• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
L'EMPIRE CONTRE ATTAQUE
Paris, le 28 septembre 2020

Qianjang s'associe avec MV Agusta et lance de nouvelles motos Benelli

Qianjang s'associe avec MV Agusta et lance de nouvelles moto

2021 serait-elle l'année de la véritable montée en puissance des constructeurs chinois de motos ? Toujours est-il que le groupe Qianjiang (QJ-Motor) fait feu de tout bois avec un partenariat avec MV Agusta et une salve de nouveautés lancées par sa marque italienne Benelli, dont une inédite moto routière à 3-cylindres ! Explications.

Imprimer

L'invasion chinoise... Maintes fois annoncée, cette prise de pouvoir de la Chine sur le marché moto - redoutée notamment du voisin japonais - reste pour l'instant cantonais cantonnée à des produits "exotiques" en manque de notoriété ou à des associations avec des marques européennes comme par exemple BMW avec Loncin, KTM avec CF Moto ou encore Mash avec Qingqi et Shineray. 

Mais l'appétit vient en mangeant : de véritables stratégies commencent à émerger de l'Empire du Milieu, à commencer par le groupe Qianjiang qui se décrit comme "l'un des plus grands et des plus importants fabricants de deux-roues en Chine". Qianjiang, propriétaire des marques Benelli, Keeway et Generic, envoie une nouvelle illustration de ses ambitions par le biais d'un inédit partenariat avec MV Agusta.

Objectifs : étendre la présence commerciale de MV Agusta en Chine grâce à l'important maillage du groupe chinois, qui assurera par ailleurs désormais l'importation des motos italiennes. MV Agusta et QJ-Moto Co. prévoient d'autre part "des développements importants sur le plan industriel", qui seraient "en cours de définition"...

Cette formulation un rien sibylline suggère que des projets de motos communes sont à l'étude : soit des MV Agusta plus accessibles que l'élitiste gamme actuelle car fabriquées en Chine par son nouveau partenaire, soit des motos Qianjiang développées autour de technologies venues de Varese (Italie). Ces deux alternatives pouvant par ailleurs être menées de front ! 

Un italien, un russe et un chinois sont sur une moto...

"C'est un partenariat à long terme très ambitieux qui fera de MV Agusta la première marque italienne de motos premium en Chine dans les cinq prochaines années", prévoit pour sa part Timur Sardarov, co-propriétaire de MV Agusta depuis 2016 via ses - obscures - sociétés d'investissements ComSar Invest et Black Ocean Group.

Une marque italienne sous la coupe d'un entrepreneur russe, qui fait alliance avec un constructeur chinois : cette description qui peut prêter à sourire traduit en réalité l'inévitable (?) mondialisation de la production moto, un business identique aux autres avec ses obligations de résultats et sa recherche de compression des charges.

MV Agusta avait par ailleurs déjà envoyé un ballon d'essai vers la Chine en nouant un partenariat avec Loncin pour développer conjointement de nouvelles motos de moyennes cylindrées, mais sans donner suite à ce jour à cette alliance sino-italien. Ce nouveau partenariat avec QJ-Motor relance les possibilités futures !

Une petite cylindrée pour Harley et des nouveautés Benelli !

Un autre projet occupe actuellement Qianjiang : la préparation d'une future moto à petit prix pour Harley-Davidson. Annoncée par la marque américaine en 2018, cette nouveauté déjà surprise à l'état de prototype - sous l'appellation "338R" - hérite d'un bicylindre parallèle de 353 cc refroidi par eau. Une première tant en cylindrée qu'en architecture du côté de Milwaukee !

Cette moto réellement "disruptive" pour Harley dérive en réalité étroitement d'un modèle Qianjang existant : le roadster QJ350 de 36 ch ci-dessous, qui se clone en Benelli 350S sur le marché européen. Harley-Davidson a néanmoins fait savoir que ce projet avait pris du retard en raison du coronavirus, voire même pourrait être mis en suspens : à suivre.

 

Autres dossiers à garder à portée de souris : les nouvelles moto Benelli révélées par QJ-Motor Co. lors de son salon national China International Motorcycle Exhibition (CIMA), qui s'est déroulé du 19 au 22 septembre à Chongqing. Pas moins de quatre nouveautés ont été lancées, dont une imposante routière à moteur 3-cylindres de 134 ch issu de la banque d'organes de Benelli (ah, la caractérielle TNT 1300 !).

Le renouveau de la moto routière viendra-t-il de Chine ?

Aucune photo officielle de cette grosse GT "sino-italienne" n'est pour l'instant disponible : seuls quelques clichés publiés par nos confrères et les réseaux sociaux chinois permettent d'en avoir un aperçu. Cette inédite Benelli de 1203 cc reprend l'allure générale de la référence du segment - la BMW RT - et se présente avec valises intégrées et top-case.

Pare-brise et rétroviseurs électriques, selles chauffantes, régulateur, démarrage sans clé, système audio, freins Brembo et éclairage à LED complètent habilement l'importante liste de sa dotation de série. On note en revanche un cockpit "à l'ancienne" avec vitesse et régime moteur par aiguille alors qu'un bel écran TFT couleurs y trône pourtant en bonne place !

De même, le commodo gauche laisse apparaître un énorme satellite surchargés de boutons qui évoquent directement les anciennes Honda Goldwing, quand les poussoirs intégrés dans les panneaux latéraux renvoient aux anciennes RT. Bref, cette nouvelle routière distille le chaud et le froid d'un point de vue technologique et esthétique... 

Reste que son apparition pourrait secouer une catégorie laissée en plan par la plupart des constructeurs ! Avec la disparition des Honda Pan European, Kawasaki GTR1400, Yamaha FJR1300 et autres Triumph Trophy, ce segment s'est réduit à peau de chagrin : la place est désormais occupée par les maxi-trails qui sont devenus les nouvelles références routières.

Retour de la Benelli TNT 899 et nouveaux moteurs en préparation

QJ-Motor.Co a par ailleurs révélé son intention de relancer l'explosif roadster TNT 899 de Benelli, dont MNC avait testé la déclinaison trail Tre 899 K en 2010. Une moto rugueuse, tempétueuse et exigeante, conforme à l'image de marque des Benelli d'autrefois !

Le propriétaire de la marque italienne prévoit également de lancer une nouvelle déclinaison de l'élégant Scrambler Leoncino appelée "Cross", sans doute plus orientée tout-terrain. Un roadster TRK800 doit également faire son apparition avec le bicylindre de 80 ch de la Leoncino.

Enfin, des nouveaux moteurs sont annoncés : des monos et bicylindres de 250 à 750 cc ainsi que des inédits 4-cylindres de 650 cc et de 1000 cc, le tout aux normes Euro5 pour les futures motos Qianjang, Benelli et, pourquoi pas, MV Agusta ?! La photo du futur gros "4-pattes" chinois ressemble en tout cas, comme par hasard, à celui des Brutale 1000 et F4 de son nouveau partenaire de Varese !

MNC le disait en introduction : QJ-Motor fait feu de tout bois ! Restez connectés !

.

.

.

Les derniers essais MNC

Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Essai GSX-S1000GT : une Suzuki pour mettre du Gaz et se mettre au Tourisme

Le Sport GT ne séduit plus les motards ? Faux, répond Suzuki en lançant en 2022 la remplaçante de sa GSX-S1000F ! Une moto aux gènes de bonne vieille Superbike et de récent maxiroadster, aux lignes futuristes, au système embarqué sophistiqué et aux orientations Grand Tourisme. MNC teste la GSX-S1000GT... sous la pluie.
Suzuki GSX-S1000GT : le bilan de notre essai en vidéo 

Les premiers exemplaires de la GSX-S1000GT ne sont attendus dans les concessions françaises que pour les fêtes de fin d'année. Mais MNC a déjà testé cette importante nouveauté Suzuki 2022 qui entend concurrencer la meilleure vente de moto Sport GT, l'une des dernières aussi, la Ninja 1000 SX... Essai !
Essai veste moto RST Adventure-X avec airbag intégré In&Motion

MNC a testé pendant un an la veste Adventure-X du manufacturier anglais RST (groupe Bihr) dans sa configuration avec airbag autonome intégré. Quelles sont les forces et les faiblesses de cet équipement trail et de son coussin gonflable fourni par In&Motion ? Réponses dans notre essai longue durée.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Comment Quartararo peut devenir champion du monde MotoGP dimanche à Misano 

Francesco Bagnaia est le seul à pouvoir encore contester à Fabio Quartararo "son"  titre MotoGP ce week-end lors du GP d'Émilie Romagne 2021. Avec 52 points d'avance au provisoire, le remarquable 20 français a d'ores et déjà un gant sur le trophée suprême du sport moto. Explications et scénari possibles pour sabrer le champagne dès dimanche...
Nouvelle NT1100 : Honda reprend enfin la route !

Honda redonne du lustre à sa gamme de motos routières avec la nouvelle NT1100 dotée du bicylindre de 102 ch et du cadre de l'Africa Twin. Cette héritière des Pan European, Deauville et autres CBF1000F met l'accent sur l'équipement de série au prix de 13 999 euros (14 999 avec double embrayage DCT). Présentation, photos et fiche technique.
Routière 4 commentaires
Essai trail X-Cape : Moto Morini "s'é-Chine" avec succès !

Moto Morini - sous capitaux chinois depuis 2018 - revient aux affaires avec un inédit trail de 649 cc plein d'ambitions et de qualités, comme MNC a pu le découvrir lors d'un bref galop d'essais organisé en Corse par l'importateur français SIMA. Test du nouveau X-Cape. 
Horaires et objectifs du Grand Prix d’Emilie-Romagne MotoGP 2021



Fabio Quartararo peut devenir champion du monde MotoGP dès ce week-end, alors que les pilotes font leur retour sur le circuit de Misano (Italie) pour le Grand Prix d'Emilie Romagne MotoGP, 16ème course de la saison 2021... Horaires et objectifs des pilotes : demandez le programme !
Valentino Rossi dispute sa dernière course MotoGP en Italie...

Le public italien s'apprête à applaudir pour la dernière fois son héros local Valentino Rossi lors du Grand Prix d'Émilie Romagne ce week-end à Misano (Italie)... Beaucoup d'émotions en perspective pour le nonuple champion du monde de 42 ans, dont la carrière s'achèvera dans moins d'un mois à Valence (Espagne).
Le scooter électrique BMW CE 04 bientôt en concession... et au commissariat ?

Unique "maxiscooter" à avoir converti plus de 4000 Français à l’électrique, le BMW C Evolution va être relayé en début d’année prochaine par le futuriste CE 04. Les Parisiens peuvent déjà le croiser dans un showroom éphémère et au salon Milipol Paris, façon "police" du film Le Cinquième Élément !
Un salon de la moto à Paris en 2022, marchand, francilien et branché ?

Annulé en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19, le Mondial de la Moto à Paris Porte de Versailles pourrait être de retour en 2022. Une majorité de filiales françaises y serait favorable, mais sous certaines conditions car selon la CSIAM, les grands salons d’antan sont terminés... Explications et réflexions.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...