• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES
Blacé (69), le 18 mai 2017

Rallye du Beaujolais : Schiltz en tête du championnat de France !

Rallye du Beaujolais : Schiltz en tête du championnat de France !

En l'absence de Christophe Velardi sur cette quatrième épreuve du championnat 2017, la voie est libre pour le pilote CTM 83 Bruno Schiltz, qui mène sa KTM 1290 Superduke à la victoire du rallye et s’empare de la tête du provisoire du championnat ! Récit.

Imprimer

Rallye du Beaujolais page 1 : la scène et ses acteurs

La très sympathique bourgade de Blacé (69) a une fois de plus accueilli la caravane du championnat de France des rallyes avec la 48ème édition du rallye du Beaujolais, quatrième épreuve du championnat 2017.

Traditionnellement organisée tous les deux ans par le Club Motocycliste du Beaujolais (CMB), la cuvée 2017 de ce rallye est un grand cru : avec 173 partants, cette 48ème édition inscrit un record de participation historique dans les annales de la discipline ! Rien d’étonnant pour une épreuve qui est depuis longtemps plus que rodée, dans une région qui possède tous les ingrédients nécessaires à un excellent rallye.

Rallye du Beaujolais page 1 : la scène et ses acteurs

Le parcours prévu est constitué en deux boucles, une longue de 85 km et une courte de 45 km, qui sillonnent les mont et les vignobles du Beaujolais. Les deux boucles passent par deux spéciales : l’incontournable Col de Saint Bonnet (5,5 km) et Pierres Plates (près de 2 km).

Le déroulement du parcours est prévu comme suit :

  • Une petite boucle avec passage "à blanc" dans les spéciales, à titre de reconnaissance
  • De jour : 3 grandes boucle (Blacé - Blacé) + une petite (Blacé - Blacé) = 300 km
  • De nuit : 1 grande boucle (Blacé - Blacé) + une petite (Blacé - Blacé) = 130 km

Du côté des participants, tout le monde est là... Ou presque ! Christophe Velardi, champion de France en titre, leader du classement provisoire et pilote Ducati West Europe, est absent pour des raisons personnellles. Souhaitons qu’il puisse poursuivre le championnat dès la prochaine épreuve et tenter de défendre son titre acquis en 2016 !

Pour les autres concurrents, le gros des troupes est constitué principalement de licenciés sous licence annuelle NCO (plus de 120), comptabilisés pour le championnat, dont plus de la moitié sont des inconditionnels des rallyes. Mais la cinquantaine de licenciés LJA (licences à la journée) est d’excellent augure quant à la popularité grandissante de la discipline rallye routier. Pour autant, souhaitons que les "newbies" présents en nombre aient apprécié cette course au point, pourquoi pas, de s’inscrire au prochain Moto Tour, ce rallye géant des plus accessibles et ouvert à tous !

La météo n’est pas super engageante ce samedi matin à Blacé... Averses et éclaircies se succèdent, ce qui n’est pas l’idéal en rallye dans la mesure où ceux qui passent sur les spéciales sèches ont un avantage énorme sur ceux qui passent sur le mouillé. Dans cette configuration météorologique, le rallye c’est un peu comme la loterie ! Mais pas le choix : on est là pour rouler et disputer cette quatrième épreuve du championnat de France 2017, alors action !

.

Avertissement sur l'utilisation des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour vous connecter à votre compte utilisateur, laisser des commentaires, déposer des annonces, paramétrer vos alertes, etc.