote Honda en est à neuf "Top 3" sur son Ile de Man, mais la victoire lui a encore et toujours échappée. Vainqueur à 18 reprises, Michael Dunlop doit se contenter de la sixième place, derrière Hillier et Rutter.

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Signalons également la très belle 30ème place de notre compatriote Xavier Denis au guidon de sa Fireblade préparée par l'équipe Optimark. Son coéquipier Raul Torras Martinez est crédité de la 41ème place. Morgan Govignon sur sa S1000RR se classe 52ème et dernier.

" Pas facile... Je n'ai pas pu boucler le 2ème tour en raison d'un drapeau rouge, obligé de m'arrêter dans la montagne. Nous avons essayé de nouveaux réglages sur la 1000, mais la moto était encore plus folle qu'avant !", signalait Morgan à ses amis juste après la course Superbike.

" Impossible de sortir fort des virages, des guidonnages dans tous les sens, et la montagne qui était un peu plus reposante est devenue une galère en raison du vent. Un TT très difficile pour tout le monde, et malheureusement nous ne passons pas au travers... J'espère m'amuser un peu plus avec la 600 ce soir !"

Première course Supersport

Après la première course des side-car remportée par les frères Birchall (20ème place pour les "frenchies" François Leblond et Marlène Couillard), les pilotes inscrits en Supersport sont entrés en piste lundi en fin d'après-midi, mais n'ont pas eu droit à une course entière...

La première manche SSP n'a duré que deux tours au lieu de quatre : le retour de la pluie sur l'ouest de l'ile a malheureusement incité la direction de course à interrompre une formidable bataille... Après 35 minutes de course en effet, les trois pilotes de têtes n'étaient séparés que de cinq secondes !

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Devancé par James Hillier et sa ZX-6R n°5 sur la majorité du premier tour, Lee Johnston et sa R6 n°11 s'installaient en tête à la fin de cette première boucle, parcourue à 126.03 mph de moyenne. Peter Hickman et sa Daytona n°10 écartaient Gary Johnson et sa propre Triumph n°7 du podium provisoire.

L'écart entre les deux leaders - et pointures du 600 cc - grimpait à 4 secondes à Glen Helen, mais retombait à moins d'une seconde à Ballaugh Bridge puis à l'épingle de Ramsey... Vous avez dit serré ? Songez qu'à moins de quatre secondes d'eux, Hickman convoitait toujours une seconde victoire d'affilée !

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Dans la deuxième boucle, Dean Harrison doublait à son tour Gary Johnson, bientôt imité par Michael Dunlop sur sa CBR600RR n°6. Les pilotes de tête s'apprêtaient à ravitailler quand la course fut prématurément déclarée terminée...

"J'ai vu le drapeau à damier et j'étais confus", avouait Lee Johnston hier soir. "Je pouvais voir la pluie sur ma bulle et ma visière, mais je n'allais pas perdre la course par manque de bravoure face à quelques gouttes de pluie !"

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Vainqueur dans la même catégorie SSP lors de la récente North West 200, Johnston décroche sa première victoire au Tourist Trophy : "je suis tellement ému. J'ai l'impression de n'avoir rien fait de différent et ça a juste marché. J'ai vu P1 sur mon panneau vers la fin du premier tour et j'ai foncé. Je suis absolument aux anges".

James Hillier et Peter Hickman accompagnent le pilote Yamaha (privé et fier de l'être) sur la boite. Dean Harrison et Michael Dunlop terminent - virtuellement - roue dans roue et co!mplètent le "Top Five" de cette première course Supersport.

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Saluons à nouveau la prouesse de Xavier Denis qui hisse sa CBR600RR n°44 à une fabuleuse 18ème place, 11 secondes derrière une autre Honda : la n°3 d'un certain John McGuinness ! Bravo encore à Morgan Govignon qui se classe 40ème sur sa ZX-6R n°37.

