• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
Milan (Italie), le 6 novembre 2014

Nouveautés 2015 EICMA : Yamaha Tmax 530 et Tmax Iron Max

Nouveautés 2015 EICMA : Yamaha Tmax 530 et Tmax Iron Max

Nouveau look, train avant digne d'une moto sportive, prise 12 V et démarrage sans clé : le roi des maxi-scooters s'offre une série d'évolutions visant à conforter sa souveraineté auprès des scootéristes. Et pour les amateurs de Tmax encore plus stylés, Yamaha propose l'édition spéciale Iron Max. 

Imprimer

Nouveau look, train avant digne d'une moto sportive, prise 12 V et démarrage sans clé : le roi des maxi-scooters s'offre une série d'évolutions visant à conforter sa souveraineté auprès des scootéristes. Et pour les amateurs de Tmax encore plus stylés, Yamaha propose l'édition spéciale Iron Max. 

"Une évolution majeure"

"Le modèle 2015 ne s’apparente pas à une révolution, mais symbolise une évolution majeure", assure Yamaha à propos de son nouveau Tmax 530, le best-seller de la catégorie maxi-scooter depuis son apparition en 2001 "malgré l'apparition de nombreux concurrents", note le blason d'Iwata.

En réponse à cette montée en puissance de rivaux toujours plus affûtés et ambitieux (notamment le C600 Sport ou l'Integra, opposés au Yamaha par MNC), le Tmax subit un lifting sur sa partie avant, désormais pourvue d'une double optique plus acérée à LED, d'un garde-boue redessiné et d'une échancrure en pointe à la place du feu de position du modèle précédent.

Les rétroviseurs héritent pour leur part de bras plus longs et fixés plus en hauteur : un bon poids pour l'efficacité.

Très apprécié pour son excellent comportement dynamique - alliant la maniabilité d'un scooter à la rigueur d'une moto -, le Tmax 2015 renforce son tempérament sportif en se dotant d'une fourche inversée de 41 mm et d'étriers de freins radiaux à 4-pistons, des périphériques similaires à ceux équipant la Supersport YZF-R6 !

Les aspects pratiques sont de sucroît améliorés grâce à une nouvelle instrumentation avec vitesse et régime moteur par aiguilles et un écran LCD à rétroéclairage rouge, mais aussi via l'apparition d'une prise 12V et d'une clé à transpondeur permettant de démarrer sans insérer de clé dans le Neiman.

Ce dispositif électronique actionne aussi à distance le verrouillage de la direction et l'ouverture de la selle. Seules la fermeture de la boîte à gants et celle du bouchon de réservoir de carburant font appel à de bonnes vieilles serrures ! Au chapitre de la motorisation, le Tmax 530 ne change pas d'un iota, son bicylindre sortant toujours 46,5 ch et 52,3 Nm.

Du fait de ses nouveaux périphériques surdimensionnés et de ses équipements supplémentaires, le maxi-scoot' Yamaha prend en revanche deux kilos sur la balance, avec un poids tous pleins faits annoncés à 219 kg sans ABS (222 kg avec).

Espérons que le tarif, déjà méchamment élevé actuellement pour un scooter (10 299 € sans ABS !), ne suive pas la même tendance...

Tmax Iron Max

Parallèlement au lancement de ce nouveau millésime de Tmax, Yamaha dévoile une édition spéciale Iron Max reconnaissable à ses fourreaux de fourche et ses couvercles de pistons de frein dorés, sa selle spécifique et ses jantes noir mat à rayures grises.

Uniquement disponible en noir "Liquid Darkness", cet Iron Max adopte aussi un intérieur de phare de couleur métallique et un tableau de bord rétroéclairé en blanc.

Le reste - moteur, partie-cycle, périphériques, etc. - est identique au nouveau modèle 2015 présenté ci-dessus.

Yamaha annonce l'arrivée en concessions de ce maxi-scooter destiné "aux clients en quête d’une certaine perfection esthétique" (rien que ça !) pour le mois de décembre 2014, comme pour le Tmax 530 "standard".

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Les pilotes MotoGP s'expliquent après le Grand Prix d'Aragon 2020

La descente aux enfers de Fabio "El Diablo" Quartararo, l'extraordinaire remontada d'Alex Rins, la nouvelle dimension d'Alex Marquez, la récompense du métronome Joan Mir, etc. Moto-Net.Com revient sur les faits marquants du GP d'Aragon à travers les déclarations des pilotes... et quelques notes.
BMW Motorrad offre un lifting et des extensions à sa R1250RT 2021

Ce n'est pas une radicale révolution, ni une simple évolution que propose BMW Motorrad avec sa R1250RT pour la prochaine saison de "Moto GT". La routière allemande dispose d'une toute nouvelle tête, drôlement bien faite. MNC vous livre ses infos, BMW vous explique tout en vidéo...
Routière 1 commentaire
Essai Aprilia RS 660 : une demi-portion pour un plein de sensations

L'inédite RS 660 débarque en novembre 2020 ! Combien vaut la première sportive Aprilia de moyenne cylindrée, équipée du nouveau Twin issu du V4 de Superbike, d'une électronique de pointe, d'une partie-cycle optimisée et d'un look modernisé ? 11 050 euros. Que vaut-elle ? Réponse dans notre essai MNC.
Sportive 1 commentaire
Nouveau Honda Forza 750 : infos et mise en perspective avec la concurrence maxi-scooters

Honda lève comme prévu le voile sur son importante nouveauté 2021 : le Forza 750, nouveau scooter sport-GT conçu sur la base de l'Integra et du X-ADV 750. Ce maxi-scoot' inédit entend challenger la référence Yamaha Tmax avec sa ligne dynamique et ses technologies particulières. Présentation, comparaison avec ses rivaux désignés, fiche technique, photos et vidéo : la totale !
Scooters 16 commentaires
GP d'Aragon MotoGP 2020 : Rins nouveau vainqueur, Mir nouveau leader

La pole de Fabio Quartararo a fait pschitt... Bien parti, notre savoureux "20 français" a très mal fini ce GP d'Aragon dont le podium est gravi par trois pilotes espagnols : Alex Rins est le huitième vainqueur en MotoGP 2020, Alex Marquez confirme sur le sec et Joan Mir prend les rênes du championnat ! Compte-rendu.
GP d'Aragón 46 commentaires
Rentrée 2020 : ça roule toujours pour le marché moto et scooter français

En progression de +17,2% en août, le marché français du motocycle a maintenu le rythme sur le mois de septembre, toujours plus chargé : les immatriculations (en 125 cc et plus) ont augmenté de +17% pour atteindre 17 477 unités. MNC fait le point avec la concession Harley-Davidson RoadStar 92.
Septembre 1 commentaire
Yamaha revend le motoriste Motori Minarelli à Fantic Motor

Yamaha Motor Europe s'apprête à revendre ses titres de propriété de Motori Minarelli - détenu à 100% par le blason japonais depuis 2002 - au constructeur italien Fantic. Cette transaction vise à renforcer la coopération entre les deux entreprises, annonce la marque aux trois diapasons. Décryptage.
Vie des entreprises 1 commentaire

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide pratique Nouveautés moto 2019 : prix, présentation et dates de disponibilité
  • En savoir plus...