• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
ESSAI
Paris, le 7 septembre 2010

Essai Benelli Tre 899 K: le trail Tre Karactéristique !

Essai Benelli Tre 899 K: le trail Tre Karactéristique !

Fruit des amours coupables entre un roadster et un trail, la Benelli Tre 899 K cache le tempérament du premier sous des lignes inspirées du second... Un cocktail aux saveurs typiquement italiennes, servi bien frappé par le constructeur de Pesaro ! Essai.

Imprimer

Benelli, un siècle de passion italienne

Pour le commun des motards, la production de motos italiennes évoque généralement Aprilia, Ducati, Moto Guzzi ou MV Agusta. En creusant un peu, quelques-uns se souviennent aussi que parmi la profusion de constructeurs transalpins à l'oeuvre dans les années 50, certaines marques comme Cagiva ou Moto Morini sont encore en activité, bien que peut-être plus pour très longtemps pour cette dernière criblée de dettes (lire MNC du 25 septembre 2009 : graves difficultés financières pour Moto Morini)...

Les lecteurs de Moto-Net.Com penseront aussi à l'une des plus anciennes marques italiennes, née en 1911 de l'autre côté des Alpes : Benelli.

Plusieurs fois en difficultés financières au fil de son histoire - comme la plupart de ses compatriotes -, le constructeur de la 750 "Sei" de 1974 et de son fameux six-cylindres est revenu aux affaires début 2000 avec la sculpturale Tornado, une sportive originale bâtie autour d'un trois-cylindres en ligne de 898 cc.

Une petite dizaine d'années plus tard, l'offre Benelli comprend désormais plusieurs versions de la vieillissante Tornado, du roadster TNT, du Café Racer et du trail-routier Tre K.

Benelli rentabilise en effet les chaînes de montage en multipliant les variantes de chacun de ces modèles, en les déclinant en deux cylindrées différentes : 1131 et 898 cc. Et c'est justement au tour de la Tre 899 K d'en profiter...

Indiscrétion assurée

L'italienne attire irrésistiblement l'attention grâce à son parti pris esthétique qui suscite deux types de réactions : on aime ou on déteste les lignes de la Tre 899 K, identiques à celles de la Tre 1130 K apparue en 2006 !

D'abord scotché par sa face avant intimidante, presque animale avec ses phares étirés vers le bas et les côtés et ses deux "rétros-clignos" aux allures d'antennes d'insectes, l'oeil glisse ensuite sur les flancs de carénages enveloppants qui partent du haut du réservoir pour encadrer l'optique.

Compacte et galbée, la Benelli s'affine encore une fois passé son réservoir de 22 litres aux lignes travaillées et sa superbe selle aux coutures surpiquées : avec son pot placé dans la coque arrière à la manière de certaines Supersport et son ravissant feux dédoublé, la croupe de la Tre 899 K - calquée sur celles de ses "frangines" TNT 1130 et 899 - apparaît même étonnamment menue.

Comme les roadsters de la marque, la Tre 899 K exhibe une partie cycle particulièrement soignée : cadre treillis tubulaire relié à une boucle en aluminium, fourche inversée de 50 mm (!), étriers Brembo actionnés par des durits aviation et amortisseur Sachs monté sur un bras oscillant tubé original, que terminent des excentriques de réglages de tension de chaîne.

Bref, vu son accastillage sportif, ses débattements de suspension guère plus élevés que sur un roadster (150 mm à l'avant et 144 mm à l'arrière), sa transmission par chaîne et son manque d'aspects pratiques (pas de béquille centrale ni de clé codée, pas plus que d'espace sous la selle ou de vide-poches et un seul trip journalier), il faut vraiment avoir la foi ou la berlue pour assimiler l'italienne à un trail !

Malgré les dérives de cette catégorie et sa sophistication croissante (lire notamment notre Essai comparatifs gros trails routiers : la R1200GS menacée par la Multistrada et la Super Ténéré), la Benelli tient davantage de l'hybride inclassable, de la même façon qu'une Kawasaki Versys ou une Yamaha 900 TDM.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

CONDITIONS ET PARCOURS

  • Modèle d'origine avec 2488 km au compteur
  • Pneus : Dunlop Sportmax D270
  • Parcours : 370 km
  • Routes : départementales, nationales, ville, voies rapides
  • Conso : de 8,15 à 9l/100
  • Problèmes rencontrés : RAS

POINTS FORTS

  • Santé et sonorité moteur !
  • Partie cycle saine et performante
  • Lignes audacieuses...

POINTS FAIBLES

  • Lignes audacieuses !
  • Injection d'un autre âge
  • Finition et consommation
Guide 2021 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !