• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
GILETS JAUNES
Paris, le 3 décembre 2018

Plusieurs magasins de motos vandalisés sur l'avenue de la Grande-Armée en marge des Gilets jaunes

Plusieurs concessionnaires moto et magasins d'équipements du motard implantés avenue de la Grande-Armée à Paris ont fait l'objet d'inqualifiables actes de violences et de pillages en marge de la troisième vague de manifestations des Gilets jaunes samedi 1er décembre. Bilan.

Commentaires

Exact Suzuk' ! le pourrissement et surtout le retournement complet des 70 à 80% "d'opinions favorables" des français mirant en boucle et non stop sur les chaînes dites d'info (?)....les dégradations, le feu, l'ultra violence et le mépris total des symboles .....la tournée Macronienne, MUETTE mais sous les huées, des symboles déchus de la République est pitoyable....l'Édouard envoyé SEUL au casse pipe idem.....il est où le nouveau monde ? ...je ne vois que du vieux ! (et je suis vieux !)
Comment ça >>> "POURQUOI avoir attendu que la situation dégénère à ce point" ! Non mais, je rêve ! macron et son valet de philippe (sans majuscule, ils ne la valent point), ne comptaient-ils pas nous introduire la carotte dans son intégralité ! ? Nous la faire déguster jusqu'à la dernière miette ! ? .... Avant la suivante !... Ne comptaient-ils pas sur un pourrissage du mouvement ? (Froid, pluie, grisaille, fêtes proches, emplette de cadeaux à faire, etc etc.)... Ce n'est pas la recette habituelle :-/ que nous connaissons bien ?
Les émeutes (casseurs) mettront tlmonde dans le même sac .............ils servent la politique indirectement car Macron pourra justifier l'ordre de" mater" le peuple !!! Et ça va saigner des 2 côtés croyez-moi !!! cette année même les boules du sapin y passeront ...................sauf celle gravées "5" !!!V
Pourquoi cet autisme, pourquoi cette arrogance, pourquoi ce mépris et pourquoi ce dédain ? Pourquoi avoir attendu que la situation dégénère à ce point, et que se produise cette dangereuse fracture au sein de la société pour suspendre ces taxes ?... Je ne savais pas que les Démocraties marchaient aussi à l'émeute...
un casseur est avant tout un casseur ! arrivent ensuite les pillards ...les naufrageurs, en fin de tempête ! ...c'est ainsi depuis des décennies ! ....ts les keufs le savent sauf Castaner.....les "motards"..... les moins regardants pourront acheter les produits des "larcins" sur LBC dés le lendemain......
Bon ben voilà , le 1er ministre nous offre Un «  cadeaux « ( empoisonné ) de noël ! Il suspend la taxe sur les carburants pendant 6 mois ! Dieu seul sait que Les français ( j’en suis un ) sont très attachés à leur cadeaux de noël ( moi aussi ) et pour cause , ils croient au père noël , moi aussi ! Hihihihi !
Et pourtant dans les GJ et mm parmi les casseurs il y a des motards passionnés de moto , de sport mécanique ... malgré ça aucun discernement , loyauté ! Faudra lui refaire la tronche aussi à la rue Quai Des Orfèvres , ça aurait été plus malin ? Hihihihi !
Facile à reconnaître TicaMoi !...les pros ont un jean "Diesel" !
Pas malin non plus jean-françois, à 300m de l'Arc de Triomphe où il y a eu baston toute la matinée, de rester ouvert toute la journée, pour ne pas perdre le dernier centime, quand il y a déjà eu un samedi noir une semaine avant ! c'est quasi de la provoc' !
@V72 : eh ouai, on gaze et charge ceux qui ne représentent aucun danger mais on laisse (?) faire les soit disant professionnels de la casse. Au fait, c'est quoi un pro de la casse ? y a un diplôme à passer ? Faut continuer à réduire le nombre de fonctionnaires de police :( (ironie)
@jean-françois : on ne peut rire de tout avec tout le monde, tu en es la preuve. Aucun reproche de ma part, juste une constatation, chacun est libre.
On se détend ... https://www.youtube.com/watch?time_continue=407&v=JJQBqYbEiyw
Si cela continue la prochaine fois c'est le feu qu'ils mettront !!!! et y'a pas que BFM y'a aussi bcp bcp d'autres endroit qui ont morflés , notamment a Marseille ou un vieux c'est fait arracher la mâchoire par un flash-ball..............Paris n'est qu'une vitrine journalistique de ce qui c'est réellement passé , des femmes et des enfants ont étés gazés .................les politiques y compris les haut fonctionnaires de police sont dépassés , satellisés ils ne maîtrisent rien du tout !!! V
pas malin cette réflexion....!
un bouclard moto rue de la grande armée SANS rideau de FER !!! ne me tirera pas une larme !!

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

Abonnement MNC Premium


En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Les derniers essais MNC

Essai Tuono V4 1100 Factory 2019 : électrostimulation pour le roadster Aprilia 

La Tuono V4 1100 connaît une nouvelle évolution en 2019 : sa version haut de gamme "Factory" est équipée d'inédites suspensions électroniques Öhlins ! Moto-Net.Com a essayé rapidement le maxi roadster Aprilia (maxi sportif et maxi jouissif !) sur de jolies petites routes italiennes... Andiamo !
Roadster 3 commentaires
Essai RSV4 1100 Factory : opération gros volume chez Aprilia !

Les 4-cylindres en V italiens se sentent décidément à l'étroit dans un simple litre : la RSV4 1100 Factory franchit comme la Panigale V4 ce volume symbolique pour tutoyer les 220 ch ! Cap sur le somptueux circuit du Mugello (Italie) où le Journal moto du Net a testé ce week-end la "Super(be)bike" Aprilia et ses spectaculaires ailettes... Essai MNC.
Sportive 8 commentaires
Essai Suzuki GSX-S750 A2 : la moto A2 mi-mesure

Suzuki étend sa gamme de motos A2 avec une version de son roadster GSX-S750 bridée à 47,5 chevaux. De quoi satisfaire les attentes les plus sportives des nouveaux permis, jeunes et moins jeunes puisque tous passent désormais par la période probatoire de deux ans limitée à 35 kW. Essai.
Essai Ryker 900 Rally : Can-Am se plie en trois

Moins intimidant, moins lourd et moins cher : le nouveau Ryker de Can-Am (groupe BRP) se serre la ceinture pour rajeunir et élargir l'audience de ces engins atypiques à trois-roues accessibles avec le permis voiture. MNC est allé au Portugal vérifier la pertinence de cette démarche... Essai.

A lire aussi sur le Journal moto du Net