• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PAROLE DE PRO
Paris, le 24 janvier 2023

Raphaël Crambes (KTM, Husqvarna) : La Norden 901 séduit par son look, son équipement et son caractère

Raphaël Crambes (KTM, Husqvarna) : La Norden 901 séduit par son look, son équipement et son caractère

KTM et Husqvarna ont immatriculé 7523 et 2240 motos (-23,5 et +0,4%) en France en 2022. Pour Moto-Net.Com et ses lecteurs Premium, le directeur général dresse le bilan : Covid long, occasions en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique... Interview MNC de Raphaël Crambes.

Imprimer

Moto-Net.com : Le marché français du motocycle est en baisse... comparé à une année 2021 déconfinée. Le bilan 2022 est donc positif ?
Raphaël Crambes (directeur général KTM - Husqvarna en France) :
En effet, le bilan est finalement loin d'être aussi négatif qu'on pouvait l'envisager plus tôt cette année au vu du contexte international, des différentes pénuries et de l'inflation.

MNC : Les multiples effets de la pandémie de Covid-19 restent sensibles. Lequel est le plus handicapant pour votre marque ?
R. C. :
Peut-être l'impact psychologique, le marasme dont nous devons sortir. Nos distributeurs ont déployé de nombreuses solutions et services innovants pour redynamiser les points de vente et on sent que l'esprit est plutôt à retrouver le partage, le sens de la communauté motarde en roulant ensemble, en partageant même parfois plus qu'avant la pandémie. Notre KTM Adventure Rallye a rassemblé, pour la première fois en France, plus de 150 motards internationaux qui avaient soif de grands espaces et de convivialité.

Les roadsters ont le plus subi la pénurie de certains composants

MNC : À quel point les concessionnaires sont-ils bridés ? Leurs clients sont-ils compréhensifs ?
R. C. :
Le 1er semestre 2022 a été difficile en raison de manques de disponibilité mais les clients ont en grande majorité été compréhensifs et on revient à la normalité.

MNC : Quels modèles ont particulièrement bien marché... pardon, roulé commercialement chez vous en 2022 ?
R. C. :
Les 125 Svartpilen et 125 Duke, la gamme Tout Terrain Gas Gas qui s'étoffe et se fait connaître, la Norden 901 qui est notre grande nouveauté chez Husqvarna et qui a séduit par son look, son équipement et son caractère.

MNC : Lesquels ont été le plus impacté par les ruptures de stock ?
R. C. :
Les roadsters étant le segment majeur du marché français, c'est aussi celui qui a le plus subi la pénurie de certains composants.

On vit maintenant dans un environnement fait de mensualités

MNC : Le marché de l'occasion est-il toujours en ébullition ?
R. C. :
Il est en régulation en ce moment, l'ébullition faisait suite au problème d'approvisionnement du neuf.

MNC : Pour la première fois en France, les particuliers ont davantage loué qu'acheté leur nouvelle voiture (51 % LOA/LDD en 2022, Vs 10 % en 2012). Quelle est cette proportion dans la moto ? Quelle incidence a cette évolution sur votre activité ?
R. C. :
La LOA représente environ 20%, en forte progression en 2022. Le motard est aussi un automobiliste donc il duplique son comportement. S'il y trouve un avantage en auto, il l'adopte aussi en moto. Cela change forcement notre activité : on vit maintenant dans un environnement fait de mensualités (téléphone, TV, voiture...). On adapte donc nos offres commerciales, notre communication et finalement la perception de la valeur change : le "prix" final d'un objet devient secondaire. Cela change aussi le métier du distributeur qui lui aussi doit adapter son discours, faire face à de nouvelles demandes des motards et par conséquent aussi se former sur le sujet. Nous travaillons beaucoup avec KTM Finance sur les taux pour proposer des tarifs compétitifs, surtout dans cette période inflationniste. C'est un outil majeur pour démocratiser le deux-roues.

MNC : En conséquence et d'après AAAdata, le prix moyen d'une voiture neuve est passé de 19800 euros en 2010 à plus de 32000 cette année. La valeur des motos montent aussi en flèche, non ? Les motards montent en gamme, en cylindrée ?
R. C. :
L'inflation est générale, la moto n'est pas épargnée. Nous sommes donc impactés par la hausse des matières premières, des coûts de transport. Les motards peuvent aussi parfois faire le choix de se doter d'une moto plus récente et plus équipée pour privilégier la moto comme moyen de transport quotidien afin de faire face plus facilement au coût de l'essence (on consomme moins en moto) et aux conditions de trafic urbain. La LOA sert aussi à cela, démocratiser par des mensualités faibles (on paie l'usage, pas d'immobilisation de trésorerie).

Le deux-roues fait partie de l'avenir du déplacement

MNC : À quel point le stationnement payant dans Paris a touché vos concessionnaires franciliens ?
R. C. :
C'est plus général mais effectivement, c'est un signal négatif supplémentaire : la période Covid, le parking payant et une période de manifestations ont posé de gros problèmes à nos distributeurs, notamment intra-muros (pour les manifestations). Cela impacte nos ventes effectivement mais le bénéfice temps et consommation reste bon pour la place du deux-roues en ville.

MNC : D'autres grandes villes ne perçoivent pas davantage l'intérêt du deux-roues motorisés ?
R. C. :
Aujourd'hui, la réflexion est générale dans les grandes agglomérations sur le deux-roues urbain, le maillage et les transports en général. Quelque que soit la forme, le deux-roues fait partie de l'avenir du déplacement.

