• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
NO LIMIT !
Paris, le 13 septembre 2019

PGM V8 : la moto australienne à 8-cylindres de 334 ch !

PGM V8 : la moto australienne à 8-cylindres de 334 ch !

L'australien Paul Maloney est à l'origine d'une moto spectaculaire propulsée par deux moteurs de Yamaha R1 que cet ancien ingénieur en Grands Prix et en Superbike a accouplé pour former un 8-cylindres en V. Partie-cycle de haute volée et poids raisonnable distinguent aussi son délirant roadster PGM V8 à... 160 000 euros !  Présentation.

Imprimer

En matière de roadsters extravagants avec un énorme moteur en V, le Journal moto du Net connaissait déjà la Midalu 2500 et son 6-cylindres de 2442 cc qui cracherait quelque 240 ch d'après son concepteur tchèque. L'allemand Horex fait également très fort avec sa VR6 de 168 ch et son V6 très compact de 1218 cc !

Mais la PGM V8 repousse encore de deux cylindres cette folie mécanique : son moteur est le fruit de l'association de deux 4-cylindres en ligne de 998 cc, installés face à la route et ouverts à 90° ! Cylindres et culasses proviennent d'une Yamaha YZF-R1, tandis que le bas moteur et ses carters sont nés sur la planche à dessins de Paul Maloney.

Basé à Victoria (sud-est de l'Australie), cet ancien ingénieur motoriste a fait ses armes en mondial Superbike avec Kawasaki et Yamaha à la fin des années 80 avant de collaborer avec Sauber. Sa parfaite connaissance des moteurs de course s'exprime également fin 2002 sur le 4-cylindres de la ZX-RR, première MotoGP 4-temps de Kawasaki. 

En 2007 lui vient l'idée de créer un roadster hors norme avec un 8-cylindres en V. Pourquoi un V8 ? Car en bon australien, Maloney a une faiblesse pour les gros moteurs multicylindres ! Sans compter la beauté du défi : fabriquer de ses mains un V8 suffisamment compact pour entrer dans un roadster n'est pas donné à tout le monde.

Huit ans de travail acharné lui seront nécessaires pour arriver à ses fins avec sa PGM V8, découverte fin 2015 : son bloc de 1996 cc (!) revendique 334 ch (!!) à 12 800 tr/mn et pas moins de 214 Nm de couple à 9500 tr/mn en sortie de boîte. Son injection est confiée à un ride-by-wire Mikuni et à un calculateur Motec.

L'échappement passe au travers de collecteurs "maison" qui débouchent dans deux silencieux en titane 4-en-2-en-1", fabriqués sur mesure par Akrapovic. Chair de poule assurée à l'écoute de cette mécanique à 40 soupapes via la vidéo ci-dessous (les R1 comptaient 5 soupapes/cylindres en 2006).

La moto de série la plus puissante du monde ? Non !

Paul Maloney s'enorgueillit sur son site Internet d'avoir fabriqué "la moto de production la plus puissante du monde"... ce qui n'est pas tout à fait vrai. Certes sa PGM V8 supplante toutes les Superbike de série - y compris la RSV4 1100 de 217 ch ! - et bat de 8 ch le 4-cylindres suralimenté de la Kawasaki H2R (326 ch)... 

Mais une autre moto - ironiquement aussi à moteur V8 - lui colle la pige avec... 445 ch (!) : la Boss Hoss BH-3 LS3 présentée dans notre dossier sur les motos les plus moches ! L'américaine tire sa monstrueuse puissance d'un 8-cylindres d'origine Chevrolet, qui cube l'incroyable volume de 6300 cc (6,3 l !). 

La Boss Hoss est comme la PGM une moto artisanale fabriquée à la main aux ventes assez confidentielles, mais tout de même suffisante pour être considérée comme une petite série. L'américaine est par ailleurs homologuée et importée en France depuis 2013.

"Seulement" 242 kg tous pleins faits

Mais le recours à un moteur de voiture confère à la Boss Hoss un look pachydermique et un poids démesuré d'une demie tonne ! Hors de question pour Maloney d'enfanter un tel "monstre" : sa PGM V8 est à l'inverse conçue comme un roadster sportif.

Le cadre de sa conception s'appuie sur un treillis tubulaire en acier renforcé au molybdène - comme sur les KTM -, sur lequel viennent se fixer des platines usinées en aluminium. Cette solution présente l'avantage d'une relative facilité de conception, tout en assurant la rigidité requise par une moto de plus de 330 ch.

Pour les équipements, "l'Aussie" n'a pas fait dans la demi-mesure : fourche de 48 mm et amortisseur Öhlins dérivés du MotoGP, étriers de frein monoblocs Brembo et roues forgées Marchesini. Le tout recouvert d'un habillage en carbone pour contenir le poids à 242 kg avec le plein de 16,5 litres.

Si une moto de 240 kg ne peut être qualifiée de "légère", la performance reste notable au regard de l'architecture mécanique V8 ! A titre de comparaison, le roadster Yamaha MT-10 ne pèse que 32 kg de moins (210 kg) malgré son recours à la dernière génération de moteur R1.

160 000 euros !

Le prochain défi de Paul Maloney est justement d'accoupler deux 4-cylindres Yamaha plus modernes dans le but de dépasser les 400 ch. MNC ose à peine imaginer le répondant et le son démentiels de la réunion de deux "CP4" à calage Crossplane que nous venons de tester sur la R1 2020 !

Petit "détail" à prendre en compte : la PGM V8 tutoie également les extrêmes sur un plan tarifaire, avec un prix de départ d'environ 160 000 euros. De quoi lui faire intégrer directement en bonne place notre dossier sur les motos les plus chères du monde !

