• L'essentiel
  • -
  • En savoir plus...
PAYE TON MANQUE DE PLACES
Paris, le 5 février 2018

NKM et les écologistes demandent le stationnement payant des motos et scooters à Paris

Paris étudie de nouveau le stationnement payant pour les motos

A la demande de Nathalie Kosciusko-Morizet (Parisiens progressistes constructifs et indépendants) et du groupe écologiste, le conseil de Paris rouvre cet après-midi un débat vieux comme le deux-roues en ville : rendre le stationnement payant pour les motos et les scooters, comme le prévoit la commune voisine de Vincennes (94). Un projet qui ne séduit pas Anne Hidalgo... pour l'instant ?

Imprimer

Faire payer le stationnement des motos et des scooters à Paris est un dossier aussi ancien que litigieux, qui se heurte à chaque fois au nombre très insuffisant de places de parking dédiées aux deux-roues.

Alors que "150 000" motos et de scooters circuleraient quotidiennement dans la capitale, les places disponibles s'y élèveraient à... "40 000", estiment nos confrères du Parisien . Même si ce nombre augmenterait d'environ "un millier par an", plus de 100 000 deux-roues restent mathématiquement sur le carreau ou plutôt sur le trottoir, où la plupart des usagers ont l'habitude de stationner de manière de moins en moins tolérée.

 

Ce déséquilibre et ses conséquences ont beau être assez simples à comprendre, certains élus s'agacent pourtant du fait que les places de parking moto soient gratuites, à l'inverse des stationnements pour voitures. Dit autrement : pourquoi les automobilistes paient-ils un service que la municipalité propose gratuitement aux motards ? 

Les mêmes "oublient" qu'une moto occupe trois à quatre fois moins d'espace qu'une voiture, qu'elle participe à fluidifier le trafic et qu'elle constitue pour beaucoup le seul moyen économiquement viable de se déplacer entre Paris et ses agglomérations. Mais cette réalité échappe souvent à ceux dont les déplacements sont à la charge du contribuable, chauffeur compris...

Les motards priés de passer à la caisse, comme à Vincennes

C'est le cas notamment de quelques élus de la mouvance "constructive" des Républicains (les "Parisiens progressistes et constructifs") qui présentent aujourd'hui au conseil de Paris une proposition visant à faire payer une vignette aux propriétaires de motos et scooters pour occuper les places dédiées aux deux-roues. 

 

Cette mesure trouve aussi écho auprès de David Belliard, président du groupe écologiste de Paris, favorable "à la mise en place d’un forfait annuel d’une trentaine d’euros" pour les utilisateurs de ces stationnements. Cette obligation prendrait la forme d'une vignette à coller sur le deux-roues, qui va bientôt ressembler à un mur d'affichage entre la pastille pour le parking et la vignette Crit'Air !

Ce projet s'inscrit dans les traces de la commune voisine de Vincennes (94), qui a décidé de rendre ses 780 places de stationnement moto payantes à partir du 1er avril 2018 à hauteur de 1,50 € pour deux heures. Une première en France, à notre connaissance : "jusqu’alors le stationnement était gratuit, mais il a paru légitime que les utilisateurs de deux-roues motorisés payent une redevance au titre de l’occupation du domaine public comme les autres usagers de l’espace public", se justifie la mairie de Vincennes  qui estime que "la hausse des déplacements en deux-roues motorisés" conduit à "à un nouveau partage de l'espace publique".

La mairie de Paris botte en touche

Bonne nouvelle pour les motards et les scootéristes : ce dossier ne semble pas emballer la maire de Paris, Anne Hidalgo (PS), qui répète depuis son élection que cette question été "arbitrée pendant la campagne municipale" et qu’il n’est donc pas question de la rouvrir... pour l'instant. Répit de courte durée donc, mais répit tout de même !

Son adjoint en charge des transports, Christophe Najdovski (EELV), estime même que la solution serait "de poursuivre la création de places de stationnement de deux-roues : d’ici 2020, il y en aura 10 000 de plus sur la voirie et 10 000 autres en souterrain", souligne-t-il en glissant rapidement sur le fait que les places souterraines sont rarement gratuites !

.

.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Identifiez-vous pour publier un commentaire.

.

A lire aussi sur le Journal moto du Net

Marché moto et scooter : les constructeurs font leur bilan 2021

En complément de notre analyse complète, les principaux constructeurs de moto et scooters dressent avec MNC leur bilan 2021. Ventes records en France, pandémie qui s’éternise, évolutions des réseaux, gammes et clientèles, titre de Quartararo, défis futurs... Voici le point de vue des pros.
Marché moto 2021 (2/11) : Retour au deux-temps en France

Jamais depuis la crise - financière - de 2008 il ne s’était vendu autant de motocycles en France : en 2021, 133 403 gros cubes et 61 149 petites 125 cc ont trouvé preneurs, sans oublier 9983 scooters à trois roues. Le second semestre n’a toutefois pas été aussi flamboyant que le premier. Comme au bon vieux temps ?
Marché moto 2021 (3/11) : Le classement des constructeurs en France

Plus impacté que ses rivaux par le coronavirus en 2020, Honda a formidablement rebondi en 2021, au point de prendre la tête des ventes de motocycles en France : une première après un quart de siècle de domination Yamaha ! BMW continue de battre des records, Kawasaki baisse encore et Triumph intègre le Top "Five". MNC établit le Top 20 des constructeurs.
Marc Marquez remonte sur sa Honda... CRF, bientôt sur sa RCV ?

Bonne nouvelle : handicapé par un trouble de la vision depuis la fin de la saison dernière, Marc Marquez a fait ses premiers tours de roues en Motocross ! Prochaine étape pour le pilote du HRC : remonter sur une moto de vitesse, avant de retrouver sa RCV pour les essais hivernaux MotoGP ?! Explications.
MotoGP 2022 6 commentaires
Sponsor : Valentino Rossi ramasse la Mooney en Grands Prix moto

La bien-nommée société italienne de services bancaires Mooney sera finalement le contributeur principal des teams MotoGP et Moto2 de Valentino Rossi, après des mois de tractations chaotiques avec le sulfureux sponsor-titre initial : la compagnie pétrolière d'Arabie saoudite Aramco. Explications.
Le nouveau pneu moto Dunlop Roadsmart 4 prêt à prendre la route

Le pneu Dunlop Roadsmart 3 commence à s'user : vive le Roadsmart 4 ! Le manufacturier renouvelle son best-seller pour motos routières et sport-GT avec le plein de technologies, mais toujours dans une optique d'associer performances, longévité et régularité. Présentation.
 
Essai longue durée du casque modulable HJC i90

MNC a testé pendant deux ans le casque modulable HJC i90 et son rapport qualités/prix intermédiaire dans la gamme ouvrable du fabricant coréen. Essai longue durée.

Soutenez le Journal moto du Net

Aidez les petites entreprises à traverser la crise économique qui va suivre celle du coronavirus : en vous abonnant à MNC Premium, vous lisez toutes les infos réservées sans pub intrusive, vous profitez de nombreux avantages (invitations, annonces gratuites, réductions, etc.) et vous préservez notre indépendance !

ARTICLES PREMIUM   |   JE M'ABONNE !

Guide 2022 des nouveautés moto et scooter : infos, essais et prix
  • En savoir plus...