MNC : Chez les 125cc, certains équivalents électriques pointent dans les meilleures ventes. Mais ce sont des marques chinoises qui s'illustrent. Comment l'expliquez-vous ?
R. C. :
C'est un phénomène économique de consommation et de transport, pas de passion donc pour un "commuter" désirant faire des trajets urbains, le prix est un facteur principal de décision d'achat et les marques chinoises proposent pour le moment des modèles électriques à des tarifs très attractifs. Pour les passionnés néanmoins, le marché 125 "thermique" reste stable et nous avons particulièrement bien performé avec la 125 Duke, déjà bien connue, et maintenant avec la Svartpilen 125 qui trouve son public grâce à son design urbain et ses équipements premium.

Mieux connaître le parc roulant permet d'anticiper les besoins futurs

MNC : Le contrôle technique peut-il servir notre cause ? En coinçant les rares motos et scooters trop bruyants, par exemple.
R. C. :
Oui car l'image publique de la moto passe par le bruit, surtout avec les politiques urbaines actuelles, donc c'est positif en terme d'image et démontre notre bonne volonté, dans un souci de démocratisation du deux-roues.

MNC : Le contrôle technique permettra aussi de mieux connaître le parc roulant français. Ces statistiques globales doivent intéresser les constructeurs, non ?
R. C. :
Oui, forcément, mieux connaître le parc permet d'anticiper les besoins futurs, de constater des tendances dans l'utilisation ou les segments en verve (le trail...).

MNC : Quelles sont vos bonnes résolutions pour 2023 ?
R. C. :
Rouler et gagner en compétition que ce soit en tout terrain ou en MotoGP avec nos amis de Tech3 qui porteront haut les couleurs de Gas Gas dans la discipline reine et avec Jack Miller qui rejoint Brad Binder chez KTM Factory Racing. On a bien commencé avec la victoire de Kevin Benavides au Dakar, on a même le podium complet avec Toby Price et Skyler Howes. Bravo aux teams !

MNC : Vous croisera-t-on au Salon de Lyon, qui lance traditionnellement la saison ?
R. C. :
Nous serons présents au salon de Lyon, en soutien de nos distributeurs et avec des essais de nos nouvelles gammes 2023.

.

.

.

Les derniers essais MNC

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
La Honda CB750 Hornet face à ses rivales : en direct de notre essai !
Essai vidéo Moto Morini Seiemmezzo 650 STR et SCR

MNC est brièvement passé au guidon des Moto Morini Seiemmezzo (six et demi en italien) en région Bourgogne, fief de l'importateur SIMA, avec de bonnes surprises à la clé : le roadster STR et le Scrambler SCR cumulent les atouts à prix serré ! Essai vidéo des nouveautés du groupe chinois Zhongneng.
Essai et vidéo Trident 660 : l’entrée haut de gamme de Triumph

Lancée en 2021, la petite Trident 660 connaît un gros succès, notamment en France où elle est la meilleure vente de Triumph. Moto-Net.Com brave le froid pour saisir les points forts et faibles de ce "lovely" roadster au 3-cylindres petit mais costaud, à la partie cycle simple et efficace, et au tarif élevé... au niveau de ses rivaux ! Vidéo et essai MNC.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Hornet 750 Vs MT-07 Vs Z650 : le bilan de notre comparatif en vidéo

Honda s’apprête à lancer sa Hornet CB750 en France ! La marque ailée a donc invité ses concessionnaires à essayer son tout nouveau roadster dans le sud de la France, en compagnie du best-seller Yamaha MT-07 et du "roadstar" Kawasaki Z650. MNC aussi était de la partie... Essai comparatif.
Bilan mortalité routière 2022 : motards en baisse, cyclistes et trottinestistes en hausse

Le bilan annuel de la mortalité routière confirme les tendances observées tout au long de l'année 2022 : le total de victimes se stabilise à 3260 grâce à une petite diminution de la mortalité auto (-3,6%) et moto (-4,5%), tandis que cyclistes et "trottinetistes" sont de plus en plus exposés. Explications et analyses dans notre point MNC.
Bilans statistiques 3 commentaires
Conflit d'intérêts autour du contrôle technique moto ?

Les trois principaux défenseurs des motards - Codever, Fédération française de motocyclisme et Fédération française des motards en colère - estiment que les associations qui militent pour le contrôle technique moto seraient sujettes à du conflit d'intérêts. Explications.
Marché moto et scooter : les constructeurs dressent leur bilan 2022

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2022. Marché du neuf en bonne santé malgré le Covid long, marché de l’occasion en ébullition, location mise en avant, stationnement payant, deux-roues électrique, contrôle technique : voici le point de vue des pros.
Interview exclusive Ducati : MotoE en 2023, moto électrique en 2027-2028, etc.

Forza Ducati ! En 2022, la marque de Bologne a signé son premier doublé en MotoGP et World Superbike, et battu son record de ventes mondiales. Moto-Net.Com fait le point avec le n°2 de la firme : compétition et commerce, la France et Zarco, moto électrique et biocarburant, ancienne rumeur KTM et avenir Audi... Interview de Francesco Milicia.
Dacia tacle la nouvelle politique commerciale BMW... et KTM, donc

Les responsables britanniques de la marque d’automobiles Dacia ne manquent pas d’humour... Ils offrent à leurs clients une bouillotte, taclant ainsi BMW et ses sièges chauffants soumis à abonnement. MNC apprécie la blague, un peu moins ce type de pratiques qui nous arrive droit dessus. Chez KTM, par exemple !
R&D
Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Toutes les caractéristiques des nouveautés moto et scooter sur le Journal moto du Net : présentations, prix, dates de sortie et, bien sûr, nos premiers essais ! Le guide pratique des nouveaux deux et trois-roues 2023, c'est sur Moto-Net.Com.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises françaises qui payent leurs impôts : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2023 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...