Vidéo promotionnelle de la PGM V8 

Fiche technique PGM V8

MOTEUR

  • Configuration : V8 à 90 degrés
  • Cylindrée : 1996cc
  • Alésage / course : 77 x 54mm
  • Taux de compression : 13: 1
  • Culasse : DACT, cinq soupapes par cylindre
  • Refroidissement : Liquide
  • Alimentation : Ride-By-Wire 8 x 45 mm Mikuni
  • Gestion moteur : Motec M130 
  • Puissance : 334 ch à 12 800 tr / min
  • Couple : 214 Nm à 9 500 tr / min 
  • Échappement : 2 x 4-2-1 titane

TRANSMISSION

  • Boîte : Six vitesses
  • Embrayage :multidisques en bain d'huile 
  • Transmission finale :par chaîne (17/45)

CHÂSSIS

  • Angle de chasse : 25,5°
  • Chasse : 107mm
  • Cadre: Treillis tubulaires renforcé au molybdène et platines en aluminium usiné CNC

SUSPENSIONS

  • Avant : Fourche inversée Öhlins FGRT301 48mm (entièrement réglable)
  • Arrière : Amortisseur Öhlins TTX MK2 avec bonbonne séparée (entièrement réglable)

ROUES

  • Avant : jantes Marchesini en 120/ 70/17
  • Arrière : jantes Marchesini en 190/50/17 

FREINS

  • Avant : étriers Brembo GP4 et disques de 320 mm
  • Arrière : étrier Brembo P4-34 et disque de 220 mm

DIMENSIONS

  • Poids annoncé : 242 kg avec les pleins (essence, liquide refroidissement et huile)
  • Répartition des masses : 51/49% en statique 
  • Hauteur de selle : 840mm
  • Empattement :1540mm
  • Capacité de carburant : 16,5 litres

Prix 

  • Environ 160 000 euros !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Essai F900XR : la nouvelle moto Sport GT BMW

En 2020, BMW stoppe la F800GT mais n'abandonne pas pour autant le segment des motos routières sportives de moyenne cylindrée. Le constructeur allemand lance une inédite F900XR inspirée de la S1000XR et déclinée de la F900R... Moto-Net.Com a pu la tester une demi-journée. Compte rendu.
Routière 1 commentaire
Comment regarder les courses MotoGP à la TV en 2020 ?

Pour la deuxième année consécutive, les Grands Prix Moto GP seront diffusés en exclusivité sur Canal+ et sur le player officiel motogp.com. Le Journal moto du Net fait le point sur la grille des programmes et les nouveautés 2020.
MotoGP 2020 18 commentaires
Interview Julien Toniutti : le Tourist Trophy, c'est le MotoGP de la course sur route 

Julien Toniutti est l'une des vedettes du nouveau jeu vidéo de moto TT Isle of Man – Ride on the Edge 2. L'ancien pilote MNC et champion de rallyes routiers nous explique comment il devenu le français le plus rapide au Tourist Trophy et revient sur ses expériences, virtuelles et bien réelles ! Interview vidéo.
Tourist Trophy 1 commentaire
Essai Z H2 : le maxiroadster super gonflé de Kawasaki

Nouvelle patronne chez les roadsters Kawasaki en 2020, la Z H2 compte surtout dominer les maxiroadsters de la concurrence... Moto-Net.Com a pu mettre à l'épreuve son moteur suralimenté, sa partie cycle et son électronique à Las Vegas (Nevada, USA) sur circuit, sur ovale (!) puis sur route. Essai.
Roadster 9 commentaires
Essai V-Strom 1050 XT : Suzuki reconfigure son maxitrail 

Le maxi trail Suzuki, relancé en 2013 et revu en 2017, profite de la norme Euro5 pour évoluer de nouveau en 2020. Moteur, électronique, esthétique et aspects pratiques : Moto-Net.Com a testé les nouveautés de la V-Strom 1050 XT. Essai.
Trail 5 commentaires
Triumph délocalise en Thaïlande et prépare de nouvelles motos avec Bajaj

Seules des séries spéciales haut de gamme sortiront désormais de l'usine Triumph d'Hinckley (Royaume-Uni), qui se recentrera sur le développement de ses futures motos. Comme les futures petites et moyennes cylindrées prévues en partenariat avec le géant indien Bajaj ? Explications.
Vie des entreprises 3 commentaires
Harley-Davidson relance la Softail Standard

La Softail Standard fait son retour en 2020 avec le moteur Milwaukee-Eight 107 de 1746 cc, une selle monoplace et un coloris unique noir. De quoi se prendre de nouveau pour Lorenzo Lamas, l'inoubliable interprète du Rebelle sur le chopper Harley-Davidson ! Présentation.
Motos 3 commentaires
Le prix de la nouvelle Yamaha Tracer 700 est-il bien placé face aux motos concurrentes ?

La nouvelle Tracer 700, relookée et améliorée pour 2020, débarque dans les concessions Yamaha au prix de 8799 euros. Comment se situe ce trail routier polyvalent par rapport à ses concurrentes ? Réponses dans notre guide MNC.
Routière 12 commentaires
Euro5 condamne les Suzuki GSX-R1000 et les Burgman 125, 200 et 650 !

La mythique GSX-R1000, relancée en grandes pompes en 2017 puis améliorée en 2019, va temporairement disparaître des catalogues Suzuki européens à cause d'Euro5. La nouvelle norme sonne aussi le glas des scooters Burgman 125, 200 et 650, référence historique parmi les maxi-scooters !
R&D 6 commentaires

Abonnement MNC Premium

Vos invitations MNC Premium

En m'abonnant à MNC Premium je lis toutes les infos réservées sans pub intrusive, je profite d'invitations, réductions, annonces gratuites, etc. et je soutiens l'indépendance du Journal moto du Net !

TOUS LES AVANTAGES   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...