"Ce soir, je me suis marré avec la 600, mais comme je n'ai roulé que 40 minutes avec depuis le Manx GP l'année dernière, je n'ai pas retrouvé la vitesse que j'avais l'année dernière", regrettait "Momo". "C'est forcément décevant vu tous les efforts et les sacrifices faits, mais il faut l'accepter. Et se rappeler qu'il y a d'autres choses importantes dans la vie, comme pouvoir serrer sa famille et ses amis dans ses bras le soir. Bon voyage Daley..."

Enfin, félicitons comme il se doit Nicolas Pautet, notre ancien pilote de rallye Moto-Net.Com, qui termine sa première - drôle de - course au Tourist Trophy à la 47ème et avant-dernière place. Sa moyenne sur l'épreuve : 109.859 mph. Peut-il franchir les 110 en seconde manche ? Affaire à suivre sur MNC : restez connectés...

Résultats Tourist Trophy 2019

Course Superbike 1 (lundi 3 juin)

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

Course Supersport 1 (lundi 3 juin)

Tourist Trophy 2019 : la compétition commence... plutôt mal

.

.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

[Vidéo] Road : le film sur Joey "King du TT" Dunlop et les siens

C'est le 2 juillet 2000 que s'est tué Joey Dunlop lors d'une course sur route en Estonie. Moto-Net.Com rend hommage à cette légende du Tourist Trophy via le film Road, documentaire qui relate l'histoire de Joey, son frère Robert et ses neveux William et Michael... Séquence émotion.
Voxan repousse d'un an sa tentative de record du monde en moto électrique

L'ancien constructeur de motos françaises Voxan, réorienté vers la mobilité électrique depuis son rachat par Venturi en 2010, dévoile une version avancée de son prototype Wattman avec lequel Max Biaggi tentera de dépasser les 330 km/h en juillet 2021, un an après l'échéance initiale. Un nouveau retard dans l'épopée Voxan...  Explications.
Nouvelles fonctionnalités pour l'assistant à la conduite Coyote

Les boîtiers et l'application Coyote évoluent à l'approche des chassés-croisés de l'été : signalement des personnels autoroutiers, mise à jour des routes repassées à 90 km/h et nouvelles alertes de virages dangereux. Le leader européen des systèmes connectés d'aide à la conduite déploie également son propre assistant vocal... Explications.
Radars 1 commentaire
[Vidéo] Bagnaia présente la Panigale V2 et son coloris blanc... et rouge

La Panigale 959 n'est plus ? Vive la Panigale V2 qui reprend son bicylindre et le flambeau d'entrée de gamme chez les sportives Ducati ! Pecco Bagnaia, pilote Ducati en MotoGP et jeune espoir italien formé par Valentino Rossi, se charge de la promotion de ce nouveau modèle et de son coloris blanc... et rouge !
Sportive 2 commentaires
BMW lance le premier régulateur de vitesse adaptatif pour motos

Très apprécié des utilisateurs de motos routières, le régulateur de vitesse intègre une nouvelle fonction : il s'adapte désormais à la vitesse du véhicule qui les précède ! Annoncé dès 2018 par KTM, le dispositif ACC développé par Bosch est finalement lancé en premier par BMW.
R&D
Andrea Dovizioso se casse la clavicule pendant une course de motocross...

Andrea Doviziosio s'est fracturé la clavicule gauche lors de la manche d'ouverture d'un championnat régional italien de motocross sur le circuit de Monte Coralli de Faneza. Le pilote officiel Ducati s'est immédiatement fait opérer à Modène, en espérant éviter les complications pour le démarrage de la saison MotoGP... Explications.
Tout-terrain 1 commentaire
L'expérimentation des 80 km/h peut-elle prendre fin ?

Nous sommes le 1er juillet 2020, soit exactement deux ans après le début de "l'expérimentation" du 80 km/h sur les routes. Cette limitation de vitesse - qui a coûté de nombreux points et encore plus d'euros à tous ceux qui ne conduisent pas le nez rivé sur le compteur mais le regard loin devant ! - a-t-elle porté ses fruits en termes de mortalité routière ? Pas sûr...
Radars 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...