• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
STOP !
Paris, le 4 janvier 2018

Rappel en France de motos équipées de certains freins Brembo

Rappel en France de motos équipées de certains freins Brembo

Des maîtres-cylindres de frein avant fournis par Brembo en première monte sont susceptibles de dysfonctionner et font l'objet d'un rappel pour intervention. Moto-Net.Com a contacté l'importateur SEMC et les filiales françaises des constructeurs moto, Aprilia et Ducati notamment. Explications.

Imprimer

Brembo, spécialiste du frein auto et moto, s'est aperçu que certains de ses maîtres-cylindres pouvaient être défectueux : selon le rapport de l'organisme américain chargé de relayer les campagnes de rappel (NHTSA), des pistons en plastique (PPS ou polysulfure de phénylène) seraient susceptible de se fissurer.

"L'anisotropie du matériau du piston - en plus d'une distribution hétérogène de la porosité durant le processus d'injection - pourrait conduire à la défaillance du composant (génération de fissure) soumis à des contraintes tels que : utilisation du véhicule sur circuit, intervention fréquentes de l'ABS ou chute du véhicule", détaille la très sérieuse National Highway Traffic Safety Administration.

Si le piston vient à casser complètement (gloups !), "le freinage ne peut être effectué qu'avec le frein arrière, augmentant la distance d'arrêt de manière significative, ce qui peut augmenter le risque de blessure du conducteur et/ou de dommages du véhicule", poursuit la NHTSA.

Afin d'éviter cela, les concessionnaires américains Aprilia vont procéder gratuitement au remplacement de la pièce en plastique par une nouvelle en aluminium. Parallèlement, à l'usine italienne Brembo, les nouveaux maîtres-cylindres sont pourvus de ce même piston en alu.

Un piston en plastique... un peu toc

Importateur exclusif des produits Brembo Racing et seconde monte en France, la SEMC signale à Moto-Net.Com qu'elle n'a "pas été alerté par l'Italie (la maison-mère, NDLR) sur des références particulières" qu'elle commercialise dans l'Hexagone.

Le matériel de première monte, fabriqué par l'usine Brembo et livré directement aux constructeurs sur leurs propres chaînes de montage, n'est en effet pas géré par l'importateur français, "sauf bien sûr en ce qui concerne les pièces détachées : kit de joints, plongeur, etc.", poursuit notre interlocuteur.

La SEMC ne dispose d'aucune visibilité ou traçabilité sur les maîtres-cylindres - les étriers ou les disques - Brembo montés d'origine sur les motos, principalement et logiquement italiennes. Moto-Net.Com a donc contacté les deux principales marques transalpines !

Chez Aprilia, les machines concernées sont "quelques RSV4 2015 et 2016, les modèles 2017 et quelques Tuono 2017", nous informe le référent technique de la marque sportive du groupe Piaggio en France, ajoutant que "la procédure classique a été mise en oeuvre avec envoi de courrier recommandé aux propriétaires concernés".

Chez Ducati, le nombre de motos touchées par cette campagne de rappel - et le nombre d'exemplaires ! - s'annonce plus important : aux États-Unis, les Panigale standard, S, R, Final Edition et Superleggera, Monster 1200 S et R, Multistrada 1200 et DVT, XDiavel S et Scrambler Café Racer sont dans le viseur de la NHTSA.

S'agissant d'éventuels rappels en France, "nous aurons une réponse la semaine prochaine car l'usine est fermée", nous avertit le responsable presse de Ducati West Europe.

Le Journal moto du Net mène également l'enquête auprès des autres constructeurs dont certaines motos sont montées d'origine en Brembo : Honda, Kawasaki, KTM, Suzuki, Triumph...

Du côté des Verts, Kawasaki France se montre rassurant : "rien à déclarer", nous signale son responsable communication, marketing et presse au sujet des sportives Ninja ZX-10R et H2, ainsi que du roadster Z1000R qui sont équipés de freins avant Brembo.

À Mattighofen, "l'usine KTM a été avertie ce lundi (1er janvier 2018, NDLR) du problème rencontré sur les modèles Ducati", explique à MNC le responsable marketing et communication des Oranges en France. "Le siège de KTM et Brembo traitent en ce moment même le dossier". Restez connectés !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai vidéo de la nouvelle Triumph Speed Twin 2019

En complément de notre essai complet de la Triumph Speed Twin 2019, la vidéo tournée en direct de notre roulage à Majorque (Espagne).
Roadster 1 commentaire
La nouvelle Ducati Desmosedici GP19 change de look pour un meilleur aérodynamisme

Le team officiel Ducati MotoGP vient de présenter la nouvelle Desmocedici GP19 d'Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci, qui conserve ses caractéristiques techniques mais entend conserver son avance sur le plan aérodynamisme. Photos et fiche technique.
Pilotes et équipes 1 commentaire
Marché moto 2018 : Bilan annuel complet (1/12)

Le Journal moto du Net dresse le bilan complet du marché français du motocycle en 2018 : chiffres, graphiques, analyses, meilleures ventes, évolutions du marché, classement des constructeurs, nombre d'immatriculations, 125, grosses cylindrées et gros scooters à 3 roues. Sommaire.
Lorenzo va rater les essais MotoGP de Sepang

C'était prévisible, c'est malheureusement confirmé : souffrant d'une fracture au poignet gauche, le nouveau pilote officiel Honda va devoir rater les prochains essais MotoGP... Un coup dur pour Jorge Lorenzo comme pour le HRC.
Pilotes et équipes 2 commentaires
Prépa moto : la Ducati 803 du préparateur anglais deBolex

Le préparateur britannique deBolex Engineering a transformé une Ducati Scrambler 800 en délicieuse moto de course "à l'ancienne" pour satisfaire un client fortuné. Foi de MNC, le résultat vaut le coup d'oeil ! Présentation.
"Les MotoGP sont plus efficaces quand on les pilote en douceur", explique Joan Mir

Le jeune pilote espagnol Joan Mir, qui découvre le fonctionnement d'une MotoGP, assure que sa décision de passer en catégorie reine du championnat du monde 2019 après seulement un an de Moto2 était la bonne. Explications.
Lightning lance en mars 2019 une moto électrique très prometteuse

Lightning Motorcycles veut poser de nouveaux jalons dans la production de motos électriques avec son nouveau modèle Strike, qui promet des performances élevées à un prix raisonnable. De quoi donner un coup de jus aux LiveWire et autres Zero Motorcycles ? Présentation.
R&D 2 commentaires
Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité

Soutenez Moto-Net.Com

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pubs intrusives, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

  • En savoir plus...